Test Foscam FI9928P: la caméra motorisée extérieure à zoom optique

Test Foscam FI9928P: la caméra motorisée extérieure à zoom optique
9.1 Notre note
  • Qualité de fabrication
  • Motorisation
  • Zoom optique X4
  • Ouverture aux systèmes externes

III. Configuration et utilisation de la caméra Foscam FI9928P.

3.1 Avec l’application mobile officielle

Foscam propose maintenant une application mobile dédiée pour utiliser facilement ses caméras.

Une fois installée, celle ci nous présente rapidement ses possibilités: alerte sur détection de mouvement, enregistrement des vidéos dans le Cloud, et visionnage des caméras en live, où qu’on soit.

Première étape: se créer un compte. Cela sera nécessaire pour accéder à la caméra à distance. Pour faciliter l’utilisation, Foscam a opté pour le Cloud. Rassurez vous toutefois, le Cloud n’est pas obligatoire pour les utilisateurs « avancés » (nous y reviendrons plus loin). Le Cloud n’est là que pour faciliter l’utilisation pour le grand public.

Une fois le compte créé, on peut ajouter notre caméra. L’assistant (en français) nous explique brièvement la marche à suivre.

Il suffira d’être connecté sur le même réseau que la caméra FI9928P. Là l’application nous demande de scanner le QRcode présent sur la caméra. Celle ci sera alors automatiquement identifiée et associée à notre compte utilisateur, sans avoir quoique ce soit à régler au niveau du réseau. Pratique !

Première étape avant de pouvoir visualiser la caméra: changer le mot de passe. Une très bonne initiative, car les cas de caméras piratées sont dus le plus souvent au fait que les utilisateurs laissent le mot de passe par défaut. Ici au moins la caméra devrait être sécurisée. Foscam nous propose ensuite son service de stockage des enregistrements dans le Cloud. Pour moins de 5$ par mois, le « Foscam Cloud Service » propose de stocker les 7 derniers jours. Un prix qui reste très correct comparé à la concurrence, d’autant que les 6 premiers mois sont actuellement offerts. Mais un abonnement qui n’est nullement obligatoire, puisque cette caméra peut effectuer des enregistrements de bien d’autres manières. Nous y reviendrons également plus loin.

Une fois ce message ignoré, nous accédons enfin à la caméra (qui était posée ici sur mon bureau le temps de tester le bon fonctionnement). Sur la partie haute nous avons donc la visualisation en live de notre caméra. En dessous, divers contrôles, notamment pour piloter la caméra, celle ci pouvant pivoter dans tous les sens grâce à sa motorisation. Il sera également possible de zoomer pour mieux voir un détail. Le zoom optique 4X est là dessus très performant !

Il est également possible de régler divers paramètres, comme l’activation automatique de la vision nocturne, ou encore la détection de mouvements. On retrouve bien sûr les contrôles classiques pour prendre une photo ou encore enregistrer une vidéo.

La partie paramètres donne accès à plus de réglages:

On pourra notamment y régler l’accès au réseau Wifi si on souhaite utiliser la caméra sans fil (enfin, presque, il restera toujours l’alimentation).

On peut également y régler les différentes détections mouvement et IO (capteurs externes):

Bien que déjà très complète, la configuration de la caméra FI9928P prend toute son ampleur via l’interface web de celle ci.

3.2 Configuration via l’interface web

La caméra Foscam FI9928P est configurable et accessible également via une interface web, disponible à l’adresse http://IP-Camera:88.  Attention toutefois, un système Windows sera malheureusement nécessaire: en effet, pour fonctionner l’interface nécessite l’installation d’un plugin sur son navigateur, plugin qui n’existe apparemment qu’en « exe » :( Au moins l’utilisation n’est plus limitée à Internet Explorer, Chrome fonctionnant très bien.

Une fois ce détail résolu, nous pouvons accéder à la visualisation de la caméra:

La partie gauche propose tous les contrôles nécessaires pour déplacer la caméra et zoomer comme on le souhaite. Réglage de l’image, couleurs, netteté, tout y est:

Il est même possible d’utiliser des « presets », c’est à dire des positions préconfigurées pour la caméra. Plutôt que de la piloter manuellement, un clic permet de la positionner automatiquement sur un angle de vue prédéfini. Ici, un preset me permet d’avoir un oeil direct sur le niveau de mes cuves de récupération d’eau :)

Un autre permet de jeter un oeil rapide sur la porte de l’atelier:

L’angle de la caméra est suffisamment large pour assurer une surveillance de tout l’arrière de la maison (ici une trentaine de mètres):

Pour vous donner une idée du zoom au maximum: l’image est parfaitement claire.

La vision nocturne est elle aussi excellente, sachant que cette zone est totalement noire (ce qui peut ressembler à un éclairage au coin de la maison à droite est en fait la projection IR d’une autre caméra).

La distance est plutôt bonne en vision nocturne, et pour la vision proche, elle est juste parfaite, puisque je peux même voir le niveau de mes cuves dans le noir complet :p

En vision nocturne c’est simplement la meilleure caméra que j’ai eu l’occasion d’avoir jusqu’ici.

Revenons en à l’interface web. Celle ci propose également un assistant de configuration, qui permettra de configurer la caméra en 5 étapes simples:

Outre les contrôles déjà vus dans l’application mobile, de nombreuses autres options sont disponibles pour les utilisateurs « avancés », comme l’utilisation d’un service DDNS pour accéder à sa caméra depuis l’extérieur sans se soucier du changement d’adresse IP.

Il est également possible d’activer l’UPnP pour ne pas avoir à se soucier des redirections de ports sur son réseau:

La caméra Foscam FI9928P propose également divers moyens de communication, comme l’envoi de mails. On y retrouve les paramètres classiques pour configurer un compte mail:

Les photos et vidéos pourront également être envoyées sur un FTP, interne ou externe, afin de sécuriser les enregistrements.

Divers réglages audio / vidéo / photo sont disponibles afin de régler la caméra en fonction des besoins et contraintes de chacun:

La détection de mouvement peut également être réglée plus finement, en indiquant notamment le type d’alerte à émettre (mail, photo, etc…)

Ce mode permet aussi de définir précisément jusqu’à 3 zones d’analyse, la sensibilité pouvant être différente d’une zone à l’autre (les zones sont représentées ici par des rectangles verts). Pratique pour surveiller une zone précise, ou au contraire ne pas tenir compte d’une zone avec des branches d’arbres qui bougeraient.

Un planning de surveillance peut aussi être défini, de façon à activer la détection de mouvement automatiquement durant certaines heures.

Les mêmes réglages sont disponibles pour la détection IO. Comme je l’expliquais plus haut, cela permettra par exemple de relier un détecteur physique à la borne IO de la caméra, de façon à déclencher son enregistrement. On peut imaginer relier un détecteur d’ouverture de porte pour déclencher automatiquement l’enregistrement à l’ouverture de celle ci:

Les enregistrements pourront alors être effectués sur la carte SD ou sur le FTP:

  Le mode PTZ (motorisation de la caméra) peut également être réglé assez finement. On pourra ainsi régler la vitesse de celle ci, et activer ou non l’auto focus (fonction qui permettra d’améliorer automatiquement la netteté de l’image).

En plus des « presets » permettant d’enregistrer des positions prédéfinies, il est également possible de créer des patrouilles. Cela permettra à la caméra de suivre un itinéraire et d’inspecter différentes zones les unes à la suite des autres. L’intervalle entre deux patrouilles peut également être défini. S’il est possible de définir avec précision l’angle de vue, le niveau de zoom n’est en revanche pas sauvegardé. Dommage.

Enfin, en plus des utilisateurs avec mots de passe, il est possible de sécuriser la caméra en filtrant les adresses IP. On peut ainsi autoriser seulement certaines IP à se connecter, ou au contraire en interdire.

Du fait de l’ouverture des caméras de ce fabricant, la caméra Foscam FI9928P peut également être utilisée avec d’autres système de vidéosurveillance ou de domotique. Suite pas suivante…

9.1 Notre note
La caméra de sécurité à zoom optique !

Voilà une caméra ultra complète pour surveiller les extérieurs: motorisée, avec zoom optique 4X et une haute définition, elle répondra à tous les besoins

Qualité
9.5
Fonctions
9.5
Utilisation
9
Prix
8.5
Pour
  • Qualité de fabrication
  • Motorisation
  • Zoom optique X4
  • Ouverture aux systèmes externes
Contre
  • Pas de POE

16 Commentaires
  1. Bonjour

    Merci pour le test, as tu testé la comptaibilité avec Surveillance Station ?

  2. Caméra inutile à mon avis.

    Quand on active la détection + envoi sur FTP (syno par exemple) la caméra plante tous les deux jours, obligé de la redémarrer.

    L’API est incomplète … impossible d’activer la détection via API

    Elle ne détecte pas la carte SD malgré le bon type de carte et qu’elle est bien formatée au bon format

    Pas de requête Http sur détection

    Bref, a éviter, la mienne est installée, elle est belle, il y a un point rouge la nuit, mais elle ne me sert qu’a ça.

    Celui qui connait une caméra dôme qui peut envoyer des requêtes Http sur détection ou qui possède une sortie TOR sur détection, je suis preneur… et je lui file ma foscam ;)
    ps: c’est une FI9853 EP

    • A la lecture de cette article, j’ai l’impression qu’elle ressemble fortement à la Wanscam HW0045. Même aspect, même caractéristique et quasiment les mêmes fonctions pour 3 fois moins cher !
      @Christophe: Il y a un tuto qui permet de récupérer la détection de mouvement sur toutes les wanscam si tu veux. Du coup, je veut bien ta caméra :)

  3. Propriétaire de la même j’ai fait des recherches car j’ai un pb de wifi. Du coup je tombe la dessus.
    http://foscam.us/blog/foscamipcameras/tips-on-securing-your-foscam-camera/

    L’audio n’est pas intégré? Il faut bien un micro amplifié non?

  4. Merci pour ce test Clair et précis une bien belle caméra mais pas dans mon budget avant de partir en vacances j’hésite entre deux modèles la Foscam FI9828P V2 motorisée avec zoom optique à 159,99€ ou la Foscam FI9803P-V2 a 86,90 € , peut-être la première pour l’entrée de la Maison et la deuxième pour l’arrière, ou des caméras D-Link pour extérieur car j’en ai à l’intérieur et ce sont des Bonnes caméras pas facile de mélanger budget serré et qualité.

  5. Bonjour Cédric,
    Merci pour ce test précis et bien présenté.
    Je veux intégrer la caméra à une surveillance globale sous Jeedom, avec une sirène, des détecteurs de mouvement à l’intérieur de la maison. Quand l’alarme est coupée, comment stopper la caméra ? Le planning d’enregistrement ne fait pas l’affaire…
    Merci,

  6. Camera intéressante bien que je la trouve un peu chère… En tout cas merci pour cet article, je suis actuellement a la recherche de camera pour chez moi.
    Elle n’est pas compatible POE de base mais rien n’empêche de rajouter un petit splitter, vue le prix de la camera rajouter 6 euro ce n’est pas énorme : https://www.cdiscount.com/informatique/composants-informatiques/poe-adaptateur-power-over-ethernet-12v-2a/f-107130602-qif8884161050768.html
    Mais je me demande pourquoi l’alimentation doit faire 24w si la conso max est a 10w…

  7. Bonjour, j’aurais besoin de placer une caméra de ce type à l’extérieur d’un bâtiment qui ne dispose pas du secteur électrique mais de panneaux solaires et batteries. C’est imaginables d’alimenter une telle caméra en partant du 12v ? (sans le transformer d’abord en 220 pour revenir avec l’alimentation à encore un autre voltage je veux dire) J’ai déjà trouvé la solution de l’accès avec un routeur 4G portable alimenté direct grâce aux panneaux mais pas encore résolu le choix de la caméra… C’est difficile de trouver les infos du type d’alimentation et de la consommation électrique sans acheter le produit avant, ou alors je ne sais pas les trouver. Si vous aviez des idées je suis preneur !

    • Oui c’est possible mais tu dois stabiliser la tension en 12v car aux bornes d’une batterie la tension varie d’environ 14v à 10v en fonction de son niveau de charge.
      Perso j’ai eu trop de problème avec modem, router,…, donc j’ai couplé 2 batteries pour avoir 24v et donc toujours réduire la tension, sans jamais avoir besoin de la booster.
      J’ai donc 4 Squeezebox en 18v (rpi + hifiberry amp+) modem et router tous 2 en 12v ainsi que 2 vannes pour mon eau et mon jeedom sur rpi en 5v. J’obtiens une autonomie de plusieurs heures à plusieurs jours en fonction de mon utilisation.
      Have Fun

  8. Bonjour Cedric, Je suis intéressé par cette caméra pour sa robustesse et sa facilité de mise en oeuvre comme tu le décris bien pour un utilisateur lambda. Résidant en Belgique et ayant une connexion VDSL2 pas super top au niveau vitesse montante (je crois, suivant les site de test 0,98mbps ou 39 mbps?) , j’aimerais savoir de quelle vitesse minimum j’aurai besoin pour avoir un flux correct venant de la foscam HD1080 vers un pc/smartphone distant. Une idée?

  9. Bonjour, pour éviter de faire un trou trop grand dans ma façade pour le passage de cables, après configuration de la caméra, existe-t-il un schéma électrique pour ne laisser que le cordon d’alimentation ?

  10. bonjour,il semble que le plugin ip-camera 88 ne soit plus disponible savez vous ou le trouver ou un remplacent merci a tous

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !