La lettre 264 de Domotique News est disponible

La nouvelle lettre de Domotique News vient de paraitre.

 

Suite au salon Interclima Elec qui s’est déroulé au début du mois, l’information est relativement riche et intéressante ce mois ci. au sommaire, nous trouverons donc:

  • MARCHES: maison connectée, disparition des souris et télécommandes, futur marché de l’habitat interactif, les mobinautes en France, Recul du marché des biens technologiques.
  •  PRODUITS SYSTEMES: domotique sans fil Delta Dore,Box Lifedomus SECURITE: alarme sans fil Diagral. INTERFACE : Ipad Domotique, Domotique Energie. ELECTRIQUE : prise électrique Sony. AUDIOVIDEO : Tungsten de Google. CABLAGE: plinthes Téhalit, mini câble Acome.
  •  MANIFESTATIONS : Efficacité énergétique, Développement Durable, Light+Building, Greentelligence, Salon du Bâtiment durable.
  •  INTERNET NEWS: Leacom.fr et domotique-info.fr
  •  REALISATIONS : Maison BBC en Loire Atlantique
  •  EN DIRECT … d’ALLEMAGNE.
  •  Agenda : les principales manifestations du mois de Mars et Avril 2012 dans le monde.

 

 

Doucement le passage de témoin s’opère entre les gros budgets et les installations évolutives proches des besoins… Les technologies radio participent largement à cette démocratisation.

Lors du dernier salon Interclima+ELec à Paris, les exposants de Smarthome illustraient cette tendance d’une certaine démocratisation de l’offre.

Longtemps décriée car soupçonnée d’être gadget, la transmission radio s’impose désormais. Qui n’a pas son offre radio ? Elle accroche l’installateur, souvent ébahie, qui se dit : « Alors là je vais y arriver ! » Les leaders de l’offre domotique Delta Dore, Hager, Legrand, et même l’américain GE ont tous une offre sans fil dans leur nouveau catalogue. Composées de micromodules radio, de télécommandes simplifiées et d’écrans tactiles (rappelant singulièrement le Smartphone du consommateur branché), les nouvelles gammes sans fil ont quelque chose qui n’existait pas jusqu’à présent : elles sont séduisantes, attractives. On a d’abord envie de les photographier, puis de les posséder… Ce qui était loin d’être le cas de la domotique des années 90 ! Dorénavant la prise en main est intuitive. Il ne reste plus au constructeur qu’à persuader son client des bénéfices d’utilisation. Armé de son DOMOVEA sur Ipad, qu’il caresse continuellement, le responsable marketing de Hager vante auprès de ses visiteurs une économie de 30% grâce à une gestion fine que permet son système domotique. L’argument accroche. Vous n’avez plus besoin d’un ordinateur, car un boîtier module s’insère dans l’armoire électrique, (prix public environ 1000 euros). Comme me l’explique un domoticien chevronné : « Moi j’oublie les produits, je ne parle à mes clients que des fonctions : 99 euros TTC pour un pack Home-Cinéma monté/posé et programmé. En option, je propose le pilotage des lumières de type LED ou celui des volets roulants ». Avec sa nouvelle offre quicklink, Hager participe à cette démocratisation. La configuration se fait désormais sans outil de configuration spécifique (offre radio KNX 868,3

Mhz). En matière de gestion de l’énergie, une fonctionnalité de plus en plus demandée, on note la même approche sans fil. Ainsi chez GE Energy avec sa solution sans fil Habiteq. Avec son Technolink Kieback&Peter propose une solution d’efficacité énergétique facile et sans fil. Un système de régulation de zone utilisant la radio ouverte Enocean. De leur côté les constructeurs d’appareils ménagers finalisent leurs produits communicants (parfois grâce à, une simple puce Texas Instruments – cf DN 263) La domotique pour tout le monde n’est pas encore pour demain…

 

Pour vous abonner à cette lettre (payante, 410€ HT), vous pouvez vous rendre ici.


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !