Zwave et fil pilote: domotiser son radiateur

Comme vous le savez, je me chauffe au bois, je ne suis donc pas très concerné par les problématiques de gestion de chauffage électrique.

C’est pourtant une question que vous êtes nombreux à vous poser, dans les commentaires, sur le forum, par mail… Et ce n’est pas une question bête, puisque même les plus grandes marques ont parfois du mal à gérer ce fameux fil pilote, bien spécifique à la France.

Du coup, comme je devais changer le radiateur de la salle de bain par un beau sèche serviettes, j’ai décidé d’en profiter pour faire quelques essais. Nous allons donc voir aujourd’hui comment gérer le fil pilote d’un radiateur électrique.

I. Principe

La plupart des radiateurs électriques modernes peuvent être pilotés grâce à un fil pilote. Mon radiateur sèche serviette d’entrée de gamme acheté en grande surface de bricolage pour une centaine d’euros en est doté.

Ce terme “fil pilote” désigne en fait un système de commandes basé sur le signal électrique alternatif 230 Vac. Les principaux ordres, au nombre de 4, sont Confort, Eco, Arrêt et Hors Gel.

Les deux autres ordres (radiateurs 6 ordres) sont gérés grâce à différents timing sur les modifications d’alternance, et permettent de passer dans des modes Eco avancés (-1°C, -2°C …)

Il faut noter que l’utilisation simple du fil pilote suppose l’utilisation du thermostat interne du radiateur et c’est le radiateur qui gère la température en fonction du mode envoyé par le fil pilote. Dans le cas d’une commande externe, nous réglons le thermostat du radiateur au maximum afin de le désactiver, puisque c’est le contrôleur externe qui se chargera d’activer ou non le radiateur.

Revenons sur les 4 principaux ordres des fils pilotes :

  •  Aucune tension sur le fil pilote, le radiateur est en mode confort (c’est le cas si vous ne connectez pas le fil pilote par exemple)
  • Tension de 230V appliquée en permanence, le radiateur est en mode Eco
  • Tension de 230V appliquée en permanence avec l’alternance négative filtré, le radiateur est à l’arrêt
  • Tension de 230V appliquée en permanence avec l’alternance positive filtré, le radiateur est en hors gel

Pour réussir à créer ces ordres, il faudra utiliser une diode de redressement 1N4007 et un module On / Off. Avec un simple module On / Off, on pourra déjà gérer le mode Confort et Arrêt, ce qui n’est déjà pas si mal. Mais quitte à domotiser son chauffage et remplacer le contrôleur livré avec la maison, qui sait tout de même faire mieux que du On / Off, nous allons utiliser un micro module Fibaro FGS221 disposant de deux contacts (que nous avions testé ici). Couplé à deux diodes de redressement, nous pourrons piloter les 4 ordres principaux: Confort, Eco, Arrêt et Hors Gel. On trouve tout le nécessaire chez notre partenaire Domadoo . A noter qu’il existe un module intégrant deux diodes, tout fait, prêt à câbler (super quand on ne sait pas jouer du fer à souder comme moi :p):

Le module Fibaro, deux diodes de redressement, et des connecteurs Wago pour faciliter les branchements

Passons maintenant au montage !

II. Mise en place

[box_light]Avant de commencer, pensez à couper le courant, on travaille tout de même avec du 220V ![/box_light]

Voilà mon petit radiateur sèche serviettes de 750w. Même si on se chauffe au bois, la salle de bain parait toujours un peu “fraiche” quand on sort de la douche, on aime donc bien avoir chaud, et si les serviettes sont chaudes aussi, c’est le paradis :D

Je n’entrerai pas dans le détail de la pose du radiateur: trois fixations à visser dans le mur, et on n’en parle plus. Il faut juste prévoir des fixations solides en fonctions du mur, car ce type de radiateur, qui contient du liquide, est plus lourd qu’il n’y parait !

Une fois posé, attaquons nous au raccordement électrique. Dans ma boite d’encastrement j’ai 4 fils: la phase (marron), le neutre (bleu), la terre (jaune et vert), et le pilote qui va jusqu’à mon boitier de contrôle Delta Dore (orange). Sur ce radiateur, il n’y a pas de terre à brancher, quant au fil pilote de mon contrôleur Delta Dore, nous ne l’utiliserons pas, puisque nous utiliserons notre module Zwave. J’ai donc caché ces deux fils, il y en aura suffisamment comme ca dans la boite…

Il faut donc maintenant raccorder le module et le radiateur à l’alimentation électrique, puis le fil pilote aux diodes et au module.

Vu comme ca, ce n’est pas très clair, voici donc un schéma:

Si on utilise les diodes pré cablées, la première sera donc branchée côté blanc sur le module (O1) et côté rouge sur le fil pilote. La seconde diode sera branchée en sens contraire, partie rouge sur le module (O2) et partie blanche sur le fil pilote.

En suivant le schéma le branchement est relativement facile. Le plus dur est sans doute de caser tous les fils dans la boite d’encastrement. Mais le module Fibaro est vraiment petit, si vous vous arrangez pour ne pas avoir des fils trop longs, tout rentrera. Ici j’utilise une boite de 40mm de profondeur, et tout y est:

Essayez autant que possible de dégager la petit antenne noire du module pour qu’il capte correctement les ordres du réseau Zwave.

Voilà le radiateur installé, avec son module Zwave intégré, ni vu ni connu:

Il n’y a plus qu’à piloter tout ca depuis son interface préférée.

Note: j’utilise ici le module Fibaro 2 x 1500w sur un radiateur de 750w. Mais c’aurait pu être un radiateur de 1500 ou 2000w sans problème. En effet, cette puissance est utilisée sur l’alimentation du radiateur, et non sur le fil pilote, qui ne consomme rien. Il n’y a donc aucune inquiétude à avoir sur la puissance du radiateur.

III. Pilotage depuis l’eedomus

Ayant migré toute la maison sur la nouvelle box eedomus, j’ai donc ajouté ce radiateur à la box. Cela tombe bien, la dernière mise à jour a ajouté le support des modules Fibaro :D

On commence donc par inclure le module à la  box (en fait, si vous pouvez le faire avant de le monter sur le radiateur, c’est plus simple ;-) Une fois ajouté à la box, nous obtenons deux contrôleurs On / Off:

Si vous avez suivi, on contrôle ici les deux relais du Fibaro, et c’est une combinaison des deux qui va constituer un ordre pour le fil pilote.

  • Si les deux relais sont sur Off, le radiateur est en mode Confort.
  • Si les deux relais sont sur On, le radiateur passe en mode Eco.
  • Si le relai 1 est sur On et le 2 sur Off, le radiateur est en mode Arrêt.
  • Si le relai 1 est sur Off et le 2 sur On, le radiateur est en mode Hors Gel.

Vous comprendrez que ce n’est pas très simple à gérer :/ Du coup, comme l’eedomus le permet, nous allons créer un module virtuel pour gérer les 4 ordres du radiateur de facon beaucoup plus claire. On ajoute donc un module “Etat”:

Et on le configure:

Le plus important est l’onglet valeur, où on va définir les différentes valeurs que peut prendre ce module. On peut personnaliser les icônes et les titres comme on le souhaite:

Il n’y a plus qu’à créer 4 règles correspondant aux 4 ordres, qui se chargeront d’activer les relais du Fibaro comme il faut:

Règle pour le mode Confort

Règle pour le mode Eco

Règle pour le mode Arrêt

Règle pour le mode Hors Gel

Ca peut paraitre un peu lourd à réaliser, mais c’est très rapide grâce à la fonction de duplication de règle ;-) Vous changez l’état du critère, et l’état des relais à activer et c’est fini.

Une fois terminé, l’utilisation du radiateur est beaucoup plus facile: sur le module virtuel, qui représente donc notre radiateur, on sélectionne l’état qu’on souhaite lui donner. Cela va déclencher la règle adéquate et positionner les relais du module Fibaro sur la bonne combinaison, sans avoir à se préoccuper de savoir à quoi elle correspond.

Bien sûr, ce radiateur “virtuel” peut être utilisé dans les scénarios: chez moi je l’ai inclu dans le scénario “réveil matin” pour qu’il fasse bon et que les serviettes soient chaudes quand je vais prendre ma douche, les jours où je travaille:

Si tous les radiateurs étaient reliés de la sorte, on pourrait passer automatiquement les radiateurs en mode éco quand on active l’alarme, les rallumer à distance la veille de notre retour de vacances, etc… Bref, le confort :D

IV. Sur les autres systèmes

Bien sûr, ce principe ne s’applique pas qu’au Zwave et à l’eedomus, il est possible de l’utiliser avec les autres technologies, tant qu’un module On / Off existe: Chacon, X10, PLCbus, etc…  Le plus difficile sera pour gérer les 4 ordres. C’est possible en Zwave grâce à ce nouveau module Fibaro et ses deux relais, mais la plupart du temps nous n’aurons qu’un module avec un seul relai, qui permettra de contrôler les états Confort et Arrêt. Un exemple ici avec du Chacon:

Cette mise en place sera également possible avec les autres solutions telles que la Vera, Homeseer, ou encore la Zibase. D’ailleur, cette dernière est sans doute celle à proposer la plus belle interface pour gérer son chauffage:

Pour Homeseer, Kragg62 a récemment écrit un petit guide pour utiliser le plugin thermostat virtuel et l‘utilisation avec HSTouch.

Pour la Vera, nous verrons demain la mise en place sur ce serveur autonome ainsi que l’utilisation avec SQDesigner pour l’interface tactile.

V. Conclusion

J’ai moi même longtemps hésité à “domotiser” mes radiateurs, car les signaux à envoyer sur le fil pilote pour contrôler les différents états me paraissaient trop “techniques” pour mes petites compétences dans le domaine. Et le fait de me chauffer au bois ne rendait pas cela primordial :p

En fait il fallait simplement trouver cette petite diode de redressement et quelques explications. Du coup, même si je me chauffe au bois, je dispose quand même de radiateurs électriques (“fournis avec la maison”), et je pense tous les domotiser de cette façon: et oui, quand on rentre de week end ou de vacances, l’hiver, la maison est froide, et le temps de rallumer le feu et de réchauffer la maison, ca peut prendre un certain temps…  En les domotisant comme ce sèche serviette, cela me permettra de les allumer à distance depuis mon iPhone avant qu’on rentre :p

Pour finir, parlons argent :D Le double module Fibaro coute 59,99€. Les diodes seules coutent 0.30€, ou 9.90€ tout cablées. Soit environ 70€ pour gérer les 4 états sur le radiateur. Vous allez peut être me dire que cela fait cher, et compte tenu du prix de certains radiateurs, je vous l’accorde. Mais il y a une astuce ;-) Dans les maisons récentes, comme la mienne, les radiateurs sont tous pilotés par un fil pilote, géré par un module dans le tableau électrique. En installant le module domotique à cet endroit central, il sera possible de piloter tous les radiateurs de la maison avec un seul module et deux diodes. Là ca devient tout de suite plus intéressant :D Bon, ca a l’avantage de ne pas couter cher de cette façon, mais ca a l’inconvénient de ne pas pouvoir piloter chaque radiateur individuellement. A voir selon les besoins… Mais comme vous le voyez, il est tout à fait possible de piloter ses radiateurs électriques via son système domotique !


8 Commentaires
  1. Une fois ceci fait, peut-on forcer l’allumage avec le mode marche forcée sur le radiateur ? Faut quand même que ça reste WAF !

  2. Salut, merci pour le tuto. Un ami électricien me dit qu’avec mon système électrique 3*220, je n’ai pas de neutre. Impossible à mettre en place chez moi donc ???

  3. Oui, aussi bien sur la partie domotique sur le radiateur lui-même.
    La domotique n’agit que sur le mode auto de chaque radiateur.

  4. Pour l’instant aucune solution avec la HC2 et un module ZWAWE Fibaro pour que cela fonctionne avec le module de chauffage fourni dans la box, il faut soit être programmeur soit attendre que FIBARO daigne sortir une mise à jour de sont Firmware avec une fonction d’inversion du bouton ON/OFF, cela fait maintenant 6 mois que je me bat avec eux pour obtenir une simple fonction et eux me proposes juste une solution bout de bois qui est de rajouté encore un inverseur dans la prise, ce qui ne me convient pas bien évidement le boitier étant plein avec le module.
    A suivre mais pour l’instant si vous devez domotiser des radiateur avec fil pilote avec une HC2 et des modules Fibaro passer votre chemin ou bidouillé c’est la seul solution, pas très commercial pour une boite qui vend du matériel en France.
    ABE.

  5. Bonjour à tous,
    mon sèche serviette à une soufflerie activé pas un bouton poussoir 4 broches sur platine de commande.

    photo platine du sèche serviette

    https://imageshack.com/i/0vvfu3j
    https://imageshack.com/i/mwiickj

    comment domotiser la soufflerie ?
    en rajoutant un FGS211 sur le bouton poussoir ?

    merci d’avance

  6. Bonjour Cédric,

    Attention ton lien hypertext vers Planète domotique ne renvoi pas vers le FGS221 (module 2 switch) mais vers le 211.

    NicoLeOca

  7. Bonjour

    moi aussi j’aimerai domotiser la partie soufflante
    mon soucis c’est qu’elle n’est pas déclenchable par le fil pilote
    la soufflerie fonctionne quand j’appuie sur un bouton boost

    comment faire ?
    merci

  8. @ BENOIT :

    Bonjour,

    Pour domotiser un bouton boost, il faudrait sur le contacteur du bouton Boost, souder un module genre Fibaro FGS211 /221 (qui fait office de contact sec) que tu pourrais donc piloter comme un fgs standard.
    Ca nécessite de savoir souder, d’avoir un bouton boost “physique” et non un truc dans un menu électronique pour déclencher ton boost. Donc deux modules : UN pour ta partie standard et tes ordres standards, un fibaro FGS221 pour la partie boost.
    Bonne journée
    PiLouP

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !