Optimiser la batterie de sa caméra Arlo Go

Comme je l’ai déjà mentionné, j’ai installé la caméra Arlo Go sur notre terrain de loisir: cette caméra totalement sans fil est particulièrement adaptée pour ce type de terrain isolé, puisqu’elle fonctionne sur batterie, et communique via le réseau GSM. Même si la batterie est annoncée à l’origine pour une autonomie d’environ 2 mois, certaines astuces sont à connaitre pour tenir dans le temps. Aujourd’hui, cette caméra est même totalement autonome grâce au panneau solaire de la marque.

I. Quel abonnement téléphonique pour la caméra Arlo Go ?

Au début de mes tests, j’ai eu de grosses déceptions sur l’autonomie de la batterie, qui tenait à peine 3 semaines. Le choix du fournisseur de téléphonie est en fait très important. Par soucis d’économies, j’utilisais la carte disponible à 2€ chez Bouygues Telecom: ce fournisseur permet en effet d’avoir une seconde carte Sim quand on a un abonnement chez eux, afin d’avoir une connexion sur une tablette, un routeur, etc. Cette carte fonctionne très bien. Le problème vient en revanche de Bouygues Telecom lui même. Un technicien de chez Netgear m’a en effet expliqué que les appareils doivent se connecter toutes les demies heures au réseau GSM pour maintenir leur connexion, sinon ils doivent se ré enregistrer sur le réseau, ce qui est consommateur d’énergie. La caméra Arlo Go se connecte ainsi toutes les 28min. Malgré cela, il semble y avoir un soucis avec les réseaux Bouygues Telecom et SFR.

Suite à ces explications, j’ai donc tenté avec une carte Orange, en utilisant l’option multi sim internet de ma femme: cette option permet, comme Bouygues, d’avoir une seconde carte Sim utilisable dans une tablette ou un routeur, pour 5€/mois cette fois. Le forfait data est partagé entre la ligne principale et cette carte, mais ma femme n’utilise jamais ses 20Go (forfait Sosh à 9,99€), et la Arlo Go consomme en moyenne 1Go/mois. Et là, miracle: sans rien faire de plus, l’autonomie de la Arlo Go s’en voit doubler, tenant plus d’un mois et demi ! Il faut bien sûr être dans une zone de couverture (ici 3 « batons » en 4G font parfaitement le travail).

Bref, optez de préférence pour une carte Orange (ou Sosh, c’est la même chose), cela vous évitera bien des soucis.

II. Optimisez les paramètres de la Arlo Go

La Arlo Go propose un mode vidéo optimisée. Pour l’activer, il faut se rendre dans les paramètres vidéo, Gestion de l’alimentation, puis « Optimisée ». C’est un bon équilibre entre une qualité vidéo correcte et une économie de la batterie. L’option « durée de vie des piles optimale » dégrade trop la qualité vidéo à mon gout.

De mon côté je désactive aussi le microphone et le haut parleur, qui ne me sont pas utiles dans mon utilisation.

La détection n’est faite que sur les mouvements, ce qui me suffit bien.

III. Utilisez le panneau solaire pour Arlo Go

Même si l’autonomie de la Arlo Go est très bonne une fois ces deux étapes respectées, on peut aller encore plus loin jusqu’à la rendre totalement autonome, via l’ajout du panneau solaire de la marque.

Arlo commercialise en effet un petit panneau solaire pouvant se connecter à n’importe quelle caméra Arlo, via son port micro Usb, que ce soit une Arlo Pro ou une Arlo Go. Le câble est protégé et rend parfaitement étanche la connexion.

Le panneau solaire peut être fixé sur une rotule, fournie, afin de l’orienter comme on souhaite. Il faut bien sûr le positionner de façon a être le plus orienté possible vers le soleil. Ca a été l’étape la plus pointilleuse, notre terrain étant très boisé, avec donc de nombreuses zones d’ombre. J’ai fini par trouvé une orientation convenable, lui permettant d’être au soleil entre 5 et 6h par jour.

Officiellement, ce panneau solaire n’a pas pour but de charger la batterie, mais de la maintenir à son niveau. Autrement dit, il faut avoir chargé la batterie à son maximum avant d’utiliser le panneau solaire. A partir de là il prendra le relai pour maintenir la charge à son maximum (il ne faut pas espérer charger totalement une batterie déchargée).

Résultat: même en cette période hivernale, où le soleil est parfois absent pendant plusieurs jours, et les journées plus courtes, la batterie est descendue au maximum à 80%, pour régulièrement remonter à 100% dès que le soleil réapparait. La Arlo Go est ainsi en position depuis 3 mois, et devrait tenir ainsi de longs mois sans aucune intervention de ma part.

Accessoire Arlo Pro & Arlo Pro 2 - Panneau Solaire pour Caméra Arlo Pro et Arlo Pro 2 - Batteries...

3 d'occasion à partir de 57,19€
Livraison gratuite
Dernière mise à jour effectuée le: 11 décembre 2019 3 h 01 min
in stock
64,99 99,99

IV. Conclusion

Il m’a fallu y aller à tâtons, mais la Arlo Go a maintenant une autonomie parfaite. Le point le plus déterminant a sans aucun doute été le changement d’abonnement téléphonique, qui a été flagrant. J’ai alors réussi à avoir l’autonomie annoncée par le constructeur. En y ajoutant le panneau solaire, cette caméra devient totalement autonome: les résultats sont déjà très bons en cette période hivernale, il n’y a donc pas trop de soucis à se faire au printemps et à l’été. La Arlo Go devrait traverser l’année sans que j’ai à me soucier de la batterie. Bien sûr, cela dépend aussi du nombre de mouvements détectés. Sur ce terrain isolé, qui ne devrait pas avoir de mouvement en notre absence, j’ai 3 à 4 détections par mois, la plupart du temps dues au passage d’animaux.


3 Commentaires
  1. « Un technicien de chez Netgear m’a en effet expliqué que les appareils doivent se connecter toutes les demies heures au réseau GSM pour maintenir leur connexion, sinon ils doivent se ré enregistrer sur le réseau, ce qui est consommateur d’énergie. La caméra Arlo Go se connecte ainsi toutes les 28min. »

    J’ai pas tout compris, d’où vient cette information ? qui la reçoit ? la carte SIM ? comment l’Arlo sait-elle qu’elle doit sortir de veille pour effectuer ce « ping » ? il y a quelque chose qui m’échappe « programmement parlant » ;-)

  2. Doit on positionner une SIM dans chaque caméra ?

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque semaine toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !