Netatmo annonce son anémomètre et une caméra révolutionnaire

Nous l'attendions depuis longtemps, Netatmo l'a enfin dévoilé lors du CES de Las Vegas: l'anémomètre pour sa station météo connectée ! En effet, toute station météo digne de ce nom se doit de pouvoir mesurer les précipitations et la vitesse du vent. A sa sortie la station météo Netatmo apportait des mesures qu'aucune autre station ne faisait (niveau de CO2, sonomètre…), mais faisait l'impasse sur la pluie et le vent, deux éléments pourtant essentiels. Le pluviomètre est sorti il y a quelques mois maintenant, et l'anémomètre vient donc d'être annoncé au CES.

Encore une fois la société francaise a souhaité révolutionner ce qui existait déjà. Habituellement, un anémomètre se présente comme une girouette capable de mesurer la vitesse du vent et sa direction. Celui de Netatmo n'a rien à voir avec ce qui existait jusqu'ici:

netatmo_ces_1

L'anémomètre est en fait ce cylindre noir ouvert en son centre. Surprenant, non ? Cela est rendu possible grâce à l'utilisation d'un système d’ultrasons permettant de mesurer avec une précision extrême la vitesse du vent, ainsi que les rafales. En l'orientant correctement vers le nord (une petite marque l'indique sur le dessus du cylindre), il sera même possible de connaitre avec précision la direction du vent. Impressionnant ! Il sera alimenté par des piles, lui procurant une autonomie d'environ deux ans. La liaison avec la station météo se fera bien entendu sans fil pour faciliter son installation. Destiné à être placé à l'extérieur, il sera bien sûr résistant aux intempéries.

netatmo-station-meteo-pluviometre-anemometre

Il faudra par contre patienter jusqu'à l'été pour pouvoir se le procurer et se rendre compte de l'efficacité de ce système. Aucun prix n'a encore été divulgué, mais il y a fort à parier que ce nouveau périphérique suivra les tarifs des autres, aux alentours de 69€. Je vous en reparle dès sa sortie, car c'est un périphérique que j'attend personnellement avec beaucoup d'impatience pour compléter mon système.

A lire également:
La serrure connectée Nuki baisse de prix et arrive en version blanche !

Mais Netatmo a également présenté un nouveau produit, récompensé d'ailleurs aux CES Awards. Une habitude pour cette société !

netatmo_ces_2

La forme cylindrique, très semblable à la station météo, pourrait laisser penser à un nouveau périphérique pour celle ci. Mais non ! Il s'agit en réalité d'une caméra de surveillance, d'un genre nouveau, puisqu'elle est capable d'identifier les individus filmés et de prévenir son propriétaire des personnes présentes à la maison, connues ou inconnues.

“Netatmo est fier de présenter Welcome. Sa technologie remarquable contribue à rendre la maison toujours plus intelligente. Welcome répond à deux attentes majeures des consommateurs : savoir si leurs proches sont bien rentrés à la maison et savoir si un inconnu s’est introduit chez eux. Welcome offre une tranquillité d’esprit immédiate à tous les membres de la famille et rassure sans surveiller.” explique Fred Potter, président et fondateur de Netatmo

Welcome, c'est son nom, se présente donc comme une caméra intelligente: grâce à sa technologie unique de reconnaissance des visages, elle désigne par leur nom les personnes qu’elle voit. Elle apprend ainsi à reconnaître chaque membre de la famille. L’utilisateur peut alors recevoir sur son smartphone ou sa smartwatch le nom des personnes que la caméra vient d’identifier. Mais il est également averti lorsqu’un visage inconnu apparaît, ce qui permet d'identifier une intrusion non voulue dans son domicile. Bref, la caméra Welcome permet de savoir en un instant qui est à la maison: les parents sont par exemple informés du retour des enfants de l’école par une notification précise : “Lily est à la maison”. La caméra rassure également les personnes qui souhaitent veiller sur un parent âgé.

netatmo-welcome-01

Pour réussir cet exploit dans toutes les conditions, cette caméra haute définition dispose d’une LED infrarouge puissante afin de garantir une excellente vision de nuit et offrir ainsi des images de qualité quelle que soit la luminosité. Elle dispose en outre d'un objectif grand angle de 130 degrés assurant une couverture panoramique, afin de détecter la moindre personne présente.

A lire également:
Avez vous pensé au smartphone reconditionné ?

Ce type de pratique existait déjà, mais nécessitait le port d'un “traqueur” sur la personne pour l'identifier, que ce soit un bracelet, un porte clé, ou même via son smartphone. Avec Welcome, pas besoin de tout cela, c'est la caméra qui fait le travail, et c'est cela qui est vraiment novateur.

Toutefois, certaines personnes sont encore sensibles au fait d'avoir une caméra chez soi, d'autant plus quand on voit aux actualités qu'un hackeur a réussi à pirater des milliers de caméras connectées et ainsi voir ce qui se passe chez les gens. C'est pourquoi Welcome a été conçue dans le plus grand respect de la vie privée: les paramètres de confidentialité sont entièrement personnalisables. Pour chaque membre de la famille, l’utilisateur définit si Welcome envoie une notification et enregistre une vidéo (ou non). Les parents respectent donc le degré d’autonomie souhaité pour leurs enfants.

Autre aspect important: les vidéos et les données d’identification individuelles sont enregistrées sur une carte SD et non dans le cloud. Sans celle-ci, la caméra ne peut archiver aucune donnée. En plus de la sécurité des données, cela permet de plus d'éviter de devoir à payer un abonnement ou des frais supplémentaires de stockage. Enfin, pour sécuriser la transmission des événements vers le smartphone de l’utilisateur, Welcome utilise un algorithme de chiffrement de niveau bancaire assurant le plus haut niveau de protection.

Enfin, il faut savoir que la configuration d'une caméra est le plus souvent compliquée pour le néophyte. Netatmo a donc pensé à une installation simple et rapide : il suffit de brancher la caméra et de télécharger l’App, disponible gratuitement sur l’App Store ou Google Play. L’utilisateur accède à l’App Welcome depuis son smartphone, sa tablette ou son PC/Mac. Il y voit qui est présent à la maison, accède à la vidéo en direct, et consulte l’historique des événements et personnes détectés par la caméra.

A lire également:
Idée cadeau domotique : le Homepod d’Apple

Ce système de surveillance pourra de plus recevoir des capteurs à fixer sur les portes et les fenêtres, ce qui permettra d'identifier la moindre intrusion en plus de la caméra. Le système sera donc relativement complet.

On n'en sait pas encore plus sur les possibilités d'interaction de cette solution. Etant donné les produits déjà disponibles de la marque, on pourrait imaginer par exemple une coupure automatique du chauffage (thermostat Netatmo) en cas d'ouverture d'une fenêtre, la remise en marche du chauffage en fonction de la personne détectée, ou encore la diffusion de la playlist préférée de la personne détectée, via des interactions avec IFTTT par exemple, puisque Netatmo est déjà supporté par ce service. Ce ne sont par contre ici que des suppositions, rien n'ayant encore été confirmé à ce niveau. Mais il faut avouer que la reconnaissance de visage dans un système domotique ouvrirait quelques possibilités très sympa. Croisons les doigts !

Il faudra par contre patienter jusqu'au second trimestre pour pouvoir découvrir le produit, dont le prix est encore inconnu. Je vous en reparle bien sûr dès qu'on a plus d'infos, car cette caméra est très prometteuse :D

En attendant, nos amis de chez Stuffi ont pu en avoir une petite démonstration:

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Tags :

6 Commentaires
  1. La question à se poser concernant ces caméras prête à l’emploi que pas mal de boites commencent à commercialiser c’est “La boite en question à t-elle les moyens de voir ce que voit la caméra”. Et malheureusement la réponse est oui.

    Dire que les images et vidéos ne sont pas stockées dans le cloud mais en local ne suffit pas. Ce que les vendeurs se gardent bien de mettre en avant c’est que le fait de décharger l’utilisateur de la gestion de l’adresse IP de la caméra, des différents mot de passe, de la configuration de la box, etc… a pour corolaire de déléguer cette gestion aux serveurs du fournisseur qui a donc la possibilité à tout moment de prendre le contrôle distant de la caméra.

    Ca équivaut à donner la possibilité à de parfaits inconnus de voir en permanence ce qui se passe chez soi. Chacun appréciera mais pour moi c’est juste inconcevable.

    Nicolas

  2. Ca c’est fort intéressant, donc pas de camera Netatmo. Mais quelle solution pour installer une caméra avec une sécurité totale en local ?

  3. salut alain,

    si tu veux installer un systeme de vidéo surveillance indépendante d’un cloud et en plus sans paramétrages compliqués, il te faudra un kit camera avec un enregistreur DVR.
    On en trouve de tres bons a des prix raisonnable, un kit 4 cameras dome avec 20m de cable + enregistreur avec disque dur d’1 tétra coûte environ 300€.
    Les cameras sont anti vandalisme+vision nocturne et l’enregistreur est tres facilement dissimulable. Le probleme est le passage des câbles video/alimentation. Chez un particulier il n’est pas toujours facile de cacher les câbles sauf si tu as un faux plafond.

  4. La question tourne en fait autour de l’utilité de la caméra. Personnellement j’y vois deux intérêts :

    – L’enregistrement de ce qui se passe quand on est pas là. Chacun mettre le curseur déontologique où il pense devoir le mettre, mais ça va de la captation d’une effraction à des cas nettement plus borderline où on enregistre ce que fait la nounou, la femme de ménage ou ses enfants quand on est pas là. Techniquement ce dernier cas ne nécessite pas spécialement la prise de contrôle distant de la caméra, mais comme le dit pinse57 il faudra veiller à ce que la caméra soit difficilement neutralisable par les cambrioleurs, et surtout qu’ils ne puissent pas localiser les enregistrements pour partir avec.

    – La prise de contrôle distant de la caméra pour vérifier que tout va bien au domicile, par exemple en cas d’alarme due à un détecteur de présence ou autres. La c’est plus problématique niveau sécurité parce que de fait ou ouvre une possibilité d’accès distant à la caméra. Les caméras IP classiques proposent simplement de paramétrer un couple login/mot de passe stocké dans les caméras (et uniquement là). Il suffit ensuite de rediriger un port de son routeur/box vers la caméra et le tour est joué. En principe seul le connaisseur de ce couple login/password peut accéder à la caméra. Tout est dans le “en principe” bien entendu. On a plusieurs fois trouvé des failles dans les firmware des caméras qui font qu’elles peuvent être piratées, quand c’est pas carremment les constructeurs qui sont soupconnés d’introduire des backdoor. Et puis un mot de passe ça peut aussi se deviner s’il est trop simple, ou si on l’a déjà utilisé sur un autre site qui s’est fait pirater, bref on n’a et on n’aura jamais une sécurité totale, mais au moins on donne pas les clés à une boite en lui disant “on vous laisse gérer les accès parce que c’est plus facile et on vous fait confiance pour pas regarder chez nous” :)

    Nicolas

  5. Merci pour ces supers précisions.
    Pour moi, l’intérêt c’est effectivement de vérifier à distance que tout se passe bien, pas pour espionner la famille.
    Les caméras IP me semblent plus facile à installer et à administrer, avec un bon mot de passe bien sûr.
    Ensuite, je privilégierais les connexions filaires, POE pour éviter l’alim en plus. Et peut être que les filaires sont plus difficiles à pirater ou brouiller que les Wifi ?

  6. Les cameras, que ce soit en Wifi, POE, avec un DVR ou un NVR ont toutes besoin minimum d’un câble ne serait ce que pour l’alimentation donc les “travaux” sont pratiquement identiques. Que tu passe un fil ou deux…..c’est pareil.
    Apres privilégier du câble par rapport au wifi et tres certainement beaucoup mieux. Deja pour la stabilité de la connection et ensuite c’est pratiquement impossible a pirater. La seule solution pour les rendre HS est de disjoncter le tableau.
    Apres mais c’est un avis perso, je ne suis pas pour le principe des cameras IP, trop de variables peuvent les faire beuger: coupure de courant, perte de synchronisation adsl pour l’essentiel.

    Au moins avec un enregistreur physique tes données seront toujours presentes et il est possible d’y accéder à distance. Les DVR ont une prise réseau sur l’enregistreur. Les NVR, c’est pareil a part que le prix est le double.

    Il existe vraiment plein de solutions differentes, après il faut en connaitre les + et les – mais déjà éviter celles qui dependent d’un cloud où tu es obligé de payer pour le stockage et la consultation.

Laisser un commentaire

Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare