Installation du poêle à bois…

C’aura été une grande aventure, mais ca y est, le poêle est en place ! Une grande aventure, à cause de nombreuses interrogations et d’erreurs. Alors je vous en fais part, si cela peut vous aider à ne pas galérer comme moi :D

 

Pour ceux qui ont un doute, un poêle à bois, et bien… ca chauffe ! Et pas qu’un peu ! Il existe différents modèles de poêles, certains ayant une facade arrière isolée, qui permet de les mettre près du mur, à une dizaine de centimètres de celui ci. Mais pas le mien.

Dans la notice, ou parfois sur une plaque à l’arrière du poêle, sont indiquées les distances de sécurité à respecter: le mien doit être éloigné à l’arrière de 30 cm de toute matière inflammable. Le tuyau de ma cheminée, qui traverse le plafond, étant à 10 cm du mur, le premier problème s’est posé, puisque le poêle se retrouvait à moins de 10 cm du mur en placo, au lieu des 30 cm demandés.

Là, deux cas de figure:

  • derrière le placo, l’isolation est constituée de polystyrène: là, pas le choix, il faut refaire le mur, car avec la chaleur, le polystyrène va fondre derrière le placo, et au revoir l’isolation !
  • ou, comme chez moi, derrière le placo se trouve de la laine de verre.


Dans ce dernier cas, en respectant la distance de sécurité, le mur peut rester tel quel. Mais comme je suis de nature prudente, et que j’ai lu à certains endroits que même si le placo n’allait pas bruler, il allait peut être noircir, j’ai préféré refaire le morceau de mur situé derrière le poêle.

Deux choix possibles s’offraient à moi:

  • remonter le mur en Siporex. Ca nécessite un peu plus de travail, car il faut monter le mur bloc par bloc, avec la colle, etc… C’est ininflammable, mais gros défaut que j’y trouve: l’isolation thermique est vraiment pas terrible comparé à la laine de verre que j’avais. Dommage donc de créer un pont thermique ici :/
  • garder le système de rails existant, et remplacer la laine de verre par de la laine de roche, et le placo par du placo feu

J’ai choisi cette dernière option, pour sa simplicité de mise en oeuvre, et le pouvoir isolant équivalent au mur en laine de verre déjà existant (donc pas de pont thermique). Le tout m’a coûté une cinquantaine d’euros.

Ca peut paraitre énorme comme ca, mais en une demie journée, le remplacement du mur a été fait.

Tout d’abord, découpe du placo à la scie sauteuse, proprement, de facon à avoir la largeur d’une plaque de placo de 120 cm. Le plus dur est de repérer les bandes pour savoir où se trouvent les rails:


Puis enlèvement de la laine de verre (ca fait bizarre sur le coup de voir son mur en parpaings dans le salon :/):


Et remplacement par de la laine de roche, de même épaisseur (ici 100mm):


Puis mise en place de la plaque de placo feu (classé M0, donc ininflammable):


Il ne reste plus qu’à faire les bandes (la partie la plus galère):


Voilà une bonne chose de faite :D

Ensuite, il a fallu percer le carrelage pour l’arrivée d’air extérieure. La plupart des poêles nécessitent une arrivée d’air extérieure, et celle ci avait été prévue lors de la construction. N’étant pas utilisée tout de suite, elle avait été recouverte par le carrelage. Là, il vaut mieux avoir une très bonne mèche à béton ! Pour ma part, deux trous à la perceuse, et la fin au petit marteau, en cassant tout doucement les bords du carrelage pour avoir le diamètre nécessaire.


Vient maintenant la mise en place du poêle.

Alors là, la grosse erreur que j’ai faite est de m’être mis en tête que le tuyau de la cheminée était un Poujoulat. Et oui, quand on voit un tuyau double paroi isolé comme celui ci, on pense tout de suite Poujoulat. C’est ce que j’ai fait, et j’ai donc commandé un réducteur Poujoulat diamètre 230 vers le diamètre 180 (pour l’adapter au diamètre de mon poêle). 75€ et 3 semaines plus tard (commande spéciale chez Casto, car le 180 est beaucoup moins répandu que le 150), je me suis appercu que le réducteur n’allait pas sur mon tube double paroi !

Mon tube a en effet une petite bordure qui dépasse, qui m’empêche d’ajuster le réducteur:


Les quelques boutiques que j’ai faites ne connaissaient pas ce type de tuyau :/ Après de nombreuses recherches sur le net, j’ai enfin trouvé la clé du mystère: mon tuyau n’est pas de marque Poujoulat, mais de marque Modinox ! Il s’agit du concurrent de Poujoulat, qui fait les mêmes produits, mais un peu moins chers. Du coup, dans de nombreuses maisons neuves, c’est du Modinox, et non du Poujoulat ! Bon à savoir, car les éléments de l’un ne sont pas compatibles avec les éléments de l’autre. Le meilleur moyen de s’en assurer est de grimper dans les combles à la recherche d’une petite étiquette sur le tuyau, qui indique normalement la marque et le type.

Le site de Modinox est moins joli que celui de Poujoulat, mais au moins ils ont une boutique qui permet de commander en ligne. Du coup, il ne m’a fallu que 3 jours cette fois ci pour obtenir le réducteur approprié. On peut voir la différence au niveau des rainures d’emboitement:


A gauche, le réducteur Modinox, à droite le Poujoulat


Avec la bonne pièce, je peux vous dire que ca s’emboite tout de suite mieux :p


Le raccordement entre le réducteur et le poêle s’est fait à l’aide de tuyau émaillé noir mat, question d’esthétique. Pour réussir à décaler suffisamment le poêle du mur, j’ai dû avoir recours à deux coudes à 45° pour créer un dévoiement. Esthétiquement, j’aurai préféré un tuyau descendant tout droit, mais ce n’était pas possible dans ma configuration:


Le dévoiement permet de centrer le poêle par rapport au mur refait


mais surtout d’obtenir les 30 cm nécessaires entre le poêle et le mur


Concernant l’emboitement des tuyaux émaillés, j’ai entendu tout et n’importe quoi. Ce n’est pas difficile, sur chaque tuyau figure une flèche indiquant le sens de la fumée (soit vers le haut). De ce fait, nous avons toujours le male vers le bas, et le côté femelle vers le haut. Au début, cela peut paraitre surprenant, car dans ce sens, on se dit que la fumée va s’échapper dans la maison. En fait, pas du tout: le flux d’air du conduit de cheminée fait que la fumée part naturellement par le conduit, sans chercher à passer ailleurs. En revanche, ce sens de montage permet de ne pas avoir de goudron qui dégouline à l’extérieur des tuyaux.

Au niveau du poêle, on se retrouve avec deux côtés males. On utilise alors pour les raccorder un adaptateur femelle / femelle.

Une vidéo sur le site Poujoulat explique cela très bien.


Le raccordement du poêle à l’arrivée d’air extérieur a heureusement été plus simple, à l’aide d’un tuyau aluminium flexible:


Le raccordement directement à l’arrière du poêle permet d’éviter d’avoir de l’air froid qui entre dans la maison.


Enfin, dernier point important, qui vous permettra de ne pas enfumer votre maison: sachez que très souvent, les constructeurs laissent un bouchon dans le conduit de cheminée s’il n’est pas utilisé tout de suite, pour le protéger. Un bouchon suffisamment bien étanche pour ne rien laisser passer:



Là, n’étant pas équipé en échelle suffisamment longue, et ayant un peu le vertige :(, j’ai dû faire intervenir un ramoneur, qui s’est chargé d’aller retirer ce tampon tout en haut de la cheminée (apparemment un peu galère à retirer).


A ce moment là seulement nous avons pu allumer notre feu :D



Ce fut long, mais c’est maintenant terminé :D

Comme quoi, il est tout à fait possible d’installer soit même son poêle. Il y a bien sûr le problème d’assurance en cas d’incendie, le crédit d’impôt quand on le fait poser, etc… mais il faut savoir que:

  • la plupart des incendies sont dûs à un problème au niveau du conduit de cheminée (obstruction, goudron, etc…), et non au poêle lui même
  • si on respecte les consignes de sécurité, il n’y a aucune raison qu’il y ait un problème. Et sur ce point, j’insiste vraiment: avant de mettre le poêle en route, je ne savais pas quelle chaleur il allait dégager, et j’étais tenté de le mettre plus prêt du mur. Et bien vu la chaleur dégagée, je suis heureux d’avoir respecter les indications du fabricants (30 cm à l’arrière du poêle). Car à 30 cm du poêle, le mur derrière atteint un peu plus de 40° tout de même…
  • concernant l’aspect financier, il faut voir si le crédit d’impôt compense la main d’oeuvre pour l’installation… Dans mon cas, j’ai fait une bonne affaire sur ce poêle grâce à un ami, mais trouver un professionnel qui accepte d’installer un poêle qu’il n’a pas vendu est… compliqué :/


Voilà. Au risque de me répéter, il faut jouer la prudence. D’une part il y a tout de même des vies en jeu, d’autre part une maison qui part en fumée, c’est un mauvais placement :/ Mais c’est tout à fait jouable.

Pour terminer sur cette note, avoir un extincteur chez soit peut toujours être utile, et j’ai installé un détecteur de monoxyde de carbone compatible avec la Zibase (tant qu’à faire :D ). Le prochain achat sera un détecteur de fumée, et là ce sera complet ;-)


Pour ceux qui poseraient la question (je sais qu’il y en aura :D ), un coffrage en placo est prévu pour cacher le tuyau inox qui sort du plafond. Je ferai ca au printemps, je pense, car pour la première mise en route, je voulais surveiller la température de tout ca… Ce sera plus joli quand ce sera terminé.


8 Commentaires
  1. Normalement, collé à la laine de roche devrait se trouver un pare-vapeur / écran thermique.

    Ce n’est rien d’autre qu’une feuille (épaisse) d’aluminium.

    Son rôle, outre de faire pare-vapeur, est de réfléchir les radiations infrarouges.

    Concernant la distance de sécurité relative à la distance séparant le poêle du mur :

    On peut réduire celle-ci (au détriment du rendement de chauffage du poêle), en interposant des écrans thermiques.

    Ainsi, mon poêle étant posé sur des carreaux de grés de 60 x 60 cm, j’en ai profité pour en mettre 2 (un derrière et un sur un des coté), en ménageant un vide de ventilation derrière (entre le placo et le carreau), de la sorte, je peux rapprocher le poêle du mur, sans risques.

    Pour info, le placo derrière le carreau de grès est juste tiède.

    J’en profite également pour dire qu’il y a des colles/joints thermiques (réfractaire), à utiliser pour l’assemblage des tuyaux de fumisterie.

    Il ne me semble pas qu’il en est été fait mention, ici.

    De même, il y a des dispositifs à mettre en œuvre à l’entrée de boisseaux, qui doivent être d’un angle de 90° OU (exclusif) de 0°. (Les entrées de biais sont proscrites)

    Renseignez-vous bien sur les qualifications fumisterie des installateurs, détaillez bien ce poste !

    Nombreux (très) sont les margoulins, de la pire espèce, à faire payer (cher) une prestation (et le bout de papier qui va avec) qui n’ont aucune notion de ce métier.

    J’en ai fait les frais pour ma (triste) expérience….

  2. Bonjour je suis poseur de cheminée le placo flam (rose). C’est pas un placo anti feu c’est un placo résistance au feu que pour 2heure les distance de sécurité reste la même que le placo normal

  3. Reply
    legarsquivivaitdanslalaskajuskapresent 29 décembre 2016 at 3 h 42 min

    Bonsoir, après une nuit dans le froid je tiens a vous remercier de votre post QUI éclaire et va surement résoudre les problèmes liés à mon installation.
    alors “au feu” les inspecteurs techniques des travaux finis qui se prévalent d’une bienveillance surement aussi utile que désuète et narcissique.
    A vous : MERCI

  4. Bonjour, juste une info en passant, sur la dernière photo, vos buches sont trop proche de votre poêle.
    Relisez les consignes de sécurité sur la notice du poêle et pour éviter tout risque d’incendie respectez les distances de sécurité (le canapé n’est il pas trop près?). Pensez au détecteur de monoxyde de carbone aussi. Long vie à vous ;o)

  5. Pouvez-vous me dire où vous avez trouvé le réducteur modinox j’ai le même problème et je n’en trouve nul part.
    Merci d’avance

  6. Bonjour
    Merci pour ce retour sur l instalation.

    Je risque de déterré ce sujet mais je viens de faire construire une maison je doit dinir le branchement de notre poil j’ai aussi un conduit modinox du coip il va me falloir le meme reducteur 200 150
    Auriez bous environ le tarif du votre.
    Ensuite avez vous utiliser du tube émaillé modinox ou du tube d une autre marque pour aller du réducteur au poil.

    Merci encore
    Cordialement

    • A l’époque j’avais commandé directement sur le site Modinox, mais il ne semble plus y avoir de partie boutique. Il faut voir les points de distribution: http://www.modinox.com/ou-nous-trouver-modinox/ ou au pire les contacter directement. Je ne sais plus combien j’avais payé exactement, mais moins d’une centaine d’euros.
      Ensuite, pour le tube émaillé, là c’est du classique, acheté à Casto. N’importe quelle marque, tant que le diamètre correspond à votre sortie, ici 150, dans votre cas.

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !