Comment raccorder deux cables ethernet ?

2

Boitier de jonction ethernet

10
Boitier de jonction ethernet
9

Qualité

10/10

    Fonctions

    10/10

      Utilisation

      9/10

        Prix

        9/10

          Pour

          • Qualité de fabrication
          • Permet un cablage propre

          Contre

            Lorsque j’ai fait ma clôture, j’avais prévu deux câbles réseau: un pour le portier vidéo, et un en attente, au cas où, pour plus tard. Il s’est avéré que finalement, j’ai eu besoin de ce dernier pour raccorder mon atelier au réseau de la maison, ce qui me permettra d’y brancher une caméra extérieure en POE, et divers équipements pour mes tests. Ce sera bien mieux que d’utiliser du Wifi, le bâtiment étant de plus situé à une trentaine de mètres de la maison.
            Problème: ce câble en attente n’était pas du tout à côté de l’atelier, voir même carrément à l’opposé. Il fallait donc ajouter derrière une cinquantaine de mètres de câble réseau. Mais comment raccorder ce câble déjà en place avec le nouveau, sachant que tout ceci arrive dans une boite de dérivation électrique étanche, à l’extérieur ?
            Après avoir fureté un peu sur le net, je suis tombé sur des boitiers de jonction ethernet, équipement dont j’ignorais totalement l’existence.C’est pourquoi je vous en parle rapidement aujourd’hui, car cela pourrait en dépanner d’autres ;-) On peut trouver cela sur les boutiques de matériel électrique en ligne ou de matériel informatique.

            Le boitier de jonction en question se présente comme un petit boitier métallique:

            boitier_jonction_ethernet_1A l’intérieur, on retrouve les connecteurs classiques pour câble réseau: en haut les 4 paires de l’arrivée, en bas les 4 paires de la sortie. Les couleurs indiquent l’ordre de raccordement des câbles, selon si on souhaite raccorder en modèle A ou B.

            boitier_jonction_ethernet_2J’ai donc récupéré le câble réseau en attente dans ma boite de dérivation, un câble catégorie 7 avec double blindage, qui ne craint pas de passer à côté d’un câble électrique:

            boitier_jonction_ethernet_3On retire le blindage sur 3cm, pour pouvoir les insérer dans les connecteurs:

            boitier_jonction_ethernet_4Et on vient placer les fils en respectant le schéma des couleurs:

            boitier_jonction_ethernet_5Il faut normalement ce petit outil pour bien insérer les fils dans les bornes auto dénudantes, mais un petit tournevis plat fait aussi l’affaire ;-)

            Idem avec le second câble:

            boitier_jonction_ethernet_6De petits crochets sont disponibles à chaque passage de câble, à replier sur le câble afin de le maintenir en place. Bien positionner également la liasse de fils pour la masse.

            On peut alors refermer le boitier et le mettre en place dans la boite de dérivation, étanche une fois refermée:

            boitier_jonction_ethernet_7L’idéal est ensuite d’avoir ce type de testeur pour vérifier que le raccordement fonctionne correctement:

            718KZIPPDPL._SL1500_On en trouve pour une vingtaine d’euro, ce qui est abordable, et surtout très pratique pour être sûr du bon sens de ses raccordements. Il suffit de brancher une partie de cet appareil à chaque bout du câblage, et le boitier nous confirme si tout est ok.

            Avec ce boitier de jonction, mon câble ethernet fonctionne parfaitement. En y branchant mon ordinateur portable en ethernet dans l’atelier, et en faisant un test via le service nPerf, j’obtiens les mêmes débits qu’à la maison:

            nperfBref, mission réussie :D Vous pouvez trouver ce type de boitier de jonction pour environ 10€ par exemple sur Amazon. Cela va me permettre de raccorder l’IPX800 en attente dans le tableau électrique, ainsi que quelques caméras extérieures ;-)

            Partager

            2 commentaires

            1. Merci pour cette présentation, petite précision en Europe on utilise le câblage B plutôt que A.
              Cela n’a pas trop d’importance si toutes les prises sont câblées de la même manière ?

            2. Bonjour, avec nperf vous testez le débit internet, bien inférieur au débit de votre câble. Si vous voulez tester votre prolongation de cable, utilisez par exemple iperf (https://iperf.fr) en mettant une machine à chaque bout du câble.

            Laisser un commentaire

            Ne ratez plus aucune news !

            Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

            Merci pour votre inscription !