Solution Domotique MyHome par Legrand

Il y a quelques semaines, j’ai été invité par Legrand à visiter leur Concept Store, situé à Pantin. Le but de cette visite était de me présenter leur nouvelle solution domotique: MyHome. Je ne connaissais pas du tout ni cette solution domotique, ni la domotique reposant sur le bus, comme par exemple le KNX (je connaissais de « réputation », bien sûr, mais sans en avoir jamais vu en place). C’est donc en parfait néophyte que je me suis rendu à leur showroom.

J’ai rencontré à ce showroom Arthur Poudré, le responsable marketing MyHome: une personne fort sympathique, vraiment enthousiasmé par sa solution, et ayant de parfaites connaissances techniques. Je le remercie au passage pour cette présentation très instructive !

Cette visite m’a donc permis de découvrir le système MyHome en place, comme dans une vraie maison. A ceci près que tous les murs sont transparents, afin de pouvoir comprendre le cablage de tout cela.

Reposant sur une installation en étoile, tout se passe au niveau du tableau électrique, celui ci pouvant être relativement imposant selon les fonctionnalités qu’on souhaite mettre en place chez soit:

 

Pour faire court, tous les interrupteurs sont connectés à un bus (un cable simplement constitué d’une paire, un peu comme un cable de téléphone) qui arrive au tableau électrique.

L’arrière d’un interrupteur MyHome ressemble à cela:

 

Le bus est relié en bas à droite, et des petits cavaliers portant un numéro sont à positionner en haut à droite. Ces cavaliers permettent d’attribuer une adresse, un groupe, et une fonction à l’interrupteur. Là où le cablage bus est intéressant, c’est qu’un seul cable peut être utilisé pour plusieurs interrupteurs / appareils. Ainsi, si vous avez à un endroit un interrupteur cablé au bus, et que vous souhaitez ajouter un autre interrupteur, ou un controleur de scène, etc… vous pouvez le faire très facilement, sans avoir à repasser aucun cable, chose impossible avec un circuit électrique traditionnel:

 

Ici, avec un seul bus, on a branché 4 interrupteurs différents

Tous les éclairages, prises, etc… sont eux cablés normalement (phase, neutre, et terre), mais arrivent là aussi directement au tableau électrique. Là, ils sont reliés à un module rail din de ce type:

 

Ce module permet par exemple de contrôler 4 points lumineux. Les circuits électriques arrivent sur le haut du module, et on retrouve en bas la connexion au bus, et le système d’adressage à l’aide des petits cavaliers.

Ce cablage a à mon sens deux gros avantages:

  • d’abord, le cablage est beaucoup plus simple qu’un cablage traditionnel, où il faut penser au circuit à réaliser entre la lampe et l’interrupteur, ce qui se complique encore si on souhaite faire un va et vient, etc… Là tout part vers le tableau électrique, et c’est à ce niveau qu’on détermine qui fait quoi
  • ensuite, via ce système d’adressage, cette installation est modulable à souhait: j’ai eu une démonstration en live dans laquelle un interrupteur qui commandait un point lumineux a été transformé en interrupteur général, en changeant seulement le cavalier de l’interrupteur, soit moins de 5 min pour changer une fonction !

Ce même système est utilisé pour le contrôle électrique (éclairage, chauffage, volets, etc…), la sécurité (détecteurs de présence, ouverture de porte, etc…) mais également pour la diffusion audio et vidéo (caméras de surveillance compris). On trouve ainsi dans le tableau électrique des amplificateurs et des répartiteurs pour la gestion audio vidéo:

 

Comme pour l’éclairage, une simple commande murale permet de contrôler le volume, ainsi que la source sonore (Radio FM, lecteur CD, etc…). Au showroom, l’audio est diffusé via des hauts parleurs encastrés dans le plafond.

Quant à la vidéo, des écrans sont disponibles pour relayer le portier vidéo, les caméras de vidéo surveillance, etc…:

 

Ces écrans sont également reliés à un bus, et parfois également à un cable réseau pour certaines fonctions nécessitant internet. On peut sur ces écrans consulter son portier vidéo, ses caméras, mais aussi sa consommation électrique, les températures de la maison, etc…

Bien sûr, qui dit domotique, dit contrôle local, mais aussi distant.

Concernant le contrôle local de MyHome, cela peut donc se faire à l’aide des interrupteurs classiques, mais aussi à l’aide d’écrans tactiles:

 

Le contrôle se fait via une passerelle installée également dans le tableau électrique:

 

Cette passerelle, hébergeant directement les pages web prédéfinies de MyHome, permet de contrôler son système à l’aide d’une interface web, ou via un mobile.

Bref, le système domotique de Legrand m’a plutôt bluffé, pour sa simplicité de mise en place, sa flexibilité, son offre complète, et son esthétique, car il faut savoir que toute la gamme Céliane, bien connue pour ses différents design en cuir, bois, etc… existe en version adaptée à MyHome:

 

Mais on retrouvera également les gammes Arnould (Art) ,Bticino (Axolute), etc… partenaires de cette solution domotique, donc un très large choix de design, chose qui manque encore souvent sur les autres technologies (comme le Zwave, par exemple, qui ne permet pas – encore – d’utiliser n’importe quel interrupteur).

Maintenant, les questions que nous nous posons souvent: qu’en est il du prix, et de l’ouverture du système ? Car tout cela est bien beau, mais beaucoup d’installations coutent un oeil, et on est souvent emprisonné par les protocoles propriétaires du fabricant sélectionné.

Tout d’abord, quand on est face à des solutions « propriétaires », on a toujours peur d’avoir un système très fermé, qu’on ne puisse pas modifier à sa facon. Et bien pour les bidouilleurs développeurs, il faut savoir que ce système repose sur un protocole appelé Open Web Net, développé par BTicino, qui se veut être un protocole ouvert. Et pour le prouver, un portail accueillant une communauté de développeurs existe: My Open Community.

 

On y retrouve de nombreuses ressources pour apprendre à développer, mais aussi des applications que des développeurs partagent. Un membre de cette communauté a par exemple développé une application pour iPhone /iPad !

 

Enfin, concernant le prix: même si Legrand n’est pas réputé pour ses prix planchers (mais bien pour sa qualité, en revanche), et bien, étonnamment, les prix de ces modules ne sont pas exorbitants, et se positionnent même plutot bien par rapport à d’autres technologies, comme le Zwave ou le PLCBUS par exemple. Ainsi, un module rail din, comme nous avons vu plus haut, capable de controler 4 points lumineux, coute un peu moins de 100€. L’interrupteur, lui, coute une soixantaine d’€uros (capable de controler jusqu’à deux points lumineux). Des tarifs plutot honnêtes, donc, vu la qualité et les possibilités de ces modules. Attention, toutefois, d’autres accessoires, comme les écrans tactiles, seront nettement moins intéressants, quand on sait qu’ils se situent aux alentours de 1500€. Un iPad avec l’application adéquate permettra de faire bien plus de choses à moindre frais ;-)

Une seule ombre à ce tableau idyllique, si on peut dire: de par le fait que le cablage est totalement différent du cablage traditionnel, que nous avons tous dans nos maisons, cette solution ne sera envisageable que dans le cas d’une nouvelle construction, ou d’une lourde rénovation.

Quoiqu’il en soit, au vu de tous les avantages et qualités de ce système MyHome, et au regard de l’importance qu’a Legrand dans le domaine des installations électriques, on peut dire sans trop de doute que Legrand sera un acteur majeur dans le développement de la domotique en France dans les années à venir. Car cette solution, bien que relativement récente chez nous, existe déjà depuis quelques années en Italie et a donc été déjà largement éprouvée: le systême My Home a été développé par Bticino il y a 10 ans, lancé sous la marque Bticino depuis 3 ans en France puis lancé sous la marque Legrand depuis 6 mois en France.

Comparé aux différents systèmes domotiques que j’ai pu tester, le système MyHome est bien l’un des seuls qui réponde à la fois aux besoins de flexibilité, de simplicité, d’esthétisme, tout en conservant un budget abordable. Un système à envisager sérieusement si on fait construire, donc !


5 Commentaires
  1. Bonjour,

    Ayant une installation MyHome chez moi je confirme que cette solution est très fiable et très design ! Après plusieurs tests de logiciels me permettant de contrôler mon installation domotique, je n’ai pas réussi à trouver un logiciel qui correspondait à mes besoins, de plus l’envi de faire évoluer à moindre coût mon installation m’a permis de lancer un projet.

    Le fait que la plateforme de développement soit ouverte aux développeurs est vraiment une bonne chose, c’est pour cette raison que je me suis inscrit sur My Open Community afin de développer ma propre solution de contrôle en Open Web Net à destination du grand public.

    Le projet http://www.myombox.fr devrait être commercialisé fin 2013. Les scénarios, programmes horaires et groupes sont gérés de manière logiciel, il n’est donc pas obligatoire d’avoir les modules physique Legrand / Bticino correspondant ce qui permet de faire des économies. Le pilotage de l’installation via une interface web multiplateforme sera compatible avec une très large gamme de SmartPhone, SmartTv, Tablettes, Ordinateurs, nouvel écran 10’’ de Legrand…

    Pour plus d’info vous pouvez suivre l’évolution du projet sur myombox.fr, Twitter ou encore Facebook.

  2. Peut on acheter ce système en tant que particulier ? Si oui ou peut ton l’acheter ?
    Merci

  3. Peut on acheter ce système en tant que particulier ? Si oui ou peut ton l’acheter ?
    Merci d’avance.

  4. Bonjour, vous pouvez acheter notre système via notre réseau de revendeurs et installateurs mais aussi en tant que particulier directement depuis notre site internet sur notre boutique: http://www.myombox.fr/commande.php , si vous avez d’autres questions n’hésitez pas.

  5. Salut moi electricien et je veut bien découvrir la domotique myhome by le grand comment ça marche et ci possible un schéma technique

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !