Kit solaire Supersola: le kit photovoltaique qui s’installe en 5min chrono pour réduire sa facture d’électricité !

9.3
Kit solaire Supersola: le kit photovoltaique qui s’installe en 5min chrono pour réduire sa facture d’électricité !
Kit solaire Supersola: le kit photovoltaique qui s’installe en 5min chrono pour réduire sa facture d’électricité !
699€
Installation ultra simple et rapide
Kit plutôt joli
Accessible à tout le monde

Après le test du kit Beem, et celui de ekwateur, voici le test du kit solaire Supersola, qui nous vient tout droit des Pays Bas. Plusieurs personnes me l'avaient demandé, et je sais qu'il était attendu avec impatience ! Pour ceux qui découvrent, il s'agit là d'un kit photovoltaique à installer soi même, en 5min, et dont la production d'énergie vient directement en déduction de l'électricité que vous consommez. Etant donné l'augmentation du prix de l'électricité, ce type d'installation s'avère intéressant. Et c'est là le kit le plus rapide que j'ai eu à installer: moins de 5min chrono !

Découverte du kit solaire Supersola

Le colis reçu est plutôt imposant, et pour cause: il contient un panneau photovoltaique de 1,73m x 1,08m (et pesant à lui seul 42kg).

test supersola 6

A l'intérieur, on y trouve donc 3 éléments: le panneau de 310wc, une notice de montage, et une petite prise connectée. Il n'y a en fait absolument rien à assembler, puisque le panneau est intégré dans un support renfermant toute l'installation.

test supersola 9

Cette fois, il ne s'agit pas d'un panneau “brut de fonderie” comme chez ekwateur, mais d'un panneau intégré dans une structure parfaitement étudiée pour l'orientation du panneau, l'intégration des câbles et de l'onduleur, ainsi que son lestage.

La partie grise du haut se déploie afin de donner la bonne orientation de 30° au panneau lorsqu'il est posé au sol. Sous cette partie, on peut apercevoir le micro onduleur et les différents raccordements.

test supersola 17

Le panneau photovoltaique de 310wc est de marque Phono Solar, un constructeur international bien connu dans le domaine. Nous avons ici un panneau monocristallin capable de fournir 310w, composé de 120 demi-cellules pour une meilleure efficacité. Si l'ensemble est garanti 5 ans, le panneau est lui garanti 15 ans, avec une capacité de production de 80% à 25 ans. Le micro onduleur, pour sa part, est garanti 25 ans, ce qui est assez rare sur ce type de matériel.

test supersola 16

Comme on le voit, la structure est impressionnante:

test supersola 20

L'ensemble est parfaitement fini, et donne vraiment une impression de solidité.

test supersola 21

Pas de fils visibles de l'extérieur, le panneau est épuré. Une attention toute particulière a été portée sur l'esthétique. C'est beau :)

test supersola 7

Seule une prise sera visible sur le côté du tablier qui se déplie:

test supersola 10

Elle accueillera la prise de 5m à brancher sur une prise secteur. A noter qu'une seconde prise est également disponible de l'autre côté: celle ci permet de chainer plusieurs panneaux ensemble.

test supersola 11

Vous aurez sans doute également remarqué 4 blocs sur le dessous, avec des poignées: il s'agit de ballasts, pour le lestage. Ils se débloquent à l'aide d'un petit loquet de chaque côté du panneau:

test supersola 12

Il suffit ensuite de tirer le bloc par sa poignée pour le retirer:

test supersola 13

Ces 4 blocs sont à remplir d'eau, afin de lester le support au sol. Une fois les 4 ballasts remplis, l'installation pèsera près de 40kg de plus. Rassurez vous, ces ballasts ont été conçus pour résister au gel.

test supersola 14

Il suffit de retirer le bouchon, et remplir le réservoir. Si on dispose d'un tuyau d'arrosage, on peut même laisser ces blocs en place, en les tirant simplement de quelques centimètres pour accéder au bouchon.

test supersola 15

Dernier élément: la prise connectée, de marque Hombli. Comme on le voit sur le package, il s'agit d'un produit propulsé par Tuya. Une prise connectée en Wifi, très classique, donc. Après tout, pourquoi réinventer la roue ?

test supersola 23

C'est donc une prise connectée extérieure, dotée d'un capuchon en silicone pour résister aux intempéries.

test supersola 25
test supersola 26

Passons donc à l'installation de ce kit…

Installation du kit solaire Supersola

L'installation du kit est extrêmement simple, puisqu'il suffit de positionner le panneau solaire à l'endroit qu'on souhaite, bien exposé au soleil, idéalement plein sud. On déplie le volet sous le panneau afin de donner la bonne orientation au panneau. Le kit passe alors de 19cm de haut à 46.

1631434274

On remplit les ballasts d'eau pour lester l'installation, et on raccorde le cordon électrique à une prise secteur, en intercalant la prise connectée entre le câble et la prise secteur, afin de suivre sa production.

test supersola 28

Le plus long est le remplissage des réservoirs d'eau, car l'installation de l'ensemble se fait vraiment en moins de 5min. Je n'ai pas refait de vidéo, car celle du fabricant explique parfaitement l'installation en temps réel. Promis, leur vidéo est sans aucun trucage !

Le câble de 5m permettra de laisser assez de latitude pour relier le panneau à une prise électrique proche.

Dès maintenant, notre panneau commence à produire, et nos appareils les plus proches à consommer cette électricité “gratuite”.

L'installation prend à peine 5min, ce qui est très rapide ! Il faudra simplement trouver une place bien exposée au soleil, idéalement orientée plein sud, sans aucune ombre, afin d'optimiser la production solaire. Ici, le kit a été simplement posé sur ma terrasse, exposée plein sud. Idéalement, un positionnement sur un toit plat sera plus sécurisé, mais la terrasse fonctionne très bien, pour peu qu'on ait la place :)

A lire également:
Test Secretlab 2020 Titan XL: un siège gamer parfait aussi pour travailler !

Des trois kits testés à ce jour, c'est sans conteste le plus rapide à installer. Le fabricant annonçait un système Plug&Play: c'est une promesse tenue !

L'application mobile

Dernière étape: installer l'application mobile pour suivre sa production. Il s'agit en fait tout simplement de l'application Tuya Smart, que nous connaissons déjà très bien pour ses nombreux objets connectés. Qu'on soit sur iOS ou Android, il suffit donc de l'installer et se créer un compte utilisateur.

test ekwateur kit photovoltaique app 5

On demande à ajouter un nouveau périphérique: la prise connectée est automatiquement détectée.

test supersola 5

On configure le Wifi, et on valide. Il faudra simplement avoir un réseau Wifi en 2,4Ghz, accessible à l'emplacement où se trouve le kit solaire Supersol. C'est un point à bien vérifier car le Wifi est souvent mal couvert à l'extérieur, à moins d'installer par exemple une borne Wifi Outdoor comme le propose Orbi.

test supersola 4

On peut ensuite donner un nom au périphérique pour l'identifier plus facilement si on possède d'autres équipements Tuya. Ici on retrouve d'ailleurs mon panneau ekwateur, puisqu'il utilise lui aussi un périphérique Tuya pour le suivi de la production.

test supersola 3

Par contre l'écran d'accueil de notre prise est vraiment celui d'une prise connectée classique, avec un bouton On/Off. Il faudra bien sûr veiller à placer la prise sur On, sous peine de ne pas récupérer notre production solaire. Pour le suivi de la production, il faut cliquer sur l'icone en bas à droite, “Energie”.

On obtient alors un écran avec la puissance en cours et la production depuis le début de la journée. Ici on voit par exemple qu'on a une puissance de 212w, et qu'on a déjà produit 0,57Kwh depuis le début de la journée.

test supersola 2

En dessous, un clic sur l'un des mois permet d'obtenir le détail jour par jour sous forme de graphique. On peut ainsi consulter notre production jour par jour, mois après mois.

test supersola 1

Il faudra cliquer sur l'une des barres pour visualiser la production de chaque jour. L'application est nettement moins conviviale que celle de Beem, mais disons que ça fait le boulot.

Après, du fait que le système utilise une simple prise connectée, rien ne vous empêche d'utiliser une prise connectée avec suivi de consommation qui soit compatible avec votre système, en Wifi, Zwave, ou ZigBee par exemple, pour récupérer les informations dans votre système Jeedom, eedomus, ou Home Assistant (ou d'autres !). Là vous pourrez avoir une représentation comme vous souhaitez, faire des calculs de rendement, recevoir un compte rendu, etc.

Kit solaire Supersol: comment ça marche ?

Si vous découvrez ce type de kit d'autoconsommation, vous êtes en droit de vous demander comment cela fonctionne ? Des panneaux solaires, qu'on branche directement dans une prise électrique ? Brancher une source d'électricité dans une prise déjà alimentée ne risque t il pas de faire disjoncter le compteur ? etc.

En fait, le fonctionnement se base sur deux choses.

Tout d'abord, l'onduleur se synchronise au réseau électrique pour fonctionner (il faudra d'ailleurs posséder un compteur Linky pour pouvoir en profiter). De ce fait, il ne fonctionne pas en cas de coupure de courant (dommage), et il ne peut pas fonctionner sur un site isolé (dommage aussi :p), qui ne serait pas relié au réseau électrique (comme mon terrain au fond des bois par exemple). D'un autre côté, cela permet également de ne pas se faire électrocuter si on touche à la prise du kit: tant qu'elle n'est pas synchronisée dans une prise secteur, aucun courant ne passe. Aucun risque donc pour les enfants non plus.

Ensuite, le système s'appuie sur une règle simple de la physique: les électrons prennent le chemin le plus court. Comme n'importe quel fluide, en fait.

En pratique, les panneaux solaires captent les rayons du soleil et transforment les photons en électrons. L'onduleur, synchronisé au réseau électrique, injecte les électrons solaires dans le circuit électrique du logement. Les électrons solaires se diffusent et vont alimenter les appareils électriques les plus proches qui consomment au même moment. Ainsi, pour chaque électron solaire produit et consommé par un appareil de l'habitation, c'est un électron du réseau électrique qui ne passe pas par le compteur, et qui n'est donc pas facturé.

Le but n'est pas de produire autant d'électricité que ce qu'on consomme chaque jour, puisque cela nécessiterait une installation beaucoup plus grosse et couteuse. Le but est d'effacer le “talon électrique” de votre logement. Le talon électrique, c'est la consommation d'électricité minimum de votre logement, qui est présente quoiqu'il arrive, même quand personne n'est à la maison. Il correspond à la consommation du frigo, box internet, box domotique, VMC, appareils en veille, etc. Si vous n'allumez aucun appareil spécifique, et que vous jetez un oeil à votre compteur électrique, vous verrez qu'il affiche tout de même une consommation électrique qui arrive facilement aux 300w en général. C'est cette consommation qu'on tente d'effacer avec le kit solaire Supersola.

A lire également:
Goodnature A24: LE piège ultime à souris et à rats !

Et si votre talon électrique est plus important, il est possible de multiplier les kits (jusqu'à 3 par disjoncteur / ligne électrique).

Et la règlementation dans tout ca ?

Le point fort du kit solaire Supersola, c'est qu'il peut être installé n'importe où, sans formalités compliquées. Si les panneaux sont installés au sol ou à moins d'1m80 de haut, aucune déclaration n'est à faire en mairie.

La seule chose à faire sera de conclure une Convention d’Autoconsommation Sans Injection (CACSI) auprès d'Enedis, la société qui gère le réseau électrique. La déclaration se fait directement en ligne sur https://connect-racco.enedis.fr/prac-internet/login/ . La déclaration prend moins de 10min, le fabricant fournissant toutes les informations nécessaires sur sa page https://supersola.com/fr/cacsi/ .

La grande question: la rentabilité

Forcément, c'est la première question qui revient chaque fois: qu'en est il de la rentabilité ? Car le kit solaire Supersola coute tout de même 699€. Un prix qui peut sembler un peu élevé quand on connait le prix d'un panneau de 300W et d'un onduleur. Mais on a l'avantage d'avoir ici un kit Plug&Play, prêt à l'emploi en 5min, avec du matériel testé et éprouvé, et un support français.

test supersola 1
On sent l'automne, la production est plus faible que l'été

Pour en revenir à la rentabilité, je suis basé près d'Orléans. Pour cette région, les statistiques indiquent une production moyenne de 324kWh / an, comme on peut le voir sur la page de rentabilité. C'est ce que nous avions déjà constaté sur les kits précédents.

artboard 1

Comme on le voit, la situation géographique a un impact important, puiqu'en Provence Alpes Côté d'Azur il est possible de monter jusqu'à 420kWh / an. Une différence pas négligeable ! La période de tests pour le moment n'est pas idéale, car nous savons bien que la production solaire n'est pas stable tout au long de l'année, notamment l'hiver, où le soleil est plus bas et les journées plus courtes.

Sur Orléans, avec une moyenne de 320kWh à l'année, et au tarif de 0,1853€ le kwh (tarif EDF en heures pleines à ce jour), cela représente une économie de 60€/an.

N'oublions pas ensuite l'augmentation du coût de l'électricité chaque année. Nous sommes parmi les pays les moins chers en Europe, mais justement, le prix de l'électricité en France devrait rattraper d'ici 2023 celui de la moyenne des pays européens, aujourd'hui situé autour des 0,21 €/kWh. D'ici 2030, la hausse devrait être au moins de 50 % par rapport à 2020, soit entre 3 et 5 % par an pour atteindre ce but. D'ailleurs l'augmentation du prix de l'électricité fait en ce moment l'actualité, son prix ayant énormément grimpé juste avant l'hiver :/

De ce fait, si on tient compte d'une augmentation de 3% / an (en restant raisonnable):

  • (2021) l'économie réalisée la première année serait de 60€
  • (2022) deuxième année: 62€
  • (2023) troisième année: 63€
  • (2024) quatrième année: 65€
  • (2025) cinquième année: 67€
  • (2026) sixième année: 69€
  • (2027) septième année: 71€
  • (2028) huitième année: 73€
  • (2029) neuvième année: 76€
  • (2030) dixième année: 78€

Ce qui nous donne un total de 687€, soit l'amortissement du kit au bout de 10 ans. Oui, c'est long. Mais dans le solaire, il ne faut pas compter aujourd'hui sur une rentabilité fulgurante. Tout se joue sur la durée, les panneaux ayant une durée de vie de plus de 20 ans. Dans les contrées plus au sud, où les jours de soleil sont plus nombreux, la production pourra monter à 420kWh / an, ce qui raccourcit la durée d'amortissement à 7/8 ans.

Après, quitte à parler d'investissement, faut il rappeler le pauvre 0,5% du Livret A où la plupart des gens placent leur argent ? A titre de comparaison, un kit solaire Supersola est 16 fois plus rentable… Et les annonces sur l'augmentation du prix de l'électricité pourraient bien encore augmenter cette rentabilité.

Ensuite, hormis l'aspect pécuniaire, le solaire c'est aussi une conviction. Comme vous le savez je suis équipé de panneaux solaires sur le toit de ma maison depuis 10 ans, avec un contrat de revente à EDF. Et sur mon terrain isolé, sans raccordement au réseau électrique, tout est alimenté grâce à des panneaux solaires. Si je pouvais être totalement autonome grâce au solaire, avec une installation dans mes moyens, je serai le premier à signer, ne serait ce que pour me soustraire à la dépendance d'un réseau externe :p Bref, perso je suis convaincu.

A lire également:
Test des pièges à moustiques Biogents: profitez enfin de votre extérieur sans craindre les piqures !

Certains crieront au comble pour l'écologie: mais le process de fabrication des panneaux et leur recyclage a beaucoup évolué en 10 ans. La plupart des panneaux sont aujourd'hui certifiés faible impact carbone: après un an d'utilisation, on a compensé l'énergie nécessaire à leur fabrication. Quant à son recyclage, ce panneau est recyclable à 95%. Et les choses auront encore évolué d'ici sa mise au rebut, sa durée de vie étant donnée pour 25 ans par le constructeur. Mais dans les faits, un panneau photovoltaique dispose d'une durée de vie énorme, et même si sa production s'affaiblit avec le temps, un panneau peut servir encore de nombreuses années après la durée de vie officielle. Je connais des gens qui utilisent des panneaux qui ont 40 ans et qui fonctionnent toujours parfaitement.

Conclusion

J'ai découvert ce principe au printemps dernier, grâce à mon fournisseur d'électricité ekwateur, lorsque celui ci a lancé son offre d'achat groupé de son propre panneau. Ca a été pour moi un petit coup de coeur lorsque j'ai découvert l'idée. Bien sûr, en étudiant le sujet, je me suis aperçu rapidement que plusieurs sociétés proposaient des kits faciles à poser, dans le même principe: nous avons ainsi déjà découvert Beem, ou encore ekwateur. Comparé aux deux précédents kits déjà présentés, le kit solaire Supersola est sans doute le plus abouti et le plus plug&Play. Le produit est parfaitement fini, et une vraie recherche a été faite pour obtenir un kit en un seul bloc, pratique et facile à mettre en place. C'est réellement un kit à la portée de tout le monde, extrêmement facile à installer (il suffit de savoir brancher un appareil dans une prise électrique, ce qui est normalement à la portée de tous ;-). En revanche le kit n'est conçu ici que pour être posé au sol. Seule l'application est discutable: elle fait le strict minimum, dans un affichage austère. Sur ce point, personne n'a encore fait aussi bien que Beem :) Mais ca fait le boulot en nous permettant de suivre la production. Après il sera possible d'utiliser une autre prise connectée pour récupérer sa production dans une interface plus sexy, dans Jeedom ou Home Assistant par exemple.

Bien sûr, ce kit a un cout, non négligeable, et le retour sur investissement est assez long. Il ne faut pas imaginer faire des économies dès la première année (enfin, vous en ferez sur la facture d'électricité, mais elle ne couvrira pas le cout du kit tout de suite), mais jouer sur la durée. Si je prend mon installation photovoltaique sur le toit, il m'a fallu 10 ans aussi pour l'amortir. Mais pour les dix ans à venir, ma revente à EDF est tout bénéf et vient quasiment payer ma facture d'électricité annuelle. Le kit solaire Supersola est dans une moindre mesure, avec seulement 300w sur un kit, mais permet de gommer le talon de consommation électrique de la maison. Comme on dit il n'y a pas de petites économies !

Autre avantage de ce type de kit: il peut être installé que vous soyez propriétaire ou locataire: l'installation est tellement simple qu'il est rapide de débrancher le panneau et le replier pour le déménager dans une nouvelle habitation. C'est donc un investissement qui sous suivra, contrairement à une installation intégrée au toit.

Alors faut il investir dans un tel kit ? Il est impossible de deviner l'avenir, et chacun agira en fonction de ses propres convictions. Personnellement je suis convaincu, et je me base simplement sur cette règle en investissement:

Le meilleur moment pour commencer à investir était hier, le deuxième meilleur moment est aujourd’hui, et le pire des moments c’est d’attendre demain.

C'est d'autant plus vrai avec l'actualité autour de l'augmentation du prix de l'électricité qui flambe en ce moment, et qui entraine la faillite de petits fournisseurs alternatifs.

Comme pour les autres kits, je reviendrai sur le kit solaire Supersola dans 6 mois pour un suivi de la production sur une période plus longue !

9.3 Total Score
Réduisez votre facture d'électricité en 5min chrono !

Surpris et dubitatif à la découverte de ce type de kit solaire, je dois dire que c'est une excellente surprise: nous avons en effet un kit solaire très facile à installer, à la portée de tous, et qui permet de commencer à faire des économies d'électricité en moins de 5min. Le kit le plus simple à installer parmi tous les modèles testés !

Qualité
9.5
Installation
10
Utilisation
10
Prix
7.5
POUR
  • Installation ultra simple et rapide
  • Kit plutôt joli
  • Accessible à tout le monde
CONTRE
  • Application mobile très austère

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

9 Commentaires
  1. Super test.
    Il me vient une idée. Si j’installe un panneau directement sur mon réseau servant à simuler un réseau actif, couplé à celui-ci je pourrais plus tendre vers une autonomie ?

  2. pourquoi une limitation à 3 seulement ?

  3. J’ai une installation sur mon toit en autoconsommation et revente du surplus à EDF obligation d’achat et je voudrais savoir s’il est possible de rajouter 3 panneaux sans rien demander à EDF
    Merci

  4. Salut Cédric, quid du fonctionnement lorsque l’on est en triphasé ? (ce qui est mon cas ;-) )

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare