Point sur le blog: qui, pourquoi, comment, combien ?

Aujourd'hui, je vous propose un article un peu différent, tourné directement vers le blog et moi même, afin de faire un peu le point sur les choses. Car si je suis toujours ouvert à la discussion, certains commentaires fusent en ce moment, nécessitant quelques explications. Et comme il devient frustrant de se répéter sans cesse, je vais tenter de répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur l'organisation du blog, le pourquoi du comment, ses revenus, etc. J'espère que les choses seront ainsi plus claires pour ceux qui ne comprennent pas le fonctionnement du blog.

A propos de l'auteur

Certains me connaissent depuis 15 ans, d'autres m'ont découvert hier. Procédons donc rapidement aux présentations :) Je m'appelle Cédric Locqueneux, 42 ans, marié, trois enfants, habitant sur le secteur d'Orléans. Contrairement à Obelix, je ne suis pas tombé dans la domotique à la naissance, mais j'ai découvert ce domaine il y a une vingtaine d'années, un peu par hasard.

A la base, je suis de formation financière (d'où mon attrait également pour ce domaine), avec un parcours Bac Economique et Social, qui m'a conduit jusqu'au DESCF (Diplôme d'Etudes Supérieures Comptables et Financières). J'ai donc été durant quelques années contrôleur de gestion, dans une multinationale papetière, puis dans le secteur agricole, chez le 1er opérateur européen de produits déshydratés. Deux postes où les objectifs étaient la compréhension et l'optimisation des process, l'optimisation des couts, ainsi que l'élaboration des budgets annuels.

Ma fibre geek m'a toujours fait m'intéresser aux nouvelles technologies et à internet quand cela s'est démocratisé. J'avais d'ailleurs en parallèle de mon emploi déjà un blog qui s'appelait Geek France, sur lequel je testais notamment des produits importés de Chine (les premiers baladeurs mp3, les montres talkie walkie, etc. ca parait loin !). En parallèle de mon travail, je réalisais également divers sites internet, car c'est quelque chose qui m'intéressait beaucoup. C'est ainsi que j'en suis arrivé à me faire débaucher par une société qui cherchait un passionné pour réaliser son site internet. Une société de 150 personnes où de fil en aiguille j'ai fini responsable informatique d'une équipe de 6 personnes, en me formant sur le tas, pour superviser toute l'installation informatique et l'ERP maison. Je ne suis pas développeur (je bidouille un peu de code tout au plus), mais je maitrise l'informatique, la gestion de bases de données, le fonctionnement d'un système d'information dans sa globalité.

C'est aussi à cette époque que j'ai découvert la domotique, à titre personnel. Piloter sa maison en envoyant des SMS était une petite révolution pour un geek (et oui, le smartphone n'existait pas encore à ce moment là…). A l'époque, les périphériques les plus simples à installer et à trouver dans le commerce, surtout, utilisaient le protocole X10, c'est à dire le courant porteur. Une prise X10, un module derrière un interrupteur, et hop, tout cela communiquait via la ligne électrique de la maison. Pas de câbles à repasser, ni d'ondes radio. Mais des appareils un peu grossiers, des ordres qui pouvaient parfois être parasités ou déborder sur le circuit électrique du voisin, un système domotique géré par un ordinateur sous Windows… Ca fonctionnait, mais ce n'était pas l'idéal. Mais c'est tout ce qu'on avait sous la main, et comme j'étais locataire, ces appareils avaient l'avantage d'être faciles à démonter.

Les expériences avec la domotique ont vraiment pris leur envol quand nous avons fait construire notre maison, en 2007. Je me souviens la tête du constructeur quand je lui ai parlé de domotique… Ca a finit simplement avec un plan laissé au plaquiste afin qu'il me passe des gaines supplémentaires un peu partout dans la maison, qui me permettraient plus tard d'installer moi même mon système domotique: c'est ainsi qu'est né “Maison et Domotique”, à la fois pour partager l'aventure de la construction de la maison, que ce soit le financement, la recherche du constructeur, les autorisations, etc. mais également partager l'installation de mon système domotique, qui était alors en PLCBUS, un dérivé du X10 venu de Chine, mais beaucoup plus fiable. Un petit blog tenu plus comme un carnet de notes illustré, qui reposait simplement sur Blogger (le système de blogs de Google).

A lire également:
Au tour de la toiture !

La domotique et les objets connectés prenant de l'ampleur, notamment avec les premières box domotiques, et les smartphones et les tablettes, qui ont beaucoup facilité l'utilisation de produits connectés, je me suis vu contacter peu à peu par des fabricants et des boutiques pour me proposer des produits à tester et à présenter sur le blog. Des partenaires qui m'ont permis d'élargir le champ des tests, avec des produits que je n'aurais peut être pas achetés moi même, soit parce qu'ils ne répondaient pas à un besoin personnel, soit simplement parce qu'ils étaient juste hors budget. Mais tout cela a permis de vous offrir des tests très intéressants durant de nombreuses années.

L'un de mes principaux partenaires, Domadoo, m'a ensuite proposé de l'accompagner une année pour couvrir le CES de Las Vegas, en écrivant quelques articles sur son blog. Un rêve de geek qui se réalisait: aller au plus gros salon high tech du monde ! Une première année, puis une seconde… puis finalement j'ai encore changé de carrière pour rejoindre l'équipe Domadoo, avec laquelle j'ai pu couvrir de nombreux salons en France et à l'international, faire de nouvelles expériences domotiques, gérer les réseaux sociaux et le référencement, les partenariats avec les blogueurs, etc. Tout cela toujours en parallèle de mon blog, qui restait parfaitement indépendant. J'ai occupé ce poste chez Domadoo avec beaucoup de passion durant 7 ans, jusqu'à ce qu'arrive la crise Covid :/

international ces 2015 las vegas

Mais si je gère le blog à 90%, d'autres rédacteurs m'aident parfois. Ce fût le cas de Max pendant un temps, notamment sur la partie audio, et c'est aujourd'hui le cas avec Louisa, étudiante en marketing, qui découvre le blogging et s'essaie au SEO via diverses techniques, qui permettent au site de toucher des visiteurs un peu différents. D'ailleurs si vous avez envie de partager des sujets, des expériences, etc. n'hésitez pas à proposer votre plume !

Le but du blog

Comme évoqué plus haut, le blog avait été lancé à l'origine pour partager avec qui voulait me lire, l'aventure de ma construction, la mise en place du système domotique, mais également tout sujet autour de la maison et de la high tech, comme la customisation de vieux meubles ou la création d'un serveur. Un blog qui s'appelle “Maison et Domotique”, car ce sont les deux mots qui me sont venus en tête à l'époque de son lancement, mais un blog qui n'en reste pas moins un blog personnel pour partager ce que je voulais.

A lire également:
Customisation de meubles en folie

Je vous partage donc chaque jour de nombreux sujets, autour de la maison et de la domotique, bien sûr, mais également de tout sujet qui m'intéresse, et qui peuvent aussi vous intéresser. Beaucoup de high tech, bien sûr, que ce soit du smartphone ou de tout autre gadget électronique, du bricolage et de la décoration, de l'habitat autonome, du cinéma, de la finance, et dernièrement des sujets sur la cryptomonnaie, qui est simplement l'avenir de la finance, et que je trouve passionnant, à la croisée des chemins entre la finance et la high tech. L'audience du site étant en majeure partie technophile, je me dis simplement que si ces sujets m'intéressent, ils peuvent potentiellement vous intéresser également. Je suis bien conscient que certains sujets intéressent plus certaines personnes que d'autres, mais il en faut pour tout le monde, et si le sujet du jour ne vous intéresse pas, il suffit de ne pas le lire, le prochain vous intéressera peut être plus. Les personnes qui crient sur les réseaux “c'est fini pour moi, je me désabonne”, sont juste ridicules: d'une part il est ridicule de se désabonner parce qu'un sujet ne plait pas, elles louperont d'autres sujets très intéressants à venir; d'autre part, elles ne m'ont rien payé, je ne leur dois donc rien, elles sont donc libres de partir, sans devoir l'annoncer. Le web est suffisamment grand, qu'elles aillent voir ailleurs si l'herbe est plus verte, c'est la liberté de chacun. Inutile de déverser son venin dans les commentaires. Si je traite certains sujets, c'est que je les trouve intéressants, et si je continue, c'est qu'il y a des intéressés. Partager des sujets qui me passionnent, c'est simplement le fondement du mot “blog”.

Un blog est un type de site web utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles personnels. À la manière d'un journal intime, ces articles permettent à son auteur, appelé blogueur, d’exprimer une opinion subjective et sont la plupart du temps ouverts aux commentaires des lecteurs.

Wikipedia

Le partage et la passion, les deux maitres mots qui font fonctionner ce blog, et qui font que 15 ans après, je suis toujours là à écrire, quand des dizaines d'autres blogs sur le sujet sont passés comme des étoiles filantes. Car tenir un blog, c'est énormément de travail, de recherches, de temps passé à tester, à écrire, à répondre aux gens, mais également à faire parfois de la maintenance. Sans passion, impossible de tenir sur la durée, car tout ce travail lasserait beaucoup de monde après tant d'années.

youtuber g2b6e62b0f 1280

Pendant longtemps, ce fût un petit blog relativement simple. Mais au fur et à mesure de l'augmentation de la popularité du site, des frais sont vite apparus, notamment concernant l'hébergement, ou d'autres services offerts par le blog, comme la newsletter, l'application mobile, ou encore le podcast. Tout en maintenant le partage et la passion qui ont été les fondements du blog, il a donc fallu commencer à le monétiser un peu, pour couvrir au moins les frais engendrés par le site.

Puis il a ensuite fallu que ce site puisse également me permettre de vivre, puisque depuis un peu plus d'un an maintenant, “Maison et Domotique” est devenu mon occupation à plein temps, et donc ma seule source de revenus.

Comment fonctionne le blog ?

Le site propose en gros 4 types d'articles.

Les articles que je qualifie d'actualité, pour annoncer une nouveauté, une nouvelle tendance, etc. Je prend mes sources auprès de la société concernée ou de divers autres magazines, parfois via des communiqués de presse qu'on m'envoie, afin d'en proposer une synthèse aussi complète que possible, et d'en donner parfois mon point de vue. Effectuant une veille techno tous les matins (que je partage sur Actualité Domotique), je suis relativement à jour de l'actualité dans de nombreux domaines.

Les tests de produits ou de services: il peut s'agir de produits que des sociétés m'ont proposé de tester. Je peux également contacter moi même certaines sociétés en vue de tester l'un de leur produit que je trouve intéressant, ou que des lecteurs m'ont demandé de présenter. Il m'arrive parfois également d'acheter moi même le produit, car il est impossible de me le faire prêter, ou parce que j'ai de toute façon prévu de l'acheter pour mon usage personnel. Je teste ensuite les produits (ou services) sur une période plus ou moins longue. Mes tests ne sont pas du déballage de produit comme certains font: j'ouvre la boite, je branche, ca marche, youpi je publie ! Non. Un robot aspirateur, par exemple, est testé chez moi en conditions durant un mois dans toute la maison (qui est mon labo grandeur nature, au grand désarroi de madame :p). Idem pour une box ou un périphérique domotique. Des services plus sensibles, comme les services financiers dont je parle parfois, sont eux testés sur plusieurs mois (généralement 6 mois minimum). Le but est d'avoir un vrai retour d'expérience sur la durée, car certains problèmes peuvent survenir dans des cas spécifiques, ou après une certaine durée. Certaines sociétés font parfois un peu la moue car c'est une longue période d'attente pour eux, mais c'est le jeu. C'est ici un contrat gagnant gagnant pour les deux parties: mon test leur fait de la publicité “gratuite”, plus intéressante qu'une simple bannière de pub, et le produit envoyé me permet de vous proposer de nouveaux sujets. Attention: cela en toute objectivité, car il n'est pas question qu'une société me dicte le ton de mon article. Celui ci est réalisé le plus objectivement possible, et si le produit est mauvais, ce sera mentionné. Des tests n'ont même jamais été publiés tant le produit était décevant, et je ne voyais pas l'intérêt de perdre mon temps à écrire quelque chose dessus. Après tout, il faut qu'écrire reste un plaisir !

Les guides, ou tutoriaux: ce sont des choses que j'ai mises en place chez moi, dans le cadre de mon utilisation personnelle, et que j'ai peaufiné avec le temps. Là encore, je teste sur la durée.

Enfin: les bons plans. Ce sont des petits articles rapides pour vous partager un bon plan chez l'un de nos partenaires. Cela permet de les remercier de me soutenir, car sans eux j'aurai beaucoup moins de choses à vous partager. Cela vous permet également de vous équiper à moindre frais, grâce parfois à des réductions exclusives. Enfin, cela permet également de rentabiliser un peu le blog grâce aux commissions sur les ventes (j'y reviendrai plus loin). Il y a des périodes où le blog accueille beaucoup d'articles de ce type, comme par exemple durant la période du Black Friday. Il faut savoir que le chiffre d'affaires sur l'année est très fluctuant, et certaines périodes comme celles ci permettent de gagner un peu sa vie, quand d'autres mois on frôle le zéro, malgré des publications toujours aussi régulières.

Ses revenus… mais aussi ses dépenses

Voilà bien un sujet qui revient régulièrement de la part de certains: les revenus du blog. Parce que je touche quelques commissions sur les ventes de produits, ou que le site affiche de la publicité, d'après certains je devrai avoir honte d'exploiter les lecteurs ainsi ! Il convient de remettre au clair certains points importants.

Tout d'abord, le blog est positionné sur une niche, qui n'intéresse, et n'intéressera encore longtemps, qu'une minorité de la population. Et oui, pour ceux qui ne l'auraient pas remarqué, je ne suis pas influenceuse mode comme Kim Kardashian, payée plusieurs millions pour poster trois mots sur son compte Instagram. Bon faut dire que je fait pâle figure avec mes 4800 abonnés Insta contre ses 293 millions… Forcément, plus on a d'audience, mieux on est payés. Et à vrai dire personne ne m'a encore proposé de me payer pour poster le moindre truc sur mes réseaux sociaux, je ne suis sans doute pas assez “influent” :p.

Pour être transparent, le blog a accueilli en moyenne 150 000 visiteurs uniques par mois en 2021. Une très belle audience, dont je suis fier, mais qui reste minuscule comparée à d'autres sites high tech.

stats

Pour en revenir au revenus du blog, ils sont issus essentiellement de deux choses, comme la plupart des blogs aujourd'hui (hormis ceux adossés à une boutique bien sûr):

  • les commissions sur les ventes: lorsque vous achetez un produit en passant par un lien du site, lorsque j'en réalise un test, par exemple, je touche une petite commission sur la vente. De votre côté vous ne payez rien de plus, c'est le marchant qui rogne un peu sur sa marge pour me remercier (Amazon, Domadoo, etc.). Ce type de commission tourne généralement aux alentours des 3 à 5% (en moyenne). Si vous prenez un périphérique comme le ZBmini vendu 13,90€, je suis rémunéré moins de 60 centimes (et oui, les commissions sont calculées sur le prix hors taxes). Et il faut que j'enlève là dessus 30% de charges pour l'Urssaf, la sécurité sociale, la retraite, etc. Au final pour un produit que vous payez 13,90€, je gagne à peine 40 centimes. Je ne vous cache pas que pour rentabiliser le temps passé à tester le produit et à écrire l'article, il faut en vendre ! Clairement, je ne gagne pas ma vie sur ce type d'article. Mais ça ne m'empêche pas d'en faire, quand les sujets sont intéressants à traiter. Heureusement, il est également parfois question de produits plus couteux, et donc de commissions plus honorables. Certaines rémunérations se font également via du parrainage, qui est sensiblement le même principe: pour une inscription ou une participation à un service, je peux toucher une commission. Bien sûr, rien ne vous oblige à passer par ces liens, mais je remercie vivement ceux qui jouent le jeu, car cela permet de contribuer au site sans que cela ne vous coute rien. Sans cela, le site aurait fermé il y a longtemps.
  • les affichages publicitaires: chaque affichage publicitaire rapporte quelques centimes. Les revenus se font sur la quantité, et à la fin du mois cela comble un peu les revenus du site.

Alors je sais, les affichages publicitaires sont le point noir: si le principe des commissions est transparent pour le visiteur, celui des publicités est envahissant. C'est malheureusement un mal nécessaire: avec internet, les gens sont tellement habitués à profiter de contenus gratuits qu'il est quasiment devenu hors de question de payer pour y accéder. Posez vous la question: seriez vous prêts à payer l'accès à mes articles pour les consulter sans publicité ? Pourtant, comme on dit, tout travail mérite salaire: je passe mes journées à travailler sur le blog, à tester des produits, à rédiger des articles, que vous consultez chaque jour gratuitement. Alors que ce site engendre des frais, et que le temps passé à travailler sur le site doit pouvoir me permettre de vivre, moi et ma famille, comme n'importe qui se rendant au travail chaque jour. Après, contrairement aux nombreuses publicités à la TV, il existe aujourd'hui de nombreux bloqueurs de publicités pour le web, et même des navigateurs web qui ont intégré cette fonction. Quitter un site parce qu'il y a trop de publicité est donc une fausse excuse. Au pire utilisez le navigateur Brave que je vous ai présenté: il se charge de supprimer les publicités, mais reverse une petite rémunération aux auteurs des sites, ce qui est beaucoup plus fairplay. C'est ce que je pratique personnellement avec de nombreux sites que je visite chaque jour.

A lire également:
Brave + Presearch: Le combo parfait pour gagner des cryptomonnaies tout en surfant sur un internet plus sécurisé et anonyme !

Il m'arrive également d'accepter quelques missions de conseils en dehors du blog, pour des sociétés développant par exemple de nouveaux produits, et faisant appel à ma longue expérience dans le domaine pour corriger leur produit ou leur business modèle. Mais cela reste très marginal.

Et vous aurez peut être l'occasion de me croiser sur des services de rédacteurs web freelance, où on est rémunéré pour écrire des articles pour d'autres sites. Mais j'y participe peu, surtout par manque de temps.

Et non, je ne suis pas payé pour rédiger ou tester des produits. Au mieux les produits me sont offerts dans le cadre du test, mais ce n'est pas toujours le cas (j'ai parfois dû renvoyer une simple prise connectée à 15€ au fabricant….), et parfois certains produits sont payés de ma poche. Quand les produits sont offerts, je conserve ceux qui me sont réellement utiles, et généralement j'offre les autres via des concours organisés sur le blog. Ce sont donc encore là les lecteurs qui en profitent.

D'autres articles peuvent sembler sponsorisés, mais il s'agit généralement d'échanges de liens, destinés à améliorer le référencement du site, et à attirer d'autres lecteurs, d'horizons différents. J'ai peut être dû publier 4 ou 5 articles sponsorisés depuis que j'ai le blog, et ils sont mentionnés. Un article invité, un article pour un échange de lien, ou la publication d'un communiqué de presse ne sont pas taggués comme sponsorisés, puisque ce n'en sont pas, il n'y a aucune contrepartie financière. Tout comme les tests de produits. Je connais des sites qui se font offrir les produits et qui demandent une rémunération pour l'article. J'en ai déjà vu allant même jusqu'à demander une seconde rémunération contre le fait de ne pas publier un article qui serait finalement négatif vis à vis de la société. Oui, ça existe :/ Personnellement je n'ose pas, si j'ai la chance d'obtenir un produit gratuitement pour en réaliser un test, c'est déjà très bien ! Je me finance simplement avec les commissions issues des ventes potentielles. J'ai peut être tort, mais ce fonctionnement me parait plus juste.

Il y a ceux ensuite qui crient au placement de produits ! Un “scandale” ! Un fabricant ou une boutique m'envoie un produit pour le tester et vous le partager, il est normal que je parle d'une part du produit, et que d'autre part je mentionne la société qui m'a généreusement envoyé le produit. C'est la moindre des choses, à mon sens. Interrogez vous différemment: croyez vous que la BMW que vous avez vu dans tel film, ou que l'iPhone aperçu dans telle série soient là par hasard ? Dans mon parcours professionnel j'ai eu l'occasion de travailler avec des studios de production qui font payer à prix d'or le fait d'afficher un produit dans un film juste quelques secondes. Des produits qu'on ne remarque parfois même pas, tant on est pris dans l'action du film. Ils font payer la marque pour afficher un produit quelques secondes dans leur film, et vous font payer en plus votre place de cinéma, votre redevance TV, ou votre abonnement Netflix pour le regarder. Double jackpot ! Là on pourrait crier au scandale ! Ici je présente des tests de produits et des guides pour lesquels vous ne payez rien ! Il n'y a donc pas d'arnaque ici, juste la présentation de sujets, traités aussi objectivement que je le peux. Mais je suis humain, et il y a bien sûr des sujets ou des produits qui me plaisent plus que d'autres, et forcément cela peut se ressentir parfois dans mes écrits.

A lire également:
Miracle Morning: comment s'organiser pour blogguer à côté de son travail (ou avoir du temps à soi !)

L'autre scandale pourrait être mon tarif horaire: mes semaines sont bien loin des 35h, et tournent plutôt entre 50 et 60h par semaine. Et oui, comme je vous l'avez expliqué une fois, mes journées démarrent à 5h du matin, un rythme que j'ai pris il y a plusieurs années pour pouvoir allier blog, emploi salarié, et vie de famille. Un rythme que j'ai conservé, même si je ne suis plus salarié. En contrepartie je passe beaucoup plus de temps sur le blog qu'auparavant, ou sur des sujets visant à y être traités par la suite. Si je devais rapporter ce que je gagne aux heures passées, au final je travaille pour un tarif horaire inférieur au Smic ! Mais je ne me plains pas, j'ai toujours eu l'habitude de beaucoup travailler en cumulant plusieurs activités, et j'ai des besoins qui restent modestes: je suis certes propriétaire d'une maison, mais d'une maison tout ce qu'il y a de plus classique, à la campagne, avec un prêt sur 25 ans; j'ai une “grande” piscine, mais c'est un modèle acier hors sol acheté 1300€ aux Primes Days; j'ai certes une “résidence secondaire”, mais c'est un petit chalet au fond des bois payé 10 000€, soit moins cher que la voiture de beaucoup; je pars souvent en weekend ou en vacances, mais sur mon terrain de loisirs, ou dans une tente montée sur le toit de ma Dacia, mon unique véhicule; j'ai été plusieurs fois à Las Vegas, mais dans le cadre du travail, à parcourir le CES et en dormant 3h par jour pour rédiger des articles après une longue journée passée sur le salon… Certes, certains aspects peuvent parfois faire rêver, mais il est bon de connaitre les coulisses avant de juger.

Bref, oui aujourd'hui je vis de mon blog, et ce n'est pas une honte. Je suis officiellement “blogueur professionnel”, même si les revenus restent modestes comparé au temps passé. Mais quand on fait ce qu'on aime, ce n'est pas vraiment travailler ;-)

Ensuite, face à ces revenus, il ne faut pas oublier les charges. Le blog à lui seul nécessite un serveur suffisamment puissant pour accueillir chaque jour le flux de visiteurs. Ce serveur me coute environ 1200€ à l'année. Je dois également payer quelques autres services (plugins ou services nécessaires au fonctionnement du blog), le service de newsletter, l'application mobile, l'hébergement du podcast, etc. N'oublions pas non plus les frais de port, quand je dois renvoyer certains produits (non, toutes les sociétés ne les prennent pas toujours à leur charge), ou quand j'organise des concours. Le grand concours de l'été dernier m'a par exemple couté plus de 200€ de frais de port. Quand certains gagnants ne prennent même pas la peine de lâcher un petit merci et m'envoient juste leur adresse sans même un bonjour, entre les frais et le travail que représentent un tel concours, je ne vous cache pas que j'hésite parfois à renouveler l'opération…

total

Sans oublier bien sûr toutes les charges que doit payer toute entreprise: Urssaf, sécurité sociale, impôts, ce qui représente environ 30% de tous les revenus. Car derrière le blog se tient une autoentreprise, créée en 2009, permettant la déclaration des revenus du blog.

Bref, tout ca pour dire que je ne roule pas en Lamborghini, et que ce n'est pas prêt d'arriver (et ça ne m'intéresse pas de toute façon).

Conclusion

J'espère que ce post éclaircira un peu les choses pour certains. C'est un post un peu long, mais qui avait besoin d'être écrit. J'aime ce que je fais. J'aime partager. J'aime échanger avec les lecteurs, qui m'apportent parfois de très bonnes idées. Je suis même devenu ami avec certains. Ce que j'aime moins, ce sont ceux qui viennent cracher leur venin dans les commentaires, gratuitement, certains allant jusqu'à nous insulter, les autres rédacteurs et moi même, cela allant parfois même jusqu'à des menaces ! C'est très facile derrière son écran, en utilisant un email bidon, on se croit anonyme et tout puissant. Je suis ouvert aux échanges, à condition qu'ils soient constructifs. On peut ne pas être d'accord avec moi, et je n'ai pas la science infuse non plus. Si on m'explique que j'ai tort, ou qu'il y a mieux, avec des arguments posés, je ne demande que cela. Le sujet n'en sera que plus intéressant pour tout le monde. Mais les critiques gratuites, parfois haineuses, stop ! J'ai rarement modéré les commentaires, mais ce type de commentaire sera dorénavant simplement supprimé. Nous ne sommes pas là pour nous faire insulter, et un minimum de courtoisie et de respect pour le travail de chacun est de rigueur. Le blog ne vous plait pas, passez votre chemin, le web est assez grand pour aller voir ailleurs. Encore une fois vous profitez de contenu gratuit sur ce site depuis 15 ans, je ne vous dois rien, vous pouvez partir quand vous le souhaitez, et laisser les gens intéressés échanger et partager en toute convivialité.

Et pour tous les autres, qui suivent ce site et qui l'apprécient, un GRAND MERCI pour votre fidélité, votre aide, et vos idées, qui permettent au site d'exister depuis si longtemps ! Si je vis aujourd'hui de ma passion, c'est aussi grâce à vous !

hand g16bc341db 1280
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

17 Commentaires
  1. Merci pour cet article qui dévoile un peu plus les coulisses du site

  2. Top. Super intéressant cet article.
    Personnellement, j’apprécie tes articles et je mesure le temps que tu y passes.
    Censure les haineux, c’est le revers de la médaille d’internet.

  3. Merci beaucoup pour cet article !
    Si les derniers commentaires que tu reçois concernent les articles sur les revenus crypto, sâche que personnellement je les adore !
    Continue comme ça c’est génial.

  4. Bonjour,

    Je fais partie de ces lecteurs ridicules qui ont laissé un commentaire au sujet de la multiplication des articles de la catégorie Maison, qui n’ont rien à voir avec la domotique.

    Exemple :
    – Comment réparer les éléments plastiques à la maison ?
    – Les erreurs à ne pas commettre en cas de débouchage en urgence
    – Revêtement extérieur en béton ciré : Quels sont les avantages ?

    Ces articles apparaissent dans le flux RSS du site. Pourquoi ne pas les retirer du flux ? Car soyons honnête, pour celui qui s’y connait un peu en marketing, il s’agit bien de liens sponsorisés pour améliorer le SEO du site pour qui vous faites la promotion. Personne ou presque ne li ce genre d’article, c’est uniquement à but de référencement…

    Ce modèle économique n’a pas été évoqué, et pourtant, ce genre d’article ce monétise plusieurs centaines, voir plusieurs milliers d’euros en fonction des métriques du site (le votre). Tous les liens sont en dofollow avec des schémas croisés et des ancres optimisés à fond, ce n’est pas fait par hasard.

    Bref, que vous puissiez en vivre tant mieux, c’est votre site mais je ne me suis pas abonné depuis des années pour lire ce contenu (oui oui je ne suis pas obligé de le lire je ne le fais pas, mais je suis bien obligé de le traiter dans mon flux).

    Aussi, le refresh de la page en pleine rédaction d’un commentaire, cette technique est vraiment limite…

    Cordialement

    • Bonjour, j’adore ce blog et les articles ! Au moins 50% des articles m’intéressent particulièrement, ce qui est beaucoup et plus que les autres sites que je consulte.

      Certains ne seront jamais contents et on ne pourra rien y faire. A lire certains commentaires, on reconnaît les complotistes et les personnes qui voient du mal de partout. Cédric je suis désolé que tu ne gagnes pas mieux ta vie avec ce blog car tu le mériterais ! Pas de tabou avec l’argent tout travail mérite salaire et vu la qualité du blog tu mérites réellement d’en vivre.

      • Je me désole que vous soyez obligé de donner toutes ces explications je vous suis depuis longtemps et suivi beaucoup de vos conseils et de vos tutos
        J’ai appris dans ce post que vous êtiez dans la finance et je vais donc m’intéresser un peu plus sur les articles sur ce sujet 😉
        En tout cas, je vous remercie pour la qualité de vos articles..

      • Bon, je me sens un peu pointé du doigt par certaines réponses.

        Je cite : “D’autres articles peuvent sembler sponsorisés, mais il s’agit généralement d’échanges de liens, destinés à améliorer le référencement du site, et à attirer d’autres lecteurs, d’horizons différents. J’ai peut-être dû publier 4 ou 5 articles sponsorisés depuis que j’ai le blog, et ils sont mentionnés.”

        En quoi c’est complotiste de soulever ce point puisque l’auteur en parle lui même de manière incomplète ?

        Dois-je mentionner que ce blog est inscrit sur des plateformes d’échange de lien payant ? Par confidentialité, je ne donnerais pas le tarif pour avoir un article publié ici, mais ce qui est sûr, c’est que ces articles dans la catégorie “Maison” sont avant tout là pour générer des revenus.

        Tant mieux pour l’auteur, c’est normal qu’il puisse en vivre et c’est mérité.

        Mais maintenant, on me pointe du doigt comme si j’étais le méchant qui se plaint du contenu alors que celui-ci ne sert qu’à générer des revenus sous le prétexte du nom “maison” dans le nom de domaine…Cela aurait été bien de le dire clairement et de ne pas prendre ces lecteurs pour des abrutis.

        Bref, je suis venu pour le sujet de la domotique, pas pour lire des articles sur la thématique maison au sens large avec des liens achetés dans tous les sens au point où on arrive plus à faire de distinction sur ce qui est naturel et ce qui ne l’es pas. Si le blog dérive, je me désabonne et je ne devrais pas être le seul car je doute que cet article m’étais destiné alors que je n’ai laissé qu’un commentaire à ce sujet (sur un autre article).

        Quand on commence à ignorer son audience, ce n’est pas très bon, et encore moins quand on les insulte pour avoir donné son avis.

        Cordialement

  5. C’est comme d’habitude une ptite minorité qui critique sur les milliers de gens qui te suivent depuis des années et qui apprécient ton travail. Tu fais parti des meilleurs donc faut pas que ça te mine. Mais c’est le problème : on reçoit mal simplement 1 ou 2 critiques. C’est dur à encaisser. Et ceux comme moi qui te lise tous les jours depuis près de 10 ans ne disent pas merci tous les jours. Alors un grand MERCI Cédric.
    Pour les articles crypto, ils sont très tentants mais comme je suis frère d’étude avec toi 😉, je suis du genre très très prudent et je résiste pour l’instant. …
    Bonne continuation et bon courage

  6. @mickael le blog ne s’appelle pas maison domotisé mais maison ET domotique. Dans le titre il y a maison à part de domotique. Perso je lis aussi via flux rss et franchement, un swap du pouce c’est pas si fatiguant. Une idée pour Cédric mais avec moins de rémunérations : faire 2 flux et on s’abonne à celui qu’on veut…

  7. @Fred Clo : Oui “maison et domotique”, j’entends bien, mais je veux bien qu’on parle d’arrosage, de robot tondeuse que l’on pourrait automatiser avec la domotique (du coup maison ET domotique) mais sérieusement, rédiger des articles pour faire du béton ciré ou déboucher des chiotes, cela n’a qu’un intérêt économique pour le site.

    Je soutiens l’idée des 2 flux. D’autant plus que ces articles n’ont pas pour vocation d’être particulièrement lu…La rémunération qui en découle ne se mesure pas avec l’audience du site mais avec ces performances SEO. Pour le dire autrement, si personne ne consulte l’article, cela n’a aucune importance.

    Merci pour ce travail régulier depuis des années.

  8. Merci pour ce que vous faites, très instructif

  9. Bonjour je trouve ça dingue que vous « deviez » vous justifier de gagner de l’argent (un peu ou beaucoup peu importe). Les mecs qui critiques sont purement et simplement des jaloux! Si cela se trouve ils gagnent plus que vous en plus! Mais aucun de ces mecs ne feraient le travail que vous faites! Vous tenez un blog super qui m’a souvent aidé dans divers problématiques et je n’ai pas à connaître vos revenus! Bref laissez dire ces jaloux et oui il y a des pubs ou des liens de référencement…. Je peux le concevoir, ça ne me plaît pas ou plus alors je vais voir ailleurs ! Il est vrai qu’il y a de plus en plus d’articles sur la crypto, ok! Cela m’a permis de commencé à m’y intéresser, toutefois cela semble complexe et je cherche d’ailleurs une formation sur ce genre de placement! Moi je me retrouve dans vos publication, les autres allez voir ailleurs.

  10. Pourquoi devoir se justifier ?

    Tu es passionné et tu as fait le choix audacieux d’essayer de vivre de ta passion via ton site. Ca suppose des compromis éditoriaux, exactement comme le font les magazines ou sites commerciaux spécialisés ou le redac chef jongle en permanence entre l’edit pur et la pression des commerciaux qui poussent à écrire sur les produit des annonceurs (en bien si possible). A une époque (j’ai eu la chance d’écrire pour de gros titres tech) nous étions relativement libres dans nos choix de sujets et produits à tester, les temps ont changés et je doute que ceux qui écrivent aujourd’hui jouissent de la même liberté.

    La critique est aisée et il y a toujours des gens pour râler et penser que tout doit être gratuit. C’est oublier que quand on achète un magazine papier plus de 5 € au départ d’un TGV, il est pour autant plein de pub et le contenu rarement suffisamment intéressant pour qu’on le l’abandonne pas dans le train une fois arrivé à destination. Je ne suis pas fan des sites pleins de pub et de liens sponsorisés, mais si au milieu de pub et autres promos je tombe sur un article intéressant, qui m’apporte quelque chose, je me dis que c’est simplement le prix à payer. Et rien ne m’oblige à y aller. A ne pas confondre avec certains sites pute à clics sans contenu original, si ce n’est de vagues articles creux, parfois pompés ou juste traduit. Ça existe aussi. Bref, il y a un équilibre à trouver.

    En ce qui me concerne je partage pour le plaisir quelques trucs sur mon blog, et malgré des propositions, j’ai fait le choix de n’afficher ni pub, ni liens sponsorisés. Ca me laisse une entière liberté et ça devrait m’épargner ce genre de critiques.

    Et je te souhaite de bientôt pouvoir échanger ta Dacia pour quelque chose de plus classe 😉

  11. Respect et courage, continues!

  12. Lache rien Cédric!
    ce blog est au top, et ne doit en rien se justifier. Mais je pense que beaucoup vont découvrir l’envers du décor.
    ce n’est pas pour rien que beaucoup de Blog arrête au bout de 1 ans, car c’est beaucoup de boulot, avec quelques avantages certes mais cela reste un vrai travail de faire un blog qui publie quotidiennement (et même de façon hebdo)

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare