Test de la prise connectée Wifi TPLink HS110

1

Prise connectée TPLink HS110

34,90
Prise connectée TPLink HS110
9

Qualité

10/10

    Fonctions

    9/10

      Utilisation

      9/10

        Prix

        9/10

          Pour

          • Finition du produit
          • Simplicité d'utilisation
          • Mesure de consommation

          Contre

          • On aurait aimé un suivi avec graphiques dans l'application

          TPLink est un fabricant bien connu dans le domaine de l’informatique. Comme nombre de ses congénères, celui ci a décidé de se lancer dans la maison connectée. L’un des premiers périphériques pour entrer dans le domaine de la domotique est une prise connectée en Wifi, que nous avons testée: la TPLink HS110.

          I. Déballage de la prise connectée TPLink HS110

          Le packaging de la prise la montre bien en évidence. Tout de suite, nous savons qu’elle permettra de piloter un appareil de n’importe où grâce à son smartphone, tout en pouvant suivre la consommation électrique de celui ci.

          A l’intérieur, nous y retrouvons donc la prise accompagnée d’une petite notice d’utilisation:

          Cette prise a des dimensions relativement courantes pour ce type de périphérique. D’une forme un peu ovale, elle mesure 100.3×66.3x77mm. Sur le haut, un petit bouton affiche également une icône Wifi, qui permettra de connaitre l’état de la connexion. Ce même bouton permettra de piloter manuellement la prise, ce qui est toujours pratique pour ne pas avoir à sortir son smartphone.

          A l’arrière, une prise tout à fait classique. On regrettera que le fabricant n’ait pas adopté le double orifice pour la terre, comme font certains concurrents, permettant de brancher la prise tête en haut ou tête en bas. Ici nous avons donc une prise tout ce qu’il y a de plus classique.

          Sur le dessus, nous retrouvons un autre petit bouton, qui permettra d’appairer la prise avec l’application mobile.

          Comparée ici à d’autres prises équivalentes, la TPLink HS110 est dans la moyenne de ce qui se fait:

          Passons donc à son utilisation.

          II. Installation de la prise TPLink HS110

          Comme toute prise connectée, la TPLink HS110 possède son application mobile, qui se prénomme ici KASA. Il suffira de la télécharger gratuitement depuis l’Applestore ou le Playstore (application en anglais uniquement pour le moment). La première fois, il faudra créer un compte utilisateur:

          L’application nous demande ensuite si on autorise la géolocalisation. Cela peut être utile pour certains scénarios automatiques (par exemple couper automatiquement la prise quand vous partez de chez vous).

          Il faut commencer par ajouter notre périphérique. Un clic sur « + » et nous voilà avec une belle liste de périphériques disponibles: prise, ampoule connectée, interrupteur, répéteur, etc… qui devraient arriver sur le marché prochainement.

          On notera la disponibilité d’autres périphériques et services « works with Kasa », dans lesquels nous pouvons déjà trouver les assistants vocaux Amazon Alexa et Google Assistant.

          Mais revenons en à notre prise. Pour commencer il faut bien sûr brancher celle ci dans une prise électrique. Là, le symbole Wifi de la prise va clignoter en orange et vert.

          En poursuivant l’installation, la prise est automatiquement détectée. Il suffit de lui donner un nom:

          Choisir une icône pour la représenter, et enfin, bien sûr, indiquer le réseau Wifi auquel elle doit se connecter. Attention, les réseaux Wifi en 5Ghz ne sont pas supportés !

          L’installation est alors terminée, et notre prise disponible dans l’application:

          L’installation se révèle donc simple et rapide.

          III. Utilisation de la prise TPLink HS110

          En se rendant sur la prise nouvellement installée, nous pouvons bien sûr la contrôler (On/Off), qu’on soit chez soit ou à distance, mais également suivre sa consommation et sa durée d’utilisation, avec des statistiques sur les 7 et 30 derniers jours:

          Dommage, pas de représentation graphique en revanche pour suivre la consommation jour par jour.

          Sur la partie basse, diverses options permettent de créer des automatismes, pour allumer ou éteindre automatiquement la prise les jours et heures qu’on souhaite:

          L’application, qui permet donc de piloter d’autres périphériques compatibles, permet également de créer des scènes plus générales, regroupant plusieurs périphériques. Bon, ici nous n’avons que notre prise disponible:

          On indique donc dans quel état passer notre prise. On sélectionne une icône pour notre scénario, et on lui donne un nom:

          Un appui sur ce scénario lancera les différentes actions programmées. L’intérêt est limité ici avec notre unique prise, mais si nous avions eu par exemple plusieurs prises et ampoules, on aurait pu imaginer éteindre tous ces équipements d’une seule touche en allant se coucher par exemple. Pratique.

          Notons enfin que l’application permet de créer des « smart actions« , c’est à dire des scénarios domotiques plus complexes. Mais pour cela il faut posséder le « Smart Home Router » de la marque, qui n’est autre que la box domotique de TPLink. Nous aurons peut être l’occasion de la tester plus tard pour en découvrir davantage sur son fonctionnement.

          IV. Conclusion

          Cette prise connectée TPLink HS110 ne vient pas révolutionner le domaine, divers produits semblables existant déjà sur le marché (Belkin, Awox, Keria, etc…). Elle vient simplement ouvrir la voie à une solution domotique plus vaste, qui sera proposée prochainement par le fabricant, et tournant autour de son Routeur Domotique. L’avantage est que cette prise est totalement autonome et se connecte directement en Wifi. Elle peut donc fonctionner même sans posséder le Smart Home Router, pour un besoin simple. On a parfois juste besoin en effet de piloter un appareil, ou suivre sa consommation. Notons d’ailleurs que cette prise possède une petite soeur, la TPLink HS100, ne disposant pas du suivi de consommation, et vendue un peu moins cher, au prix de 34,90€. La TPLink HS110, avec mesure de consommation, donc, est elle vendue 39,90€ (bien qu’on la trouve parfois au même prix que la HS100, ce qui ne justifie donc pas de perdre la mesure de consommation…). A ma connaissance elle n’est pas utilisable à ce jour avec d’autres systèmes domotiques, mais il faut noter que le produit est très récent. C’est sans doute quelque chose qui pourrait être tout à fait réalisable quand on voit par exemple les plugins disponibles sur Jeedom pour tout un tas d’autres équipements ;-) Enfin, on aurait aimé juste une compatibilité avec IFTTT, ce qui aurait pu ouvrir pas mal d’autres possibilités, la prise étant pour le moment relativement « basique ».

          Partager

          Un commentaire

          Laisser un commentaire

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !