Comment choisir son aspirateur robot ?

Malgré de nombreux tests déjà disponibles sur le site, j’ai régulièrement des demandes sur le choix d’un robot aspirateur. A quoi sert un robot aspirateur, un robot aspirateur est il adapté si je possède des animaux domestiques, un robot aspirateur peut il aussi laver le sol, etc. ? Aujourd’hui je vous propose donc un guide pour tenter de répondre à cette grande question: comment choisir son aspirateur robot ?

I. Qu’est ce qu’un robot aspirateur ?

Pour commencer, découvrons ce qu’est un robot aspirateur, puisque cette notion n’est pas aussi claire qu’on pourrait le croire pour tout le monde.
Nous avons tous l’habitude de passer l’aspirateur chez nous régulièrement, afin de maintenir un intérieur propre. L’aspirateur est en effet venu révolutionner le ménage, qui se faisait avant à l’aide d’un simple balai. L’aspirateur facilite le ménage et permet d’améliorer celui ci, en aspirant toutes les saletés et poussières, et en les envoyant dans un réservoir, qu’on vide ensuite à la poubelle. Cela reste tout de même une tâche ménagère dont on se passerait bien: c’est justement là qu’intervient le robot aspirateur. Grossièrement, il s’agit d’un robot qui va passer l’aspirateur à votre place. Cet appareil ressemble le plus souvent à un gros palet monté sur roues, relativement peu épais, lui permettant de passer sous les meubles. Un moteur gère l’aspiration, aidé généralement par une ou plusieurs brosses rotatives afin de ramener les saletés vers l’aspiration, et donc son bac de récupération.

Ce robot est bardé de capteurs:

  • capteurs pour détecter les obstacles devant lui
  • capteurs pour détecter le sol / vide, ce qui lui permet de s’arrêter avant de tomber dans l’escalier par exemple

  • capteurs qui déterminent le niveau de saleté du sol ou sa composition, pour gérer notamment la force d’aspiration
  • sur les modèles les plus évolués, capteurs capables de cartographier la maison, afin que le robot sache exactement où aller

Grâce à tous ces capteurs, le robot est parfaitement capable de naviguer dans la maison et passer dans le moindre recoin afin de nettoyer chaque pièce, soit à la demande (on appuie sur son bouton et il fait le ménage), soit via une programmation (on peut demander à ce que le robot passe par exemple chaque jour à 8h).

II. Un robot aspirateur est il adapté chez moi ?

Les robots aspirateurs peuvent aujourd’hui passer partout. Il y a toutefois quelques petites contraintes à connaitre:

  • il faut bien sûr avoir un intérieur relativement rangé: plus il y aura d’obstacles (sac qui traine, jouets, chaussures, etc.), plus le robot aura du mal à faire correctement sa tâche.

levelord / Pixabay. Désolé, un robot aspirateur ne pourra rien pour vous ici…

  • sol dur de préférence: les robots aspirateurs peuvent maintenant passer sans problème sur les différents sols durs (carrelage, parquet, lino, etc.), ainsi que les moquettes et tapis à poils courts. Evitez la moquette et les tapis à poils longs, qui peuvent s’enrouler dans les brosses du robot.
  • veillez également à ne pas laisser trainer de câbles, électriques ou audio, le robot aspirateur risquerait en effet de s’empêtrer dedans

Si votre intérieur répond à ces quelques contraintes, il ne reste plus qu’à sélectionner votre robot aspirateur en fonction de quelques critères.

III. Les critères importants pour choisir un robot aspirateur

Il existe aujourd’hui de très nombreux modèles de robots aspirateurs sur le marché, à tous les tarifs, et pour tous les besoins. Toutefois certains critères sont importants à prendre en compte.

3.1 La puissance du robot aspirateur

Comme pour un aspirateur traditionnel, plus il est puissant et plus son aspiration sera efficace. Attention toutefois: d’une part, la plupart des robots proposent une aspiration moins puissante qu’un aspirateur classique, mais tout aussi efficace, du fait que le robot est à ras le sol; d’autre part une plus grande puissance sera également plus énergivore et impactera l’autonomie. Référez vous à la puissance d’aspiration en kPa, et non à la puissance en watts, qui n’est que la consommation d’énergie de l’appareil.

3.2 Un robot aspirateur adapté aux poils d’animaux

Si vous avez des animaux domestiques, ceux ci perdent sans doute beaucoup de poils dans la maison. Il faudra donc opter pour un robot aspirateur adapté aux poils d’animaux. Cette notion est clairement indiquée sur les modèles qui le gèrent. Ils disposent alors de brosses et d’une aspiration adaptées aux poils. iRobot propose ainsi une brosse sans poils, en caoutchouc, qui facilite bien le nettoyage. D’autres modèles optent pour une puissance d’aspiration accrue et suppriment simplement la brosse, évitant ainsi le nettoyage de celle ci.
La présence d’un filtre HEPA peut également être une très bonne chose, du fait que les animaux rapportent également de la poussière de l’extérieur. Il permettra une meilleure filtration et la suppression des allergènes.

3.3 L’autonomie du robot aspirateur

Si vous disposez d’une grande surface à nettoyer, il faudra un robot ayant une grande autonomie pour faire le ménage en un passage. Sinon, la plupart des robots sont capables de retourner automatiquement se mettre en charge, et les plus évolués sont capables de reprendre leur tâche où ils s’étaient arrêtés. Quoiqu’il arrive, ils feront donc le ménage, cela prendra juste plus ou moins de temps.

3.4 Poids et dimensions du robot aspirateur

Le robot aspirateur étant autonome, on ne sera amené que très rarement à le porter. Toutefois un robot trop lourd consommera davantage d’énergie, et pourra avoir du mal à franchir certains obstacles.
Niveau dimensions, certains robots sont plus ou moins grands ou hauts. Un robot aspirateur trop haut ne pourra pas passer sous les meubles. Dans l’idéal on choisira un robot mesurant moins de 9cm d’épaisseur, ce qui est une hauteur standard pour beaucoup de meubles. Le robot pourra alors passer entre les pieds des meubles, sous le canapé, etc. pour nettoyer réellement partout.

3.5 Le niveau sonore du robot aspirateur

Sauf si vous prévoyez de ne l’utiliser que quand vous partez, il vaut mieux opter pour un robot aspirateur peu bruyant, le bruit pouvant être fatiguant (d’autant qu’un robot mettra plus de temps à nettoyer une pièce que vous ne le feriez manuellement).

3.6 Un robot aspirateur programmable

L’avantage du robot aspirateur est de pouvoir le programmer, pour fonctionner les jours et heures qu’on souhaite. Attention, certains modèles ne proposent que la programmation horaire (le robot passera chaque jour à 8h par exemple, du lundi au dimanche), alors que d’autres permettront des horaires différents en fonction des jours (par exemple du lundi au vendredi à 8h, et le weekend à 11h).

3.7 Les modes de fonctionnement du robot aspirateur

Il existe différents modes de navigation. Très longtemps, les robots aspirateurs ont eu un mode de navigation “aléatoire”: à chaque rencontre d’un obstacle, le robot partait dans une autre direction. Le nettoyage d’une pièce était alors très long, et surtout des zones pouvaient ne pas être nettoyées correctement. Aujourd’hui les robots aspirateurs disposent plutôt d’un mode de navigation intelligent: des lasers, parfois des caméras, leur permettent de créer une cartographie de la pièce et d’optimiser son nettoyage, en passant en lignes droites, en détournant parfaitement les obstacles. Attention toutefois, les modèles d’entrée de gamme utilisent encore cette navigation “aléatoire”.

Certains modèles proposent également différents modes de fonctionnement, comme par exemple “spot” (nettoyage d’une zone particulièrement sale), long des murs (le robot longera les murs pour mieux nettoyer les abords de la pièce).
La plupart des modèles proposent aujourd’hui le retour à la station de recharge: lorsque la batterie est faible, le robot retourne automatiquement à sa station pour se remettre en charge. Il n’y a donc rien à gérer de ce côté. La seule chose qui restera à faire sera de vider son bac à poussières, et lui faire un petit nettoyage de temps en temps.

3.8 Le contrôle à distance du robot aspirateur

Celui ci peut se faire à l’aide d’une télécommande ou d’un smartphone pour piloter manuellement le robot aspirateur et l’obliger à se diriger vers un endroit précis.
Les modèles haut de gamme sont aujourd’hui “connectés”, c’est à dire qu’ils sot pilotables via son smartphone, qu’on soit chez soit ou non. Le robot est en effet connecté au réseau wifi de la maison et peut donc être contrôlé de n’importe où, pratique par exemple pour lancer le nettoyage avant l’arrivée imprévue d’amis, alors qu’on est encore au bureau ;-) Certains modèles sont également compatibles avec des services comme IFTTT ou des systèmes domotiques, qui permettent d’intégrer le robot au fonctionnement global de la maison. Chez moi par exemple le robot aspirateur se met automatiquement en fonctionnement quand on active l’alarme totale, ce qui signifie que plus personne n’est à la maison.

Mini Guide (MAJ): intégrer le robot aspirateur Xiaomi dans Jeedom

Certains modèles sont également compatibles avec les assistants vocaux. Un simple ordre vocal à Google Assistant, Amazon Alexa, ou encore Siri, et le robot se mettra au travail pour vous.

3.9 La gestion des zones

Il peut y avoir certains endroits où on ne souhaite pas que le robot se rende. Cela peut se faire de trois façons différentes:

  • balises pour murs virtuels: il s’agit de petits boitiers à disposer devant un pas de porte par exemple pour interdire l’accès au robot. Ces balises génèrent une
  • barrière virtuelle que le robot reconnait
  • bande magnétique: il s’agit d’une simple bande autocollante à disposer sur le sol. Le robot détecte automatiquement cette barrière et ne la franchit pas
    sur application: sur les modèles capables de cartographier la pièce, et proposant une application mobile, il peut être possible de tracer des zones directement sur la carte, que le robot ne devra pas visiter

3.10 Le prix d’un robot aspirateur

Le prix sera bien sûr un élément déterminant. Les prix ont beaucoup baissé ces dernières années. Alors qu’un modèle performant coutait plus de 1000€, on trouve aujourd’hui d’excellents modèles aux alentours de 300€, comme les modèles que nous avons déjà vus de chez Xiaomi.

Best seller Test : le robot aspirateur Xiaomi Mi Robot Vacuum à moins de 250€

Test : le robot aspirateur Xiaomi Mi Robot Vacuum à moins de 250€

Le robot aspirateur Xiaomi Mi Robot Vacuum est un aspirateur robot capable de nettoyer tout seul la maison. Connecté et ...

9.4
246,00€ 380,00€ Acheter
Lire le test complet
On adore ! 2 Test : le robot aspirateur Xiaomi Roborock S50, nouveau best seller 2018 ?

Test : le robot aspirateur Xiaomi Roborock S50, nouveau best seller 2018 ?

Le Xiaomi Roborock S50 est le nouveau robot aspirateur du fabricant chinois, capable d'aspirer et laver par terre. ...

7.8
3 Test du nouveau robot aspirateur connecté de iRobot: le Roomba 980

Test du nouveau robot aspirateur connecté de iRobot: le Roomba 980

iRobot, maintenant très connu pour ses robots aspirateurs, vient de lancer officiellement sa gamme 900, avec le Roomba ...

8.4
699,99€ 999,99€ Acheter
Lire le test complet

III. Conclusion

Je pense que nous avons vu ici les principaux critères à prendre en compte. Si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires !
Quoiqu’il en soit, un robot aspirateur est réellement un confort abordable pour tout le monde aujourd’hui. Il permet de gagner du temps (on peut se consacrer à d’autres activités pendant que le robot travaille), il maintient la maison propre, et il peut vraiment faciliter la vie des personnes dépendantes (personnes handicapées, seniors, etc.). L’intelligence de ces appareils a grandement évolué, alors que les prix ont beaucoup baissé. Il serait donc dommage de se priver de ce confort :)


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !