Test Nodon Friends of Hue: le bouton carré sans fil et sans pile pour Philips Hue !

8.6

39,90€

Meilleur deal à : amazon.frAmazon.fr
Test Nodon Friends of Hue: le bouton carré sans fil et sans pile pour Philips Hue !
Test Nodon Friends of Hue: le bouton carré sans fil et sans pile pour Philips Hue !
39,90€
Format carré francais, comme nos interrupteurs traditionnels
Deux boutons, pouvant piloter plusieurs équipements
Sans fil et sans pile !

II. Installation du Nodon Friends of Hue

Comme pour le Smart Button, l'utilisation que j'envisage tout de suite est de remplacer mon interrupteur traditionnel par ce bouton Nodon. Comme nous l'avons déjà mentionné, le plus gros défaut des ampoules Philips Hue, c'est que si elles sont montées sur un plafonnier piloté par un interrupteur, et bien elles deviennent inutilisables si l'interrupteur est éteint. Les ampoules ne sont en effet plus alimentées, et donc déconnectées du réseau. Chez moi, j'avais donc de “vieux” interrupteurs Zwave Duwi, permettant de piloter tous mes éclairages via ma box domotique, et à certains endroits une ampoule Philips Hue au plafonnier. Ici, nous allons prendre le cas de la chambre parentale:

nodon friends of hue test 9

Attention : Avant de travailler sur l'alimentation électrique, assurez-vous que le compteur est éteint ! Nous travaillons ici sur du 230V, ce qui peut être fatal en cas de mauvaise manipulation. En cas de doute, faites appel à un professionnel.

J'ai donc démonté cet interrupteur. Il laisse apparaitre trois fils: la phase (rouge), le fil allant vers l'ampoule (jaune car je n'avais que ca sous la main à l'époque, mais il est généralement orange) et le neutre (bleu, assez rare en France, et monté ici spécialement pour pouvoir faire fonctionner un précédent système domotique Zwave. En France nous n'avons généralement que deux fils).

nodon friends of hue test 10

L'astuce est ici de relier la phase et le fil de lampe (ici rouge avec jaune, donc) avec un bornier Wago. Ainsi l'ampoule Philips Hue sera tout le temps alimentée, et donc contrôlable quand je le souhaite (attention, donc, lorsque vous devrez changer l'ampoule, à bien couper le disjoncteur avant toute manipulation). Un bornier est placé également sur le neutre, uniquement pour l'isoler. Il ne sera plus utile dans cette nouvelle configuration.

nodon friends of hue test 11

L'ensemble est placé bien au fond de la boite d'encastrement:

nodon friends of hue test 12

J'ai ensuite vissé l'interrupteur sur la boite d'encastrement, comme j'aurai fait avec n'importe quel interrupteur classique. A la différence près qu'ici aucun câble n'est relié à l'interrupteur, il n'est placé ici que pour cacher la boite d'encastrement (mais il aurait pu être placé n'importe où).

nodon friends of hue test 13

On vient ensuite clipser le cadre sur la platine, puis mettre en place les boutons :

nodon friends of hue test 14

Nous voilà avec un bel interrupteur Philips Hue à la place de notre ancien interrupteur, qui va pouvoir piloter directement l'ampoule Philips Hue du plafonnier !

A lire également:
Test Octavio: le récepteur audio multiroom wifi qui rend obsolète l'obsolescence ! (et compatible eedomus et Jeedom !)

Il ne nous reste plus qu'à procéder à sa configuration.

8.6 Total Score
L'interrupteur carré, sans fil, sans pile, et compatible Philips Hue !

J'attendais depuis longtemps des interrupteurs au format carré compatibles Philips Hue. En très peu de temps, me voici comblé avec le Smart Button "officiel" Philips Hue, et ce nouvel interrupteur Nodon. Sans fil et sans pile, donc facile à installer et sans aucune maintenance, c'est un must have pour tout système Philips Hue !

Qualité
8.5
Fonctions
8.5
Utilisation
9
Prix
8.5
POUR
  • Format carré francais, comme nos interrupteurs traditionnels
  • Deux boutons, pouvant piloter plusieurs équipements
  • Sans fil et sans pile !
CONTRE
  • Petit "clac" quand on l'actionne
  • Pas de gestion des tranches horaires
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

12 Commentaires
  1. Je préférerais un module avec une pile bouton qui s’encastre derrière n’importe quel interrupteur existant. Je le trouve moche, et même s’il était design, je n’ai pas envie d’installer un interrupteur qui dénote par rapport à tous les autres de la maison. Dommage.

    • @mike : exactement. A ma connaissance il n’y a que chacon qui propose ça sur leur dernier dio2. J’en ai et j’avoue que ça marche moyen. Mais la marque qui propose un module sans fil adaptable derrière n’importe quel inter basculant ou push push avancera d’un grand pas vers l’intégration. Parce qu’objectivment cet inter nodon il est peut être efficace (j’ai eu les même en enocean) mais c’est juste une verrue sur le mur. Et ma fille de 4 ans avait un mal fou à les actionner.

      • J’ai eu du mal à trouver des interrupteurs domotiques pas moches. Personnellement c’est les Aqara qui me plaisent : les boutons prennent toute la surface, simple et élégant. J’ai pris un double bouton, en phase + neutre (donc pas de pile) : il a fallu élargir le trou dans le mur car les chinois font des encastrements carré, mais je suis très content du résultat.
        par exemple sur AliExpress :
        https://s.click.aliexpress.com/e/_dV7NEDw

        Le problème c’est que maintenant je trouve les interrupteurs classiques moches comparés à mes Aqara…

    • Juste une chose, votre avertissement sur le 220v est stupide.
      Le danger n’est pas le 220, le danger c’est l’intensité.
      Pour info on peux se prendre des milliers de volts sans aucun danger tout comme on peux prendre un volt en étant quasi sur d’y rester.

      C’est L’intensité qui est déterminant (ampère) et non la tension (volt).

      • Ton commentaire est encore plus stupide
        L’avertissement est important

        Donne moi un exemple de quelqu’un qui est mort avec 1v? Ou même 2v soyons foufou

        Prends des cours plutôt que rebalancer des c**eries que tu a lu sur internet sans avoir réfléchis derrière

        L’intensité est bien ce qui va faire des dégâts
        Mais elle dépends de quoi?
        Je te laisse réfléchir et faire des dessins pour comprendre

  2. Bonjour,
    Merci pour ce test approfondi.
    En revanche relier la phase avec la terre??…
    Ce n’est pas très “dans les règles de l’art”

    • Bonjour. La couleur du fil de lampe n’est pas la bonne en effet, comme je l’ai signalé dans le texte. Il faut surtout retenir qu’on relie la phase avec le fil de lampe, c’est surtout ca qu’il faut retenir pour le principe. Après personne n’ira relier la terre avec la phase, puisqu’elle n’est de toute facon jamais disponible derrière les interrupteurs.

  3. Bonjour à tous, est ce que je peux piloter 2 ampoules hue, en même temps?.Çet interrupteur me serait utile pour l’allumage extérieur de ma porte d’entrée, 1 applique à droite et à gauche, ou sinon, existe t il un autre moyen pour les piloter. Merci pour votre aide.

  4. Bonjour, As tu essayé avec l’ “App All 4 Hue” qui permet un peu plus de choses que l’officielle (sauf l’accès à distance) pour configurer les actions des boutons et peut être avoir jusqu’à 4 zones configurables et peut être gérer la tranche horaire ?

  5. Bonjour,
    Je cherchais un interrupteur Hue capable de gérer au moins deux zones (zone/groupe de lumières/pièces) ce que fait le NodOn pour un prix raisonnable. Cependant mon avis sera mitigé pour diverses raisons :
    1) Aspect visuel/Design : Ne ressemble a aucun autre interrupteur classique visuellement quelque soit la marque. Cela dénote un peu esthétiquement parlant. Ensuite il est un peu plus épais que du classique mais on va dire que ça passe. Ce n’est pas un interrupteur en saillie non plus !
    2) La conception du “support” tout plastique sans renfort métallique. N’ayant pas de mur lisse et droit et devant mettre en lieu et place d’un interrupteur classique, la fixation par vis est la plus logique. Cependant et sans visser comme un taré, au serrage le plastique a tendance à se déformer très légèrement rendant inopérant les boutons bas gauche ou droite selon la force de serrage. Il faut donc ajuster à la mise en place, sans trop serrer pour éviter la déformation même imperceptible, ou pas assez sous peine de voir à la manipulation, l’interrupteur pivoter sur les vis de fixation. Un renfort métallique aurait été judicieux je trouve.
    3) Fonctionnalité : L’ajout n’a pas été aussi aisé que prévu : J’ai dû m’y reprendre à trois fois pour l’ajouter surtout lors de l’appui sur les deux boutons.
    A noter que pour moi il a fallu appuyer sur la première phase non pas en haut mais en bas.

    Pour palier à la fonction “Toggle” j’utilise l’App “All 4 Hue” pour la partie “programmation”. Gratuite à la base, j’ai opté pour l’achat de l’Addon spécifique aux Friends with Hue à 2,99€ afin d’avoir le wizard et bénéficier ainsi du Toggle et d’autres fonctions très sympathiques. Je peux donc avoir 4 zones en variation et Toggle m’évitant de multiplier les interrupteurs.

    Certes le petit clic n’est pas agréable mais reste assez discret d’autant plus que je ne manipule pas tout le temps l’interrupteur.

    Il n’est pas parfait mais désormais fait plus que son job pour mes 4 zones m’évitant de manipuler incessamment ma tablette dédiée ou mon téléphone. (Et donc plus pratique aussi pour toute la famille qui n’a pas forcément pris le pli d’utiliser l’App Hue).
    Il restera donc dans le salon en attendant “mieux”.

  6. ah et j’ai oublié de préciser : avec les Aqara « with neutral », chaque bouton peut être dissocié du relais correspondant. Au départ, quand on appuie sur le bouton le contact s’ouvre (ou se ferme) directement et le signal est envoyé sur le réseau Zigbee. En changeant un réglage dans l’interrupteur, le relais n’est pas activé automatiquement et on peut donc affecter des actions au bouton sans que le relais ne soit activé.

    Bref, en prenant une version 2 boutons, c’est un peu comme un vrai interrupteur + module.

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare