Test du Braava Jet: le robot qui passe la serpillère pour vous

0

iRobot Braava Jet

199
iRobot Braava Jet
9

Qualité

10/10

    Fonctions

    8/10

      Utilisation

      10/10

        Prix

        9/10

          Pour

          • Simplicité d'utilisation
          • Efficacité grâce à la projection d'eau
          • Silencieux
          • Prix

          Contre

          • Application
          • Lingettes consommables, à racheter régulièrement

          iRobot est une société très connue pour ses robots aspirateurs, domaine où elle est leader. Mais aujourd’hui je vais vous présenter un autre type de robot, toujours proposé par la société américaine, toujours dans le but de faire le ménage, mais d’une façon différente: le Braava Jet se propose en effet de passer la serpillère pour vous !

          braava_jet_1iRobot proposait déjà un robot de ce type, le Braava 380. Ce nouveau Braava Jet 240, un peu plus petit, apporte toutefois son lot de nouveautés…

          I. Déballage du Braava Jet

          Pour commencer le Bravaa Jet est différent déjà par sa forme et ses dimensions. Exit le format rond, nous avons en effet ici un petit robot carré, plutôt compact, puisqu’il mesure 17cm de côté pour à peine 8cm d’épaisseur.

          braava_jet_2Une fois déballé, outre le robot, on trouve une petite batterie, un chargeur, un lot de lingettes de différentes couleurs, et un petit manuel d’utilisation.

          braava_jet_3Ces lingettes de différentes couleurs nettoieront le sol de manière différente, en étant plus ou moins humidifiées. La blanche correspond à un balayage à sec, la orange à un balayage humide (vaporisation d’un peu d’eau) et enfin la bleue propose un lavage, avec une vaporisation d’eau plus conséquente. Les lingettes sont imprégnées d’un produit détergent. Elles intègrent une puce Rfid afin que le Braava les identifie facilement, ce qui évite le moindre réglage manuel.

          braava_jet_4Contrairement aux robots aspirateurs habituels, pas de station de charge cette fois: il faudra retirer la batterie et la placer dans son chargeur:

          braava_jet_5 braava_jet_6 braava_jet_7Pour en revenir au robot en lui même, le design est épuré, tout comme les fonctions: un unique bouton « clean » sur le dessus permettra de l’allumer et de lancer le nettoyage, ce qui simplifie son utilisation au maximum.

          braava_jet_8 braava_jet_12Nous avions déjà testé un robot de ce type il y a quelques années, avec le Dirt Devil. Mais le Braava Jet dispose d’une amélioration importante: via une petite ouverture à l’avant, il pulvérise de l’eau sur son passage:

          braava_jet_9 braava_jet_10Il dispose en effet d’un petit réservoir d’eau. Pour y accéder, il suffit de lever sa poignée (pratique au passage pour le transporter):

          braava_jet_11 braava_jet_14Ici, à gauche, nous avons le capuchon pour accéder au réservoir d’eau et le remplir, et à droite un petit bouton qui permettra de relâcher la lingette:

          braava_jet_13 braava_jet_15La lingette viendra en effet se glisser entre deux rails sur le dessous. Elle sera parfaitement retenue. Une fois le travail terminé, un appui sur le bouton permettra de relâcher la lingette, pratique pour la laisser tomber à la poubelle sans avoir à y toucher.

          braava_jet_16 braava_jet_17 braava_jet_18Autre nouveauté sur ce robot, il est connecté. Découvrons donc son application…

          II. Le Braava Jet et son application mobile

          L’application du Braava Jet est la même que celle que nous avions vu pour le Roomba 980. Un bon point, cela évitant d’avoir une énième application… Si on ne l’a pas déjà, il suffit donc de l’installer. Au lancement, on indique le type de robot qu’on souhaite ajouter:

          robotjet_app_01Après avoir sélectionné le Braava Jet, un assistant nous le présente rapidement: mise en charge (2h), installation des lingettes, remplissage du réservoir d’eau, et mise en fonctionnement… Pas besoin de lire le manuel ;-)

          robotjet_app_02 robotjet_app_03 robotjet_app_04Une fois en route, le Braava est détecté par l’application. On peut alors lui donner un nom pour l’identifier plus facilement:

          robotjet_app_05Et la configuration est terminée: on accède en effet à l’écran qui permet de le piloter, avec une interface toute aussi simple que le design du Braava: un gros bouton « Clean » permettant de lancer le nettoyage.

          robotjet_app_06A propos des lingettes, comme il s’agit de consommables (nombre d’utilisations limitées, quand elles sont trop sales elles sont destinées à être jetées), l’application donne accès directement à la boutique pour en recommander si besoin. Il faudra compter 10,99€ le lot de 10 lingettes. Notons tout de même qu’il existe des lingettes réutilisables à 19,99€ les 2: certes plus chères, elles pourront toutefois passer au lavage pour être réutilisées de nombreuses fois, donc au final plus économiques.

          robotjet_app_07L’application propose également quelques réglages, notamment sur le taux d’humidification des lingettes. Il sera possible de choisir entre trois niveaux d’humidité pour les différentes lingettes, ce qui déterminera la quantité d’eau pulvérisée par le robot.

          robotjet_app_08Enfin, l’application permet également de déterminer une zone de nettoyage ciblée: si une zone est plus sale, le Braava Jet peut se concentrer sur une zone de 1mx1m pour la nettoyer parfaitement.

          Notons pour finir que l’application n’est en rien indispensable: il n’est pas nécessaire de la configurer pour pouvoir utiliser le robot, et étant donné ce qu’elle apporte, on pourra s’en passer sans mal. Certaines fonctions auraient pu être vraiment utiles, comme connaitre le niveau d’eau du réservoir, ou tout au moins une alerte indiquant que le réservoir est vide. Car un réservoir vide ne l’empêche en aucun cas de fonctionner, alors que le nettoyage sera nettement moins efficace :/

          III. Utilisation du Braava Jet

          De part le fait que le Braava Jet n’ait pas de base de rechargement, et que la connexion à votre smartphone se fasse en bluetooth, son utilisation ne sera pas prévue pour faire le ménage en votre absence. A vrai dire, à l’usage, comme on l’a vu précédemment, l’application se révèle finalement assez peu utile, car à part le réglage de l’humidité auquel on touchera peu, elle ne propose aucune option de programmation ou de contrôle avancé. Ainsi, on lancera le plus souvent le robot directement en appuyant sur son gros bouton Clean accessible sur le dessus. L’utilisation du Braava Jet est de toute façon assez différente du robot aspirateur, qui est devenu relativement autonome aujourd’hui. Le Braava Jet demandera un peu plus d’attention: charger sa batterie à l’aide du chargeur mural, remplir son réservoir d’eau, y installer une lingette, etc… Le fabricant le destine d’ailleurs plutôt au nettoyage des salles de bains et cuisine, des endroits généralement plus petits. Même si le Braava Jet pourra tout aussi bien se charger de votre salon, son autonomie lui permettant de travailler environ une heure (soit entre 20 et 25m2 d’après le constructeur).

          Pour l’utiliser, il suffira de le placer dans un angle de la pièce, à environ 30 cm de chaque côté, et de lancer le nettoyage en appuyant donc sur l’unique bouton central « clean ».

          On notera le mode de fonctionnement intelligent du robot, qui effectue des lignes parallèles, évite les obstacles s’il y a, pour reprendre ensuite sa trajectoire. La navigation est un peu différente selon qu’il navigue en balayage ou en mode lavage/balayage humide: pour éviter de vaporiser de l’eau sur les meubles ou les plinthes, il avance, recule puis vaporise de l’eau si cela est possible. En mode lavage, il avance et recule en bougeant aussi sur les côtés pour laver toute la zone. Une fois son travail fini, le Braava Jet revient tout seul à son point de départ.

          En mode lavage, avec la lingette bleue, la vibration de celle ci, son humidification et le passage systématique du robot sont efficaces: le carrelage est débarrassé des taches, le sol est humidifié juste ce qu’il faut, nécessitant un temps de séchage assez court, et le robot laisse une odeur de « propre » après son passage.

          Le Braava est relativement silencieux: outre un un léger bruit lors de la pulvérisation de l’eau, il reste extrêmement silencieux, si bien qu’il est utilisable même le soir pendant que tout le monde dort: vous ne réveillerez pas les enfants ;-)

          Enfin, on appréciera en revanche la possibilité de le ranger facilement dans un placard par exemple quand on ne l’utilise pas. Son format compact permet de le ranger un peu n’importe où sans soucis.

          IV. Conclusion

          Le Braava Jet est un petit robot qui sort de l’ordinaire. Très différent des robots aspirateurs dont nous avons l’habitude, il n’en est pas moins intéressant, puisqu’il reproduit le mouvement de va et vient qu’on effectue en passant manuellement la lingette sur le sol afin de le nettoyer. Le Brava Jet aura bien sûr moins de force qu’un nettoyage manuel, dans le cas où il serait nécessaire d’appuyer un peu plus fort sur la lingette afin de « gratter » les taches, mais pour le nettoyage courant, il fera parfaitement le travail. Et le détail qui fait toute la différence: la pulvérisation d’eau à l’avant, qui permet d’humidifier les taches et les lingettes nettoyantes. Ce qui pourrait passer pour un détail est en fait très  important, puisque ce procédé facilite beaucoup le nettoyage des taches séchées, auparavant impossibles à enlever. Une fonctionnalité bien plus importante que la connexion bluetooth, dont l’application a finalement peu d’utilité, si ce n’est pouvoir dire qu’il s’agit d’un robot connecté, terme à la mode. Enfin, vendu moins de 200€, le Braava Jet est un petit robot vraiment utile, pratique, et plutôt accessible financièrement, qui a su nous séduire. A réserver toutefois aux petites pièces, type salle de bain, cuisine, chambre. Oubliez si vous souhaitez nettoyer votre séjour de 50m2, ou il faudra vous y reprendre à plusieurs fois.

          braava_jet_bottom

           

          Partager

          Laisser une réponse

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !