iRobot lance (enfin) son Roomba connecté !

2

iRobot n’est plus à présenter, il s’agit sans aucun doute de la société qui a vendu le plus de robots aspirateurs grâce à son modèle Roomba, vendu à des millions d’exemplaires à travers le monde.

Ce robot aspirateur fonctionne très bien, mais il a à mon avis deux gros défauts:

  • son mode de fonctionnement, totalement aléatoire (quand il rencontre un obstacle il change de direction), alors que d’autres cartographient la pièce pour la nettoyer ligne par ligne
  • il n’est pas connecté, bien qu’il soit possible de passer par des accessoires comme le Roowifi ou encore le Thinking Cleaner pour lui ajouter une connexion wifi.

Bonne nouvelle, ces deux défauts vont disparaitre avec l’arrivée du modèle 980 annoncé par Colin Angle, le PDG d’iRobot, il y a quelques jours aux Etats Unis !

Il semblerait en effet que la société ait revu sa copie, puisqu’elle vantait contre vents et marées la qualité de son fonctionnement « aléatoire », sous prétexte que plusieurs passages sont nécessaires au même endroit pour rendre les sols propres.

La concurrence et la demande des utilisateurs ont finalement eu raison d’iRobot, puisque la plupart des utilisateurs aujourd’hui préfèrent un robot avec une navigation méthodique, comme le propose par exemple Neato. Le Roomba 980 est donc maintenant doté d’une caméra basse résolution qui lui permet de cartographier son environnement et les obstacles, lui permettant de ne plus faire qu’un seul passage à chaque endroit, chose possible aujourd’hui grâce à une aspiration plus puissante, dixit le PDG d’iRobot.

nouveau-roomba-vue-2

Toutefois, nous avons cette fois une caméra sur le dessus orientée à 30°, qui lui permet de détecter les obstacles et cartographier la pièce de cette facon, contrairement aux modèles qui cartographient le plafond (jamais bien compris comment ils pouvaient se repérer sur un plafond tout blanc ;-)

Avec cette nouvelle méthode, la série 900 sera capable de nettoyer pendant 2 heures de suite avant de retourner, seule, se recharger, ce qui est très bon pour ce type de robot.

Deuxième nouveauté, le Roomba devient donc connecté: une application smartphone, « Home », permet de le démarrer ou programmer des cycles de nettoyage. Espérons qu’une API sera disponible pour pouvoir l’intégrer à son système domotique, puisque c’est surtout ce qui nous intéresse ;-) Sorti depuis quelques jours déjà aux Etats Unis, plusieurs utilisateurs en ont déjà fait la demande.  D’ici sa sortie à la fin d’année en France, peut être celle ci sera t elle disponible d’ici là.

Ah, dernier point, et pas des moindres: le prix aux Etats Unis est tout de même de 899$, un tarif qui sera sensiblement le même en France. Un tarif élevé, il faut bien l’avouer…

Partager

2 commentaires

  1. Je suis grandement sceptique sur l’utilité d’avoir un aspirateur robot connecté. J’en ai un depuis plus de six mois et je l’ai configuré une fois, depuis il tourne tous les jours de la semaine quand on est pas là. Si je veux le lancer manuellement de temps en temps, il suffit d’appuyer sur le bouton (avec le pied). Le seul avantage que j’y vois, serait pour désactiver le programme automatique quand on part en vacances et le relancer automatiquement au retour !

  2. Ou quand on l’oublie, quand on a des horaires de travail qui ne sont pas fixes et pas compatible avec les horaires « communes ».

    Au contraire, j’y vois une grande utilité. Après, c’est un exemple personnel, je bosse de jour, ma femme de nuit (et pas toutes les nuits) donc en fonction de son emploi du temps et du mien, je peux (ou pas) lancer le Roomba en sachant que ça ne dérangera ni ma femme, ni mes voisins et arriver chez moi avec un sol propre !

Laisser un commentaire

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !