Eedomus: la box Zwave à la francaise

 III. Utilisation

 

Maintenant que nous avons installé quelques modules, nous allons pouvoir utiliser cette box domotique.

Revenons donc à notre page d’accueil, qui affiche maintenant les différentes pièces que nous avons créées:

 

Une fois entré dans la pièce, nous obtenons le détail des modules:

 

Une chose tout à fait nouvelle sur ce genre de box est de pouvoir personnaliser l’affichage de chaque module. Ci dessus, nous avons l’affichage par défaut: une icone, une valeur, et une notion de temps concernant le dernier changement. Une petite icône rouge dans la barre de titre signale également s’il y a un problème de communication entre la box et le module. Un module On/Off peut être contrôlé d’un simple clic (un clic passe à On, un autre clic passe à Off), ou peut être « déplié » afin d’afficher d’autres options (un clic pour déplier, un autre clic pour sélectionner l’action):

 

Sur ce type de module, on voit d’ailleurs que deux macros ont été créées automatiquement, qui permettent l’allumage pendant 15 ou 30 minutes, avec une extinction automatique à la fin du temps imparti (macro qui sont personnalisables, nous verrons cela plus loin).

Mais la personnalisation ne s’arrête pas là: la plupart des modules ont ces possibilités:

 

Voici un exemple de ce qu’on peut obtenir en quelques clics:

 

On peut ainsi obtenir quelque chose de très visuel, et d’assez joli. Autre exemple avec les données d’un capteur EZmotion:

 

J’affiche ici la luminosité sous forme de compteur, la détection de mouvement liste les derniers mouvements, et pas seulement la situation actuelle, et la température est affichée sous forme de courbe, avec au dessus la température actuelle. Tout cela en 2 clics sur chaque boite. On est assez loin e ce qu’on connaissait jusqu’à aujourd’hui, voilà enfin un peu d’innovation :p

Mais le tableau de bord ne s’arrête pas là, sur chaque module on peut apercevoir une petite loupe dans le coin supérieur droit. Cette loupe permet d’accéder aux données détaillées du module. Dans le cas de la température du EZmotion, je peux par exemple consulter l’historique sous forme de graphique, dont les règlages sont personnalisables:

 

Ces valeurs sont également consultables sous forme de tableau, lui même exportable en fichier excel via une petite icone dédiée:

 

Mes camarades, je vous le dis: l’époque où nous devions bidouiller avec des plugins installés à la main ou des scripts php pour obtenir une petite représentation graphique de nos données est révolue :p L’eedomus fait tout cela toute seule, et plutôt bien, en plus !

D’ailleurs, si cela ne vous suffit pas, il existe un autre onglet permettant de consulter les statistiques croisées récupérées par la box:

 

Ce tableau de bord affiche par exemple les différentes températures (intérieures grâce aux capteurs, et extérieures grâce aux infos météo) et la consommation électrique de la maison, particulièrement intéressant si votre chauffage est électrique !

Ces données sont également consultables sous forme de tableau affichant les moyennes pour chaque poste:

 

Souvenez vous, lors de la configuration d’un nouveau module Zwave, il était possible d’indiquer s’il s’agissait d’un contrôle lumière, chauffage, ou autre appareil. Et bien ce classement permet d’obtenir ces statistiques, découpant notre consommation électrique en gros postes.

Personnellement je trouve cette interface très claire, et vraiment agréable à utiliser. En un coup d’oeil je peux voir l’info qui m’intéresse, en la représentant graphiquement si je le veux, et en à peine plus de temps, je peux vérifier les statistiques pour savoir pourquoi ma consommation électrique a explosé tel jour, etc… Nous avons là une interface utilisateur, claire, et facile à utiliser, sans se poser de question. Pensée WAF, en quelque sorte ;-)

 


2 Commentaires
  1. Bonjour,

    Je suis le point de faire construire une maison!
    je commence a regarder les systèmes domotique

    EEdomus ma l’air bien d’après votre test.
    je me pose la question quel module mettre pour les volets.

    Merci

  2. C’est une belle box, mais elle commence à se faire vieille. Elle est parmi les plus chères avec une modularité moindre. Son interface d’utilisation semble d’un autre temps. C’est dommage car elle a de belle fonctionnalités.
    C’est le syndrôme « Free », qui avait une belle box, capable de pleins de choses, mais n’attirait que de geeks. Depuis la « Revolution » elle est devenue plus sexy, séduit plus de monde et facile d’utilisation.
    Sur le même protocole, la zipabox parait plus affinée et 200€ au lieu de 300.
    Les fabricants devrait s’inspirer des interfaces de la zipato (pour les technophiles), Schneider Wiser (pour le coté visualisation de l’info), ou encore LightwareRF, qui permet une prise en main facile (les personnes agées notamment).

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque semaine toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !