HC de Fibaro: francais, Géolocalisation, Lili…

Voilà un moment que je ne vous ai pas parlé du Home Center de Fibaro. Pourtant celui ci a connu quelques évolutions, nous sommes d’ailleurs passé de la version 1.019 (lors du test initial) à la  version 1.025 hier.

J’attendais en fait la sortie de la version francaise dont je vous avais parlé, qui se faisait attendre depuis janvier. C’est chose faite, la dernière mise à jour de la Fibaro Box intègre donc le francais, tout comme l’application iPhone ! Bon, toutefois, j’espère que vous m’excuserez pour cette version: à l’origine seul un fichier excel m’a été fourni, à traduire, mais Fibaro ne m’a jamais communiqué de firmware beta avec la version francaise afin que je la vérifie avant sa diffusion (ce n’était pas faute de demander, pourtant). Du coup, aujourd’hui nous avons bien une version francaise, mais avec des textes qui ne sont pas toujours bien appropriés: sans le contexte, il m’était difficile de deviner le sens exact à l’époque dans le fichier excel.

La grande majorité est correcte, et je vais communiquer à Fibaro les textes à adapter pour la prochaine mise à jour, promis :p

Les différentes mises à jour ont apporté leur lot de corrections de bugs, de petites améliorations, et le support de nouveaux modules Z-Wave, même si pour le moment nous sommes en deça d’une Vera ou d’une eedomus. Je ne vais pas énumérer tous les changements, mais seulement les plus importants, certains étant de taille…

 

I. Périphériques virtuels

 

Suite à de nombreuses demandes, les périphériques virtuels ont rapidement fait leur apparition. Il a par contre fallu se creuser la tête sur le fonctionnement, car les explications ne nous ont toujours pas été fournies.

A la base, ce type de périphérique est destiné à envoyer des commandes TCP sur le réseau, chose qui n’est pas à la portée du premier venu. Mais il y a une astuce pour pouvoir envoyer des requêtes HTTP, beaucoup plus courantes.

Ici, par exemple, j’envoie une requête HTTP à mon Kira128 afin de contrôler ma TV:

 

 

Il faut donc indiquer l’adresse IP du périphérique à contrôler, puis on crée autant de boutons qu’on souhaite. A chaque bouton, on indique la commande à exécuter.

Normalement, pour le Kira, l’appel de l’adresse “/remote2.htm?button001” a pour conséquence d’envoyer le signal infra rouge associé au bouton 1. Si on veut pourvoir exécuter cet ordre depuis le Home Center, il faudra exécuter la requête sous cette forme:

GET /remote2.htm?button001 HTTP/1.10x0D0x0A0x0D0x0A

On peut même associer une icône personnalisée à chaque commande, ce qui permet au final d’obtenir ce module sur le tableau de bord:

 

 

On peut donc utiliser cette méthode pour contrôler touts les périphériques acceptant les commandes HTTP: Kira, IPX800, Freebox V6, etc… C’est déjà une excellente chose !

Par contre, pour que ce soit parfait, il faudrait maintenant pouvoir piloter ces périphériques virtuels dans les scénarios. Aujourd’hui c’est impossible, ils n’apparaissent pas dans la liste des périphériques à contrôler :(

 

II. Géolocalisation

 

Fibaro l’avait annoncé dès le départ, et cette fonction est arrivée assez vite.

La géolocalisation est intégrée directement à l’application iPhone: dès qu’elle est lancée, vous êtes géolocalisé sur votre box Fibaro. Sur cette dernière, vous accédez alors à la liste des iPhones reliés à la box, et vous pouvez consulter la position géographique:

 

 

Vous pouvez même définir des points précis, qui seront enregistrés comme emplacements:

 

 

Que ce soit votre position actuelle ou ces emplacements enregistrés, tout cela est utilisable dans les scénarios:

 

 

On peut donc définir comme déclencheur le fait de sortir d’une zone, d’arriver dans le rayon d’une zone, etc…

 

 

On peut donc tout à fait imaginer armer l’alarme quand on sort d’un rayon de 200m autour de la maison, faire ouvrir le portail quand on entre dans un certain périmètre, etc…

A ce niveau, Fibaro a su faire un excellent travail, c’est la meilleure gestion de géolocalisation que j’ai vu jusqu’ici sur ce type de box en natif.

Une seule ombre au tableau, toutefois: une fois la géolocalisation activée, l’application iPhone tue la batterie du téléphone en quelques heures. Il faudra savoir fixer un temps de rafraichissement convenable, qui ne soit ni trop long ni trop court: pour ma part, avec un temps de 5min, cela m’a couté trois recharges de mon iPhone 4 dans la journée :/

 

III. Portier vidéo

 

Un système de portier vidéo a été ajouté, et je dois dire que le fonctionnement est plutôt intelligent: plutôt que de devoir posséder un portier vidéo IP, très couteux comme nous avions pu le voir lors d’un test précédent, il suffit de posséder une caméra classique, d’un module contrôlant le portail, et pourquoi pas, d’un module faisant office de sonnette:

 

 

On obtient alors ce contrôle sur l’interface web de la box:

 

 

Sur l’application iPhone, la présentation du portier est vraiment pratique:

 

 

On sélectionne le portier vidéo, en un coup d’oeil on voit notre visiteur, et on peut lui ouvrir la porte. Très pratique, et très abordable à mettre en place !

 

IV. Lili, à votre service ?

 

Vous connaissez Siri ? L’assistant vocal disponible sur iPhone 4S, capable de noter vos rendez vous, d’envoyer un message, etc… ? Et bien Fibaro a repris le même principe, mais pour gérer votre maison ! Et c’est Lili qui s’en charge:

 

 

Pour l’utiliser, il suffit de définir sur chaque module les phrases qui serviront d’ordre:

 

 

Cette fonction est encore en phase beta, et uniquement en anglais pour le moment. Une version française devrait sortir, ce qui serait beaucoup plus pratique à utiliser pour nous :p Encore une excellente idée, en tout cas !

 

V. A venir…

 

De nombreuses autres améliorations que nous ne détaillerons pas ici sont également arrivées. Cela va de la gestion des icônes pour représenter chaque pièce au support des différents paramètres des périphériques, qui sont pour une fois clairement expliqués.

 

 

Comme on le voit, donc, l’équipe Fibaro ne chôme pas et est sur la bonne voie pour que cette box devienne un best of. Il sera bientôt possible de charger un firmware beta si on le souhaite, ou encore de monitorer sa consommation électrique. Autre point que j’ai pu voir en effectuant les traductions, et qui devrait arriver prochainement: un mode “expert” pour les scènes, permettant d’éditer celles ci à l’aide de scripts LUA directement, à l’image de ce qu’il est possible de faire sur la Vera. De quoi ouvrir encore de nouvelles perspectives ! Il y a encore des petites choses à améliorer (possibilité d’utiliser les périphériques virtuels dans les scénarios, API externe, etc…), mais nous sommes sur la bonne voie. Encore un peu de patience…

Voilà, j’espère que cela vous aura donné un bon aperçu des nouvelles fonctionnalités de cette box. Pour ma part je vais me repencher sur la traduction pour corriger les quelques incohérences qui trainent. N’hésitez pas à me communiquer celles que vous remarqueriez dans les commentaires ou via le formulaire de contact, cela me sera d’une grande aide ;-)


10 Commentaires

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !