Faciliter l’entretien de la piscine grâce à l’Electrolyseur Intex

Faciliter l’entretien de la piscine grâce à l’Electrolyseur Intex
8.8 Notre note

189,95€

Meilleur prix sur: manomano.frManoMano.fr
Acheter au meilleur prix
  • Installation facile
  • Utilisation très simple
  • Efficacité
  • Tarif abordable

Avoir une piscine, c’est vraiment agréable, tant pout se rafraichir, que se détendre ou encore faire un peu de sport. Seulement, une piscine demande un entretien stricte, au risque de se retrouver avec une eau trouble, voire verte, néfaste bien sûr pour les nageurs, mais également pour le matériel. Le seul fonctionnement de la pompe de filtration ne suffit pas. La gestion des bactéries et des algues demande donc l’ajout régulier de produits: chlore, le plus connu, brome, ou encore sel, pour un traitement « naturel » et automatique, grâce à ce qu’on appelle un électrolyseur. Ce type d’équipement est normalement assez couteux et est généralement utilisé pour des piscines enterrées. Toutefois Intex propose à son catalogue un tel équipement pour piscines hors sol, à moins de 200€. Nous avons donc opté pour cette méthode de traitement avec l’électrolyseur Intex.

I. Pourquoi un électrolyseur au sel ?

Il faut savoir que sous l’action du soleil et des germes présents dans l’air, l’eau de la piscine subit inévitablement une dégradation. Pour que l’eau de la piscine reste saine et cristalline, il faut donc éliminer ces impuretés en appliquant des produits spécialisés.

Stock Photos from Steve Heap

Le plus connu est sans doute le chlore. Celui ci va détruire les micro-organismes (bactéries, virus et champignons), et éliminer par oxydation les matières organiques. Généralement on utilise des galets de chlore à dissolution lente, un entretien qui s’avère très simple à réaliser, puisqu’il suffit d’en mettre un dans le skimmer, et laisser faire.

Mais le chlore seul ne suffira pas. Il faut également lutter contre la croissance des algues, stimulée par un temps chaud, par la lumière du soleil, par un niveau de désinfectant insuffisant, etc. Pour prévenir la prolifération des algues, il faudra donc également employer un algicide en complément.

Bien sûr, cela avec des quantités bien précises à respecter, notamment pour le chlore, qui devra se situer entre 1 et 2 mg/l.

Et tout ceci sans compter la gestion du pH, qui doit idéalement être entre 7,2 et 7,4…

Bref, pour beaucoup, c’est un vrai casse tête, et il est vrai que ces contraintes peuvent rebuter lors de l’acquisition d’une piscine, car en plus des calculs à effectuer sur les dosages, il y a un cout non négligeable à prévoir en produits.

C’est en feuilletant un catalogue à la recherche de produits adaptés que nous sommes tombés par hasard sur cet électrolyseur Intex. Après avoir étudié le principe, et en avoir lu de bons avis, nous avons décidé de tenter l’expérience.

Mais qu’est ce qu’un électrolyseur au sel ? Il s’agit d’un appareil qui va réaliser une transformation de l’eau salée: les ions chlorures apportés par le sel se transforment en chlore grâce à l’apport d’énergie électrique, et une partie du chlore se retransforme en ions chlorures lors de la réaction avec la matière organique présente dans l’eau de la piscine. C’est un cycle.

Vous l’aurez compris, il faut par contre que l’eau de la piscine soit salée. En général entre 3 et 5g/l, selon les électrolyseurs. Rassurez vous, c’est 10 fois moins salé que l’eau de mer, on ne le sent donc pas. En revanche, ce procédé a de multiple avantages:

  • l’opération n’est à faire qu’une fois. Le sel ne s’évapore pas, il restera donc dans la piscine quoiqu’il arrive. Son niveau va simplement varier si l’eau s’évapore (la proportion de sel augmente alors), ou si on ajoute de l’eau claire (dans ce cas la proportion descend). Il est donc possible qu’il faille faire un petit appoint en sel. Mais un sac de 25kg de sel coute une quinzaine d’euros.
  • après avoir été transformé en chlore, et avoir réagit avec la matière organique présente dans la piscine, il va se retransformer en sel, qui sera de nouveau utilisé par l’électrolyseur pour produire du chlore
  • le chlore produit est naturel, et n’a pas d’odeur, il ne pique pas non plus les yeux
  • une fois en place, le process est totalement automatique, à l’inverse du chlore qu’il faut surveiller et ajouter régulièrement

Passons donc à la pratique :)

II. Déballage de l’électrolyseur Intex

L’électrolyseur Intex existe en deux versions, l’une adaptée pour les piscines allant jusqu’à 26m3, l’autre pour les piscines allant jusqu’à 56m3. C’est ce dernier modèle que nous avons acheté, notre piscine hors sol acier Gré faisant 30m3.

A l’intérieur, nous y trouvons tout le nécessaire: l’électrolyseur, bien sûr, accompagné d’un tuyau de raccordement, de divers adaptateurs pour s’adapter à toutes les piscines, de bandelettes pour tester le niveau de sel, et d’un manuel.

L’électrolyseur Intex se présente sous la forme d’un gros boitier, avec un panneau de contrôle, et au dessus un « tube » avec une entrée et une sortie. C’est par ce tube que passera l’eau, qui subira alors le processus d’électrolyse.

Le panneau de contrôle dispose d’un petit afficheur qui communiquera par des codes. 91, 92, 80, etc. Il ne faudra pas ranger le manuel très loin ;-) Heureusement, des leds sont présentes à droite pour nous indiquer s’il y a un problème sur le niveau de sel (trop haut ou trop bas), ou encore l’absence de débit au niveau de la pompe. Les leds à gauche indiquerons le mode de fonctionnement de l’électrolyseur, qui pourra être en fonctionnement, en mode « boost », ou en veille (en attente donc de la prochaine programmation).

Au niveau des boutons, le bouton central, en vert, permet d’allumer ou éteindre l’appareil. Le timer permet de déterminer le temps de fonctionnement. Le mode Boost sera à utiliser par exemple lors de grosses chaleurs, pour éviter que l’eau ne verdisse. C’est un peu l’équivalent du « chlore choc » qu’on utilise parfois pour rétablir rapidement l’état d’une piscine. L’appareil fonctionnera alors 4 fois plus longtemps que la normale. Le bouton Self Clean permettra de programmer le nettoyage automatique des électrodes, par inversion de polarité automatique, après un certain nombre d’heures de fonctionnement.

Comme l’indiquent les flèches, nous avons donc une entrée pour l’eau, à gauche, et une sortie à droite. Au milieu, une sonde de débit surveillera si la pompe est en fonctionnement ou non. Dans ce cas l’appareil se mettra en sécurité pour éviter sa dégradation.

A l’intérieur du tube, à chaque extrémité, deux électrodes se chargeront d’effectuer l’électrolyse.

Les électrodes seront à nettoyer de temps en temps, dans du vinaigre, du calcaire pouvant s’y déposer compte tenu du processus d’électrolyse.

Ce modèle est relativement simple. En effet, sur les modèles plus évolués, on peut trouver également:

  • une sonde de température, qui permet de stopper automatiquement l’appareil quand la température est trop basse,
  • une sonde pH, pratique, l’électrolyse de l’eau ayant tendance à augmenter le pH
  • une sonde Rédox, permettant d’estimer en temps réel la concentration en chlore dans le bassin, et ainsi réguler sa production pour éviter la sur-chloration (qui peut avoir un impact sur la décoloration du liner, la corrosion de l’inox, etc.).

Mais voilà, on en a pour notre argent: notre électrolyseur Intex coute ici 199€, contre 900€ environ pour un modèle plus évolué. On ne peut pas tout avoir.

Passons maintenant à l’installation de l’électrolyseur…

8.8 Notre note
Un moyen simple et naturel d'entretenir sa piscine

L'électrolyseur au sel est un moyen naturel et vraiment simple à mettre en place pour se faciliter l'entretien de sa piscine. Le modèle Intex présenté ici, bien que "basique", reste très abordable financièrement, pour pouvoir s'adapter sur la plupart des piscines.

Dernière mise à jour des prix Amazon : 21 novembre 2019 19 h 50 min
× Les prix et la disponibilité des produits sont précisés à la date et à l'heure indiquées et sont sujets à changement. Toute information sur les prix et la disponibilité affichée sur [Site (s) Amazon approprié (s), le cas échéant] au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.
Qualité
9
Fonctions
8
Utilisation
9.5
Prix
8.5
Pour
  • Installation facile
  • Utilisation très simple
  • Efficacité
  • Tarif abordable
Contre
  • Tendance à remonter le pH de la piscine

Tags :

9 Commentaires
  1. Bonjour Cédric,
    Justement j’étudié ce produit. J’ai lu ton article un peu en travers et je sais pas si tu en parle. Il semblerai que ce produit a un défaut en cas de coupure électrique. En effet il ne se redemarrerait pas automatiquement, obligé de le relancer en manuel, mais garde son programme enregistré. Qu’en dis tu ?
    Sinon j’ai vu le flowclear, qui n’aurait pas ce défaut, qu’en penses tu?
    https://www.bestway-europe.eu/fr/704-chlorinateur-hydro-force-tm-flowclear-18-gh-de-chlore-pur

    Au plaisir
    Cyril

    • En effet, c’est l’un de ses défauts, je m’en suis apercu un peu tard. Tout étant branché dans l’atelier derrière, j’ai solutionné ca en le branchant sur un onduleur qui est dans l’atelier (sur lequel était déjà branché un serveur de backup en dehors de la maison). Du coup plus de risque de coupure de courant, et l’électrolyseur redémarre bien quand il doit.
      Je ne savais pas que Bestway proposait aussi un modèle dans cette gamme de prix ! Ca peut en effet être une alternative intéressante !

  2. +1 avec Cyril. J’ai moi-même cet appareil et il est impossible d’asservir son fonctionnement à la filtration. On le démarre avec un temps déterminé et il se met en veille jusqu’au lendemain et redémarre à l’heure d’activation de la veille.

    Donc si coupure de courant, il ne se remettra pas en route.

    Autre point négatif, la sonde de température a pour effet de mettre une erreur si l’eau est trop froide ou trop chaud mais c’est l’erreur de sel qui est visible, il n’y a pas de voyant « eau trop froide » ou « eau trop chaude ». J’en ai fait la malheureuse expérience suite aux 45° que nous avons eu dans l’Hérault. L’eau était à 33° et l’appreil se mettait en défaut et plus de chlore au bout de deux jours.

    A refaire, je choisirai un autre système pour qu’il soit activé quand la pompe de filtration se met en route

    • Comme répondu à Cyril, j’ai résolu ce problème en le branchant sur un onduleur déjà présent dans l’atelier. Et il est asservi à la pompe de filtration uniquement via son horloge. En programmant les deux, la pompe se met en route, suivie de l’électrolyseur 5min après. Ils font tous deux leur cycle, avec la filtration qui finit plus tard que l’électrolyse. Ca assure le fonctionnement si je dois partir quelques jours. Mais la solution n’est toutefois pas parfaite, car le mode de fonctionnement de l’électrolyseur m’empêche de l’intégrer dans le système domotique, qui pourrait piloter tout cela via des scénarios en fonction de la température, météo, etc. En effet, le seul moyen serait de le brancher sur une prise commandée en On/Off, mais dans ce cas c’est comme une coupure de courant, et l’électrolyseur ne se réenclenche pas :/ Je n’ai pas ce soucis avec la pompe.

  3. Bonjour il est nécessaire de coupler un pool terre a la piscine pour diminuer la corrosion de tous les équipements (pompe à filtration le moteur en particulier ,échelle en inox enfin tout ce qui est métallique même l’inox).

  4. Les stérilisateurs Intex, c’est du bas de gamme grand public, avec plein « d’automatismes » problématiques.
    Si le taux de sel est détecté trop haut ou trop bas, le stérilisateur s’arrête. Si le flux est trop faible le stérilisateur s’arrête. S’il y a une coupure de courant, le stérilisateur s’arrête… En gros il faut TOUT LE TEMPS vérifier que « tout va bien ». Il n’existe pas de mode « marche forcée même si une des sondes dit qu’il y a un problème/ même après une coupure de courant ».
    Exemple récent, avec deux stérilisateurs Intex : taux de sel détecté trop bas alors qu’il est parfait. Plus de génération de chlore. En inversant la polarité de l’électrode (en retournant la prise), ça fonctionne ! Mais comme le système inverse lui-même la polarité toutes les 6, 10 ou 14 heures, ça recommence la fois suivante.
    Bref, si vous voulez un système fiable et sans avoir besoin de vérifier plusieurs fois par jour que ça fonctionne correctement, je vous conseille une marque plus professionnelle…

    • On est d’accord, les électrolyseurs Intex sont des modèles entrée de gamme. Mais abordables. Quand on installe une « simple » piscine hors sol type tubulaire ou même acier, à maximum 1500€, on est souvent réticent à mettre 800 à 1000€ dans un électrolyseur pro, car cela double la facture de l’installation. Quand on a une piscine enterrée à 20 000€, le ratio n’est pas le même. Pour ma part l’électrolyseur Intex fonctionne depuis juin sans aucun soucis, et a parfaitement fait son boulot durant mes 3 semaines d’absence: quand je suis rentré l’eau était parfaite. Il est juste branché sur un onduleur pour éviter le problème des coupures de courant. Sa programmation a été synchronisée avec celle de la pompe, si bien qu’ils se déclenchent ensemble à 5min d’intervalle, et la pompe s’arrête une heure après l’électrolyseur. Bref, perso pour le prix j’en suis très content, et il m’affranchit de la contrainte des pastilles, etc.

  5. Merci pour votre réponse, votre blog ,l’échange d’idées, les références…

    Ah, donc il FAUT un onduleur, ce qui augmente le prix global. Et ne rendra pas le chlorinateur opérationnel en cas de détection erronée de taux de sel inadéquat, ce qui risque fort d’arriver au bout de 2 à 3 ans (expérience de mon côté avec 2 Intex, et on trouve plein d’utilisateurs qui ont eu ce problème sur les forums).
    Le problème de ce genre d’automatisme « plus intelligent que l’utilisateur », c’est que les concepteurs n’ont pas prévu de « marche forcée ». On peut shunter le programmateur de l’Intex (plusieurs bricoleurs ont fait la manip, on trouve des références sur le Net), mais c’est dommage de devoir faire ça alors qu’un élément de menu idoine aurait pu le faire simplement, ce n’est « que » de la logique électronique/informatique.

    La solution la plus fiable me semble être le chlorinateur qui produit du chlore dès qu’il est allumé, bran,ché sur un programmateur mécanique sur 24h, qui déclenche la pompe et le chlorinateur en même temps, et les éteint en même temps.

    Je vais jeter un œil au Best Way mentionné ci-dessus, s’il est « moins intelligent », à 175€, ça fera sûrement mon affaire (j’ai déjà le programmateur spécial piscine, la pompe,; le filtre qui va bien…)
    Si un lecteur possède le bestway est sait me dire s’il fonctionne de façon « simple », sans s’arrêter dès qu’il croit détecter un souci, ça me serait super utile !

    D’avance merci

  6. Bonjour,

    Je viens de terminer l’été 2019 avec cet électrolyseur, et le résultat concernant l’eau de ma piscine est top.

    Par contre, la structure métallique de mon Intex UltraFrame est bonne pour la poubelle : La rouille a tout bouffé !

    A priori, il faut coupler cela a un pool terre pour limiter ce problème. Mais, hormis pour l’installation des systèmes professionnels, Intex ne semble pas en parler dans sa documentation.

    Avez-vous eut le même problème ?

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !