Matter, enfin le protocole universel pour interconnecter toute la maison ?

Anciennement connu sous le nom de projet CHIP, Matter a pour objectif de rendre interopérable un plus grand nombre d'objets connectés, augmentant ainsi la compatibilité pour les utilisateurs, et facilitant par là même la démocratisation de la maison connectée.

La Connectivity Standards Alliance (CSA), plus connue auparavant sous le nom de Zigbee Alliance, qui regroupe des centaines d'entreprises créant, maintenant et fournissant des normes ouvertes et mondiales pour l'Internet des objets (IoT), vient d'annoncer Matter, la nouvelle norme de connectivité interopérable et sécurisée pour l'avenir de la maison intelligente.

csa logo

Les objets connectés se sont aujourd'hui démocratisés et ont envahi notre vie, modifiant par là même nos habitudes. Que ce soit chez soi, au bureau, à l'usine, à l'hopital, pour nos loisirs, etc. les objets connectés sont omniprésents pour améliorer notre confort et notre sécurité. Pourtant, durant de nombreuses années, tout ceci a été compliqué, à cause de systèmes propriétaires et déconnectés des autres, compliquant à la fois la vie des utilisateurs et des développeurs. Chaque objet connecté utilisait en effet un protocole propriétaire, l'empêchant de communiquer avec les objets d'un autres fabricant. Mais pour fonctionner correctement, tous ces objets intelligents doivent pourtant pouvoir fonctionner ensemble: c'est justement le but du projet Connected Home over IP (CHIP), maintenant connu sous le nom de “Matter“, la nouvelle norme qui veut unifier la maison connectée.

Avec des millions d'appareils Zigbee sur le marché, l'ajout de Zigbee aux produits Echo et eero a permis aux clients de connecter plus facilement leurs appareils intelligents, et aux fabricants d'appareils de construire des appareils connectés à Alexa. En tant que contributeur de longue date à l'Alliance, nous sommes ravis de voir l'organisation continuer à faire avancer les travaux qui profitent aux fabricants d'appareils et rendent la maison intelligente plus accessible aux clients.

David Shearer, vice-président d'Amazon Smart Home

En 2019, Amazon, Apple, Google, Samsung (SmartThings), Comcast, et la Connectivity Standards Alliance s'étaient réunis pour développer et promouvoir cette nouvelle norme, rejoints par les sociétés membres du conseil d'administration de l'Alliance, à savoir IKEA, Legrand, Schneider Electric, Signify (Philips Hue), Silicon Labs, Somfy, NXP Semiconductors, Resideo, et Wulian.

A lire également:
Quel schéma électrique pour un logement : circuit classique vs circuit en étoile ?

Aujourd'hui, cette nouvelle norme regroupe plus de 350 entreprises à travers 37 pays, quelle que soit leur taille. Plus de 3 000 personnes participent ainsi à l'élaboration de la spécification Matter, des implémentations de référence, des outils de test et des programmes de certification.

A noter que Matter est un projet open source, disponible sur Github. La norme se veut en effet ouverte, et aucune adhésion n'est obligatoire pour utiliser la norme et l'implémenter dans ses produits. L'adhésion à la CSA reste toutefois obligatoire pour pouvoir commercialiser les produits Matter.

Pour que la maison connectée soit réellement adoptée, il faut que l'écosystème soit fiable, sécurisé, et universel. Matter est justement un protocole qui repose sur des technologies qui ont fait leurs preuves, notamment la connectivité IP (via des connexions Ethernet, Wi-Fi, Thread, mais également Bluetooth Low Energy). Cette connectivité IP permet aussi à tous les appareils de communiquer entre eux. Il n'y a pas le problème par exemple d'un périphérique Zwave ne pouvant communiquer avec un périphérique ZigBee.

Mais Matter se veut également être un label qualité: un produit disposant du label Matter sera certifié fiable, sécurisé, et compatible avec les autres produits Matter. Pour l'utilisateur, cela simplifiera énormément le choix !

matter smart bulb
Le logo Matter sur les appareils garantira leur compatibilité entre eux

Les principaux avantages de Matter

On peut ainsi relever 5 principaux avantages à Matter:

  • Simplicité: l'achat et l'utilisation sont facilités
  • Interopérabilité: les appareils de marques différentes, parfois même concurrentes, fonctionnent ensemble de manière native. Tout est compatible !
  • Fiabilité: Matter repose sur une connectivité locale cohérente et réactive.
  • Sécurité: les connexions entre les équipements sont sécurisées
  • Flexibilité: les appareils peuvent être pilotés de plusieurs contrôleurs différents si on le souhaite. Si actuellement il faut encore faire le choix de piloter sa maison avec un assistant Google ou Alexa, par exemple, demain il sera possible de la piloter avec plusieurs assistants différents.
A lire également:
5 nouveaux produits Matter chez Aqara !

La mise au point de spécifications précises va également aider les fabricants dans le développement de leurs produits, puisqu'il suffira de suivre la trame donnée, sans avoir besoin de passer les certifications sur les différents systèmes: en suivant les spécifications, les appareils seront nativement compatibles avec les assistant vocaux comme Alexa d'Amazon, HomeKit d'Apple avec Siri, Google Assistant, SmartThings, etc. Aujourd'hui de nombreux produits ne sont pas compatibles Apple par exemple, car c'est un véritable parcours du combattant pour faire certifier son produit Homekit. C'est donc un gain de temps important sur le développement, et donc des économies non négligeables. Le projet étant opensource, la norme Matter pourra évoluer naturellement, et bénéficier automatiquement à tous les membres. C'est un cas concret d'intelligence collective !

Cela permettra aux utilisateurs, qu'ils soient particuliers mais également professionnels (bâtiments commerciaux, bureaux, etc.), de choisir les équipements les mieux adaptés à leurs besoins, chez le constructeur qu'ils souhaitent, sans avoir à s'inquiéter de la compatibilité: serrures connectées, thermostats intelligents, enceintes connectées, etc. Un simple code de configuration permettra à l'appareil de rejoindre le reste de l'éco système Matter déjà en place.

Des appareils sont déjà prévus dans de nombreuses marques: et tous les produits Matter seront bien compatibles entre eux ! Le simple logo Matter sur leur emballage sera une garantie de compatibilité.

membres matter

Signify, le leader mondial de l'éclairage et un leader à long terme de l'Alliance, a toujours pensé que les écosystèmes ouverts doivent être plus grands qu'une seule entreprise. Nous avons adopté Zigbee et l'intégration d'API depuis le début et nous sommes ravis d'être une force motrice dans la création de Matter et l'avenir de l'interopérabilité multimarque pour nos produits d'éclairage intelligent grand public de Philips Hue et WiZ.”

George Yianni, responsable de la technologie Philips Hue, au nom de Signify

Disponibilité de Matter

La spécification de base complète a été validée début mai par le groupe de travail. Les principales fonctionnalités étant définies, l'implémentation et les tests vont pouvoir démarrer.

A lire également:
Mise à jour Home Assistant 2024.6: amélioration de l'IA, personnalisation des tableaux de bord, support de Matter, etc.

On peut donc espérer les premiers produits certifiés Matter pour début 2021, plusieurs fabricants étant déjà dans les starting blocks: Amazon, ASSA ABLOY, Comcast, Espressif Systems, Eve Systems, Google, Grundfos Holding A/S, Huawei, Infineon Technologies, LEEDARSON, Legrand, Nanoleaf, Nordic Semiconductor, NXP Semiconductors, Qorvo, Resideo, Schlage, Schneider Electric, Signify, Silicon Labs, SmartThings, Somfy, STMicroelectronics, Texas Instruments, Tuya Smart, ubisys, Wulian et Zumtobel Group.

Toutes les familles d'appareils ne seront pas encore disponibles, mais nous aurons pour commencer:

  • l'éclairage et l'électricité: ampoules, luminaires, interrupteurs, prises
  • les contrôles CVC: thermostats, climatisations
  • les contrôles d'accès: serrures de porte, portes de garage
  • la sécurité: capteurs, détecteurs, systèmes de sécurité
  • les volets/les stores,
  • les téléviseurs,
  • les points d'accès,
  • les ponts

Bref, il y a déjà du beau monde, et tout de même une belle couverture des différents domaines de la maison connectée, ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour ce projet qui s'annonce très prometteur ! Le regroupement de ces grands noms permettra peut être enfin d'obtenir le protocole “universel” dont on rêve depuis tant d'années en domotique, qui devrait ainsi faciliter sa démocratisation…

Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Tags :

3 Commentaires
  1. Ce protocole sera t il disponible pour le DIY, sur Arduino Esp ?

  2. Ça a l’air sympa, mais quid du maillage ? Ce n’est pas prévu on dirait…

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare