Test: Flyport OpenPicus par l’exemple

IV. Utilisation

 

A partir de là, vous pouvez démonter la carte de programmation Usb, et brancher directement l’alimentation et la prise jack à un kit d’enceintes pc, ou à un ampli, par exemple. Une fois branché, la carte va s’initialiser toute seule et se connecter au réseau. Il sera possible de la piloter par des commandes TCP.

Pour tester, on peut par exemple utiliser le logiciel TCPIP Builder pour Windows.

On commence par créer un socket: on entre l’adresse IP de l’ordinateur sur lequel s’exécute TCPIP Builder, on utilise le port 50000, et on clique sur « Create Socket ».

Ensuite, on indique l’adresse IP de la carte OpenPicus, et le port 50800. On valide en cliquant sur le bouton « Connect ».

 

 

La communication est alors établie avec le FlyPort, et on peut lui envoyer les mêmes commandes que vu précédemment.

Ici j’ai listé les fichiers, sélectionné le fichier 03.mp3, puis lancé la lecture. On peut voir les résultats des requêtes dans la fenêtre du bas:

 

 

Vous avez compris le principe ? L’utilisation est finalement assez simple.

 


5 Commentaires

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !