Ecoutez votre musique en couleurs avec B-Pop et B-Light de Black Panther City

Enceintes portables B-Pop et B-Light

39€
Enceintes portables B-Pop et B-Light
90

Qualité

8/10

    Fonctions

    10/10

      Utilisation

      9/10

        Prix

        10/10

          Pour

          • Design
          • Jeux de lumières

          Contre

          • Manque un peu de puissance sur la B-Light

          Je vous ai déjà parlé de plusieurs produits de la marque Black Panther City, comme la Black Pearl ou encore le StreetMix. La société, spécialisée en produits audio tendance, m’a envoyé deux nouveaux produits à tester pour l’été: le B-Pop et le B-Light. Les deux sont des enceintes portables, arborant un affichage led qui s’illumine au rythme de la musique. Plutot très sympa ! Je vous propose de les découvrir.

           

          I. Déballage

          1.1 Déballage du B-Pop

          La B-Pop est la plus grande des deux enceintes recues. Le packaging, toujours très attrayant, affiche clairement la couleur (c’est le cas de le dire ;-)

          blackpanthercity_b-pop_12

          La boite s’ouvre comme un écran, où on aperçoit une nouvelle photo de l’enceinte:

          blackpanthercity_b-pop_13

          Avant de découvrir le produit en lui même:

          blackpanthercity_b-pop_14

          A l’intérieur on y trouve donc l’enceinte B-Pop, bien sûr, accompagnée d’un cable micro Usb, d’un cable Jack, et d’une petite notice:

          blackpanthercity_b-pop_15

          L’enceinte est plutot compacte, puisqu’elle mesure 184,5 x 73 x 81,5mm pour un peu moins de 500g:

          blackpanthercity_b-pop_16

          Son look m’a beaucoup fait pensé au modèle de JBL, la Pulse, dont  je trouvais justement l’éclairage très sympa:

          61Agda6QWAL._SL1000_

          Bon, seulement à près de 200€ la JBL m’avait vite calmé :/

          Bref, revenons en à la B-Pop, qui a un look légèrement différent, un peu triangulaire, ce qui évitera qu’elle ne roule. On pourra donc la poser debout, ou couchée, selon son bon vouloir.

          Sur le dessus, on trouve l’ensemble des boutons de commande: le bouton d’allumage, qui servira également pour lancer la lecture / pause ou encore prendre un appel; les boutons de volume; suivant / précédent, et enfin un bouton pour sélectionner l’une des 5 animations lumineuses préréglées. On y trouvera également le micro, car cette enceinte est capable de prendre les communications main libre de votre téléphone via sa connexion bluetooth.

          blackpanthercity_b-pop_17

          Ces boutons ainsi que tout l’arrière ont un toucher « peau de pêche » assez agréable à prendre en main. Juste un petit point noir pour les touches qui sont de la même couleur, et au final assez difficiles à distinguer, on y regarde à deux fois pour ne pas appuyer sur la mauvaise touche. En extérieur aucun problème en revanche.

          blackpanthercity_b-pop_18

          A l’arrière on trouve une petite trappe avec le port micro Usb pour la recharge de la batterie Lithium de 2400 mAH, qui lui donnera une autonomie allant de 8 à 12h (en fonction du volume écouté), une entrée audio jack pour les périphériques qui n’auraient pas le bluetooth (cette enceinte communique en Bluetooth 4, moins énergivore), et un port micro SD. Pratique, on pourra avoir une enceinte totalement autonome en y mettant un peu de musique sur une micro SD (32Go maximum, fichiers MP3 et WMA).

          blackpanthercity_b-pop_19

          Cette petite trappe est bien pratique, car elle protège les orifices, et bien que pas donnée pour étanche, elle ne craindra pas trop les projections d’eau, idéal pour les vacances ;-)

          Un mot sur le haut parleur, qui est quand même le point important: il est constitué de 2 x 3.5w RMS, avec une fréquence en réponse 140Hz-16KHz, et une impédance : 4Ω / Signal ratio : 65db.

          Enfin, dernière fonction pratique: la compatibilité NFC, disponible sur le dessous. Quand on possède un mobile compatible NFC (comme mon Nexus 5), il suffit de passer le mobile sur l’enceinte et la connexion bluetooth est effectuée. Pour les autres, il suffira d’appairer l’enceinte comme n’importe quel autre périphérique bluetooth.

           

          1.2 Déballage du B-Light

          Le B-Light est très semblable au B-Pop, si ce n’est une taille plus petite et un format carré.

          Packaging toujours dans la lignée de ce qu’on connait:

          blackpanthercity_b-pop_1

          Comme on le voit, mêmes fonctionnalités annoncées:

          blackpanthercity_b-pop_2

          blackpanthercity_b-pop_3

          A l’intérieur, même contenu, avec en plus cette fois une petite sangle, qui permettra de porter l’enceinte plus facilement autour du poignet:

          blackpanthercity_b-pop_4

          blackpanthercity_b-pop_11

          On a ici un format beaucoup plus réduit, puisque le B-Light ne mesure que 90x90x46,5mm pour 235g. Ce sera l’enceinte à emmener partout, limite à avoir dans la poche ;-)

          blackpanthercity_b-pop_5

          Sur le dessus, on trouve une série de boutons pour les différents contrôles de lecture, mais aussi de sélection du jeu lumineux.

          blackpanthercity_b-pop_6

          Toujours le même toucher peau de pêche, que j’aime beaucoup personnellement. A l’utilisation elle ne s’est pas révélée contraignante avec la poussière, qu’elle n’attire pas particulièrement comme d’autres produits.

          blackpanthercity_b-pop_7

          A l’arrière, on retrouve le logo NFC pour un appairage rapide.

          blackpanthercity_b-pop_8

          Et enfin sur une autre tranche la connectique, protégée par un cache:

          blackpanthercity_b-pop_9

          Entrée auxiliaire jack, port micro Usb pour recharger sa batterie Li-ion 2200mAh 3,7v (autonomie 10 à 12h pour 4h de recharge), lecteur micro sd (jusqu’à 32Go), et un petit bouton de marche arrêt.

          blackpanthercity_b-pop_10

          Côté son nous avons cette fois droit à une puissance de 4W RMS, une réponse en fréquence de 120Hz-20KHz (elle fait un poil mieux que sa grande soeur), et un rapport signal bruit de 66dB.

           

          II. Utilisation

          J’ai eu l’occasion de pouvoir les emmener pendant mes vacances dans le sud puis ensuite en Bretagne.

          blackpanthercity_b-pop_21

          Elles nous ont permis d’avoir un peu de musique au camping, ce qui était très sympa :D

          blackpanthercity_b-pop_22

          Les jeux de lumière ne vont pas animer une soirée, mais sont sympa, et très appréciés des enfants ;-) Bien sûr, ils s’animent au rythme de la musique, ca va de soit.

          blackpanthercity_b-pop_24

          b-light_21

           

          A l’utilisation, les deux enceintes sont vraiment très simples d’emploi. On retrouve la même qualité sur les deux produits, et les mêmes fonctionnalités. Un message vocal (en anglais) nous confirme même le mode dans lequel est l’enceinte, et quand elle est bien connectée en bluetooth. Pratique.

          La B-Light, la plus petite, déploie forcément moins de puissance avec son seul haut parleur de 4w. Elle sera idéale pour écouter de la musique en balade, un peu n’importe où, en apportant un meilleur son que la seule sortie son de son téléphone. Sa petite taille et son autonomie permettront de l’emmener un peu partout très facilement, glissée dans un sac à main par exemple. Malgré un prix public à 59€, on la trouve à 39€ seulement chez Amazon par exemple ou encore chez Cdiscount, ce qui en fait une petite enceinte d’appoint sympa et abordable.

          Ma préférence va toutefois à la B-Pop, qui forcément a plus de puissance avec ses deux haut parleurs de 3,5W. On ne va pas animer une soirée, mais pour sonoriser une terrasse, par exemple c’est très bien. Un joli design, une enceinte bien protégée pour les excursions dehors, une bonne autonomie, et un son plutot très correct. J’ai écouté beaucoup Spotify dessus, et je n’ai pas eu à souffrir de déconnexions de bluetooth. C’est stable. Je sais que beaucoup ne jurent aujourd’hui que par la MiniSound de Bose: j’ai pu l’écouter et il faut avouer que le son et la puissance sont impressionnants. La B-Pop n’ira pas aussi loin, avec une qualité sonore un poil en deçà, et surtout moins de puissance, la Bose étant réellement impressionnante à ce niveau. Mais nous ne sommes pas du tout dans le même ordre de prix non plus, puisque la B-Pop se trouve à moins de 70€, contre 200 pour la Bose. Niveau rapport qualité prix elle n’a donc pas à rougir, et la B-Pop trouvera sans doute son public, chez les jeunes moins fortunés qui veulent profiter d’un bon son avec un design sympa par exemple.


          Laissez nous vos remarques et commentaires !

              Laisser un commentaire

              Ne ratez plus aucune news !

              Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

              Merci pour votre inscription !