Test d’un pico projecteur: le Picopix PPX 3610 de Philips

Philips PPX 3610

400€
7.3

Qualité

9.0/10

Fonctions

7.0/10

Utilisation

8.0/10

Prix

5.0/10

Pour

  • Totalement autonome
  • Système Android intégré
  • Batterie intégrée
  • Nombreuses sources vidéo possibles

Contre

  • Vieille version d'Android
  • Batterie un peu juste
  • Pas de HD
  • Manque de puissance pour lire les gros fichiers
  • Prix

I. Déballage

Rien qu'à la vue de l'emballage, on se doute que le projecteur est tout petit. Rien à voir avec les anciens modèles de salon que j'ai pu tester par le passé…

Picopix_PPX3610_1

A l'ouverture, on a un tout petit boitier:

Picopix_PPX3610_2

Mais l'ensemble est livré complet:

  • le pico projecteur, bien sûr
  • une alimentation
  • une télécommande
  • une pochette pour le transport
  • un cable mini Hdmi vers Hdmi
  • un cable mini Usb
  • un manuel d'utilisation

Picopix_PPX3610_4

Comme je vous le disais, le PPX3610 est vraiment petit et tient sans problème dans la main: il ne mesure que 105 x 105 x 31,5 mm pour 284g !

Picopix_PPX3610_7

Sur le dessus se trouve un petit pavé tactile avec les trois icones bien connues des utilisateurs Android: comme je le disais en introduction ce petit projecteur intègre un système Android.

Picopix_PPX3610_8

A l'arrière, nous trouvons une connectique relativement complète: prise alimentation, port micro Usb, lecteur de carte SD, sortie mini HDMI / VGA / YPbPr selon l'adaptateur utilisé, puis une sortie casque.

Picopix_PPX3610_9

Le port micro Usb pourra être utilisé pour le relier à un ordinateur, un disque dur externe, ou même une batterie de secours comme celles qu'on utilise pour les smartphones ou tablettes.

Sur la droite, une entrée Audio/Vidéo composite via adaptateur jack, et le bouton de marche / arrêt.

A lire également:
Test Nebula Capsule : un vidéo projecteur qui tient dans une cannette de soda !

Picopix_PPX3610_10

Sur l'avant, bien sûr, nous avons l'objectif, dont la netteté pourra être réglée via la petite molette juste au dessus. La technologie d'affichage repose sur du DLP (led RGB), ce qui garanti une utilisation d'environ 30 000 heures. Autrement dit pas de soucis d'ampoule couteuse à changer, comme j'ai pu avoir sur mon ancien projecteur. Par contre, il s'agit là d'un projeteur “léger”, qui propose une luminosité allant de 60 à 100 lumens (100 lumens branché sur secteur), et un contraste de 1000:1. Attention, ici pas de réglage possible du parallaxe, il faudra se mettre bien en face dur mur ou de ce qui sert à la projection.

Picopix_PPX3610_11

Enfin, sur le côté gauche, un port Usb, qui permettra d'y brancher une clé Usb pour lire directement le contenu multimédia qu'elle pourrait contenir.

Picopix_PPX3610_12

En dessous, on notera le pas de vis standard pour le mettre sur un trépied photo par exemple. Pratique !

Un autre connecteur un peu spécial est également présent. Son utilisation ? L'ajout possible d'accessoires.

Picopix_PPX3610_13

On pourra par exemple y connecter un tuner TV. Je n'ai pas testé cette solution, à voir la qualité, le signal TV par antenne portative étant parfois juste en fonction des zones.

 

picPPX_TVstation_standalone_l_LR_zps527e2054

Un autre accessoires intéressant est la station audio: outre le fait d'apporter plus de puissance au son grâce à des enceintes haut de gamme de 2 x 2W, elle apporte en plus une batterie de 3600mAh procurant 3h d'autonomie supplémentaires.

En plus du pavé tactile, ce picoprojecteur peut être piloté via une petite télécommande fournie, qui donnera accès à la plupart des fonctions:

A lire également:
Test de la Sharp PS-919: une enceinte outdoor dédiée aux soirées !

Picopix_PPX3610_15

Enfin, une pochette de protection est fournie. Une bonne idée, ce petit projecteur étant destiné surtout à un usage nomade. Par contre on n'y rangera que le picoprojecteur, l'alimentation et les éventuels cables vidéos seront à prendre séparément.

Picopix_PPX3610_16

Bien sûr, ce n'est là que la surface de l'iceberg. Bien que tout petit, ce boitier enferme énormément de choses. Notamment:

  • une batterie intégré de 1800mAh (7,4v) procurant environ 2h d'autonomie
  • 4Go de mémoire interne pour y stocker directement des fichiers multimédia
  • le Wifi 802.11 b/g/n pour se connecter à un réseau existant ou faire du streaming point à point sans fil. A noter que ce picopix est compatible DLNA
  • barre de son intégré de 1W

 

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

4 Commentaires
  1. heu… il manque pas des bouts ? quoi que je clique dans le sommaire ça tombe toujours sur l’intro.

    edit : en fait se sont les liens dans le sommaire qui ne sont pas bons ils ne tiennent pas compte des pages.

  2. Oui, désolé, le plugin de sommaire prend aussi en compte les libellés de l’encart de notation en haut de la page :/ Faut que je trouve un peu de temps pour résoudre ca…

  3. Bonjour,
    j’ai le même modèle estampillé “x-sories” et impossible de le brancher sur mon macbook pro justement… câble minidisplay vers hdmi > le mac book fini par détecter le projecteur, l’écran devient noir 1 sec. et m’affiche enfin no-signal sur fond bleu… :-( j’ai tenté énormément de manipulations sans succès. J’ai fini par acheter un lecteur dvd philips HDMI et cette fois, c’est le son qui se coupe dès qu’il n’y a plus de dialogue… du coup, cela me bouffe les début des phrases etc… je suis plutôt déçu et je m’attendais plutôt à du plug and play.

  4. Bonjour svp jai un probleme avec le mien cest un picopix ppx3610 l’affichage et la couleur de projection sont devenues rose j’essaie de changer la couleur mais rien

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare