Metawatch Meta M1 : une montre connectée premium, mais pas à l’heure

Finie l’ère des prototypes destinés aux geeks, place aux bijoux prenant place au poignet de monsieur et madame Tout-le-Monde : de Pebble à Basis en passant par Withings, les fabricants soignent l’apparence et la conception de leurs « montres » connectées et de leurs traqueurs d’activité. Un mouvement qui doit beaucoup à Metawatch, société fondée par des ingénieurs de Fossil qui revient après six mois de silence. C’est que sa nouvelle Meta M1 aurait dû être commercialisée au printemps ; finalement disponible en précommande, elle ne sera pas livrée avant la rentrée. Pourtant, la Meta M1 n’est pas la montre la plus connectée des montres connectées : elle transmet les notifications du téléphone et en contrôle quelques fonctions, elle dispose de plusieurs « cadrans », mais elle ne possède ni applications ni fonctions particulièrement évoluées. Avec son écran monochrome et son autonomie de quelques jours, ce n’est pas non plus un chef-d’œuvre de technologie. Mais Frank Nuovo, ancien…

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque semaine toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !