Mes volets: enfin tous domotisés !

Il y a deux ans, je vous avais présenté l’automatisme pour volets battants de la marque Voltec. Je n’avais automatisé à l’époque que le volet à l’avant de la maison, ce volet donnant sur la rue, et donc pouvant être utilisé pour la simulation de présence.

Pour des raisons de temps et d’argent, les trois fenêtres à l’arrière de la maison n’étaient pas encore automatisées. Un vrai manque, à vrai dire, car une fois qu’on a gouté à l’automatisation des volets, il faut bien avouer que c’est très pratique.

D’une part, on aime le côté pratique, car une fois programmés, il n’est plus nécessaire de penser à les ouvrir ou les fermer. D’autre part, cela permet de petites économies d’énergie: inutile d’ouvrir les fenêtres en plein hiver et ainsi de laisser entrer le froid pendant qu’on ouvre le volet. Enfin, le côté sécurité n’est pas à négliger: on peut ouvrir et fermer automatiquement ses volets même quand on est absent, ce qui peut simuler une présence et donc dissuader les voleurs. On peut également fermer automatiquement les volets quand on active l’alarme, ce qui est une sécurité supplémentaire.

Je ne vous redétaillerai pas ici l’installation, elle avait été entièrement expliquée il y a deux ans dans cet article, et la mise en place n’a absolument pas changé.

 

 

Je voulais simplement vous montrer le résultat une fois que tout est automatisé. A l’arrière, nous avons donc une porte fenêtre, et deux fenêtres. Le même mécanisme à double battants a été utilisé pour les trois, le moteur étant suffisamment puissant même pour de grands volets. L’avantage de cet automatisme est qu’il peut même être commandé dans une couleur précise, moyennant un petit supplément. Ici, commandés de couleur beige, ils restent très discrets, en accord avec le crépi et les boiseries de la maison (il s’agit ici de fenêtres PVC, mais c’est applicable également avec des fenêtres alu-bois sans aucun problème, les couleurs étant aujourd’hui assez indépendantes du matériau des boiseries). Quant aux volets, il s’agit ici de volets en bois, traditionnels, mais le principe est applicable aussi avec des volets PVC ou alu.

 

 

Autre option possible: demander la sortie filaire à droite ou à gauche de l’automatisme. Par défaut la sortie est à droite, mais ici la porte fenêtre et la fenêtre centrale devaient avoir leur arrivée à gauche. Sur simple demande à la commande, les automatismes ont été adaptés.

 

 

Disposant d’une motorisation filaire, avec donc un interrupteur à placer à l’intérieur de la maison, ces automatismes ont été très faciles à intégrer au système domotique: il a suffit de remplacer l’interrupteur fourni par un interrupteur domotique, dans notre cas un interrupteur Z-Wave de marque Duwi, adapté aux volets électriques. Cet interrupteur est complet: module à encastrer, platine, et bouton:

 

 

Une fois assemblé, l’interrupteur est d’aspect assez classique, passe partout:

 

 

Il faut simplement faire attention au câblage, qui reste malgré tout très accessible en suivant la notice:

 

 

Le module doit bien sûr être alimenté via la phase et le neutre (N et L tout à droite sur la photo). Ensuite, il faut faire un pont entre la phase et le Com (tout à gauche). Enfin, les deux fils du volet, servant à ouvrir ou fermer (fils marron et noir) sont à connecter sur les bornes 1 et 2 du module.

Une fois installé, on calibre le module pour indiquer les temps d’ouverture et de fermeture du volet. Cela permettra également plus tard d’ouvrir partiellement un volet si besoin (pratique l’été par exemple pour conserver un peu le frais).

Chaque volet a ensuite été ajouté à la box eedomus:

 

 

La dernière mise à jour de l’eedomus permet de définir des ouvertures partielles:

 

 

Pour finir, les volets ont été intégrés dans des scénarios. Par exemple pour l’ouverture automatique en semaine:

 

 

En semaine, s’il s’agit d’une journée travaillée, que le soleil se lève, et que le volet est encore fermé, alors on l’ouvre automatiquement. Et comme à partir de ce moment on laisse entrer la lumière du soleil, on en profite pour éteindre les lampes pour économiser l’électricité.

Un autre exemple de scénario pour la fermeture:

 

 

Ici, on ferme le volet si le soleil se couche ou qu’on active l’alarme. Ainsi, même en journée, si on s’absente, on active l’alarme en partant de la maison, ce qui a pour effet également de fermer les volets à l’arrière de la maison par sécurité.

 

 

Il existe de nombreux scénarios qu’on peut créer de cette façon. Avec l’été qui approche (enfin, ici on a du mal à y croire :p), on peut imaginer fermer les volets (totalement ou partiellement) en fonction de la température extérieure, ou du niveau des UV. La façade arrière présentée ici est exposée plein sud, il y aura donc sans doute des scénarios réalisés en conséquence pour conserver un peu le frais de la maison.

Voilà, tout ça pour vous montrer un peu l’avancement de la maison, car à force de faire des tests pour le blog, celle ci était restée un peu en suspend ces derniers mois. J’ai profité un peu de mes congés du mois dernier, et de quelques économies, car cette installation a tout de même un cout: 350€ l’automatisme VKoup par exemple chez notre partenaire Domadoo, auquel il faut ajouter environ 60€ d’interrupteur Zwave. On peut bien sûr profiter des commandes groupées régulièrement organisées par exemple sur le forum TouteLaDomotique, mais cette installation reste tout de même un peu chère à réaliser.

Très bientôt, je vous présenterai une autre installation du même genre, mais pour notre store banne, avant de vous faire un point complet sur mon installation domotique, que je sais très attendu par certains d’entre vous. Encore un peu de patience, on y arrive ;-)


5 Commentaires
  1. Bonjour,

    je souhaite automatiser les fermetures de mes portes fenêtres à volets battant dans ma nouvelle maison. (je trouve cela plus esthétique que de passer en volets roulants et cela semble possible en bricolant un peu. (la solution est très bien expliquée par ailleurs ici!)

    As-tu eu des problèmes avec ces automatismes depuis l’installation?

    Est-ce fiable depuis le début? (un retour d’expérience d’environ 3 ans sur le premier volet permet de se faire une bonne idée.)

    Sur la porte fenêtre aussi car je dois équiper 6 portes fenêtres de 140*200.

    Merci par avance.

    Romain.

  2. Et bien tout fonctionne parfaitement depuis leur installation. Un léger soucis avec l’un des volets, mais qui ne vient pas de l’automatisme, mais du volet en lui même: avec toute la pluie qu’on a eu, le bois a dû gonfler un peu et il bloquait un peu à l’ouverture. Mais à part ca tous les automatismes fonctionnent toujours parfaitement, et comme ils sont tous liés à mon système domotique, je ne m’en occupe jamais: ouverture et fermeture automatique matin et soir, ou quand on active l’alarme, etc… C’est un vrai confort !

  3. Super, merci pour la rapidité de la réponse.
    Sais tu à tout hasard si il existe d autres systèmes que les voltecs? Je compte partir avec cela en suivant ton tuto, mais au cas ou tu aurais d autres pistes…
    Romain.

  4. Je n’ai plus la marque en tête, mais j’avais vu un modèle semblable dans les magasins Castorama. Le petit plus, c’est qu’il n’y avait pas à les recouper, il s’agissait d’un système de rails qui se règle en largeur comme on souhaite. Par contre je n’ai pas de retour sur la durée de vie.

  5. vieil article mais tjs intéressant à relire :) On ne parle jamais de sécurité mais une fois le mécanisme enclenché se met-il en sécurité si on le touche ou autre ? Un enfant un animal ou autre qui serait dans le passage et qui ne fait pas attention, n’est-ce pas dangereux ?

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !