Test: le Z-wave et Homeseer

IV. Conclusion

 

J'ai pu tester ces modules pendant près de 3 semaines, ce qui m'a permis de vérifier la fiabilité de ce protocole. Et bien que dire ? Pas un seul ordre perdu pendant tout ce laps de temps ! Ce qui est assez rare pour être précisé (à relativiser toutefois, autant le X10 perd régulièrement des ordres, autant le Plcbus s'avère également très fiable à ce niveau).

La mise en place physique des modules est très proche de ce que je connaissais déjà avec le X10 ou le Plcbus. J'ai été un peu plus “perdu” pour la mise en place dans Homeseer, l'ajout de modules étant différent de ce que je connaissais (avec l'ajout de “nodes” via un menu spécifique). Mais une fois le principe bien compris, les modules Zwave s'avèrent très simples à ajouter. Les nouvelles fonctions ajoutées à Homeseer pour gérer ces modules sont très bien pensées, et fort utiles à l'usage. Ainsi, il existe même une fonction qui permet de définir une heure à laquelle Homeseer va se charger d'optimiser le réseau tout seul :D

Les modules, physiquement parlant, m'ont laissé une très bonne impression: solides, bien finis, ils font partie des meilleurs modules que j'ai pu voir.

Alors, quel défaut peut on trouver au Zwave ? Je n'en vois qu'un seul: pour ajouter un module, il faut savoir que le module doit être dans les deux mètres autour du dongle. Ayant mon serveur enfermé dans une armoire de brassage dans le garage, je peux vous dire que pour ajouter le volet à l'autre bout de la maison, c'était tout bonnement impossible. Mais il existe au moins 3 parades à cela:

  1. Installer Homeseer en version d'évaluation sur un ordinateur portable, y brancher le dongle, aller près des modules à ajouter, puis les ajouter. Ensuite, rebrancher le dongle sur le serveur où se trouve votre Homeseer de production, et utiliser la fonction “Import devices”, qui va se charger d'importer les nouveaux modules ajoutés à la mémoire interne du dongle
  2. utiliser le programme Ztool, spécialement concu pour cela: vous installez ce programme sur un ordinateur portable, y branchez le dongle, et faites la même procédure que précédemment. Ce soft est très pratique, mais est payant: 29$. Dans sa version d'essai il n'accepte de gérer que 5 modules.
  3. utiliser un dongle comme celui de Aeon Labs: ce dongle possède une mémoire interne comme le Tricklestar, mais également une batterie intégrée et un petit bouton. Il suffit alors de prendre ce dongle, totalement autonome, de l'approcher des modules à intégrer, et d'appuyer sur son bouton, ainsi que sur le bouton du module (toujours 3 fois). Le module va être ajouté à la mémoire du dongle. Il n'y a plus ensuite qu'à le connecter au serveur où se trouve Homeseer, et d'utiliser la fonction d'import.

Z Stick 225

 

Du coup, au final… je ne vois pas vraiment de défaut au Zwave. Un prix légèrement plus élevé que les autres technologies, peut être, mais largement compensé par sa fiabilité.

En fait, pour ma part j'ai été tellement convaincu par le Zwave, que j'ai décidé de migrer toute mon installation vers ce protocole. Pourquoi, me direz vous ?

Et bien afin d'obtenir fiabilité, j'ai utilisé du Plcbus; afin d'avoir certains modules qui n'existent pas en Plcbus, j'ai dû revenir vers du X10 pour certains modules. Et malgré cela, à cause d'une ligne électrique pas toujours aussi stable que je le voudrai, il m'arrive d'avoir quelques perturbations, qui entrainent l'extinction d'une lampe alors que je n'ai rien demandé.

Le Zwave semble être la réponse à tout cela: le protocole est exceptionnellement fiable; il n'est pas sujet aux perturbations électriques car il utilise les fréquences radio, et en utilisant le 868Mhz, il ne craint pas non plus les perturbations de ce côté là; et enfin, le nombre de modules existant pour tous les usages est impressionnant, je vous invite pour cela à visiter cette page. Cela me permettra également d'uniformiser mon installation et de ne pas mélanger trop de technologies ensemble, ce qui peut parfois nuire au bon dialogue de tout ca.

Enfin, il ne s'agit pas d'une technologie qui reste dans son coin: beaucoup de fabricants ont opté pour ce protocole, ce qui permet d'avoir une multitude de modules, et permet une certaine pérennité (une alliance a d'ailleurs été créée pour cela).

Donc voilà, tout est dit: le Zwave est le meilleur protocole que j'ai pu voir jusqu'à aujourd'hui, et je n'y trouve aucun défaut, il semble parfaitement répondre à tout ce dont on est en droit d'attendre de la part de la domotique.

Le passage pour ma part se fera en douceur, au fur et à mesure, car c'est tout de même un budget. Mais une chose est sûre: je reparlerai du Zwave régulièrement pour vous faire partager mes autres découvertes :D

Je remercie encore Planete Domotique de m'avoir permis de tester le Zwave, et comme ils sont l'une des seules boutiques à vendre en France (peut être même la seule en France, d'ailleurs), je vous invite vivement à vous y rendre pour découvrir les autres modules Zwaves.

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Tags :

25 Commentaires

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare