Suivre sa consommation électrique grace au OWL CM119

Je vous ai déjà parlé du RFXPower, un appareil qui se branche sur la phase du compteur électrique pour transmettre au RFXCOM la consommation électrique en temps réel. Ainsi, il est possible de gérer sa consommation électrique dans le logiciel Homeseer, par exemple.

Aujourd’hui, alors que nous sommes en pleine course pour l’écologie, et qu’on nous répète sans cesse de faire attention à notre consommation électrique pour le bien de la planète, et bien ce genre d’appareil pousse comme des champignons. Pour s’en convaincre, un site qui référence quasiment tous les appareils de ce type.

Aujourd’hui, je vais donc vous parler du CM119, de la société OWL, généreusement prêté par notre partenaire Planete Domotique.

Comme je le disais donc, il existe aujourd’hui une quantité impressionnante de produits de ce genre, à des prix très variables. Le principe est quasiment toujours le même: une pince ampère métrique  à clamper autour de la phase, reliée à un petit boitier émetteur. Les informations sont ensuite transmises à un récepteur, généralement sous forme d’un petit écran LCD qui affiche les informations en temps réel.

Alors pourquoi vous parler de ce modèle précisément ? Pour plusieurs raisons fort intéressantes:

  • d’abord, il s’agit de l’un des boitiers les moins chers sur le marché: un peu moins de 50€
  • ensuite, il existe un récepteur Usb qui permet de consulter ses consommation sur ordinateur (27€ l’adaptateur). Certains modèles offrent la même possibilité, mais via un cable Usb, ce qui me parait nettement moins pratique
  • enfin, ce boitier est compatible aussi bien avec le RFXCOM (après mise à jour du firmware de celui ci) qu’avec la Zibase !

Entrons donc dans le vif du sujet :D

 

I. Présentation

 

Le CM119 bénéficie d’un packaging plutot sympa, mentionnant tout l’intérêt d’un tel produit: réduction de sa facture d’électricité, et réduction des émissions de CO2 pour la planète.

 

L’ensemble est très complet: on retrouve bien sûr la pince ampère métrique, le boitier émetteur, et l’écran récepteur, ainsi qu’une petite notice explicative (en anglais, mais les images sont très claires). Bonne nouvelle, les piles sont fournies, car il en faut tout de même 3 pour l’émetteur, et autant pour le récepteur (même si celui ci peut être branché sur secteur à l’aide d’une alimentation de 6v, non fournie).

 

L’ensemble conserve des proportions réduites: 178 x 113 x 40 m pour l’émetteur, contre 107 x 117 x 30 mm pour l’écran.

 

La première chose à faire est de clamper la pince ampère métrique autour de la phase du compteur. On peut bien sûr clamper cette pince sur n’importe quelle phase afin d’obtenir la consommation d’un endroit précis, mais le mieux est de choisir la phase issue du compteur électrique afin de suivre sa consommation totale.

Pas d’inquiétude à ce sujet, il n’y a pas besoin d’être électricien, le principe est extrêmement simple. En général, il suffit de démonter l’encadrement du tableau électrique (ici 6 grosses vis en plastique à desserrer):

Une fois ouvert, la phase principale se présente sous la forme d’un gros cable rouge, en provenance du compteur électrique (ici le boitier blanc sur la droite).

Il « suffit » alors de clamper la pince autour de ce cable (le boitier blanc accroché au gros cable rouge sur la droite):

J’ai mis il « suffit » entre guillemets, car la procédure est très simple, mais le plus dur est de trouver un endroit un peu vide pour clamper cette pince, qui est assez encombrante. Par rapport à d’autres pinces de ce type, on n’a pas peur de casser celle ci, c’est du solide. Mais alors elle est grosse, ce qui n’est pas toujours facile à caser :(

Une fois cela fait, on peut refermer le tableau électrique. Il n’y a plus qu’à relier la pince à son émetteur, qui possède pour cela 3 entrées:

Comme moi, vous allez sans doute vous demander pourquoi 3 entrées ? Et bien pour les installation triphasées. Il faudra alors acheter 2 pinces supplémentaires (entre 9 et 17€ la pince selon la taille de celle ci), à clamper sur les deux autres phases du tableau. Le CM119 se chargera alors de totaliser la consommation.

C’est un point qui m’a un peu décu: il aurait été intéressant de pouvoir dissocier la consommation de chaque pince. Ainsi, dans une installation classique comme la mienne, j’aurai pu placer les pinces à différents endroits pour vérifier la consommation totale, la consommation de l’étage, et la consommation du chauffage, par exemple. Mais ce n’est pas possible.

Un support de fixation est fourni pour accrocher l’émetteur près du tableau électrique, histoire d’avoir quelque chose de propre:

Il n’y a plus qu’à synchroniser l’émetteur et le récepteur, en appuyant sur le gros bouton vert de l’émetteur, et sur le bouton de synchronisation de l’écran LCD. Les premières informations sur la consommation vont apparaitre:

A l’aide des 3 boutons du cadran, il est possible de régler diverses options:

  • le pays
  • la devise, qui est par défaut en livres sterling
  • la date et l’heure
  • la quantité de CO2 dégagée par Kw
  • et surtout les tarifs, avec les tranches horaire correspondantes, qui peuvent être au nombre de 4.

Sur l’écran ci dessus, on peut donc voir que je consomme actuellement 821 watts, que je suis en tranche horaire 1 (petit encadré tarif en bas à gauche), et que je suis en heures pleines (petite icone « Peak » en bas à gauche).

On peut également avoir la date, l’heure, et la température :D Mais on peut également afficher d’autres informations très intéressantes:

  • En appuyant sur le bouton Mode, on peut au choix afficher en gros caractères la consommation actuelle, la production actuelle de Co2, ou encore le cout actuel.
  • Avec le bouton Adjust, nous pouvons cette fois modifier les informations du dessous, afin d’afficher la consommation totale actuelle, du jour, de la semaine, du mois, ou même de l’année. Mais également les informations de la veille, de la semaine dernière, du mois dernier, ou de l’année dernière, ce qui peut donc nous permettre de comparer notre consommation par rapport au passé. Selon le mode dans lequel on se trouve, ces informations peuvent être en Kwh, en Euros, ou encore en Kg de C02.

Ce petit écran permet donc d’afficher des informations très complètes sur notre consommation. Je ne suis personnellement pas fan de tous ces petits écrans qui trainent partout (celui du chauffage, celui de la météo, celui de la conso électrique), je préfère tout centraliser sur mon écran tactile. Mais avoir ce petit écran à un endroit bien visible permet réellement de se rendre compte de sa consommation. Pendant mes tests, cet écran était posé sur le meuble à côté de la TV, je pouvais donc voir en live l’évolution de ma consommation, quand on allumait une lampe, le four, quand le ballon d’eau chaude se mettait en route, etc… C’est assez impressionnant de voir les pics de consommation, ce petit écran nous sensibilise donc beaucoup plus, et au final je trouve cela très très intéressant !


24 Commentaires

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !