Segway Navimow H: test du robot tondeuse intelligent qui se passe de câble périmétrique !

9

A partir de 1499€

Segway Navimow H: test du robot tondeuse intelligent qui se passe de câble périmétrique !
Segway Navimow H: test du robot tondeuse intelligent qui se passe de câble périmétrique !
A partir de 1499€
Pas de câble périmétrique
Gestion multizone
Détection d'obstacles très poussée grâce au VisionFence
Connectivité

Les robots tondeuses intéressent beaucoup de monde, bien plus encore que les robots aspirateurs, car il faut bien l'avouer, tondre la pelouse chaque weekend est une corvée dont on se passerait bien ! Malheureusement l'installation d'un fil périmétrique sur tout le terrain est un frein important à l'adoption de ce type d'appareil. Le Segway Navimow H que je vous présente aujourd'hui pourrait donc bien changer la donne, car il ne nécessite aucun fil périmétrique ! Ses nombreux capteurs, son GPS et son antenne lui permettent en effet d'être rapidement autonome sur n'importe quel terrain, en moins de 15min, en utilisant des limites virtuelles. En tests chez moi depuis quelques semaines, je vous propose de le découvrir plus en détails…

Pour info, le test de la nouvelle version Segway Navimow i108E est disponible ici.
A lire également:
Test Segway Navimow i108E: le robot tondeuse doté d'IA qui révolutionne l'entretien du jardin en 15min, sans câble à installer !

Déballage du Segway Navimow H

Le Segway Navimow arrive dans un carton assez lourd et volumineux. Il faut dire que le robot pèse à lui seul déjà près de 16kg !

test segway navimow 2

A l'intérieur, nous y retrouvons le robot tondeuse, accompagné de sa station de chargement, de divers accessoires pour l'installation, d'un manuel d'utilisation, et d'un tout nouveau module VisionFence, qui améliore le fonctionnement du robot grâce à une caméra et de l'intelligence artificielle. Nous en reparlerons plus loin.

test segway navimow 4

Le Segway Navimow arbore un look assez semblable à ce qu'on trouve généralement chez les robots tondeuses, à l'exception d'un cylindre qui semble dépasser sur le haut.

test segway navimow 10

L'arrière dispose d'une poignée intégrée permettant de porter le robot plus facilement s'il est nécessaire de le déplacer. Un détail qu'on apprécie au vu du poids du robot.

test segway navimow 12

Sa couleur orange vient toutefois dénoter de la concurrence, généralement beaucoup plus discrète. Mais ce look un peu plus high tech est assumé !

A l'avant, un pare choc en silicone permet d'amortir l'impact en cas d'obstacle.

test segway navimow 11

Sur le dessus, on retrouve un petit écran de contrôle, accompagné de trois boutons pour valider le code de déverrouillage, naviguer dans les menus, ainsi qu'un gros bouton rouge “Stop”. On peut y voir également le capteur de pluie sur la partie inférieure:

test segway navimow 23

Si on retourne le Segway Navimow, on aperçoit son plateau doté de trois lames pivotantes, permettant une largeur de coupe de 21cm. Comme on le voit le plateau est excentré par rapport au robot, ce qui lui permet de s'approcher au plus près de la limite de tonte.

test segway navimow 13

Là encore du classique sur ce type de produit, qui permet de faire du mulching: l'herbe est coupée en morceaux minuscules pour venir nourrir le sol et le gazon. Pas besoin de ramasser l'herbe tondue, ce qui permet au robot de fonctionner en totale autonomie.

test segway navimow 14

A l'arrière, deux roues motorisées, dotées de crans, permettent au robot de naviguer sur la plupart des terrains, avec des pentes allant jusqu'à 45%.

test segway navimow 16

A l'avant, en revanche, on retrouve deux roues beaucoup plus petites, pouvant pivoter librement, pour suivre les mouvements du robot:

test segway navimow 15

Le Segway Navimow est accompagné de sa station de recharge, de son alimentation et d'un câble d'extension, de vis de fixation, mais également d'une antenne.

test segway navimow 5

C'est le premier robot tondeuse de ce genre que j'ai l'occasion de tester: plus de fil périmétrique, mais une antenne à planter, qui permettra au robot de communiquer et se repérer sur tout le terrain:

test segway navimow 6
test segway navimow 7

L'antenne vient se fixer sur une perche dotée de dents pour la planter facilement où on souhaite:

test segway navimow 24

La station, elle, viendra simplement accueillir le robot pour le recharger. Elle dispose également de la connectique pour relier l'antenne et l'alimentation.

test segway navimow 8

Enfin, ce Segway Navimow est accompagné du module VisionFence, qui peut être acheté en option. Il permet d'améliorer les capacités de vision du robot.

test segway navimow 17

Il vient s'installer sur le robot à l'avant, en retirant le cache visible ici:

test segway navimow 18
test segway navimow 19

On raccorde simplement le module VisionFence, et on le fixe à l'aide des deux vis fournies:

test segway navimow 20

Et le Segway Navimow se voit doté d'une caméra, qui va devenir littéralement ses yeux !

test segway navimow 21
test segway navimow 22

Passons sans plus attendre à l'installation…

Installation du Segway Navimow H

Habituellement l'installation d'un robot tondeuse passe par l'installation d'un fil périmétrique, qui doit détourer tout le terrain, mais également les différents éléments à éviter: parterres de fleurs, arbres, poteaux, jeux, etc. Cela permet de délimiter la zone de travail du robot. Une installation qui prend un peu de temps (d'une demie journée à plusieurs jours), et qui doit être soigneusement réfléchie. Certains optent même pour un professionnel, qui dissimulera ce câble sous terre, grâce à une machine facilitant l'installation. C'est clairement le point qui dissuade beaucoup de personnes dans l'investissement d'un robot tondeuse. Bonne nouvelle: l'installation du Segway Navimow est beaucoup plus simple, et ne nécessite même pas la lecture du manuel: l'application mobile nous prend en effet par la main étape par étape, pour avoir un robot prêt à tondre en moins d'une heure !

On commence donc bien sûr par installer l'application, disponible sur iOS et Android, puis on crée son compte utilisateur.

test segway navimow app 1

La première phase est constituée d'un certain nombre de questions afin de déterminer le type de terrain et l'installation nécessaire:

test segway navimow app 2

Superficie, existence de bâtiments, de passages étroits, etc. cette phase fait l'inventaire de toutes les difficultés possibles.

test segway navimow app 3
test segway navimow app 4

C'est d'ailleurs quelque chose qui est réalisable sans même avoir de robot: la check list permettra en effet de déterminer le modèle et les options les mieux adaptées à notre terrain.

Vient ensuite l'installation de notre robot Segway Navimow. Première étape importante: déterminer où positionner l'antenne, qui devra être à plus de deux mètres de tout obstacle un peu haut (bâtiment, arbres).

test segway navimow app 5

On relie alors l'antenne à la base de chargement, puis cette dernière à son alimentation.

test segway navimow 25

Sachez qu'il est possible de déporter l'antenne de la station, un câble assez long étant fourni. L'antenne n'est pas obligatoirement proche de la station de charge. D'ailleurs le fabricant vend même des supports et câbles si on souhaite fixer l'antenne par exemple sur un toit. Rassurez vous, à moins vraiment d'avoir de gros obstacles tout autour de votre jardin, ca ne devrait pas être nécessaire.

test segway navimow app 6

Une fois branchée, l'antenne doit alors s'allumer en vert:

test segway navimow 26

La base de chargement, elle, doit être fixée au sol à l'aide des vis en plastique fournies. Elles éviteront à la station de bouger quand le robot viendra se mettre en charge.

test segway navimow 27

Notre robot Segway Navimow peut alors se mettre en charge.

test segway navimow 28

Et nous pouvons poursuivre la configuration, qui passe tout d'abord par l'appairage du robot avec notre compte utilisateur:

test segway navimow app 7
test segway navimow app 8

De petites animations nous détaillent toute l'installation: les piquets et les bandes scratch pour tenir les câbles, etc. C'est très didactique.

test segway navimow app 9
test segway navimow app 10

On connecte ensuite le robot au réseau: le Segway Navimow dispose d'une connexion Wifi, mais aussi d'une connexion 4G intégrée.

test segway navimow app 11

Comme tous les appareils connectés, le robot tondeuse a droit à son lot de mises à jour. C'est une bonne chose pour faire évoluer le matériel, et corriger d'éventuels bugs. D'ailleurs j'ai eu l'occasion de recevoir 3 mises à jour durant mes tests, qui ont permis d'améliorer le comportement lors de la tonte.

test segway navimow app 12

Vient enfin l'étape importante: la création de la carte. En effet, s'il n'y a pas de fil périmétrique, le robot a tout de même besoin d'une carte pour se repérer dans le jardin. C'est donc une étape obligatoire avant la première tonte.

test segway navimow app 13
test segway navimow app 18

Là encore l'application nous guide pas à pas, avec notamment une vidéo qu'il est obligatoire de regarder. Il faudra ensuite fixer une petite règle en carton, livrée dans l'emballage, à l'arrière de la route droite. Cela obligera à laisser une marge entre le robot et la limite de tonte lors de la réalisation de la carte.

test segway navimow app 19

Il ne reste plus qu'à réaliser la carte. Et là, c'est littéralement un jeu d'enfant: on pilote notre robot tondeuse comme une voiture télécommandée depuis notre smartphone:

screenshot 20230320 153448 navimow

On pilote alors le Segway Navimow avec notre smartphone, pour lui faire faire tout le contour du terrain, à l'aide des joysticks à chaque coin de l'écran:

screenshot 20230320 154222 navimow

Une fois revenu au point de départ, on clique sur “Terminé”. Et la carte est enregistrée en mémoire.

screenshot 20230320 154958 navimow

Ce n'est pas plus compliqué que ca, et la réalisation ne prend que quelques minutes, selon la taille et la complexité du terrain, bien sûr.

screenshot 20230320 155016 navimow

Voilà par exemple ce que donne mon terrain, avec une zone un peu étroite sur l'un des côtés:

screenshot 20230320 155033 navimow

On peut si besoin ajouter des zones ou des endroits à éviter. On suivra la même procédure pour lui indiquer le chemin à emprunter pour passer d'une zone à l'autre (même s'il doit passer une zone pavée ou en bitume par exemple, pour passer d'une zone à l'autre). Une fois la carte réalisée, le robot l'enregistre en mémoire.

screenshot 20230320 155047 navimow
screenshot 20230320 155057 navimow

Dernière étape: vérifier sur la carte réalisée que le robot capte bien le signal de l'antenne depuis n'importe où. Si ce n'est pas le cas il faudra peut être revoir l'emplacement de celle ci:

test segway navimow app 20

Ici, comme on le voit sur une parcelle de près de 1000m2, le signal est au vert partout, alors que l'antenne se trouve à l'une des extrémités du terrain:

screenshot 20230320 155232 navimow
screenshot 20230320 155241 navimow

Voilà, l'installation est terminée ! Elle peut sembler un peu longue vue ainsi, car elle passe au travers de plusieurs étapes. Mais 15 à 20minutes sont largement suffisantes, le plus long dans tout cela ayant été la mise à jour du robot. On est très loin de l'installation d'un fil périmétrique, qui peut parfois demander un à deux jours de travail. Ce n'est pas encore du Plug&Play, mais on s'y approche à grand pas, et l'installation de ce robot tondeuse s'avère vraiment facile et rapide.

Utilisation du robot tondeuse Segway Navimow H

L'utilisation du Segway Navimow est très simple: il suffit d'appuyer sur le bouton de tonte, sur le robot ou l'application, pour démarrer la tâche. Le robot gère ensuite tout tout seul: le trajet, s'il doit retourner se mettre en charge, etc. En effet, sur un grand terrain, il pourra arrêter sa tâche pour retourner se mettre en charge s'il arrive au bout de son autonomie. Puis il repartira ensuite poursuivre son travail où il s'est arrêté.

L'idéal bien sûr est de programmer directement le fonctionnement du robot, notamment via son calendrier. Exemple ici avec une programmation du lundi au jeudi, de 8h à 12h:

test segway navimow app 14

On évitera de tondre la nuit pour ne pas déranger les petits animaux nocturnes (comme les hérissons par exemple). Mais un fonctionnement tôt le matin ou en fin de journée ne pose pas de soucis, le robot étant très discret (54dB seulement en fonctionnement).

Le menu paramétrage permet d'accéder à de nombreux réglages. Outre la programmation horaire, c'est également ici qu'on règle la hauteur de coupe, de 30 à 60mm. Pas de réglage à effectuer sur le robot lui même. On peut aussi activer ou non le capteur de pluie: en cas de pluie le robot ne sortira pas tondre, ce qui permet d'avoir une pelouse plus belle.

test segway navimow app 15

Nous avons ensuite des réglages relatifs à la luminosité du robot et à ses effets sonores. Les effets sonores peuvent être utiles pour être informé du fonctionnement du robot (rassurez vous, ca ne dérangera pas le voisinage).

test segway navimow app 16

Le mode sombre permet lui d'avoir un robot un peu plus discret la nuit. Par défaut voici son éclairage:

test segway navimow 33

Si c'est joli et “high tech”, ce n'est en revanche pas très discret la nuit, on pourra donc le réduire si on le souhaite.

test segway navimow 32

Parmi les autres paramètres intéressants, citons le capteur BladeHalt, qui permet d'arrêter les lames si elles viennent à toucher un obstacle. Et ensuite le VisionFence, que nous avons installé sur le robot en tout début du test.

test segway navimow app 17

Pour se repérer, le Segway Navimow est doté du EFLS: Exact Fusion Locating System. C'est un système bien plus précis que le seul GPS, car le système de positionnement cinématique en temps réel (RTK) combine les données de plusieurs capteurs pour améliorer la précision du positionnement (au centimètre près d'après le constructeur). Cela permet au robot de gérer des terrains complexes sans problème, comme mon terrain avec un passage étroit, qui est généralement un vrai piège pour ce type de robot.

Le robot tond alors en zigzag pour couvrir toute la zone de travail, en détournant bien les éventuels obstacles. Mais le robot ajuste automatiquement son chemin et modifie la direction de tonte selon ses algorithmes, afin de ne pas créer de traces de roues dues à des passages répétés au même endroit. Pas de chemin aléatoire comme on avait pu avoir sur le Husqvarna Automower 305 par exemple, mais une tonte ordonnée, en lignes, comme le proposait notamment le modèle Bosch Indego, avec toutefois une optimisation pour avoir le moins de marques possibles. Bref, un résultat parfait !

A l'utilisation, la précision de la carte est assez bluffante: pas de déplacement au hasard, le robot sait où il va et où il ne doit pas aller !

A noter que le robot stoppe automatiquement son travail s'il vient à perdre le signal GPS (ce qui n'est jamais arrivé en un mois de tests). Evidemment, pour se déplacer en toute sécurité, le Segway Navimow a besoin d'un signal GPS fiable, pour éviter de tondre le parterre de fleurs ou se retrouver le bec dans la piscine.

Si le robot peut également être équipé d'un capteur ultra son pour détecter les obstacles et éviter les impacts, le nouvel accessoire VisionFence va lui beaucoup plus loin.

VisionFence est un module qui ajoute une caméra au robot, mais surtout une touche d'intelligence artificielle. Un peu comme nous l'avons déjà vu sur certains robots aspirateurs (chez Roborock notamment), grâce à VisionFence, le Segway Navimow est capable de reconnaitre les objets et d'ajuster son comportement en fonction de cela: arbres, pots de fleur, clotures, limite du gazon, jouet, etc. Avec une vision sur 140°, il peut ainsi s'adapter rapidement à la moindre situation.

Petite démo en vidéo:

Cette reconnaissance des obstacles permet même de s'affranchir de la programmation des zones restreintes sur la carte. J'ai testé volontairement ici avec un pot de fleur au milieu de la pelouse, ou encore les poteaux des filets à linge:

test segway navimow 34
test segway navimow 35

Le robot les a parfaitement détectés et s'en est détourné, sans entrer en collision avec. Petit revers de la médaille: il laisse tout de même une zone un peu large tout autour, qu'il faudra donc couper soit même au coupe bordure pour les finitions. C'est quelque chose qui pourra peut être être amélioré dans une prochaine mise à jour.

L'application nous permet de suivre l'état d'avancement du robot, sa batterie, et le moindre message d'erreur qui pourrait survenir:

test segway navimow app 22

Le fonctionnement est plutôt impressionnant. Le robot a quelques passages au ralenti, où il semble “réfléchir”, mais une fois au travail, il ne laisse rien au hasard et sait parfaitement où il va et ce qu'il doit faire.

test segway navimow 30

Enfin, un mot sur la sécurité. Pour les utilisateurs, comme on l'a vu le robot est capable d'éviter les obstacles lui même, et même les choses en mouvements, que ce soit un ballon, un chien, ou un enfant. De plus, le système de lames s'arrêtent automatiquement dès que le robot est levé. Impossible de se blesser.

Concernant le vol, le Segway Navimow dispose du système de localisation EFLS (Gps / 4G) qui permet de savoir où il se trouve à n'importe quel moment. Une alerte est envoyée dès que le robot sort de sa zone virtuelle. De plus, entre le code de déverrouillage et l'association du robot à un compte utilisateur, le robot sera inutilisable pour quiconque.

Un entretien facile

Le Segway Navimow utilise le même système de lames flottantes que la plupart des robots tondeuses. L'idéal est de les remplacer à chaque saison, mais un jeu de lames ne coute pas très cher, puisqu'on trouve par exemple des lots de 30 lames à 17€ sur Amazon, que j'utilise déjà depuis de nombreuses années sur mes différents modèles de robots.

floor13 img2 lg

Pour le nettoyage, ce modèle est certifié IP6X, ce qui permet de le nettoyer directement au jet d'eau, pour retirer les restes de gazon et autres saletés accumulées. Toujours très pratique.

Conclusion

J'étais surpris de voir débarquer Segway sur le secteur des robots tondeuses, car c'est un fabricant qu'on connait habituellement pour tout ce qui est mobilité urbaine (trottinettes, gyropodes, etc.). Je ne savais donc pas du tout à quoi m'attendre. Mais je dois bien avouer que j'ai eu là une excellente surprise ! Segway est venu moderniser ici le domaine, avec un robot bardé de capteurs et d'intelligence artificielle. SI j'étais très content de mon modèle Husqvarna, qui se pose comme leader dans le domaine, il faut toutefois avouer que technologiquement, il est possible de faire mieux aujourd'hui.

La suppression du câble périmétrique est bien sûr le premier argument important. Pas d'installation de câble. Pas de risque de rupture du câble (coup de pelle, taupe, etc.). Et la possibilité de modifier la carte très facilement si on crée un nouveau parterre de fleurs, si on installe un trampoline, etc. Sans compter que la gestion de plusieurs zones est considérablement facilité sur le modèle Segway. En effet, si cela était possible sur le Husqvarna par exemple, cela nécessitait de passer un câble périmétrique entre chaque zone. Et quand une allée en ciment sépare les deux zones, cela complique nettement les choses. Avec la gestion des zones virtuelles, il est possible d'ajouter n'importe quelle zone, et même de modifier les aménagements en cours de route si on le souhaite: madame veut réaliser un nouveau parterre de fleurs ici, pas de soucis, on ajoute une zone à exclure sur la cartographie ! D'autres fabricants, comme Husqvarna, proposent bien sûr ce type de technologie GPS, mais généralement à un tarif nettement plus élevé, voir parfois même réservé aux professionnels (stades de foot, etc.).

Le VisionFence est le second argument. Bon, cet accessoire est vendu en option à 299€. Mais à l'utilisation, ce n'est pas une option, tant ce capteur vient ajouter de l'intelligence au robot ! Si vous optez pour le modèle Segway, il vous faut le VisionFence ! La reconnaissance des limites est nettement améliorée, tout comme la détection d'obstacles. Que ce soit un outil oublié dans le jardin, le tuyau d'arrosage, un animal qui se promène, etc. le VisionFence permet au robot tondeuse de réagir immédiatement et d'ajuster son comportement. On y gagne clairement en performances et en confort d'utilisation.

Pour en revenir au robot lui même, le fabricant propose différentes versions, en fonction de la surface à tondre. Nous avons testé ici le modèle H1500E, qui comme son nom l'indique est adapté aux surfaces allant jusqu'à 1500m2. Mais il existe également les modèles 500, 800, et 3000. Tous ont les mêmes capacités, et peuvent accueillir le VisionFence. Il faudra compter de 1499€ à 2699€ selon la superficie à gérer, disponible chez les revendeurs agréés (notamment Iseki en France).

9 Total Score
L'intelligence des robots aspirateurs enfin dans le jardin !

Si technologiquement les robots aspirateurs ont énormément évolué ces dernières années, notamment à l'aide des systèmes Lidar, caméras embarquées et IA, les robots tondeuses eux étaient à la traine. Un retard que vient rattraper Segway, avec son modèle doté des toutes dernières technologies, permettant de s'affranchir du fameux câble périmétrique, tout en étant capable de reconnaitre le moindre obstacle.

Installation
9.5
Utilisation
9.5
Efficacité
9
Bruit
9
Prix
8
POUR
  • Pas de câble périmétrique
  • Gestion multizone
  • Détection d'obstacles très poussée grâce au VisionFence
  • Connectivité
CONTRE
  • Parfois un peu "lent" dans ses décisions
  • Pourrait tondre un peu plus proche des obstacles
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

39 Commentaires
  1. Bonjour,

    Je souhaiterais faire l’acquisition de cette tondeuse, mais je ne trouve pas vraiment de revendeur. Savez vous ou celui puisse être acheté simplement ?

    Merci

  2. Bonjour,
    J’ai actuellement un Robomow qui se bloque sans arrêt pour un oui pour un non, perte adhérence, sortie du fil ..
    Qu’en est-il avec celui-ci ?

    • Bonjour. Mon terrain n’est pas spécialement facile, avec une zone étroite notamment pour passer de l’avant à l’arrière de la maison. Mais le Segway s’en est plutot bien sorti, je n’ai dû le débloquer qu’une fois en un mois à cause d’un trou fait par mon chien :/ Il respecte bien les limites virtuelles, j’aimerai juste qu’il s’en approche un peu plus car il laisse une bordure à couper au coupe bordure. Y’aurait moyen de réduire cette bande, je pense. Et en cette saison il faut nettoyer les roues arrières de temps en temps pour conserver une bonne adhérence, car avec l’herbe et la terre humides qui viennent s’agglutiner sur les roues, ca peut parfois patiner. Ou alors il faut éviter de tondre trop tot le matin pour avoir un terrain un peu plus sec.

  3. Bonjour, merci pour ce test très intéressant.
    Petite question : comment cela se passe t’il avec une crotte d’un chien ? Le détecte t’il ? Merci

    • Bonjour
      Bravo pour votre présentation et votre site que je ne connaissais pas.
      Une question sur l’utilisation du robot quand la maison est au milieu de la zone à tondre (400 m2)
      Où mettre l’antenne pour qu’elle soit active ?
      Merci
      Bien cordialement

      • Bonjour. Alors je suis dans la même configuration, avec la maison au milieu du terrain. En placant juste l’antenne à 4-5m de la maison, cela ne posait pas de soucis pour le robot faire le tour. Il faut juste éviter de coller l’antenne trop proche d’un obstacle (batiment, arbre).

    • Bonjour. Malheureusement il ne détecte pas, on a parfois droit au nettoyage des roues, surtout les roues arrières crantées :/ C’est sûr que le jour où on a un robot capable de détecter ca, ce sera une petite révolution ? Là le mieux reste de ramasser régulièrement, ca évite bien des surprises

  4. Merci pour cet article qui me donne envie de passer enfin au robot tondeuse ! Celle ci semble correspondre à mon besoin de ce que je peux en lire.

    J’ai regardé et en effet Avcotech est le seul qui propose le robot disponible sous 48 a 72h avec une remise de 50€ sur le prix public et le Visionfence au prix du capteur Ultrason (normalement ca sera le cas partout jusqu’à fin juillet). Habitant en Belgique c’est donc parfait pour moi mais je me suis rendu chez MAPP (magasin dans le Nord PDC de la France car plus proche qu’Avcotech), ils sont revendeur Iseki et connaissent le robot sans l’avoir encore testé. Par contre pas encore de date de dispo ni de tarif. Il faudra voir ca le mois prochain.

    Une chose que je ne comprend pas c’est la différence entre le H500E et le H800E car côté technique ils sont strictement identique : Temps de fonctionnement, charge de batterie, capacité de batterie et même diamètre de tonte ! Du coup pourquoi l’un se limite à 500m² quand le second propose 800m² ? Seule différence sur le site : Le H500E est Wifi alors que les 3 autres sont 4G ! Hors sur le test on parle bien de WiFi et 4G, les H800E et supérieurs disposent donc de la 4G et du WiFi c’est bien ça ?

    Par contre j’ai quand même une remarque : le H500E ne dispose pas du 4G contrairement aux 3 autres modèles de la gamme, de ce fait il ne dispose pas d’alarme anti vol. Ceci dit aucune info sur le prix de l’abonnement 4G (c’est juste indiqué que c’est prit en charge la 1ere année ou 3 ans sur le H3000€) et c’est noté qu’ils assurent un service 3 ans … mais après ? Je trouve dommage qu’on ait pas cette info car ca ne me donne pas envie d’envisager le H800E.

    Dommage de ne pas avoir plus d’infos et quelques coquilles sur les spécs au lancement du produit mais ca n’entachera pas mon envie de tenter l’aventure avec celui ci !

  5. Hello Cédric. Aucun fil périmétrique, ça c’est le bonheur ! Reste un point négatif pour l’instant, c’est celui de faire les bordures à la place du robot. En effectuant la cartographie, si on enlève la réglette de 15 cm en carton pour coller au ras des bordures , est-ce que cela peut résoudre le problème ?

  6. Bonjour,

    Apres avoir lu l’article et les commentaires, j’ai passé commande d’un H800E + VisionFence chez Avcotech (https://avcotech.be/produit/robot-tondeuse-segway-navimow-h800e/) car ce modèle correspondait parfaitement à tout ce que je cherchais pour remplacer mon Robomow actuel (notamment la gestion multi zones et surtout l’installation sans cable car mes 2 zones sont séparées par un dallage que je ne pouvais casser pour faire passer les cables du Robomow…

    Ce matin, j’ai été appelé par une charmante personne de chez Avcotech qui m’a dit qu’il y avait une promotion que je n’avais pas vue et qui m’a proposé un remboursement de la différence en appliquant la promotion.

    Je recommande donc chaudement Avcotech pour leur professionnalisme et leur honnêteté !

    Excellente journée à toutes et à tous

  7. Pour info, une fois la période de 1 ou 3 ans d’abonnement 4G passée, c’est 30€ par an qu’il faut débourser sinon le robot ne fonctionnera plus.

  8. Bonjour Cédric, et merci pour cette info.
    Comme c’est un blog domotique : Et la liaison domotique ? Sur le FAQ de leur site il est simplement écrit
    “Pour l’instant, 4 modèles de Navimow ne prennent pas en charge la connexion aux systèmes de maison intelligente. Cependant, l’intégration de la maison intelligente est sur notre feuille de route de développement. Cette fonctionnalité sera disponible et mise à jour sur tous les modèles par OTA dans le futur, restez à l’écoute.”
    (https://navimow.zendesk.com/hc/fr/articles/6434177498905-Navimow-dispose-t-il-d-une-int%C3%A9gration-API-IFTTT-etc-pour-se-connecter-au-syst%C3%A8me-de-maison-intelligente-Machine-Translate-)
    Mais du coup, c’est lequel ?
    :-)
    Ont-il prévu le développement d’une API (ordres et informations simple via des adresses http) Comme dans Jeedom ! :-)

    Merci encore et bonne fin de journée à vous.

  9. je voudrais trouver un revendeur dans ma région 45300 pithiviers
    car je sui très intéressé par ce robot tondeur

  10. Merci pour ce test !
    As tu également eu l’occasion de tester le robot tondeuse evovacs goat g1 pour avoir un petit comparatif avec le segway ?

  11. Pour le Goat G1, le système de balises est pour moi, rédhibitoire.

    • Le forum FB sur le GoatG1 semble remonter différents problèmes ! Je vais m’orienter vers Segway.

      • Bonjour. Le produit est encore en beta et ne sera pas expédié officiellement avant mi juillet. Donc pour le moment je ne m’arrêterai pas à ces avis. Le modèle Ecoflow avait pas mal de défauts quand je l’ai recu, car encore en beta avant sa sortie officielle. Il a recu de nombreuses mises à jour et est aujourd’hui top ! Tant que c’est du software, ca peut s’arranger. Par contre on est d’accord que la sortie officielle est trop tardive pour un robot tondeuse, les gens ne vont pas attendre mi juillet :/

  12. Bonjour,
    Merci pour ce test.
    Quelle est la largeur de votre passage étroit ?
    J’ai un passage étroit de 80cm dans mon jardin, cela semble être insurmontable pour tous les robots du marché aujourd’hui. Même ceux avec fil périphérique où il est indiqué “60cm minimum”, en fait c’est 60 cm ENTRE les deux fils qui doivent être à 30cm du bord, donc minimum 120cm en réalité.

    • Bonjour même problème que débouché un passage de 80 cm et je cherche un robot qui pourrait passer par la ? Cela fonctionne t il avec celui-ci ? Merci

  13. Merci pour votre retour d’expérience sur ce produit!

    afin de préparer l’installation ,quel est la longueur du câble d’alimentation de la base, quel section de câble faut il prevoir?Merci

    • Bonjour. Je n’ai malheureusement pas la longueur, et je n’ai plus le robot actuellement. Mais il fait facilement 4 ou 5m sans problème (sans doute plus), par rapport à l’endroit où je l’avais branché. Pour la section, le robot ne demande pas une grosse puissance pour la charge. Mais de toute facon généralement on utilise du 2,5mm2 pour les prises électriques, donc ce n’est pas un problème.

  14. Hello,
    pour info, Robot commandé ici :
    https://costesvertsloisirs.fr/3441-robot-tondeuse-navimow-h500e-segway.html
    Commandé mercredi, reçu le vendredi.
    Installation prévue ce week-end.
    Ils ont aussi le VISIONFENCE en promo à 189€ (à priori, il faut commander un robot, mais en ajoutant au panier, seul sans robot, il passe aussi à 189€). Mais pas de stock, et dur d’avoir une réponse de Segway sur la dispo, à priori.
    Je vais voir si je peux me passer du VISIONFENCE.

  15. Bonjour Cédric,
    Merci pour ce beau test ! Trois questions, si vous avez le temps…

    1. J’ai 700 m² d’herbe à couper. Le 1500 serait-il plus judicieux que le 800 ? Pour tondre moins longtemps et avoir une batterie qui vit plus longuement.

    2. Le module caméra vient-il à la place du module à ultrason ou en complément ? Si c’est l’un ET l’autre, est-ce que ça vaut le coup de prendre les deux ?

    3. Est-il vrai que si on ne paye plus l’abonnement le robot devient inutilisable ?

    Merci beaucoup !

    • Bonjour. Merci pour votre message !
      Pour répondre à vos questions:
      1. Les deux modèles sont identiques, seule la capacité de la batterie change. J’ose espérer que le fabricant a placé sur le H800 une batterie adaptée vis à vis de l’usure. Personnellement si j’avais 700m2 je partirai simplement sur le modèle gérant jusqu’à 800m2, sans trop me poser de question.
      2. Le module caméra vient en effet à la place du module ultra sons, donc pas d’intérêt d’avoir les deux
      3. Alors de ce que j’en sais, si on ne renouvelle pas, toute la partie connexion à distance (via l’application) ne fonctionne plus. Il reste toutefois possible de contrôler le robot en local via ses boutons et son écran intégré, ou depuis l’application en Bluetooth (donc proche du robot).
      Le fabricant indique toutefois que les modèles fabriqués après la 39eme semaine de 2022 seraient également équipés du Wifi, ce qui compense la perte de la 4G et permettrait le contrôle à distance, pourvu que le jardin soit correctement couvert en Wifi.
      La carte 4G reste valable 2 ans après la fin de l’abonnement. Durant ces deux années on peut réactiver l’abonnement quand on le souhaite. Passé ces deux ans, il faut en revanche passer par le SAV pour un remplacement physique, la carte étant intégrée au circuit. La fonction antivol ne fonctionne qu’avec la 4G, par contre.

  16. Bonjour,

    Je suis très intéressé par ce robot tondeuse. J’ai un passage en chicane dans mon jardin qui fait moins de 1 mètre. Pensez-vous que le robot puisse passer cet obstacle?

    Cordialement,

  17. Bonjour,
    Je souhaite faire l’acquisition d’un robot de tonte et j’hésite entre le Segway H800E et le Husqvarna AM 450 X-LINE.
    Les particularités de mon terrain :
    – environ 600m²
    – une petite zone avec une pente de près de 45°, humide en hiver
    – 3 petits massifs au milieu de la pelouse, espacés de 60cm
    Vous qui avez testé de nombreux modèles, lequel serait le mieux adapté suivant les contraintes de mon terrain ? ou un autre de mes 2 choix ?
    Lequel va mieux gérer les bordures et tondre au plus près ?
    L’installation d’un câble périphérique n’est pas une contrainte car se sera fait par un professionnel avec une machine adaptée.
    Merci d’avance pour votre réponse.

  18. Bonjour, merci pour ce test !
    A titre d’information, je suis revendeur de ce produit sur l’Isère limite Savoie,
    A bientôt.

    Comptoir de la motoculture
    38110 Saint victor de Cessieu

  19. Bonjour Cedric
    Le petit nouveau (Navimow i) est sortie !
    Et comme vous apparaissez maintenant sur la page d’accueil de leur site dans « Recommandé par » (félicitation), a quand le test ?
    Il y a une chose que j’aimerais que vous testiez pour vos fans (pour moi :-) ) : La capacité de géolocalisation sous de grands arbres !
    Segway déconseille son robot sous les grands arbres à cause des perte de signal GPS.
    Mais sur la présentation du Ptit nouveau, il est écris en toute lettre « RTK + Reconnaissance visuelle, adapté aux jardins avec de grands arbres »
    Cela n’apparaît pas sur la présentation du H !
    Un oublie ? Un nouveau processeur sur le i qui lui permet plus ? (Si vous avez vos entrée chez Segway la réponse intéressera surement..)
    Autrement dit, durant ces dernier mois, la capacité de reconnaissance visuel du H a-t-elle progressé au point de permettre la géolocalisation, et donc palier au perte de GPS, ou non ! Seulement réservé au i ?

    Hâte d’avoir vos prochains tests, et vous remerciant encore pour ces derniers.

    Henri

  20. Bonjour
    Bravo pour votre présentation et votre site que je ne connaissais pas.
    Une question sur l’utilisation du robot Segway, quand la maison est au milieu de la zone à tondre (400 m2)
    Où mettre l’antenne pour qu’elle soit active ?
    Merci
    Bien cordialement

  21. Le technicien vient de m’installer le modèle H1500E. L’installation a duré 10 heures, je n’aurais pas pu la faire…A l’issue des 3 séances avec mon mobile, j’ai noté que 41 MO de mon forfait avaient été consommés (sur 100 MO). Avez-vous une explication? Je croyais que la liaison 4G était gratuite la première année. Je précise que le tiers de mon terrain ne reçoit pas le Wifi.

    • Bonjour. 10h d’installation ? Mais qu’a installé le technicien ? Ca me parait très très long pour un robot sans fil périmétrique 🤔
      Pour la connexion 4G, elle est bien gratuite la première année. Par contre je n’ai pas connaissance d’une limite sur la data, et la consommation donnée pour 3 utilisations me parait elle aussi excessive, le robot n’envoyant que sa position et ses paramètres. Il vaut mieux vous adresser à l’assistance pour éclaircir ce point.

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare