Boostez votre Raspberry Pi grâce aux cartes GeekWorm Suptronics X825 et X725 !

Depuis sa première version, le Raspberry Pi a suscité un engouement interplanétaire. Il faut dire que le tarif très agressif de ce mini ordinateur permet de l'utiliser dans d'innombrables projets: serveurs Nas, box domotique, console de jeu, média center, etc. Devant ce succès, de nombreux fabricants ont réalisé des cartes d'extension afin d'augmenter encore les possibilités du Raspberry Pi. GeekWorm est l'un d'eux, et propose des cartes filles vraiment pratiques, telles que les Suptronics X825 et X725 permettant d'ajouter un disque dur, et piloter l'alimentation et le refroidissement. Et pour être complet, le fabricant propose également des boitiers adaptés. Je me suis équipé de ces cartes pour me réaliser une box domotique fiable, performante, et “propre”.

Geekworm propose de nombreuses cartes et boitiers, disponibles notamment sur Amazon. Ajout d'un disque dur /SSD, système de refroidissement, batterie, etc. le choix est vaste.

x728x728 a1x728 a2 1
Parfait pour une alimentation de secours en cas de coupure de courant !

Ces cartes sont particulièrement intéressantes car elles sont de plus très flexibles dans leur usage. On peut en effet utiliser plusieurs cartes ensemble, et même cumuler des cartes identiques “stackables”, comme ici par exemple pour ajouter plusieurs disques durs et ainsi se créer un véritable NAS:

img 7339
5 disques dur pour un système Raspberry Pi NAS

Je me suis procuré quelques cartes dans le but de me réaliser une box domotique Home Assistant. Je vous propose de découvrir cette installation un peu plus en détails.

geekworm x735 x825 rpi4 1
geekworm x735 x825 rpi4 2

Suptronics X825: pour ajouter un disque dur

La carte Suptronics X825 permet d'ajouter un port Sata, afin de pouvoir connecter directement un disque dur mécanique ou un SSD au Raspberry Pi. Elle dispose d'une prise Usb, qui servira pour la communication avec le Raspberri Pi, une prise d'alimentation, et deux connecteurs 5V pour y relier le Raspberry Pi, ce qui permettra d'alimenter le tout directement depuis cette carte Suptronics X825.

geekworm x735 x825 rpi4 3

Sur le dessous, l'emplacement pour un disque Sata, mécanique ou au format SSD:

geekworm x735 x825 rpi4 4

Ici, j'y ai branché directement un SSD Crucial de 240Go, ce qui sera bien suffisant pour une box domotique.

geekworm x735 x825 rpi4 5

L'ensemble se monte à l'aide des entretoises et vis fournies, le Raspberry Pi venant se fixer sur la carte Suptronics X825:

geekworm x735 x825 rpi4 16
geekworm x735 x825 rpi4 17

La communication avec le Raspberry Pi se fait en reliant les deux ports Usb, celui de la carte Suptronics X825 et celui du RPI, grâce à un petit adaptateur fourni, vraiment compact et pratique:

geekworm x735 x825 rpi4 18
geekworm x735 x825 rpi4 19

Tel quel, le système peut se suffire à lui même: nous avons ici un Raspberry Pi 4 équipé d'un SSD. Il suffira d'appliquer notre guide pour démarrer Raspberry Pi 4 sur SSD, et notre système pourra se contenter du SSD pour démarrer et fonctionner. Il faudra compter 39€ pour cette carte (hors SSD).

A lire également:
Démarrer Raspberry Pi 4 sur SSD: la méthode pas à pas

Suptronics X735: pour gérer l'alimentation et le refroidissement

Si la carte précédente peut se suffire à elle même, j'ai voulu aller plus loin en ajoutant la Suptronics X735, qui permet de gérer l'alimentation du Raspberry Pi et de la X825, tout en gérant le refroidissement, à l'aide d'un ventilo très discret:

geekworm x735 x825 rpi4 6

Cette Suptronics X735 dispose également de connecteurs pour gérer un interrupteur et arrêter ou démarrer proprement le Raspberry Pi (il faudra simplement installer le petit script disponible ici). Comme on le voit, pour la communication avec le Raspberry Pi, cette Suptronics X735 dispose directement du connecteur GPIO:

geekworm x735 x825 rpi4 7

Il suffit donc de venir l'enficher sur celui du Raspberry Pi. Le maintient se fait ensuite à l'aide des entretoises et vis (là encore fournies).

geekworm x735 x825 rpi4 20

La carte Suptronics X735 alimentera le RPI directement via son port GPIO. Un câble sera en revanche à connecter entre elle et la Suptronics X825.

geekworm x735 x825 rpi4 23

A partir de là, c'est la Suptronics X735 qu'il faudra alimenter, et non plus la X825 (ni le RPI en direct sous risque de tout cramer !). La Suptronics X735 se chargera en effet d'alimenter le RPI, et la X825, et donc le SSD. L'alimentation de la X735, elle, pourra se faire via un connecteur jack, USB-C, ou micro USB. Il faudra simplement utiliser une alimentation 5V d'au moins 3A (4A conseillés).

geekworm x735 x825 rpi4 22

Pour cette Suptronics X735, il faudra compter 29€.

GeekWorm X825-C6: un boitier pour tout intégrer proprement

Comme je le mentionnais plus haut, GeekWorm propose de nombreuses cartes pour divers usages, mais également les boitiers pour intégrer tout ce petit monde. Ici j'ai opté pour le GeekWorm X825-C6, qui peut accueillir un Raspberry Pi avec la carte Suptronics X825 (d'où son nom), mais également la carte Suptronics X735 (optionnelle).

geekworm x735 x825 rpi4 9

Le boitier dispose de toutes les ouvertures pour la connectique, ainsi que de nombreuses aérations pour le refroidissement:

geekworm x735 x825 rpi4 10
geekworm x735 x825 rpi4 11

Il pourra être simplement posé sur ses patins en caoutchouc, ou fixé au mur si on le souhaite grâce aux orifices prévus.

geekworm x735 x825 rpi4 12

Là encore, tout le nécessaire est livré: vis, entretoises, interrupteur, et même un petit ventilo. Celui ci pourra être utilisé si on n'utilise qu'un Raspberry Pi avec la carte Suptronics X825. En revanche si on installe également la carte Suptronics X735, ce ventilo ne sera pas nécessaire, le refroidissement étant géré par le ventilo de la X735.

geekworm x735 x825 rpi4 13

L'interrupteur vient se visser en façade, à l'emplacement prévu:

geekworm x735 x825 rpi4 15

Il est ensuite branché sur le connecteur “Momentary Switch” de la Suptronics X735:

geekworm x735 x825 rpi4 24

Un appui permettra d'allumer le système. Un autre appui permettra de l'éteindre proprement (à l'aide du script indiqué plus haut). Un appui de 8s forcera l'arrêt.

Il ne reste plus qu'à entrer les cartes assemblées dans le boitier GeekWorm X825-C6:

geekworm x735 x825 rpi4 26

La connectique doit se placer naturellement devant les orifices prévus:

geekworm x735 x825 rpi4 27

4 vis sur le dessous permettent de maintenir les cartes en place dans le boitier, vissées directement dans les 4 entretoises inférieures. 4 autres vis viennent ensuite maintenir le couvercle du boitier GeekWorm X825-C6 en place:

geekworm x735 x825 rpi4 28

Voilà notre box domotique finie: à l'avant l'interrupteur s'éclaire d'un petit liseré bleu pour indiquer que le système est en marche, et trois petites leds permettent de voir l'activité du système (Raspberry Pi et disque dur).

geekworm x735 x825 rpi4 29

L'ensemble est propre et plutôt compact, puisque le boitier ne mesure que 11cm de long, sur 9cm de profondeur, et 7cm de haut.

geekworm x735 x825 rpi4 31

A l'usage, l'ensemble se révèle extrêmement silencieux, seul le petit ventilo se laissant entendre (mais très discrètement). La seule chose que je regretterai: le fait d'avoir de la connectique à l'arrière mais aussi sur la droite du boitier. Et dans cette configuration X825 + X735, je me retrouve avec le câble ethernet branché à l'arrière, et l'alimentation branché sur la droite (on pourra opter pour une prise coudée histoire de limiter ce petit défaut). On aurait aimé tout avoir du même côté.

Conclusion

J'ai découvert ce matériel de chez GeekWorm un peu par hasard en cherchant un adaptateur SSD pour Raspberry Pi et j'avoue, j'ai craqué devant la possibilité de me faire une box complète et compacte :p

Tout mis bout à bout, cela a tout de même un cout:

Soit un total de 187€ (sans compter l'alimentation de 4A à prévoir). On arrive presqu'au tarif d'une petit box domotique toute faite. A ceci près que cette configuration sera plus puissante, avec plus de stockage, et sera beaucoup plus flexible.

Last update was on: 28 juillet 2021 22 h 56 min

Bien sûr, cette configuration peut être utilisée pour de nombreuses choses: media center, serveur Nas, console de jeu, etc. Elle peut même être modifiée ou évoluer en fonction des besoins, grâce aux nombreuses cartes disponibles chez le fabricant, si on souhaite ajouter plusieurs disques, ou avoir un secours sur batterie, etc. D'ailleurs, je vous invite vivement à visiter le site RaspberryPiWiki qui présente ces cartes en détail, avec manuels et même vidéo d'assemblage ! Cela vous donnera sans doute de nombreuses idées d'application ;-)

Sur ce, maintenant que la box domotique Home Assistant est montée, je vous dis à très bientôt pour vous en parler plus en détail…

accueil home assistant

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Tags :

Que pensez vous de cet article ? Laissez nous vos commentaires !

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare