Réalisation de mon multiroom audio à base de Raspberry Pi et Hifiberry

III. Utilisation du système multiroom audio

Notre système est maintenant actif et fonctionnel. Pour l’utiliser, plusieurs possibilités. La méthode « facile », que ma femme apprécie le plus: Airplay. Sur l’iPad, par exemple, j’obtiens la liste de mes Squeezebox quand je clique sur Airplay:

multiroom_hifiberry_27Que ce soit de la musique de sa librairie  iTunes, Spotify, Youtube, etc… tout peut être balancé dans la pièce qu’on veut, il suffit de la sélectionner. Si vous êtes sous Android, pas de soucis, il existe de nombreuses applications permettant d’envoyer de la musique d’Android vers Airplay, comme AllCast ou encore Allstream. La plupart sont payantes, mais aux alentours de 5€, le prix reste raisonnable pour l’utilisation qu’on en fait. N’hésitez pas à me faire un retour sur ces applications, car je n’ai pas testé personnellement.

On peut également gérer la diffusion depuis l’interface web, par la page d’administration Squeezebox Server, accessible via l’adresse IP du Raspberry faisant office de serveur, suivi du port :9000. Là, on peut sélectionner la pièce qu’on veut sonoriser, choisir la musique qu’on veut (locale, web radio, spotify, etc…) et régler le son pour chaque pièce:

squeezeboxserver1Si on le souhaite il est également possible de synchroniser plusieurs pièces pour avoir le même son:

squeezeboxserver2Ca fonctionne bien mais l’interface web accuse le poids des années et semble un peu austère.

Il existe également une application Squeezebox pour mobile et tablettes, mais que je n’aime pas trop (pas très sexy ;-). Sur iPad / iPhone, l’application iPeng 8 est beaucoup plus jolie. Payante (8,99€), mais je vous la recommande vivement. On accède facilement à la liste des différentes pièces:

IMG_0663On peut très facilement les synchroniser entre elles:

IMG_0666Choix de la musique à travers toutes ses sources, Spotify intégré:

IMG_0669Possibilité de créer des mix automatiquement selon ses gouts:

IMG_0670Pendant la lecture, on retrouve la jaquette en cours ainsi que les principaux contrôles. Affichage possible des paroles via un petit plugin dans Squeezebox Server.

IMG_0665Et on peut même définir un réveil à l’heure qu’on veut, avec montée progressive du volume. C’est le dernier morceau lut qui sera automatiquement joué au réveil.

IMG_0667A noter qu’il existe même un mode « Party »: les invités installent iPeng Party sur leur smartphone et peuvent sélectionner la musique qu’ils veulent écouter, mais sans avoir la main sur l’ordre de lecture ni le volume (c’est vous qui restez maitre là dessus). Sympa ;-)

IV. Conclusion

En conclusion, je dois dire que je suis pleinement satisfait de ce système ! Enfin je profite comme il se doit de mon système multiroom ! Dans l’armoire de brassage, c’est relativement bien rangé et compact. Côté consommation, ma prise Fibaro relève une conso totale (pour les 7 pièces, donc) d’environ 25w, ce qui est tout à fait correct pour sonoriser 7 pièces. Nettement moins de cables, et une maintenance facilitée. Seul ombre, l’alimentation qui se révèle bruillante avec son petit ventilo qui tourne tout le temps. Ce n’est pas très grave car elle est dans le garage, mais à signaler en fonction de l’endroit où vous prévoyez de placer le système. Sinon il faudra trouver une alimentation moins bruillante (une alimentation PC avec un grand ventilo 12cm pourrait sans doute également faire l’affaire).

Côté qualité, pas de souffle, pas de bourdonnement quand aucune musique n’est diffusée, même si le volume est à fond. Génial ! Du coup le système est tout le temps allumé, car quand il ne diffuse pas de musique, il peut être utilisé pour faire des annonces vocales du système domotique n’importe où dans la maison (on en reparle dans un prochain article ;-) Quand on diffuse de la musique, la qualité est très correcte (compte tenu de mes hauts parleurs d’entrée de gamme), et le son a la pêche. Certains haut parleurs seront sans doute upgradés plus tard comme pour le salon par exemple, mais pour l’instant la qualité est vraiment très honnête.

L’utilisation, elle, a fait un grand bon en avant. Si ma femme trouve une comptine sympa sur Youtube, par exemple, hop, en 2s elle l’envoie dans la chambre des enfants via Airplay. iPeng est un poil plus compliqué, mais est vite utilisable tout de même. Il me reste à trouver un moyen pour laisser le controle aux enfants sur leurs propres chambres, ainsi pas besoin de chaine hifi ou autre appareil audio dans la chambre ;-)

Enfin, un mot sur le prix, bien sûr. Les haut parleurs et le cablage étaient déjà en place, et les haut parleurs, et leur prix, dépendront de la qualité que vous jugez nécessaire. Difficile donc d’intégrer cela dans le calcul. Pour le reste, cela m’est donc revenu à 26€ pour le Raspberry Pi + 60€ pour la carte Hifiberry + 7€ pour la micro SD, ce qui fait un cout de 93€ par pièce. Il faut ensuite ajouter une licence Max2play à 10€, un switch ethernet 8 ports à 19€, et une alimentation 12V à une quarantaine d’euros. Au total, ici, hors enceintes, le cout se monte donc à environ 720€ pour sonoriser 7 pièces, ce qui est encore moins cher que les Squeezebox de Logitech à l’époque, et bien loin des budgets nécessaires pour des installations à base de Sonos par exemple. Pour avoir un tel niveau d’intégration (avec enceintes dans les plafonds), il aurait en effet fallu recourir au Sonos Connect, qui coute déjà 349€, et y ajouter tout de même un petit ampli pour chaque enceinte, puisqu’il ne permet pas d’y brancher en direct les câbles des haut parleurs.

Bref, pour le prix je suis pleinement satisfait de cette installation, qui devrait maintenant rester en place un bon bout de temps. Pour l’intégration avec mon système domotique (Jeedom actuellement), j’utilise simplement le plugin Squeezebox qui me permet de piloter la diffusion audio dans toutes les pièces, mais également de diffuser des messages vocaux.

 


194 Commentaires
  1. Wahoo, le projet et la réalisation sont vraiment impressionnantes.
    Il ne manque plus que la détection automatique de la pièce dans laquelle tu te trouve pour que le son te suive lorsque tu te déplace chez toi ;)
    En tout cas, chapeau

  2. Merci ! Le suivi de la musique devrait être réalisable avec le plugin Jeedom qui va arriver. J’ai des détecteurs de mouvement dans chaque pièce, il devrait être facile de lancer une synchro entre les différentes pièces en fonction de la présence des personnes, et couper les pièces inoccupées. Ca fera l’objet d’un prochain article ;-)

    • Bonjour Cedric,
      Your blog about building a 7-board Hifiberry setup is very similar to something I am trying to do. There is however one thing that I am struggling with: power supply.
      I have only a very basic knowledge of electronics, and am trying to find a correct power supply to buy. I will have probably 8-10 Raspberry-2 boards, each with Hifiberry Amp2.
      Hifiberry tells me to supply 55-60W per board at preferably 18V DC. After trying and trying, I am unable to find which power supply to buy and where.
      Do you have any tips for me what and where to buy? I live in the Netherlands, so it needs to be from a shop which delivers to there.
      I hope you can help and give some advice.

      Merci! – Gerard

  3. Je te retourne le compliment, très belle intégration ;)

  4. Petite question –> je souhaite également faire du multiroom. Par contre je n’ai pas de cable audio qui se ballade dans mes murs ;(
    Je pense donc brancher le tout en Wifi (est-ce assez stable ? )
    Comment gérer l’alimentation du hifiberry au cas par cas ?
    J’ai déjà une bibliothèque itunes très bien rangée et organisée !!! des heures et des heures de recherche !! sera-t-elle compatible avec le server squeezbox ?
    Merci d’avance pour les réponses et bravo !!

  5. Salut Cédric!
    Merci de cet excellent tuto en complément de celui d’Aurel de domoblog.

    N’y connaissant rien en RPi et souhaitant me lancer, notamment pour du multiroom audio, j’ai une question.
    Est-ce possible d’utiliser le RPi2 pour le server et de coller une jeedom dessus aussi?
    ou autre soft, genre Mysensors? ou un module Bluetooth pour lier du parrot Flower Power?
    ou bien est-ce : un Pi, un soft?

    Merci

  6. j’ai la même question pour le wifi.
    faut-il le laisser actif comme Korben le présente ici:?
    http://korben.info/raspberry-pi-comment-garder-le-wifi-toujours-actif.html

    pour l’alim voici ce qu’il faut:
    https://www.hifiberry.com/guides/connecting-power-supply-and-speakers-to-the-hifiberry-amp/

    Squeezbox gère parfaitement mon dossier de musique très bien rangé; tout comme le fait iTunes. La présentation peut varier en fonction de l’appli télécommande que tu vas utiliser

  7. Top top tout ça ! Ça me donne envie de tester cette fameuse carte, merci pour ce retour d’expérience !

  8. Merci pour ce super tutos, J’ai mis en place la solution chez moi en une après midi :) (deux RPi branché sur un ampli + un Rpi pour le serveur).
    Il faut que je trouve un moyen d’interfacer ça avec Fibaro

  9. On est d’accord qu’il me faut 2 Alimentations : 1 pour RPI et 1 pour Hifiberry ???

  10. Non, le hifiberry alimente le RPi en retour.
    il n’en faut qu’une pour le Hifiberry

  11. Avec ton dernier article, tu m’avais déjà donné très envie, mais je n’avais pas de solution pour Airplay, c’est maintenant fait. Bravo ! Je ne savais pas qu’il pouvait être géré côté serveur. Avec ce système, je peux même recycler de vieux téléphones Android comme clients multiroom sans fil.
    Les 25W mesuré, c’est donc l’alimentation des 7 Pi + switch réseau, en idle je suppose ? As tu mesuré en diffusion à volume « moyen » sur les 7 ?

  12. Oui le wifi doit être toujours actif, les clients Squeezebox ouvrent une connexion permanente pour réagir immédiatement aux ordres (vérifiable avec netstat -n sur un serveur squeezebox sous Windows)

  13. Excellent article ! rien à redire à tel point que je vais me lancer :)
    Une question néanmoins : est-ce que depuis un iphone/ipad on est en mesure de diffuser en airplay sur plusieurs clients simultanément ? (en utilisant la liste native des devices airplay détectés sur le réseau) ou est-ce seulement depuis l’interface Web ?

    Merci pour ce dernier petit détail avant que je me lance :)

  14. Il y a bien une appli payante « multiroom by Whaale » mais c’est pas optimal.

  15. Oui, je confirme, le Rapsberry récupère l’alim de la carte Hifiberry, il n’en faut donc qu’une seule en 12v.

  16. Oui, ca doit être faisable. Tu peux installer un OS « classique » type Debian, puis ensuite installer les paquets pour Jeedom, Squeezelite, etc… Par contre ca nécessite quelques compétences en Linux, l’avantage des images toutes faites est que ca fonctionne direct.

1 2 3 4

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !