Une climatisation aussi pour le chauffage l’hiver ? C’est possible avec la climatisation réversible !

Avec les fortes chaleurs de ces derniers jours, beaucoup de personnes se renseignent sur les climatisations. Il faut dire que ces épisodes de chaleur sont de plus en plus réguliers. Et il faudra s'y habituer, puisque les spécialistes ont de toute façon prévu un réchauffement global, et des périodes de canicules de plus en plus répétées. Un climatiseur pour la maison s'avère donc un investissement très intéressant pour ne plus avoir à subir ces périodes difficiles, qui risquent de devenir la norme. Mais savez vous qu'une climatisation peut également servir pour chauffer la maison l'hiver ? Il s'agit en effet de la climatisation réversible.

Fonctionnement de la climatisation réversible

La climatisation réversible est constituée d'unités intérieures et d'unités extérieures. Un compresseur et un fluide frigorigène assurent le transfert de puissance selon les saisons: l'été, l'unité intérieure aspire l'air chaud de la maison et l'expulse dehors via l'unité extérieure; l'hiver, l'unité extérieure pompe les calories dans l'air et les diffuse dans les pièces de la maison via les unités intérieures, pour réchauffer l'air intérieur.

air conditioner 6605966 1280

Ce principe vous dit quelque chose ? Normal, c'est le principe de la pompe à chaleur. En effet, la climatisation réversible est aussi connue sous le nom de chauffage thermodynamique ou de pompe à chaleur air-air.

condenser unit 6605975 1280

Et ce système peut se gérer de façon automatique: il suffit de régler la température qu'on souhaite. En fonction de la température actuelle, le système refroidira l'air, ou au contraire le réchauffera.

Des économies à la clé

Nous en avons déjà parlé par le passé: les pompes à chaleur permettent de faire des économies d'électricité pour le chauffage. En effet, la restitution de chaleur de ce type de système est trois fois supérieure à la consommation d'énergie nécessaire au fonctionnement de l'appareil. La pompe à chaleur consomme donc bien de l'électricité, mais beaucoup moins qu'un radiateur électrique traditionnel.

A lire également:
Tout savoir sur l'électricien: son rôle, pourquoi faire appel à lui, combien coute t il ?

Le principe est le même pour le mode climatisation, puisque c'est juste le sens d'extraction de l'air qui change. Alors certes, ce type d'installation consommera plus d'électricité l'été que si vous n'aviez pas de climatiseur du tout. Mais un climatiseur réversible consommera moins d'énergie qu'un climatiseur mobile par exemple.

En hiver, le climatiseur réversible peut permettre de réaliser 30 à 50% d'économies d'énergie, qui pourront financer ainsi l'utilisation de la climatisation l'été.

De plus, le fait d'avoir un système qui fasse à la fois chauffage et climatiseur reviendra moins cher à l'achat et à l'installation que deux systèmes séparés.

Le climatiseur réversible est donc un équipement à envisager pour gagner en confort aussi bien l'hiver que l'été, tout en optimisant sa consommation d'énergie.

Les inconvénients

Le climatiseur réversible est un équipement vraiment pratique à l'utilisation, qui devient de plus en plus abordable. Mais attention, il n'est pas exempt de défauts.

Ce type d'équipement dépend en effet directement des conditions météorologiques qui vous entourent.

L'hiver, en mode chauffage, si la température extérieure descend sous les 5°C, il faudra utiliser un chauffage d'appoint en complément afin d'obtenir la température souhaitée, car le système n'arrivera pas à récupérer suffisamment de calories dans l'air extérieur pour réchauffer le logement. Et en cas de froid extrême, le système s'arrêtera complètement.

Attention également au bruit: ce type de système peut produire une certaine nuisance sonore à la longue, comme un bourdonnement continu. Un bruit qui peut être aussi désagréable à l'intérieur, qu'à l'extérieur vis à vis du voisinage.

A lire également:
Isolation véranda: Que faut-il savoir ?

Enfin, l'installation devra passer par un professionnel. Des sociétés se sont spécialisées dans le domaine, comme par exemple Engie, capable d'assurer à la fois l'installation et l'entretien régulier, pour un confort sans prise de tête :)

Et vous, avez vous opté pour le climatiseur réversible ?

Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

5 Commentaires
  1. Je voudrais bien trouver un plombier pour me faire l’installation de ma pac mais c’est compliqué.

  2. Bonjour ! Personnellement j’ai opté pour un chauffage poele a granule bordeaux et je suis pleinement satisfait du rendement ! On peut assez facilement en trouver à des prix abordables.

  3. L’article parle de réchauffement climatique mais oubli bizarrement d’indiquer que la PAC y contribue en rejetant de l’air très chaud à l’extérieur l’été…
    Pour le chauffage basse température c’est effectivement très bien par contre en mode climatisation les consos électriques sont très élevées, donc à éviter dans la journée.
    Et dire que la surconsommation de l’été compensera l’économie de l’hiver, c’est un non-sens !

  4. Bonjour,

    Un commentaire sur l’article “Une climatisation aussi pour le chauffage en hiver”.
    Je chauffe et climatise depuis 15 ans ma maison située dans le sud de la France avec des climatiseurs réversibles.
    Il est tout à fait possible de chauffer en dessous de 5°C extérieur sans appoint électrique (c’était le cas des climatiseurs non inverter des années 90 qui avaient besoin de résistances d’appoints).
    Je conseille d’opter pour une bonne marque avec une limite de fonctionnement la plus basse possible (les miens peuvent fonctionner jusqu’à -25°C, bien entendu à cette température la puissance calorifique sera très faible). Jusqu’à -5°C, la perte de puissance est de l’ordre de 30%: je l’ai ai donc surdimensionné d’un tiers. Effectivement en dessous de -10°C, un chauffage d’appoint reste nécessaire.
    Côté consommation 300 kWh de chauffage/clim pour une maison de 100 m2 en 2021. Et côté clim, sans abuser, ça reste très économique.
    En plus avec mes panneaux solaires en autoconsommation installés en début d’année, la clim est pratiquement gratuite.

  5. Erreur sur mon précédent commentaire : il faut lire 300 € et 2000 kWh ;).

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare