Test: Pluzzy, la domotique par Toshiba

 

III. Utilisation

 

Une fois tout le système configuré, nous pourrons commencer à profiter des premiers relevés du système Pluzzy.

 

3.1 Statistiques

 

En page d’accueil, nous aurons directement un tableau de bord avec notre consommation et nos objectifs. Par rapport à ma consommation de l’année précédente, renseignée lors du questionnaire, le système est en mesure de nous dire où nous en sommes sur la consommation du mois en cours, et le cout prévisionnel pour le mois:

 

tableau_de_bord

 

Nous auront également les économies réalisées.  Une jauge en vert et un bonhomme qui a le sourire: tout va bien !

En tableau de bord, je dois dire que l’ensemble est clair, et très parlant. Pas besoin d’avoir une maitrise pour comprendre ce qu’on nous raconte. Personnellement j’aime beaucoup.

L’onglet comparaison, disponible après un mois complet de mesures, permettra lui de se situer par rapport à d’autres foyers ayant les mêmes besoins en énergie:

 

comparaison

 

 

C’est une donnée intéressante pour se positionner, il est en effet difficile habituellement de savoir si on a une consommation correcte ou non. Là encore, c’est très visuel.

Enfin, le troisième onglet permet de voir ce qu’a accompli la « communauté » Pluzzy:

 

ensemble

 

D’autres données sont ensuite disponibles via le menu de gauche.

Dans la partie « Profil », nous retrouvons les résultats de notre bilan suite au questionnaire vu plus haut. Mais nous y trouvons également le suivi de notre consommation par rapport à notre objectif:

 

suivi

 

Pour un premier mois, le résultat est plutôt satisfaisant, nous sommes sur la bonne voie pour remplir notre objectif :D

Le menu suivant nous indique notre consommation globale, grâce au « Pulse » branché sur le compteur électrique:

 

conso_globale

 

Comme les informations sont directement issues de la téléinfo, nous pouvons voir de façon très précise notre consommation en heures pleines et en heures creuses, le cout, et l’heure de passage en heures creuses / pleines.

Nous pouvons voir ces informations en Wh, en Euros, mais également en dégagement de Co2, ceci sur la journée, la semaine, le mois, ou l’année:

 

co2

 

 

Après la consommation globale, nous pouvons avoir le détail des appareils suivis à l’aide de prises Smartplug, ici mon serveur Proliant et ma TV dans le salon. Après un premier mois d’analyses, nous obtenons un bilan sur nos appareils:

 

diagnostic

 

Bien que la TV tourne beaucoup à la maison, et qu’il s’agisse d’un grand modèle (46″), on peut voir que sa consommation est très raisonnable (tv récente avec affichage led…).

Le serveur Proliant consomme plus, mais on voit malgré tout qu’il reste raisonnable (au moins en terme de cout sur l’année).

Après ce bilan, on peut voir un suivi détaillé de chaque appareil, sous la même forme que le suivi global:

 

suivi_tv

 

 

Le menu suivant permettra de piloter ces mêmes appareils, qu’on soit chez soit ou à distance, pratique par exemple pour rallumer le chauffage avant de rentrer de week end:

 

controle_appareils

 

Ensuite, le suivi de la température et de l’humidité:

 

temperature

 

Enfin, le tableau de bord pour la « protection »:

 

detecteurs

 

On pourra ici activer la protection. Nous n’irons pas jusqu’à parler de système d’alarme, les fonctionnalités et les périphériques étant trop « légers » pour vraiment assurer cette fonction, mais vous pourrez au moins être averti par mail ou SMS d’une intrusion, que ce soit via une porte ou une fenêtre ouverte, ou encore un mouvement détecté. Cette fonctionnalité est surtout intéressante par exemple pour s’assurer que ses enfants sont bien rentrés de l’école.

 

Le second onglet permet de consulter l’historique des alertes:

 

historique

 

Et le troisième de configurer ces alertes, à déclencher selon les capteurs:

 

alertes

 

3.2 Les programmes

 

Dans la solution Pluzzy, on ne parle pas de scénarios, mais de programmes. Ce qui se justifie assez bien par le fait qu’il ne sera pa possible de faire des scénarios évolués comme on a déjà pu le voir sur certaines solutions. Ici les scénarios sont des fonctionnalités pré programmées, permettant par exemple de couper automatiquement les appareils en veille la nuit,  programmer l’allumage ou l’extinction automatique d’un appareil à des heures déterminées, allumer certains appareils uniquement au passage en heures creuses, etc…

 

programmes

 

Certains programmes se baseront sur le mode actuel, facilement sélectionnable sur l’interface, qui permet d’indiquer à la box si on est là ou non, ou si on est en mode nuit (quand on se couche):

 

mode

 

Ici, par exemple, je demande à couper la TV quand on se couche. Une case à cocher permet d’alimenter automatiquement la TV quand on repasse en mode « jour ». Si on ne la coche pas, il faudra allumer la prise manuellement quand on souhaitera utiliser la TV:

 

veille_TV

 

Ici, je programme l’extinction de mon pc en semaine à 23h:

 

extinction_programme

 

Si ma prise Smartplug était reliée à une lampe, je pourrai ici allumer la lampe 2min sur détection de présence:

 

presence

 

Autre type de programme: l’alerte sur dépassement. Ici, si mon budget électricité dépasse les 100€ sur le mois, je reçois une alerte par mail pour m’en informer:

 

depassement

 

Avec ces programmes, il sera bien sûr possible de programmer l’allumage de lampes à différentes heures pour réaliser une simulation de présence quand on part, ce qui est toujours dissuasif.

Comme on le voit encore au travers de ces programmes, la solution est bien basée sur le suivi de la consommation d’énergie.

Ces scénarios permettront déjà de réaliser diverses actions pratiques pour optimiser sa consommation. On regrettera simplement qu’il n’y ait pas une vraie gestion du chauffage, avec modules pour chaudière / fil pilote et un thermostat virtuel permettant de programmer finement le fonctionnement de son chauffage, mais comme je l’ai dit plus haut, ce n’est qu’une question de temps.

 

3.3 Utilisation mobile

 

Bien évidemment, à l’heure des objets connectés, une telle gestion se devait d’avoir ses applications pour smartphone (iOS et Android).

Exemple ici sur mon Nexus 5 :p

On retrouve l’écran d’accueil très parlant, avec même le petit bonhomme qui se dandine tellement il est content :D

 

Screenshot_2014-02-03-16-50-26

 

Sur l’écran suivant, un petit récapitulatif sur notre consommation:

 

Screenshot_2014-02-03-16-50-43

 

Le suivi de notre consommation en live:

 

Screenshot_2014-02-03-16-51-34

 

Et bien sûr le contrôle des appareils, pour éteindre un appareil oublié ou rallumer le chauffage avant de rentrer de week end:

 

Screenshot_2014-02-03-16-51-51

 

Une application simple, mais claire et facile à utiliser.


9 Commentaires
  1. sur LDLC le pack est a 299€

  2. Oui, mais si tu ajoutes un détecteur de mouvement à 129€, ca revient plus cher que l’offre de Domadoo en ce moment. Après, je te l’accorde, celui qui veut juste la box de base trouvera ca plus intéressant.

  3. le pack home donc sans DM n’est plus disponible chez LDLC à ce prix………. :(

  4. Je viens de recevoir un mail de « Max de l’équipe Pluzzy » me confirmant que j’ai été sélectionné pour participer au programme « Testeur Pluzzy ».
    Merci à Toshiba et vivement la réception du matériel que je puisse testé cette solution.
    J’avais déjà l’eau à la bouche en lisant ton article…

  5. Bonjour Cedric, as tu testé l’api de la box ? Apparemment c’est la même plateforme que Ijenko (https://api.ijenko.net/doc/quickstart).

  6. Même chose pour moi, j’ai hâte de recevoir le matériel.
    L’article donne super envie !

  7. Bonjour,

    je déterre ce vieux post : je viens de recevoir un mail de Toshiba me disant que Pluzzy, c’est fini et qu’ils transfèrent tout à Ijenko. Peut-être la possibilité d’utiliser leur API bientôt ?

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !