Ecoflow Delta 2: la batterie nomade pour éviter les coupures d’électricité où qu’on soit ?

9.3

1 199,00€

Meilleur deal à : www.ecoflow.comwww.ecoflow.com
Ecoflow Delta 2: la batterie nomade pour éviter les coupures d’électricité où qu’on soit ?
Ecoflow Delta 2: la batterie nomade pour éviter les coupures d’électricité où qu’on soit ?
1 199,00€
Autonomie
Puissance
Polyvalence
Vitesse de charge impressionnante

Ecoflow est une société dont vous avez sans doute déjà entendu parler: proposant à la base des batteries nomades pour les vans, notamment, elle propose également des solutions pour rendre les maisons autonomes en électricité. Un sujet d'actualité, justement, quand on voit la flambée du prix de l'énergie. Je vous propose donc de découvrir aujourd'hui l'un des derniers modèles sortis: la Ecoflow Delta 2. “2” car il s'agit en effet de la seconde version d'un modèle qui avait été très apprécié par les utilisateurs pour sa compacité et son autonomie. L'Ecoflow Delta 2 propose en effet plus de 1000 Wh dans un espace raisonnablement réduit et offre une puissance de 1800 W en sortie CA continue. Et, grâce à ses batteries LFP (LiFePO4), elle est même prévue pour 3000 cycles de charge, contrairement à l'ancienne version qui était donnée pour 800 cycles. C'est un modèle qui m'a particulièrement intéressé pour alimenter les appareils sur mon terrain de loisirs, ainsi que quand je pars en roadtrip avec ma tente de toit. Mais je l'utilise également à la maison pour réaliser quelques économies sur la facture d'électricité, puisqu'elle peut être chargée aussi par des panneaux solaires. Découvrons la plus en détails !

Déballage de l'Ecoflow Delta 2

L'EcoFlow Delta 2 est livrée dans un carton parfaitement protégée, encadrée de blocs de polystyrène, ce qui est plutôt rassurant quand on connait les pratiques de certains transporteurs:

test ecoflow delta 2 1

Si certains connaissent la Ecoflow Delta originale, vous remarquerez que très peu de choses ont changé. La Ecoflow Delta 2 a le même corps, une paire de poignées sur le dessus, et des aérations de refroidissement vers le haut des deux grands côtés.

test ecoflow delta 2 5

Ce qui a changé par rapport au modèle précédent, c'est la disposition de toutes les entrées / sorties et de l'écran.

test ecoflow delta 2 7

Chaque ensemble de sorties dispose toujours de son propre bouton marche/arrêt pour des raisons d'économie d'énergie, et il y a toujours un interrupteur principal, mais le changement le plus significatif est que le seul port restant sur les côtés est la connectique d'extension de la batterie.

test ecoflow delta 2 12

De haut en bas, sur le premier côté, on trouve l'écran, le voyant d'état Bluetooth, une section USB avec 4 ports USB-A (dont deux à charge rapide de 18W), deux ports USB-C de 100W, le bouton pour activer les ports USB et le bouton d'alimentation principal.

test ecoflow delta 2 4

De l'autre côté se trouvent l'entrée solaire/voiture, le port d'alimentation IEC et le bouton de réinitialisation de surtension derrière un couvercle.

test ecoflow delta 2 14

En continuant vers le bas, on trouve les 4 prises CA 230v, le bouton d'alimentation CA, et trois sorties 12V (dont une au format prise allume cigare). La prise allume cigare est la seule prise disposant d'une protection en silicone. Pour un usage nomade, il aurait pu être pratique d'avoir une protection sur toutes les prises, histoire d'éviter les risques d'infiltration de la poussière ou de l'eau. Il faudra donc surement opter pour le sac de protection si on prévoit de balader cette EcoFlow Delta 2 dans des situations à risque.

