BLEA: et le Bluetooth devient un protocole domotique sur Jeedom

6

De plus en plus les box domotique passent au multi protocole, c’est à dire qu’elles peuvent gérer plusieurs langages de communication domotique en même temps. Et c’est tant mieux, puisque cela permet de ne pas dépendre d’une unique technologie, voir d’un unique fabricant ! Jeedom, la solution domotique que j’utilise à l’heure actuelle chez moi, est l’une des solutions les plus ouvertes à ce niveau. Pour preuve son « market » qui regorge de plugins permettant de communiquer avec énormément de choses.

Dans mon installation, le protocole le plus utilisé est sans conteste le Z-wave, puisque j’ai commencé à équiper la maison avec ce protocole très prometteur il y a près de 8 ans. Mais j’ai également un peu d’Edisio, que j’apprécie pour ses très beaux interrupteurs, et sa très grande portée. Et, comme beaucoup, un Rfxcom, pour capter les informations de tout un tas de capteurs comme des sondes Oregon, etc…

Mais depuis quelques semaines, j’ai de plus en plus de Bluetooth. On l’a vu dans un article récemment, le Bluetooth va devenir un véritable protocole domotique, notamment dans sa version 5, puisqu’il apporte de nombreuses améliorations. Mais sans aller jusque là, de nombreux objets connectés aujourd’hui utilisent déjà le bluetooth « classique ». Au début, j’étais plutôt réticent aux objets bluetooth, puisque quand le smartphone n’est plus à portée, l’objet ne communique plus avec rien. C’est donc une grosse limitation par rapport à un objet connecté en Wifi. Mais en faisant en sorte que l’objet bluetooth en question ne communique plus avec un smartphone, mais une box domotique ? Les possibilités sont alors tout autres.

Depuis quelques semaines, Jeedom dispose donc d’un nouveau plugin: Bluetooth Advertisement, développé par notre ami Sarakha63, qui ne cesse d’y ajouter de nouveaux objets compatibles. Nous allons donc découvrir un peu ce plugin qui permet réellement d’ajouter un nouveau protocole domotique à la box Jeedom, et ainsi étendre encore ses possibilités.

I. Pré requis pour utiliser Bluetooth Advertisement

Pour communiquer en bluetooth, il faudra bien sûr que votre box possède une connexion bluetooth. Le plus simple sera de lui ajouter un dongle Usb Bluetooth, de ce type, qui ne coute pas très cher, et qui propose une bonne portée.

Ensuite, il faudra installer le plugin Bluetooth Advertisement, disponible sur le market Jeedom, pour la modique somme de… 0€. Oui, son développeur a souhaité l’offrir au plus grand nombre, on ne pourra que l’en remercier ;-)

Une fois installé, on l’active, et on indique la clé Usb Bluetooth utilisée pour communiquer. Normalement vous ne devriez en avoir qu’une dans la liste déroulante. Les dépendances devraient s’installer elles mêmes. A la fin, il faut que tout soit au vert comme ça:

Jeedom est maintenant prête à parler bluetooth :)

II. Utilisation

Une fois le plugin fonctionnel, il suffit de se rendre dans le menu Plugins / Protocole Domotique, puis Bluetooth Advertisement. La première fois, l’écran sera vide, c’est normal, il va falloir ajouter notre premier périphérique. Pour la plupart des périphériques, il faudra passer en mode inclusion via le gros bouton du même nom: le plugin détectera automatiquement les périphériques bluetooth reconnus et les créera sur Jeedom. Des indications sur la façon de procéder sont données pour chacun d’eux sur la page de compatibilité ici.

A l’heure qu’il est, près d’une cinquantaine de périphériques sont déjà supportés, d’une vingtaine de marques différentes, dont certaines déjà bien connues. C’est le cas par exemple du bouton connecté NIU de Nodon, qui a d’ailleurs été à l’origine de ce plugin:

Normalement ce bouton connecté est fait pour être utilisé avec un smartphone, point. Mais le plugin BLEA (le petit nom raccourci de Bluetooth Advertisement) permet maintenant de l’utiliser également avec sa box domotique Jeedom. Et ceci très simplement, puisqu’une fois Jeedom mis en mode inclusion, il suffit d’appuyer une fois sur le NIU. Il est instantanément reconnu par le plugin et ajouté (la couleur est même automatiquement détectée). Il ne reste plus qu’à lui donner un nom et un emplacement.

Du côté des commandes, on retrouve par exemple ceci:

L’information de présence se retrouvera sur tous les périphériques. Si un périphérique bluetooth n’est pas capté, il est en effet considéré comme absent. Nous y reviendrons plus loin. Dans le cas du NIU, nous avons également la détection de l’appui du bouton, et s’il a été appuyé une fois, deux fois, ou appui long. On peut ainsi tout à fait s’en servir dans un scénario pour déclencher les actions qu’on souhaite, en fonction du type d’appui. Je vous en avais d’ailleurs donné un exemple dans le scénario Saint Valentin ici. Les boutons connectés de Logitech, sont également reconnus par BLEA, si vous cherchez des boutons plus grands pour mettre dans votre intérieur.

Beaucoup de périphériques ne sont que de simples balises bluetooth, permettant au système de savoir si elles sont présentes ou non. C’est le cas par exemple du badge porte clé de l’alarme MyFox:

Ou encore du traqueur Wistiki, permettant de ne pas perdre ses affaires:

Dans ce type de cas, même si l’intérêt peut sembler limité, on y trouve toutefois un intérêt pratique: si un badge, un traqueur, ou même un bracelet sportif comme le MiBand appartiennent à une personne en particulier, le fait de savoir si ce périphérique est présent ou non dans la maison permet également de savoir si cette personne est présente. Ainsi il devient possible de faire de la détection de présence individu par individu. On peut ainsi recevoir une notification du système quand les enfants rentrent de l’école, un rappel d’activer l’alarme si plus personne n’est présent à la maison, etc…

Mais d’autres périphériques proposent des fonctionnalités plus complètes. C’est le cas par exemple du diffuseur de parfum connecté que je vous avais présenté. Mais également du capteur pour plantes Xiaomi:

Une fois ajouté au système, on peut en effet suivre les données importantes relatives à la plante: température, humidité, fertilité, lumière.

Et comme Jeedom peut historiser les données, on peut très facilement en avoir une représentation graphique:

Là où ce capteur à une dizaine d’euros pourrait avoir un intérêt limité avec son application mobile obligatoire, le plugin BLEA pour Jeedom le rend réellement intéressant !

Autre exemple avec le pèse personne Xiaomi, à une trentaine d’euros, qui communique en bluetooth. Ajouté à Jeedom, on peut s’affranchir de l’application et avoir tout son suivi ici. Voir même déclencher un scénario personnalisé si vous avez l’habitude de vous peser tous les jours, la détection de votre présence (déterminée en fonction de votre poids) permettant de déclencher le scénario pour réveiller la maison…

Parmi les périphériques compatibles, on peut noter également la lampe connectée Dotti, qui est un petit écran connecté, un peu à la façon du LaMetric testé ici, mais en plus petit et beaucoup moins cher. Ici le plugin permet même de dessiner ses propres icônes à afficher sur l’écran !

Bref, les possibilités sont énormes, et de nouveaux périphériques s’y ajoutent régulièrement. Et si un périphérique vous intéresse en particulier mais n’est pas supporté, vous pouvez faire un don au développeur pour qu’il puisse se le  procurer et travailler sur son intégration ;-)

Chez moi, j’ai déjà quelques périphériques connectés en bluetooth, comme on peut le voir:

J’en possède d’ailleurs certains depuis un bon bout de temps, comme la lampe de chevet Yeelight, qui se voit offrir un nouvel intérêt avec ce plugin :)

Au passage on notera la barre d’options en haut de l’écran, qui rappellent celles disponibles sur d’autres protocoles domotique, comme l’état de santé des périphériques. Mais surtout deux options particulièrement intéressantes.

La première, le réseau BLEA. Un peu à la façon du réseau Z-wave, nous avons ici une carte des différents périphériques bluetooth et leur niveau de réception par rapport à Jeedom:

Ici ma carte est « light », mais le développeur espère à terme permettre de situer approximativement quelqu’un dans la maison en fonction de la puissance d’émission du bluetooth, en effectuant une triangulation. Il en donne d’ailleurs un exemple illustré sur son blog:

Qui dit triangulation dit par contre plusieurs récepteurs. Et c’est ce qui est prévu via l’ajout d’antennes.

Les antennes, ici, ce ne sont pas des antennes toutes simples connectées physiquement à la box Jeedom. Une antenne, dans ce contexte, est une machine avec un dongle Bluetooth communiquant avec Jeedom via le réseau (ethernet ou Wifi). Ca peut être un simple Raspberry Pi avec un dongle Usb Bluetooth. Pas besoin d’y installer Jeedom dessus, il faut juste un OS « de base ». Je reviendrai plus en détail sur la mise en place d’une telle antenne dans un guide complet ;-)

Ces antennes ont un double intérêt:

  • dans le cas d’une triangulation, comme on l’a dit, elles sont absolument nécessaires pour gagner en précision et permettre de savoir à peu près où se situe un périphérique bluetooth
  • ensuite,  pour étendre la portée du Bluetooth. C’est bien connu, le bluetooth a une portée limitée, souvent aux alentours d’une dizaine de mètres. Cela varie de plus d’un périphérique à un autre, certains étant très sensibles, d’autres difficiles à capter à 5m :/ En disposant une ou deux antennes de ce type à travers la maison, vous vous assurez la possibilité de capter partout dans la maison. Ainsi, par exemple si vous comptez sur votre bracelet MiBand pour gérer votre présence à la maison, même si votre Jeedom ne capte plus le signal du MiBand, il pourra être capté par une antenne disposée plus loin, qui elle dira à Jeedom que le Miband a été vu. Et ainsi vous êtes toujours considéré comme présent !

La mise en place d’une antenne n’est toutefois pas à la portée du premier venu. C’est pourquoi je vous prépare un guide complet à ce sujet pour réaliser une antenne à bas cout. Après, si la triangulation ne vous est pas nécessaire, vous pouvez simplement opter pour un dongle Usb Bluetooth à grande portée, comme ce modèle de chez Sena. Plus couteux que le dongle proposé en début d’article, mais la couverture devrait suffire à la plupart des usages et ainsi éviter la réalisation d’antennes Jeedom, qui couteront à peu de choses près la même chose.

Jeedom regorge de plugins, certains plus utiles que d’autres, et il serait impossible de tous les présenter. Mais ce plugin Bluetooth a selon moi un réel intérêt pour toutes les possibilités qu’il offre. Les périphériques supportés sont en effet souvent peu couteux, permettant ainsi d’ajouter des fonctionnalités intéressantes à bas prix. Comme par exemple le capteur de plantes à une dizaine d’euros, là où du Flower Parrot ou du Koubachi coutent entre 50 et 100€. A une dizaine d’euros on peut plus facilement en mettre dans chaque pot de fleur :p Autre gros avantage: la plupart des périphériques de ce genre en Wifi passent par le Cloud pour communiquer avec leur application mobile. Vous savez ce que je pense du Cloud… Ici, ces périphériques bluetooth ne communiquent qu’en local. Autrement dit, même si la société vient à arrêter le produit, tant qu’il est opérationnel, il fonctionnera très longtemps avec votre solution domotique :)

Bref, ce plugin Bluetooth est un plugin à connaitre si vous utilisez Jeedom. J’aurai d’ailleurs l’occasion de vous en reparler à diverses occasions, car c’est devenu un plugin très utilisé dans mon système…

 

Partager

6 commentaires

  1. Bonjour,
    Je possède un raspberry 3 qui a nativement le bluetooth mais dans le plugin le bluetooth ne ressort pas dans la liste des ports bluetooth.
    Ya t’il une solution à cela où il est obligatoire d’acheter un dongle bluetooth ?

  2. Bonjour, et merci pour ton travail et la mise à disposition du plugin BLEA ! Outre le pilotage de produits bluetooth du commerce, il devrait permettre de créer de nombreux contacteurs « maison » à petit prix ! J’ai en effet trouvé des cartes bluetooth dotées de relais à petits prix, par exemple une carte à deux relais à 15$ : https://www.aliexpress.com/snapshot/0.html?orderId=83099338216435&productId=32689770168

    Je m’en suis procuré une, elle est bien reconnue dans Jeedom … Mais mes connaissances s’avèrent un peu légères pour créer les commandes nécessaires dans Jeedom pour ce périphérique inconnu ! Le mode d’emploi de la carte (http://www.chikuden-sys.com/img/2RMenu.pdf) comporte des infos sur les commandes à utiliser pour piloter les relais, mais je ne connais pas assez jeedom et BLEA pour configurer correctement les commandes …

    Pourrais tu m’aider ?

    Encore merci !

    Romain

Laisser une réponse

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !