Test du Voilà!, le traqueur Wistiki dessiné par Starck

Traqueur Bluetooth Wistiki Voilà!

49,90€
Traqueur Bluetooth Wistiki Voilà!
89.75

Qualité

10/10

    Fonctions

    9/10

      Utilisation

      10/10

        Prix

        8/10

          Pour

          • Design
          • Facilité d'utilisation
          • Performances

          Contre

          • Impossible de changer la pile
          • Prix trop élevé

          Il existe aujourd’hui énormément de modèles de traqueurs bluetooth, pour ne plus perdre ses affaires. Certains fabricants arrivent toutefois à se sortir un peu du lot. C’est le cas de Wistiki, dont je vous avais parlé il y a quelques mois, suite au lancement de la nouvelle collection dessinée par Philippe Starck. La société m’a envoyé le premier modèle de la gamme, le Voilà !, qui m’a permis de jouer avec et découvrir un peu les services associés.

          I. Déballage

          Le Voilà est livré dans une petite boite noire présentée de telle façon qu’elle éveille la curiosité, en nous en montrant un tout petit peu, mais pas assez.

          wistiki_voila_starck_1En tirant le côté de l’emballage, le nom « Voilà » apparaît. Et en effet, voilà : le traqueur nous apparaît enfin.

          wistiki_voila_starck_2

          wistiki_voila_starck_3On peut alors le retirer de sa boite. En dessous un petit message nous invite à « slider » pour faire sortir la petite notice, sur le côté de la boite. wistiki_voila_starck_4wistiki_voila_starck_5Le contenu est donc relativement simple : puisqu’on n’aura que le traqueur et une toute petite notice. En même temps, c’est tout ce qu’il faut à ce type de produit. Un petit anneau type porte clé aurait peut être été le bienvenu, puisqu’il viendra le plus souvent s’y ajouter. Il suffira alors de le glisser sur un anneau déjà présent.

          Comme on le voit, on retrouve le style épuré et moderne de Philippe Starck, avec la plus grande partie tout en métal brossé, et l’extrémité en couleur orange translucide, laissant apparaît un peu de circuit imprimé. A noter que cette partie peut être rose, jaune, ou violette (choix à faire lors de l’achat).

          wistiki_voila_starck_6 wistiki_voila_starck_7wistiki_voila_starck_8 wistiki_voila_starck_9 wistiki_voila_starck_10C’est joli, bien que peut être un peu encombrant sur un trousseau de clés, puisque le Voilà mesure 63mm de long (pour 26mm de large et 5mm d’épaisseur). Côté poids, ses 11g passeront par contre inaperçus.

          wistiki_voila_starck_11Petite comparaison par rapport au premier modèle de chez Wistiki, et un modèle “low cost” de chez Novodio:

          wistiki_voila_starck_13Sur l’une des faces, nous trouvons un petit bouton, qui permettra de déclencher la recherche de son smartphone si jamais on l’a égaré (et oui, on peut retrouver les objets attachés au traqueur, mais l’inverse fonctionne aussi, pratique).

          wistiki_voila_starck_12Hormis cela, le Voilà est tout ce qu’il y a de plus épuré. Pas de logement de pile accessible, celle ci ne se changeant pas. Le fabricant annonce une autonomie de la batterie de 3 ans pour compenser cela. Cela permet néanmoins de proposer un traqueur waterproof (résistant à la pluie et pouvant même être immergé).

          II. Utilisation

          Comme pour tous les objets connectés de ce type, il faudra commencer par installer l’application mobile, disponible sur iOS et Android. Une fois installée, nous avons une petite présentation des fonctionnalités :

          wistiki_application_01 wistiki_application_02 wistiki_application_03 wistiki_application_04Il faudra bien sûr avoir le bluetooth (4 LTE) activé sur son smartphone pour pouvoir détecter le traqueur. On commence par créer un compte. Puis on demande à ajouter un Wistiki. Là il faudra appuyer 3s sur le bouton du Voilà afin de lancer la détection de celui ci.

          wistiki_application_05Une fois détecté, une mise à jour peut être lancée par l’application. Il suffit de patienter :

          wistiki_application_06On peut ensuite personnaliser son Voilà. Tout d’abord en lui donnant un nom et en lui affectant une couleur. On peut ensuite également lui affecter une photo ou une icône :

          wistiki_application_07 wistiki_application_08Et voilà notre traqueur prêt et opérationnel.

          L’écran liste alors tous nos traqueurs (un seul ici) et nous donne quelques idées d’utilisation.

          En sélectionnant notre Voilà, nous pouvons voir sa dernière localisation, et le délai depuis la dernière localisation, avec carte à l’appui. S’il est dans les parages, on peut le faire sonner (la portée du bluetooth est donnée ici pour une centaine de mètres)

          wistiki_application_09Le bouton Partager permet deux choses :

          • Partager son Wistiki, permettra à d’autres personnes de connaître sa position et de le rechercher (et le faire sonner)
          • Donner son Wistiki, transférera la propriété à une autre personne.

          Dans les deux cas, il suffit d’indiquer l’adresse de la personne à qui on souhaite donner les droits.

          wistiki_application_10Le fonctionnement du Wistiki est tout à fait classique pour ce type de traqueur : quand on a égaré ses clés, par exemple, il permet de faire sonner le traqueur pour le retrouver, depuis l’application mobile. Un système de radar chaud / froid permet également de voir si on se rapproche du traqueur ou si on s’en éloigne au contraire. Comme je le disais plus haut, la recherche fonctionne également dans l’autre sens : si on a égaré son smartphone, un appui sur le traqueur permet de faire sonner son smartphone.

          Mais le Wistiki va plus loin, en ayant recours à la communauté : si vous ne trouvez plus du tout vos affaires (clés perdues sur un parking par exemple), vous pouvez déclarer votre Wistiki comme perdu. La communauté en sera alors informée, et si un membre de la communauté passe à proximité de votre traqueur, il en sera alerté. Un bon moyen de retrouver ses affaire, d’autant que la communauté compte déjà près de 300 000 utilisateurs.

          wistiki_application_11Il ne manquerait que la possibilité de définir une alerte si la liaison bluetooth est rompue, pour éviter par exemple d’oublier ses clés sur la table d’un restaurant. Peut être une future évolution de l’application ?

          III. Conclusion

          Le Voilà ! est un traqueur qui fonctionne. Je sais, ca peut paraître bête, mais nombre de traqueurs chinois, certes moins chers, fonctionnent mal, nécessitant de longues minutes parfois pour se reconnecter en bluetooth, alors que le smartphone est à 2-3m. Autant vous dire qu’on a le temps de jurer quand on a perdu ses clés et que le traqueur ne se reconnecte pas pour qu’on puisse le faire sonner:/

          Bref, le Voilà ! n’invente pas grand chose sur ce type de fonctionnalité, mais il fonctionne parfaitement, et est simple à mettre en place. Et à vrai dire c’est tout ce qu’on lui demande. Après, il a un design plutôt sympa, même si personnellement j’aurai préféré qu’il soit un peu plus compact (moins long, en tout cas). Et n’oublions pas la possibilité de recourir à la communauté quand on a perdu son traqueur. Je n’ai pas testé en situation, mais cela peut s’avérer être un ultime secours ;-)

          Reste que le tarif de 49€ pourra sembler trop élevé pour beaucoup, d’autant que l’impossibilité de changer la pile signifie un rachat dans 3 ans. A titre de comparaison, le premier modèle coutait moitié moins cher et permettait le remplacement de la pile :/ A relativiser par rapport à l’importance qu’on accorde à ses affaires… Wistiki réfléchit toutefois à une offre de reprise pour le renouvellement des traqueurs quand l’heure sera venue.

          Les prochains périphériques devraient sortir d’ici la fin d’année / début 2017. J’attend avec impatience le hopla! pour glisser dans son portefeuille, dont le format pourrait être vraiment pratique :D

          wistiki


          Tags:

          5 Commentaires
          1. J’ai participer a la campagne indiegogo. Je partage entièrement ton retour autant sur les points positifs que négatif. Je m’en sert également avec jeedom et le scanner BT et ça fonctionne très bien.

          2. Mon expérience avec le Wistiki est bien plus nuancée, si j’ose dire. Autant avec le nouveau modèle qu’avec le précédent, la connexion se coupe sans cesse et ne reprend pas lorsque smartphone et Voilà se rapprochent. Du coup, je ne les ai jamais utilisé car je n’ai jamais eu confiance. Et j’ai testé avec deux smartphones différents, notamment pour essayer le mode Communauté sans succès non plus (en créant deux comptes donc). Bref, j’ai déconseillé partout autour de moi.

          3. C’est de l’ARNAQUE !!!! J ai acheté un wistiki il y a un moment et à l’époque c’était l’ancien modèle :le carré blanc .Je pensais avoir acheté une garantie contre la perte et résultat : une garantie de perte en ayant acheté un “outil”contre .Quand mon fils a perdu ses clés : ça ne geolocalise pas … .? Je contact le service après vente : ce modèle est désactivé , pas possible de localiser vos clés , nous vous renvoyons le nouveau modèle . Sympa mais , ils auraient peut être dû me contacter avant de le désactiver et c est à ce moment là qu’il fallait m’en renvoyer un …non ? Plutôt que d’attendre que les clés soient perdu.De l ARNAQUE !,,,

          4. Bonjour, j’ai acquis le WIstiki Voila il y a quelque jours. Le design est classique et élégant. L’appli sur l’iphone simple à utiliser et fonctionne correctement. Donc, le fonctionnement global est plutôt correct. En revanche, je suis vraiment déçu de la puissance sonore du Wistiki. Le site prétend que le niveau sonore serait de 90 Db. Je peux vous assurer que ces 90 Db s’ils sont atteints, c’est à 10 cm du Wisitiki. En résumé : dans un environnement un tout petit peu bruyant tel un hall d’hôtel, une gare, la rue ou n’importe quel endroit un peu fréquenté; ou bien si votre objet est tombé dans une poubelle ou n’est pas directement exposé à l’air libre, vous n’entendrez pas le Wisitiki si vous n’êtes pas à 1 ou 2 mètres de lui. Le Radar de proximité sur le portable n’est pas assez précis pour palier à cela. Donc je suis dubitatif sur mon achat ! Et je ne me sens pas le droit de le conseiller.

          5. J’y ai cru ! En regardant leur site: portée de 100M, sonnerie de 90dB, radar d’éloignement…
            En fait, la portée max à l’air libre est de 15M ! (testé avec Samsung core + et OBI MV1).
            Pareil à l’intérieur: si vous passez dans la pièce d’à côté c’est terminé, plus de lien, vous ne pourrez pas faire sonner.
            Le radar d’éloignement permet de savoir si vous êtes à 10cm ou à 80 cm. Au-delà vous êtes trop loin.
            Enfin la sonnerie est ridiculement faible: moi je vote pour 60 dB à 1 mètre. D’un autre coté, comme on ne peut pas la déclencher à plus de 15 mètres c’est suffisant s’il n’y a pas de bruit.
            Pour finir, les conditions générales de vente (art 6.3) stipulent que vous ne pouvez pas vous rétracter de l’achat si vous avez utilisé l’appareil.
            C’est illégal (art. L221-28 de la conso), mais sachez avant d’acheter que Wistiki ne souhaite pas que vous leur renvoyez leur produit après avoir compris votre erreur…

            Laisser un commentaire

            Ne ratez plus aucune news !

            Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

            Merci pour votre inscription !