test ecoflow delta 2 15

Avec une puissance nominale de 1800 W en courant alternatif, l'EcoFlow Delta 2 est pratiquement un circuit domestique que vous pouvez transporter dans une main, puisqu'elle ne pèse que 12kg (pour 40 × 21,1 × 28,1cm). Et ces 1800 W ne concernent que les prises CA: si l'on ajoute les ports USB et CC, on arrive à une puissance de 2200 W en déplacement. Pour vous donner une idée, cela correspond à l'alimentation de ces appareils:

puissancedelta2
Exemple d'autonomie pour différents appareils

Mais attention toutefois: bien que la capacité de 1 024 Wh soit plutôt conséquente par rapport aux autres batteries déjà testées ici, la EcoFlow Delta 2 peut se retrouver à sec en une demi-heure environ lorsque la consommation d'énergie est maximale, alors ne vous attendez pas à ce qu'elle fasse des miracles si vous avez une panne de courant et que vous devez recharger votre Tesla :p

Heureusement, l'un des principaux attraits de la gamme Delta d'EcoFlow est justement son caractère extensible. La capacité de 1 024 Wh de la Ecoflow Delta 2 peut en effet être doublée ou triplée pour 799€ ou 1699€ avec les batteries complémentaires Delta 2 ou Delta Max, respectivement.

delta 2 eb expandable capacity 1800x
Les batteries peuvent s'empiler si besoin pour un gain de place

Sur le dessous, rien d'exceptionnel, juste des protections pour ne pas abimer le boitier quand il est au sol:

test ecoflow delta 2 16

Enfin, concernant les accessoires, outre le câble d'alimentation murale CA, nous retrouvons également un câble 12V au format allume cigare pour voiture vers XT-60, et un câble mâle-mâle DC5521 vers DC5525. Ainsi, si vous avez oublié de recharger la Delta 2 avant de partir en camping et que vous devez faire un long trajet, le fait de pouvoir recharger la Delta 2 en route pourra vous faciliter la vie. On regrettera juste que le câble pour relier la Delta 2 à un panneau solaire ne soit pas fourni, car c'est bien là une utilisation typiquement nomade qui nous intéresse. Il faudra compter une petite trentaine d'euros pour se le procurer en option.

test ecoflow delta 2 17
test ecoflow delta 2 18
La prise au format XT-60
test ecoflow delta 2 19

L'Ecoflow Delta 2 à l'utilisation

Le principe de fonctionnement de l'EcoFlow Delta 2 est de se charger en énergie, pour pouvoir la restituer où et quand on le souhaite. Il faut donc bien sûr commencer par la recharger. Cela peut se faire sur une prise secteur, sur la prise allume cigare de la voiture, ou via un panneau solaire. Branchée sur une prise murale, c'est la claque: la Delta 2 consomme 1 200 W pour se recharger, ce qui lui permet de passer de 0% à plus de 80% en moins d'une heure, même si une charge complète prend près d'une heure et demie. Autrement dit une recharge extrêmement rapide comparé aux modèles vus précédemment, qui nécessitaient 7 à 8h en général, et ceci pour une autonomie de 500 wh seulement. A l'usage c'est très pratique, car même si on décide de partir à l'improviste, il suffit d'une heure pour quasiment charger la batterie à plein. Pas besoin de reporter le départ au lendemain :)

A lire également:
Economie d'électricité: les robots aspirateurs Roborock se rechargent maintenant durant les heures creuses !
test ecoflow delta 2 20
Charge allume cigare ou via panneau solaire, il faudra utiliser la prise orange à l'arrière

Les avantages de la recharge solaire sont tout aussi importants, car la Ecoflow Delta 2 intègre un contrôleur MPPT supportant 500 W de recharge solaire ! Ma première batterie Suaoki G500 n'acceptait au mieux qu'un panneau de 150w. Pour utiliser la recharge solaire sur l'Ecoflow, il suffira de se procurer le câble dédié pour le relier au port XT-60 de la Delta 2, situé à côté de la prise secteur. Le fabricant propose d'ailleurs ses propres panneaux solaires. Certes plus onéreux qu'un panneau photovoltaique classique, mais les modèles Ecoflow ont l'avantage d'être pliants, ce qui est particulièrement pratique pour un usage nomade. Pour un usage plus “fixe”, pas de soucis, n'importe quel panneau solaire pourra faire l'affaire, la connectique MC4 étant normalisée. Il faudra simplement veiller à respecter la puissance (11-60V, 15A, 500W max). Avec un panneau de 400w et un beau soleil, il faudra compter 4h pour charger totalement la batterie.

Point que j'apprécie beaucoup: la disponibilité d'une application mobile pour gérer la batterie (oui, il y a mon côté geek, mais vous verrez que c'est très pratique ;-). Rassurez vous, elle n'est pas obligatoire, mais permet juste d'exploiter quelques fonctions plus en profondeur.

test ecoflow delta 2 22
Détection de la batterie et configuration du Wifi en 2min
test ecoflow delta 2 23

Une fois que le guide de démarrage rapide vous aura guidé dans la configuration de l'application, vous pourrez vous connecter à la Delta 2 par Wi-Fi ou Bluetooth. L'interface est relativement simple, avec le niveau de batterie de tout appareil EcoFlow connecté sur la page principale, et plus d'options de surveillance et de contrôle une fois que vous avez sélectionné un appareil.

test ecoflow delta 2 24

À partir de là, il est facile de vérifier les taux de charge et de décharge et de couper l'alimentation de l'un des segments, voire de l'ensemble de l'appareil.

Bien que vous puissiez faire tout cela directement sur la Ecoflow Delta 2, le contrôle des prises dans l'application peut s'avérer pratique en fonction de sa disposition. Nous avons en effet des prises à l'avant, mais également des prises à l'arrière. Et quand l'Ecoflow Delta 2 est par exemple adossée au mur comme ici, le contrôle des prises arrières peut être plus compliqué.

test ecoflow delta 2 3

L'autre fonction que j'apprécie particulièrement dans l'application est la possibilité de modifier la vitesse de charge. On peut en effet décider de lancer la charge avec une puissance allant de 200 à 1200w.

test ecoflow delta 2 25

Quel est l'intérêt ? J'en vois deux:

  • tout d'abord, il faut savoir qu'en la chargeant à une puissance maximale de 1200w, la Delta 2 a besoin de se refroidir. Du coup ses ventilos tournent à pleine puissance, ce qui est plutôt bruyant. En la chargeant à une moindre puissance, elle chauffe moins, et est donc beaucoup plus silencieuse. Si on a besoin de la charger la nuit, c'est très pratique. Accessoirement, une charge plus lente est sans doute plus bénéfique pour la durée de vie de la batterie
  • ensuite, j'utilise cette Delta 2 pour stocker le surplus de la production solaire de mes panneaux Beem et Sunology: quand je vois sur mon compteur Ecojoko que j'ai une surproduction de 300w par exemple (mes panneaux produisent donc plus que ce que je consomme à ce moment là), je mets la Delta 2 en charge avec une puissance de 300w via l'application. Ainsi ma surproduction photovoltaique n'est pas perdue, mais stockée sur mon Ecoflow Delta 2, que j'utilise par exemple le soir pour alimenter la maison (un article est à venir avec l'installation d'un inverseur de source dans le tableau électrique, pour alimenter la maison via le réseau public ou via la batterie).

Beaucoup d'autres paramètres peuvent être ajustés via l'application, comme la puissance d'entrée de la prise allume cigare, ou encore la mise en route automatique du générateur “Smart Generator”. Il s'agit en fait d'un groupe électrogène concu par le fabricant, capable de se déclencher automatiquement pour recharger les batteries si besoin.

test ecoflow delta 2 26

On peut également régler les niveaux maximum de charge et décharge:

test ecoflow delta 2 27

Ou encore ajuster les délais de mise en veille, de l'écran, de l'appareil, mais également des différentes prises:

test ecoflow delta 2 28
test ecoflow delta 2 29

Il ne manquerait que la possibilité de programmer des horaires de démarrage ou d'extinction, qui pourraient être bien utiles pour certains usages :)

A lire également:
Test de la Oukitel P501: la station électrique 500W à emporter partout !

Enfin, bien sûr, comme nous avons là un produit connecté, celui ci peut bénéficier de mises à jour ponctuelles pour corriger d'éventuels problèmes ou ajouter de nouvelles fonctions:

test ecoflow delta 2 30

La Delta 2 a été d'une aide précieuse pour mes projets du week-end et durant les vacances. Pour beaucoup plus de choses que je ne l'aurai imaginé, d'ailleurs.

Tout d'abord en mode nomade, avec notre tente de toit Naitup. Notre organisation nous permet d'être autonomes sur tous les points avec notre voiture et notre tente de toit: couchage, bien sûr, mais également wc chimiques, réserve d'eau, nécessaire de toilette, nécessaire pour cuisiner et manger, etc. Mais le besoin en électricité est toujours là, que ce soit pour recharger nos smartphones / tablettes, l'ordinateur portable pour travailler en mode nomade, ou même alimenter certains appareils gourmands. Une cafetière ou même un petit four électrique pourra ainsi être alimenté sur l'Ecoflow ! Et oui, pour rappel, la Delta 2 propose une puissance de 1800w, pouvant monter jusqu'à 2400w !

L'EcoFlow Delta 2 propose en effet un mode XBoost, activable via l'application, qui permet de monter jusqu'à 2400w de puissance. En fait ce mode Xboost fonctionne en réduisant la tension de sortie, tout en augmentant le courant disponible. La plupart des appareils à forte puissance, comme les sèche-cheveux, par exemple, n'y voient aucun inconvénient. Cela signifie simplement qu'ils fonctionneront un peu plus lentement que la normale ou qu'ils chaufferont un peu moins. Mais cela peut être pratique quand on a besoin d'alimenter un appareil gourmand !

Bref, partis une semaine en vacances en mode roadtrip, nous n'avons jamais manqué d'électricité quand cela était nécessaire. Et tout cela pour un encombrement réduit, détail très important dans ce type d'utilisation.

test ecoflow delta 2 2

Ensuite, j'utilise bien sûr cette Ecoflow Delta 2 sur notre terrain de loisirs. Certes, depuis quelques mois nous avons une installation photovoltaique avec batteries pour être autonomes sur ce terrain. Toutefois la puissance de sortie y est limitée à 500w. L'Ecoflow Delta 2 nous permet donc d'utiliser ponctuellement des appareils beaucoup plus gourmands. On peut sans problème se faire une raclette en pleine forêt avec la raclette électrique. Mais avec un hectare de forêt, je l'utilise également comme source d'énergie pour divers outils quand je dois bricoler à droite ou à gauche. D'une part pour sa puissance, d'autre part pour son côté pratique qui m'évite de tirer une rallonge de 50m. Cela m'évite aussi de devoir racheter des outils que j'ai déjà en électrique, en version thermique pour ce terrain (sans compter le bruit désagréable quand on travaille, et le prix de l'essence aujourd'hui…).

test ecoflow delta 2 1 1
Agrafeuse de 1500w, même pas peur !

Enfin, même si elle n'avait pas été acquise dans ce but à l'origine, elle est également largement utilisée à la maison. Pour bricoler, pour les mêmes raisons que citées précédemment: pas besoin de tirer une rallonge, et la Delta 2 se porte très facilement d'un endroit à l'autre grâce à ses larges poignées. Ce peut être également pour alimenter par exemple la tireuse à bière sur la terrasse, quand on recoit des invités, ce qui évite d'avoir une rallonge dans le jardin. Alimenter un vidéoprojecteur, pour se faire une séance en plein air, ou créer des animations sur la facade de la maison (Halloween, Noel, etc.). Et comme mentionné plus haut, elle me permet également de stocker le surplus de production photovoltaique de la journée, pour le réutiliser le soir.

test ecoflow delta 2 1 copy
Position haute, je consomme sur EDF. Position basse, je consomme sur l'Ecoflow ma production solaire…

Ainsi la journée je réduis ma consommation électrique grâce aux panneaux Beem et Sunology, et le soir j'alimente la maison via l'EcoFlow. Attention toutefois: de par son autonomie limitée à 1000wh et sa puissance de 1800w, j'alimente la maison la nuit après le repas, là où peu d'appareils gourmands sont en fonctionnement. La maison est alors autonome la nuit (une extension de batterie va d'ailleurs bientôt rejoindre la Delta 2 pour doubler sa capacité dans le cadre de cet usage). Quitte à avoir cette batterie, autant optimiser son utilisation, et quand elle n'est pas utilisée en mode nomade, autant s'en servir pour faire quelques économies d'électricité. Elle est très utile également en cas de panne de courant (comme les coupures dont on nous menace pour cet hiver…).

L'Ecoflow peut en effet faire office d'onduleur. Il suffit de la brancher sur une prise de courant, et de brancher les appareils qu'on souhaite utiliser sur la batterie. Si elle est en marche alors que le chargeur CA est branché, l'alimentation proviendra du réseau et non de la batterie. Si le courant secteur est coupé, la batterie prend le relai. Attention toutefois: EcoFlow indique que sa batterie prend en charge l'EPS (Emergency Power Supply), qui ne doit pas être utilisé pour les appareils électroniques tels que les serveurs de données et les ordinateurs de bureau qui nécessitent une commutation de 0 ms. En effet pour prendre le relai en cas de coupure de courant, il faut un délai de 30 ms à l'EcoFlow pour changer de mode automatiquement. Un délai qui suffit à couper l'alimentation d'un ordinateur.

A lire également:
Station solaire: j'installe une extension Beem Energy pour réduire encore plus ma facture EDF !

Si le but recherché est essentiellement pour faire des économies d'électricité ou rendre sa maison autonome, Ecoflow propose une gamme beaucoup plus adaptée pour cela, avec des capacités et des puissances bien supérieures, comme la Ecoflow Delta Pro, qui peut monter de 3,6 à 25Kwh, avec une puissance de sortie de 3600w ! Capable d'être alimentée par des panneaux photovoltaiques, ou encore d'être reliée à un panneau SmartHome Panel pour gérer très finement l'alimentation des différents circuits de la maison, c'est une solution vraiment très intéressante ! Une version fixe a également été concue pour les maisons et les vans sous la gamme PowerKits.

4302bebfbd9af90c4f6481014c990144

Dernier petit détail: une API existe également, si bien qu'on commence à trouver des plugins pour nos systèmes domotiques, comme ici pour Home Assistant par exemple, qui dispose d'ailleurs d'une superbe présentation pour le suivi de consommation et production électrique ! Vivement un plugin Jeedom ;-)

Conclusion

Ce n'est pas la première batterie nomade que j'ai, mais je dois bien avouer que c'est là la plus performante et la plus complète ! Certes, le tarif de 1199€ peut sembler élevé. Mais la technologie utilisée pour la batterie y est pour beaucoup. Le LiFePO4, (Lithium Iron Phosphate), est une chimie de batterie qui présente plusieurs avantages par rapport à la Li-Ion utilisée dans la plupart des centrales électriques. Bien qu'elles ne soient pas aussi denses que les batteries Li-Ion, les batteries LFP sont plus sûres en termes de surchauffe, plus efficaces et durent plus longtemps. Alors qu'une batterie Li-Ion peut atteindre 80 % de sa capacité après 5 à 800 cycles, une batterie LiFePO4 peut souvent subir plus de 3000 cycles avant de perdre autant de capacité totale. Du coup, nous avons là une batterie avec une durée de vie bien supérieure.

En comparaison, la Jackery Explorer 1000 Pro coûte tout aussi cher, mais sa durée de vie nominale n'est que d'environ 1000 cycles en raison de l'utilisation de cellules de batterie au lithium-ion. Le choix est donc vite fait.

Vous aurez en fait du mal à trouver une meilleure centrale électrique pour moins cher. Avec un débit en watts équivalent à celui de la plupart des circuits domestiques, il est difficile de penser à quelque chose que vous ne puissiez pas faire avec la station d'alimentation Ecoflow Delta 2. Elle est suffisamment légère pour que la plupart des gens puissent la transporter d'une seule main, suffisamment petite pour tenir dans les coffres les plus encombrés, elle peut se recharger sur une prise murale à une vitesse fulgurante et sa capacité peut même être étendue si les 1024 Wh ne vous suffisent pas. A l'utilisation, je suis conquis !

Bon, il y a bien quelques petits points qui sont parfois gênants. La séparation des sorties et de l'écran est parfois un peu compliquée, surtout si vous avez des choses branchées des deux côtés et que vous devez la retourner juste pour vérifier la charge restante. Heureusement l'application s'avère pratique pour éviter de toujours avoir à bouger la batterie, que ce soit pour vérifier sa charge ou activer / désactiver certaines prises. Les petits ventilateurs sont également assez bruyants quand la batterie charge à pleine puissance. Ce n'est pas un gros problème pour mon utilisation, mais en camping, la montée en puissance du ventilateur risque de bien se faire entendre.

Ce ne sont toutefois pas des points bloquant pour mon usage, et si vous cherchez une centrale électrique nomade, je ne peux que vous la conseiller ! N'hésitez pas non plus à découvrir les autres produits du fabricant, puisqu'il propose de nombreux modèles en fonctions des besoins, de la gamme River très très nomade, à la gamme Pro adaptée pour les logements. Des promotions sont déjà en cours à l'occasion du Black Friday qui arrive.

Je vous prépare d'autres articles à venir avec des cas d'utilisation très sympa de cette Ecoflow Delta 2 !

9.3 Total Score
La centrale électrique polyvalente

Vous aurez en fait du mal à trouver une meilleure centrale électrique pour moins cher. Avec un débit en watts équivalent à celui de la plupart des circuits domestiques, il est difficile de penser à quelque chose que vous ne puissiez pas faire avec la station d'alimentation Ecoflow Delta 2. Elle est suffisamment légère pour que la plupart des gens puissent la transporter d'une seule main, suffisamment petite pour tenir dans les coffres les plus encombrés, elle peut se recharger sur une prise murale à une vitesse fulgurante et sa capacité peut même être étendue si les 1024 Wh ne vous suffisent pas. A l'utilisation, je suis conquis !

Qualité
9.5
Fonctions
9.5
Utilisation
10
Prix
8
POUR
  • Autonomie
  • Puissance
  • Polyvalence
  • Vitesse de charge impressionnante
CONTRE
  • Pas de protection sur les différentes prises contre l'eau et la poussière
  • Connexion batterie d'extension sur le côté :/
  • Cable solaire non fourni
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

11 Commentaires
  1. Bonjour,
    “de par son autonomie limitée à 1000w” : manque peut-être un ‘h’ ?
    Ensuite, je suis surpris qu’un PC de bureau ne tienne pas 30ms, ce qui fait une alternance et demie de la tension réseau.

    • Bonjour. Merci pour la petite correction, je viens d’ajouter le “h”, en effet ;-)
      Pour les 30ms, ca dépendra sans doute du pc. Certains tiendront sans doute, mais pour se couvrir Ecoflow indique bien qu’il prend en charge l’EPS, et non l’UPS, qui serait plus safe comme mode pour de tels appareils.

      • Bonjour,

        J’ai un delta 2 depuis 15 jours.
        Le système de coupure de 30ms ne pause aucun problème, même pour un pc fixe qui consomme 500w.
        Je pense aussi réaliser un système pour délester la nuit ce que j’ai charger la journée. (via jeedom)

  2. On trouve maintenant des Delta Max 1600 et 2000. Juste des Delta 2 avec plus de capacité ?

    • Bonjour. Non, c’est une autre gamme, avec une technologie plus ancienne. Sur les Delta Max 1600 et 2000, nous avons une batterie NCM, donnée pour 800 cycles. Sur la nouvelle Delta 2, c’est une batterie LFP, qui est donnée pour 3000 cycles, donc une durée de vie beaucoup plus importante.
      Comme Ecoflow a déjà renouvelé la Delta et une partie de la gamme River avec cette batterie LFP, il y a de fortes chances que les Delta Max le soient aussi prochainement, mais nous n’avons pas d’info pour le moment.

      • Bonjour, est-il possible de brancher l’ecoflow sur une prise et réinjecter le soir l’électricité de la batterie comme un plug and play ? Merci

        • Bonjour. C’est tout à fait possible, oui. Il faudrait brancher l’une des sorties 230V sur une prise de la maison, en réalisant un câble avec deux prises males à chaque bout, et surtout en coupant bien le disjoncteur général. Certains le font, avec un Ecoflow ou un groupe électrogène. Techniquement ca fonctionne, mais ce type d’installation peut être dangereuse si on ne fait pas attention. Idéalement il faut installer un inverseur de source comme j’ai expliqué ici: https://www.maison-et-domotique.com/139015-comment-installer-un-inverseur-de-source-hager/
          Avec ce type d’équipement, on switche facilement entre le réseau publique et l’Ecoflow, sans aucun risque. C’est ce que j’utilise chez moi, et je passe la maison quasiment chaque nuit sur l’Ecoflow, qui alimente ainsi tout le logement grâce à mon surplus de production solaire de la journée.

  3. Merci pour les réponses précédentes.
    Typiquement, pourrait-on l’utiliser comme alimentation de secours en branchant un groupe électrogène à l’entrée, qui rechargerait en 50 minutes, pour un usage étalé sur une plus longue durée ?
    Par ailleurs, peut-on couper la recharge secteur (même en la laissant branchée) par l’application smartphone ?
    Merci

    • Pour le groupe électrogène, c’est tout à fait possible, oui. D’ailleurs Ecoflow propose même son propre groupe électrogène capable de se déclencher automatiquement quand les batteries en ont besoin. A vérifier par contre si ca fonctionne avec tous leurs modèles, car je sais que la Pro est beaucoup plus évoluée à ce niveau.

      Il n’est en revanche pas possible de couper la prise d’alimentation dans l’application, et c’est en effet un manque. Il faut que je creuse du côté de l’API voir si cela serait possible, mais j’ai peu d’espoir vu que ce n’est pas proposé dans l’app. Du coup pour le moment j’utilise une prise commandée Wifi. A terme, j’envisage de la piloter via Jeedom pour enclencher automatiquement la charge quand Jeedom détectera un surplus de production solaire. Reste qu’il ne sera sans doute pas possible d’ajuster la puissance de charge (à moins que ce soit prévu dans l’API). Je croise les doigts, car là ce serait top !

  4. Bonjour merci pour les articles.
    Pourriez vous détailler prochainement (quelques photos votre installation) comment relier batterie ecoflow au tableau électrique via inverseur de source (je suis novice et pense faire intervenir électricien mais je souhaite saisir le principe).
    Ce que j’ai cru comprendre :
    sortie batterie par une des 4 prise AC câble mâle relié à l’inverseur en tête de tableau (donc minimum 63A). Où relier les 2 câbles et le câble de terre ?
    celà doit être plus sécurisé que de disjoncter et de brancher directement la batterie sur une prise (câble mâle-mâle)
    et donc on recharge la batterie directement par des panneaux type sunology sur la prise XT60 sans passer par le réseau
    Peut on automatiser ces processus ? (recharge-inverseur) en cas d’absence p ex
    Celà me semble une solution intermédiaire financièrement plus accessible que l’installation d’un smart home panel
    Quel est votre avis à ce sujet ?
    Merci

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare