Test Bluetti AC200MAX: la batterie de secours domestique parfaite pour faire face aux coupures de courant !

9

1 999,00€ 2 399,00€

Meilleur deal à : bluettipower.eubluettipower.eu
Test Bluetti AC200MAX: la batterie de secours domestique parfaite pour faire face aux coupures de courant !
Test Bluetti AC200MAX: la batterie de secours domestique parfaite pour faire face aux coupures de courant !
1 999,00€ 2 399,00€
Puissance et autonomie
Evolution possible avec des batteries supplémentaires
Durée de vie
Qualité de fabrication

Les stations électriques ont le vent en poupe en ce moment. Particulièrement utiles à l'origine pour les nomades (van, camping car, tente, etc.), elles s'avèrent également très utiles à la maison, notamment en cas de coupures de courant. Et c'est justement ce qui risque de se produire cet hiver d'après nos “têtes pensantes” au gouvernement. Ceci explique sans doute l'engouement que suscitent ces produits. Aujourd'hui je vous propose donc de découvrir la Bluetti AC200Max, qui s'annonce comme particulièrement adaptée à ce type d'usage, en proposant une puissance de 2200w et une autonomie de 2048Wh ! En utilisation chez moi depuis plusieurs semaines maintenant, elle s'avère extrêmement efficace !

Découverte de la Bluetti AC200MAX

La Bluetti AC200MAX est arrivée parfaitement protégée dans un gros carton bien cerclé.

test bluetti ac200max 1 copy

Attention: cette station électrique pèse tout de même 28kg (pour des dimensions de 42 cm x 28 cm x 38,7 cm). Sortez vos petits bras :)

test bluetti ac200max 2 copy
test bluetti ac200max 3 copy

A l'intérieur, on y retrouve bien sûr la station électrique, accompagnée de son chargeur et de quelques accessoires.

test bluetti ac200max 1

On y retrouve en effet un câble adapteur pour prise allume cigare, mais également un câble MC4 pour y brancher directement des panneaux solaires ! Pas besoin de l'acheter en option, ce qui est bien appréciable.

test bluetti ac200max 30

Deux poignées situées de chaque côté de la Bluetti AC200Max permettent de déplacer l'appareil en toute sécurité. Et vu son poids, elle s'avèrent bien pratiques !

test bluetti ac200max 8
test bluetti ac200max 14

Sur les côtés, on peut également remarquer deux ventilateurs qui contribuent à la refroidir.

test bluetti ac200max 13

La Bluetti AC200MAX est l'une des rares stations d'alimentation à disposer d'un écran tactile en couleur:

test bluetti ac200max 16

L'affichage très net donne des informations sur les activités de charge et de décharge de la station. Le menu hiérarchique est bien organisé, offrant un accès facile aux réglages, aux journaux de données de la batterie et à toute alarme qui a pu être déclenchée.

test bluetti ac200max 22
test bluetti ac200max 17

Le rétro-éclairage de l'écran reste allumé pendant 30 secondes avant de s'éteindre. Un signal sonore, qui peut être désactivé, est émis à chaque pression sur l'écran. Ces différentes options peuvent être personnalisées.

test bluetti ac200max 18

Au niveau connectique, c'est également très complet. Quatre prises de courant alternatif sont disponibles sur le panneau avant et peuvent produire un maximum de 2200W.

test bluetti ac200max 3

Quatre ports 12V sont également proposés: deux DC 5521 pour charger des appareils photo ou des voitures RC d'une puissance combinée de 120W, un allume-cigare de 120W, et une sortie de 360W pour divers appareils à basse tension tels qu'un petit réfrigérateur par exemple.

test bluetti ac200max 7

Bluetti est généreux également avec le nombre de prises USB, qui se compose de trois groupes couvrant différents courants de sortie. Un port unique de 100W Type-C capable d'alimenter des appareils tels que les ordinateurs portables. Deux prises Type-A de 36W et deux de 15W sont également présentes pour charger des appareils plus petits tels que des téléphones ou des tablettes.

test bluetti ac200max 6
test bluetti ac200max 5

Mais ce n'est pas tout, puisque la Bluetti AC200MAX dispose aussi de deux surfaces de charge sans fil sur le dessus, d'une puissance de 15 W chacune. Assez rare sur ce type de produit !

test bluetti ac200max 26

Les prises d'entrée sont elles présentes sur le côté gauche de la Bluetti AC200MAX, et comprennent deux ports d'extension de batterie, un port CC 900W 145V pour la charge solaire, et une entrée CC 500W 58,8V pour la charge à partir du réseau via l'adaptateur de bloc CA.

test bluetti ac200max 10
test bluetti ac200max 11

Pour une charge plus rapide, on pourra cumuler la charge sur secteur et une charge via panneaux solaires par exemple en parallèle. Mais on pourra également utiliser deux chargeurs secteurs en parallèle (en achetant un second chargeur en option) pour monter à 1000w de recharge.

Détail intéressant: comme pour tous les produits de la marque, des manchons en caoutchouc recouvrent toutes les prises de sortie tandis que les prises d'entrée sont protégées par des capuchons en plastique. Parfait pour un produit qui peut être transporté et qui peut être exposé à de l'eau ou de la poussière. Ici toutes les prises sont protégées !

Le dessous est lui aussi protégé par 4 patins en caoutchouc:

test bluetti ac200max 15

Chose que j'apprécie sur cette Bluetti AC200Max: toutes les sorties électriques sont à l'avant, sur la même façade que l'écran. L'arrière est lui dénué de tout élément, ce qui ne posera pas de problème pour la poser le long d'un mur par exemple.

test bluetti ac200max 12
Aucun prise à l'arrière, parfait !

La Bluetti AC200MAX est livrée avec un gros chargeur de 500W, qui permettra de la recharger de 0 à 100% en environ 5 heures:

test bluetti ac200max 31

Concernant la technologie embarquée, Bluetti a été l'un des premiers à adopter le type de batterie LiFePo4 dans les stations électriques portables. Avec un nombre de cycles de charge étendu de 500 à 3500, ce type de batterie peut offrir en moyenne neuf ans de vie utile. Ca peut parfois passer pour un détail, mais beaucoup de concurrents proposent encore des batteries d'anciennes technologies, permettant 500 à 800 cycles de charges. Autant dire que la durée de vie ne sera pas la même !

Passons maintenant à l'utilisation.

Bluetti AC200MAX: A l'utilisation

La station électrique s'allume en appuyant sur le seul bouton situé à gauche de l'écran.

test bluetti ac200max 16

Les sorties CA et CC sont elles activées par deux boutons tactiles en bas de l'écran.

La puissance d'entrée et de sortie ainsi que la charge restante de la batterie sont affichées de manière pratique: ici j'ai par exemple un appareil connecté pour 101wh, et une autonomie restante de la Bluetti de 98%.

test bluetti ac200max 25

Quatre boutons programmables situés sur la gauche permettent de naviguer vers différents sous-menus. On peut choisir d'afficher les paramètres, les données, les alarmes ou la page d'accueil. Les menus sont réactifs et assez intuitifs, malgré des menus en anglais (ou en allemand, Bluetti étant une société allemande). Mais la Bluetti AC200MAX peut également être couplée à une application mobile. Une connexion Bluetooth est en effet créée automatiquement une fois l'appareil allumé.

test bluetti ac200max 33

L'application mobile peut être utilisée pour activer les sorties à distance ou pour mettre à jour le micrologiciel de la station.

test bluetti ac200max 36
test bluetti ac200max 37

Dans des conditions idéales, on peut obtenir une portée de dix mètres, qui est réduite à cinq mètres lors de la mise à jour du micrologiciel. On reste cependant un peu sur notre fin: il y a beaucoup moins de fonctionnalités disponibles dans l'application par rapport à ce qui est fourni sur la station électrique via l'écran tactile. C'est un peu dommage, surtout quand la station est posée à même le sol, ce qui oblige à s'accroupir pour consulter l'écran et les fonctions. C'aurait été beaucoup plus pratique de pouvoir piloter tout cela depuis son smartphone. Heureusement, la plupart des fonctions ne seront pas modifiées très souvent, on garde donc les fonctions essentielles sur le smartphone: activation / désactivation des prises, suivi de l'autonomie, vérification de la puissance de charge.

Tant qu'on aborde le chargement de la Bluetti AC200MAX: celui ci peut se faire de plusieurs manières. Le plus souvent, le bloc adaptateur secteur de 500 W sera utilisé, ce qui donne une charge de cinq heures environ. Si cela est trop long, la station d'alimentation peut charger avec deux entrées en parallèle. Avec une puissance d'entrée combinée de 1400W, le temps de charge est alors ramené à deux heures. Comme la Bluetti AC200MAX comprend un chargeur solaire MPPT avec une entrée allant jusqu'à 900w, c'est un excellent moyen de booster la charge. Le fabricant propose bien sûr ses propres panneaux solaires, particulièrement utiles pour une utilisation nomade, car ils sont pliables. Mais n'importe quel panneau photovoltaique pourra être utilisé, puisqu'ils utilisent une connectique standard MC4. Avec l'adaptateur fourni j'ai ainsi pu sans problème relier mon panneau Sunology sur la Bluetti pour la charger (je vous en reparlerai plus en détail très bientôt). On peut également compter sur la recharge en voiture (allume cigare), batterie au plomb, générateur, etc. Bref, il est possible de la recharger en tout de 7 façons différentes.

A lire également:
Sunology PLAY: la station solaire qui réduit votre facture d'électricité en 2 minutes !

Actuellement, étant donné le temps peu propice, je n'ai pas eu trop l'occasion d'utiliser cette Bluetti en mode nomade. Nous verrons cela au printemps. En même temps, de par son poids, elle s'avère un peu moins nomade que le modèle Ecoflow Delta 2 que nous avions vu, et se classe d'ailleurs dans la famille “batterie de secours domestique” du fabricant. Du coup elle est simplement posée au pied de mon tableau électrique, et reliée à l'inverseur de source que je vous avais présenté:

test bluetti ac200max 28

Cet équipement me permet ainsi de passer en 2s du réseau général à la Bluetti pour alimenter toute la maison. Très pratique en cas de coupure de courant: je suis paré pour cet hiver !

A lire également:
Comment installer un inverseur de source, pour alimenter facilement son logement par batterie ou groupe électrogène ?

Avec son autonomie et sa puissance, la Bluetti AC200MAX est d'ailleurs particulièrement adaptée à ce type d'usage. Et là pour le coup j'apprécie de ne pas avoir de prises à l'arrière, ce qui permet de la placer le long du mur, et de garder toute la connectique et les contrôles à l'avant.

autonomie bluetti
Exemple d'autonomie avec la Bluetti AC200MAX

Autre atout important de cette station électrique: la possibilité d'étendre la capacité de la batterie. Avec deux batteries d'extension B230 de 2048Wh supplémentaires, la capacité maximale peut être portée de 2048Wh à 6144Wh. Mais la Bluetti AC200MAX accepte également deux batteries d'extension B300 de 3072Wh, ce qui lui permet de proposer en totalité jusqu'à 8192Wh ! Une très belle autonomie de plusieurs heures, même pour alimenter une maison: pour vous donner une idée, hors ballon d'eau chaude et autres appareils gourmands type machine à laver et four, mon logement consomme environ 8KWh en 24h. Cette combinaison Bluetti AC200Max avec deux batteries d'extension B300 me procurerait donc une journée entière d'autonomie pour toute la maison !

b300 1 2560x cc6b77f7 aac1 4943 a759 894231127068 2560x
Batterie d'extension B300

Ces systèmes de batterie d'extension utilisent la même technologie que la centrale électrique, mais sans l'onduleur CA. Ils ont également moins de sorties CC et sont dotés d'une interface utilisateur simple. Elles sont concues pour pouvoir s'empiler avec la station principale:

1 2fbd8f61 dad9 4164 885c 5d3d57da4ebe 1500x 1

Détail important: chaque batterie dispose également de son port de charge sur secteur: elle peuvent donc se charger en parallèle de la station principale (500W pour la station principale + 500w pour la batterie secondaire).

Bien sûr le fabricant propose de nombreux modèles répondant à divers usages. On trouve des modèles plus nomades (plus légers mais moins puissants) comme la Bluetti EB3A, ou des modèles vraiment destinés à un usage domestique pour alimenter toute la maison, comme la Bluetti EP500Pro, qui monte à 5100Wh !

ep500pro 2560x

Et si la AC200Max accepte jusqu'à deux batteries d'extension, d'autres modèles montent beaucoup plus haut, proposant jusqu'à près de 80Kwh d'autonomie !

f654b13d2659441962e67bdd5108b408 a76d56ca 7aca 4620 a842 1ee5725a50eb 2560x

Des solutions sont donc disponibles pour tous les besoins et tous les budgets.

Conclusion

Le domaine des stations d'alimentation portables s'est considérablement étoffé ces derniers mois. Mais la majorité des fabricants proposent des solutions de 1000Wh ou moins, et seuls quelques-uns ont osé se lancer dans les unités de grande capacité et extensibles.

Ici, Bluetti a pris une station d'alimentation déjà excellente, à savoir l'AC200P, et l'a rendue encore meilleure. La Bluetti AC200MAX comprend de nouvelles fonctionnalités telles qu'une connexion Bluetooth, une prise NEMA TT-30 pour les amateurs de camping-car et, enfin et surtout, la possibilité d'augmenter la capacité de la batterie avec deux batteries supplémentaires. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, nous disposons d'un système capable de servir de source d'alimentation de secours pour une petite maison en cas de panne de courant. Testé en situation, et validé ! Si j'avais auparavant utilisé la Delta 2 d'Ecoflow pour alimenter la maison, ce modèle s'adresse tout de même plus à une utilisation nomade. Elle est d'ailleurs beaucoup plus légère à transporter. La Bluetti AC200Max, elle, est en revanche parfaite pour une utilisation domestique: certes beaucoup plus lourde, mais avec une bien meilleure autonomie, et surtout des possibilités d'extension très intéressantes pour alimenter un logement !

test bluetti ac200max 27
Deux concurrents, mais deux modèles très différents pour des usages bien spécifiques

On regrettera juste quelques petits points d'ombre: un adaptateur électrique assez volumineux, qui pourrait être intégré à l'unité de base, des ventilateurs un peu bruyants quand on l'utilise à une puissance élevée, et l'absence d'une connexion Wifi intégrée.

Mais hormis cela, le fabricant propose une très belle solution domestique avec sa Bluetti AC200Max, qui a l'avantage de pouvoir évoluer avec des batteries secondaires au fur et à mesure de notre budget. Et en utilisant la technologie LiFePO4 pour sa batterie, nous avons là une solution avec une durée de vie impressionnante ! A 1999€ actuellement (en promotion pour Noel), une telle centrale peut être considérée comme un investissement contre les dommages domestiques. Les coupures de courant lors de températures extrêmes, comme les hivers rigoureux, peuvent en effet être impitoyables pour une habitation ou ses habitants. Et cet hiver s'annonce déjà bien froid. Travaillant de chez moi, je ne peux malheureusement pas me permettre les coupures de courant: avec cette Bluetti je suis paré ! Elle me sert également à stocker le surplus de ma production solaire entre mes panneaux Beem Energy et Sunology: la Bluetti est en charge la journée grâce au surplus de production photovoltaique, et la maison passe le soir sur la Bluetti pour son alimentation (donc 0 consommation la nuit sur le réseau public). Cette station électrique, en plus d'assurer le coup durant les pannes de courant (relativement fréquentes à la campagne), va également me permettre de réduire ma facture d'électricité.

9 Total Score
Un excellent compromis pour être autonome en cas de coupure de courant !

Il existe aujourd'hui de nombreuses stations électriques. Mais les stations puissantes sont déjà plus rares. Et le choix se réduit drastiquement quand on attaque la question du budget. Cette Bluetti AC200Max s'avère être un excellent compromis: une belle autonome de 2000wh, une puissance de 2200w, pour un tarif inférieur à 2000€. Elle sera capable d'alimenter sans problème le logement en cas de coupure de courant.

Qualité
9.5
Fonctions
8.5
Utilisation
10
Prix
8
POUR
  • Puissance et autonomie
  • Evolution possible avec des batteries supplémentaires
  • Durée de vie
  • Qualité de fabrication
CONTRE
  • Application un peu "light"
  • Pas de wifi intégré (seulement Bluetooth)
  • Ventilateurs un peu bruyants
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

4 Commentaires
  1. Très clair sur le positionnement du produit et son potentiel technique.
    J’ai 2 kit beem comment les raccorder (série ou parallèle, connexion ?)

    • Bonjour. C’est quelque chose que j’expliquerai plus en détail dans un prochain article courant janvier, je pense.
      Mais en quelques mots: le plus simple sera de débrancher les onduleurs, et de raccorder les deux kits en série via leurs câbles MC4 (cela va additionner les tensions, sans modifier le courant, ce qui permet de garder une petite section de câble).
      Ainsi, deux kits Beem en série vont donner une tension de 70V au total pour un courant de 8,7A seulement.
      La Bluetti présentée ici accepte une tension entre 10 et 149V en 15A (900w max). On est donc large avec deux systèmes Beem, qui à 70V et 8,7A dépassent à peine les 600W.

      La Bluetti étant livrée avec l’adaptateur MC4, il suffit d’y brancher directement les prises MC4 des panneaux Beem.

  2. Merci Cedric pour ce nouveau test,

    Je me pose aussi la même question: Comment faire pour charger la batterie avec le surplus de production solaire? La batterie est-elle branchée après l’onduleur (donc sur le secteur, via la charge AC) ou bien directement sur les panneaux (charge DC)?
    Je ne vois pas comment on peut à la fois consommer sa production photovoltaique et utiliser le surplus pour charger la batterie avec ce type de systèmes (idem avec les ecoflow). Il faudrait que la batterie régule sa charge avec la puissance disponible en surplus, ce qui ne semble pas être le cas.

    • Hello ! C’est quelque chose que j’expliquerai plus en détail dans un article courant janvier, je pense.

      Mais en quelques mots, deux solutions:
      – tant qu’il n’y a pas de coupure de courant, les panneaux fonctionnent normalement et injectent leur production d’électricité sur le circuit de la maison. En cas de surproduction solaire (qu’on peut voir sur son compteur électrique avec une consommation négative), je branche ma batterie sur le secteur pour la mettre en charge et ainsi absorber le surplus de production (que je réutilise le soir en branchant la maison sur la batterie grâce à l’inverseur de source). Malheureusement avec la Bluetti c’est assez peu précis, car dès qu’on la branche elle pompe 500w sur le circuit, quoiqu’il arrive, donc si la surproduction n’est que de 300w par exemple, on a 200w puisés sur le réseau public. A ce niveau là Ecoflow est plus souple, car l’app permet d’indiquer la puissance de charge entre 200 et 1200w. Donc si on a un surplus de 300w, il suffit d’aller dans l’app Ecoflow et régler la charge sur 300W. Par contre ce n’est pas automatique, si le surplus varie régulièrement, il faut ajuster manuellement dans l’app Ecoflow. C’est vite contraignant. Il faut que je vois si on peut faire quelque chose au niveau de l’API, mais ce n’est pas sûr du tout.

      – si on a une coupure de courant, les panneaux n’injectent plus leur production dans le circuit de la maison. Dans ce cas pour recharger la Bluetti (ou l’Ecoflow) via les panneaux solaires, on peut brancher les câbles MC4 des panneaux directement sur la batterie à l’aide de l’adaptateur MC4 (fourni avec Bluetti, en option chez Ecoflow). Si on en a plusieurs, c’est mieux de les brancher en série, car on additionne les tensions sans augmenter le courant. Avec mes deux kits Beem, cela me fait par exemple 70V pour moins de 9A, donc pas de soucis.
      Idem avec mes Sunology: avec 3 panneaux, cela me fait 90V pour 13A. On dépasse un peu les 900W acceptés par la Bluetti, mais les panneaux ne produisent pas au max et la Bluetti a de toute façon une protection.

      Voilà !

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare