L’éclairage: un domaine à ne pas négliger dans la sécurité

Nous avons vu au travers d’une série d’articles différentes mesures à mettre en place pour améliorer la sécurité de son domicile: sécuriser sa porte d’entrée, sécuriser ses volets, sécuriser ses fenêtres, mettre en place un système de vidéosurveillance, etc. Mais l’éclairage, même s’il n’est pas un élément de sécurité au sens strict, a une place importante dans ce domaine: il est en effet beaucoup plus facile de commettre un larcin dans l’ombre plutôt qu’à la vue de tous.

Lors d’une tentative de cambriolage que j’ai eu, il y a un élément important qui a facilité la tentative: une zone totalement dans le noir. Pas d’éclairage automatique chez moi à ce moment là, et une rue totalement dans le noir, la commune coupant l’éclairage de minuit à 5h du matin. J’ai bien sûr corrigé ce défaut depuis, d’autant que c’est quelque chose qui peut être mis en place assez facilement, et à peu de frais.

Le premier point déterminant sera de savoir si vous avez des arrivées électriques aux points importants, le but étant d’éclairer toutes les entrées / sorties des bâtiments. Si vous avez des arrivées électriques aux bons endroits, ou si vous pouvez en apporter assez facilement, il sera possible de placer très simplement un projecteur LED , certains existants même avec détecteur de mouvements intégré, pour 20 à 30€, en fonction de la puissance recherchée. Ainsi dès qu’un intrus se pointe à cet endroit, le spot se déclenche. C’est pratique également pour s’éclairer quand on rentre tard chez soi le soir :)

Pour ma part, j’ai opté pour des projecteurs led de 50w (équivalent 500w, qui éclairent donc un max), mais sans détecteur de mouvement:

Avec détecteur de mouvement, le spot est en effet autonome, mais il n’est pas possible de l’allumer à la demande. J’ai donc fait le choix de raccorder ces projecteurs à des modules Edisio EMV-400. Ils sont ainsi à la fois reliés à ma box domotique Jeedom, mais également pilotables via la télécommande ETC4 de la même marque. Je peux les allumer un par un, ou tous en même temps via l’appui d’une seule touche. Le protocole domotique Edisio a été sélectionné ici pour sa très grande portée (jusqu’à 100m en champ libre).

Mais le but est bien sûr que cet éclairage soit autonome si quelqu’un passe devant les entrées. Pour cela j’ai utilisé le détecteur périmétrique Optexque je vous avais déjà présenté. Celui ci dispose d’un émetteur Edisio EMM-100.

L’ancien détecteur périmétrique Optex a été remplacé par le nouveau modèle, que nous verrons prochainement dans un test.

Un scénario Jeedom me permet de n’allumer les spot LED qu’en cas de détection de mouvement, lorsqu’il fait nuit seulement. Ainsi:

  • les spots peuvent s’allumer à la demande via la télécommande, pratique pour éclairer tout l’extérieur quand on veut sortir vérifier quelque chose
  • les spots peuvent s’allumer automatiquement en cas de détection de mouvement aux alentours des entrées de la maison, pour s’éteindre 5min après
  • en cas de défaillance, les spots s’éteignent automatiquement au bout de 30min, via la minuterie intégrée des EMV-400.

Tout ceci n’est réalisable en revanche que si on a la chance d’avoir l’électricité pour alimenter tout cela. Si ce n’est pas le cas, il existe toutefois d’autres solutions, comme les Smart Security Light de Arlo, qui fonctionnent sur batterie, intègrent un détecteur de mouvement, et peuvent être pilotées à distance, et même couplées au système de caméras Arlo.

En dernier recours, il restera les éclairage leds fonctionnant sur panneau solaire, très abordables, et qui font le job, avec toutefois un bémol l’hiver, où, à cause des journées plus courtes et du soleil moins présent, l’autonomie ne pourra pas être garantie toujours toute la nuit.

Un terrain bien éclairé en cas d’intrusion permettra donc non pas d’éviter une effraction (ce n’est qu’un complément à un vrai système d’alarme), mais tout au moins de dissuader fortement l’intrus, qui préférera passer inaperçu et manoeuvrer dans l’ombre. Se retrouver en pleine lumière pourra donc le dissuader, d’autant plus si vous avez des voisins proches ou une route passante, avec donc des gens qui pourraient potentiellement le voir. Et si vous avez un système de vidéosurveillance, cet éclairage permettra également d’avoir une meilleure qualité d’image, notamment en couleurs (contre une vidéo noir et blanc en cas de vision nocturne).

Bref, l’éclairage a donc un rôle important dans la sécurité d’une maison. Que ce soit à l’extérieur comme à l’intérieur, d’ailleurs, comme nous l’avions vu en mettant en place une simulation de présence avec Philips Hue. Autant se servir de toutes les possibilités offertes !


2 Commentaires
  1. Bonjour, je suis très intéressée par ton test sur les détecteurs extérieurs Optex. Est-ce que tu pourrais me dire (en attendant ton nouveau test) si le nouveau modèle apporte un vrai plus qui justifie la différence de prix ?

  2. Très impatient aussi de lire le test sur les détecteurs Optex qui sont plus esthétiques que ceux présentés lors de votre précédent test… Par avance merci

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque semaine toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !