Test: Flyport OpenPicus par l’exemple

VI. Conclusion

 

Voilà un petit exemple d’utilisation du FlyPort plutot sympa. De nombreuses choses sont possibles avec cette petite carte, qui de plus ne coute que 57€ (ou 45€ pour la version ethernet). Ici, j’ai choisi de vous faire découvrir la Nest Music (46€ chez G-Media), son utilisation pouvant se substituer à celle d’un Karotz par exemple, qu’on utilise souvent en domotique pour les alertes vocales. Certes, le prix n’est pas plus intéressant puisqu’il faudra acheter un FlyPort et un Nest Music, uniquement pour l’audio (sans la caméra et le RFID du Karotz, donc) mais avec la Nest Music, tout se passe en local, et les ordres sont très rapides à s’exécuter, contrairement au Karotz qui dépend de serveurs et qui met parfois du temps à répondre… Et cette solution est totalement ouverte, configurable à souhait, permettant de faire ce qu’on veut. D’ailleurs, elle est capable d’héberger son propre serveur web: une solution serait donc de mettre en place quelques scripts afin de pouvoir la piloter par requêtes HTTP, ce qui permettrait à la plupart des box de la piloter beaucoup plus facilement encore qu’en TCP IP.

Une solution qui devrait beaucoup plaire au bidouilleurs et aux réticents du cloud ;-)


5 Commentaires

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !