Hystou FMP04: un mini pc parfait pour une box domotique !

Hystou FMP04: un mini pc parfait pour une box domotique !
9.1 Notre note
  • Refroidissement passif
  • Connectique
  • Puissance
  • Possibilités d'évolution

A la recherche d’un mini pc pour un projet, j’ai découvert la gamme Hystou, qui propose de nombreux « barebones », c’est à dire des mini pc tout intégrés qui permettent de répondre à divers besoins, comme la réalisation d’un centre de contrôle en usine, un média center, ou encore une box domotique par exemple. Leur gros avantage est de proposer une consommation d’énergie réduite. Aujourd’hui je vous propose de découvrir le modèle Hystou FMP04, qui m’intéressait tout particulièrement pour sa connectique complète et son refroidissement passif.

I. Découverte du Hystou FMP04

La gamme proposée par Hystou est très complète, tant en terme de types de boitiers, que de configurations processeurs / mémoire / disque dur. L’emballage est d’ailleurs générique, et présente les différents modèles:

J’ai opté pour le second modèle, dont le boitier mesure 23.40 x 15.00 x 5.00 cm (pour un peu plus d’1,2kg):

A l’intérieur, on y trouve le mini pc Hystou, accompagné d’une alimentation (fiche française), de deux adaptateurs pour disque Sata (data et alimentation), deux antennes pour le wifi, un manuel, un cd, et même un tapis de souris au nom de la marque :)

Ce modèle a la particularité de proposer un refroidissement passif, grâce à un boitier étudié pour:

Le boitier en aluminium est en effet conçu comme un radiateur pour CPU: il est constitué d’ailettes de part et d’autre du boitier, pour évacuer la chaleur.

D’ailleurs, si on jette un oeil à l’intérieur, on verra que le processeur est directement collé sur le boitier:

La chaleur du processeur est donc directement communiquée au boitier, qui se charge de la dissiper. Ainsi pas besoin de ventilateur, l’évacuation de la chaleur se fait de façon totalement silencieuse.

Autre point fort de ce boitier: sa connectique généreuse. A l’avant, outre le bouton de mise en marche, nous avons 3 ports Usb en façade:

Mais le plus intéressant est à l’arrière:

Une entrée micro, une sortie casque, 4 ports Usb 3, un prise ethernet 1G/bits, une sortie VGA, une sortie HDMI (supportant la résolution jusqu’au 4K), la prise d’alimentation 12V, deux ports série, et enfin deux connecteurs d’antenne pour le Wifi (2,4 et 5Ghz). Difficile de faire plus complet ! Si j’avais eu un pc comme cela à l’époque où j’utilisais Homeseer et ses contrôles en RS232, c’aurait été royal :p

Le boitier a également été conçu pour pouvoir être fixé, par exemple sous un bureau, ou sur un mur:

On peut également tout simplement le poser, grâce à quatre pieds en caoutchouc sur le dessous:

Le dessous permet également d’accéder à l’intérieur de la bête, en retirant simplement 4 petites vis:

On y découvre alors le stockage de 256Go SSD, au format msata. Un format de « mini SSD », standard, qu’on pourra remplacer facilement si besoin. La capacité est ici de 256Go, mais on trouve par exemple des mSata de 500Go.

La carte mère dispose également de connecteurs Sata, pour les données et l’alimentation, via le petit câble adaptateur fourni:

Le boitier est conçu pour pouvoir accueillir un disque dur SSD au format 2,5″, ce qui permettra de bien étendre sa capacité de stockage. On pourra mettre un disque au format 3,5″, mais dans ce cas il devra être disposé en dehors du boitier, ce qui sera moins esthétique.

Pour finir cette présentation, revenons sur les capacités de ce modèle. Nous avons donc un processeur  Intel Core i7 5550U CPU, dual core, 2,4Ghz, pouvant monter à 3. Ce n’est pas le plus récent, puisqu’il est sorti en 2015, mais il propose déjà d’excellentes performances. Il est épaulé ici par 16Go de Ram DDR3, qui pourront être facilement upgradés si besoin. Niveau vidéo, nous avons le GPU  Intel HD Graphics 5500, capable de fournir une résolution allant jusqu’à la 4K, et pouvant décoder du H265. Parfait pour un média center si on le souhaite, sa sortie HDMI 2 étant de plus compatible CEC, HDCP, et HEC.

Enfin, en plus de l’ethernet 1Gbits, et de son wifi 2,4 et 5Ghz, nous avons également le Bluetooth 4. Bref, comme je le disais plus haut, extrêmement complet !

II. Hystou FMP04 à l’utilisation

Pour l’utilisation, ce Hystou fonctionne comme n’importe quel ordinateur. On y visse les deux antennes wifi, on branche l’alimentation, clavier, souris, écran, et c’est parti !

D’autant plus que cette version embarque déjà un windows 10 professionnel, en 64 bits bien sûr. La bonne surprise lorsque j’ai voulu l’installer, car je n’avais pas vu cette mention nulle part.

L’ordinateur arrive donc pré configuré, avec une connexion automatique au lancement. Une interface en anglais, bien sûr, mais qu’on pourra passer sans problème en français, Windows se chargeant de télécharger le pack de langue nécessaire:

Je vous passe la présentation de Windows, que tout le monde connait. J’ai travaillé quelques temps sur ce mini pc, et il faut bien avouer que c’est parfaitement fluide ! Pour vous donner quelques indications, je l’ai passé à Geekbench. Vous pourrez retrouver le rapport Geekbench complet ici  (et le détail pour la partie vidéo là).

6704 points en multi core. Ok, on est loin des derniers pc sortis avec des processeur 8eme génération. Mais le score est honorable: à titre de comparaison, c’est plus que mon Mac Mini de 2011, que j’utilise encore chaque jour pour travailler (et qui avait eu 6060 points lors du test…). Le but n’est pas ici d’avoir une bête de puissance pour faire du jeu, mais d’avoir quelque chose de fluide et suffisamment puissant pour des utilisations bien précises. Ainsi ce Hystou sera parfait pour faire un media center par exemple, grâce à ses capacités vidéo (jusqu’à la 4K) et son absolu silence grâce à son refroidissement passif. On pourra également imaginer en faire une box domotique, grâce à sa connectique très complète et son boitier robuste. Sa consommation de seulement 12w sera parfaite pour une machine devant tourner 24/24.

III. Conclusion

Ce mini PC Hystou est une superbe découverte. Si les capacités hardwares ne sont pas exceptionnelles à l’heure d’aujourd’hui, car des processeurs plus performants sont sortis depuis, elles seront déjà parfaites pour de nombreux usages (pc de bureau, media center, box domotique, console rétro gaming, etc.). La puissance sera quoiqu’il en soit à des années lumières de celles d’un Raspberry pi :p Mais ce qui fait toute l’originalité de ce modèle, c’est son format compact dans un boitier à refroidissement totalement passif, et sa large connectique, qui permettra vraiment de nombreux usages. Je vous en reparlerai d’ailleurs plus en détail dans un prochain article ;-) J’avais eu ce modèle il y a quelques mois pour un peu moins de 500$ lors d’une promotion. Il existe d’autres modèles quasi identiques, parfois avec une configuration plus légère et donc moins cher, ou au contraire avec un processeur plus récent et donc un peu plus couteux. Différentes connectiques peuvent également être proposées, avec par exemple jusqu’à 4 ports série pour les utilisations industrielles notamment. Bref, il y en a pour tous les gouts. La gamme Hystou est en tout cas une gamme de mini pc à connaitre, qui pourront répondre à bien des besoins.

Dernière mise à jour effectuée le: 17 octobre 2019 5 h 59 min

9.1 Notre note
Un barebone idéal pour les projets en tout genre !

Voilà un mini pc qui a de sérieux arguments pour tous ceux qui veulent réaliser un projet, que ce soit pour faire un media center performant, un serveur domotique, un automate pour l'industrie, ou même simplement un ordinateur de bureau totalement silencieux, grâce à son refroidissement passif. Sa puissance, sa compacité, et sa connectique très complète répondront à tous les besoins.

Qualité
9.5
Fonctions
9.5
Utilisation
9
Prix
8.5
Pour
  • Refroidissement passif
  • Connectique
  • Puissance
  • Possibilités d'évolution

9 Commentaires
  1. Boitier sympathique mais attention c’est un peu la loterie avec ces PC, c’est pas un problème en soi sauf que c’est du Gearbest et donc un peu coûteux de renvoyer le colis en SAV et aussi très lent pour le récupérer par la suite.

    Dommage qu’il n’y ait pas une seconde prise réseau ou une prise RS485 même si les ports USB pourront recevoir un convertisseur, cela permet par exemple d’isoler totalement le réseau filaire des caméras vidéo par exemple (si on ne veut pas de flux video en wifi par exemple), mais bon avec un petit dongle USB3.0/Ethernet ça doit pouvoir se faire à petit prix.

  2. interessant mais trop cher pour un media center ! A quand des test android box ?

    • Vu sa connectique et son aspect ce boîtier n’est pas vraiment destiné à en faire un media center

      • Avec le côté refroidissement passif, donc totalement silencieux, et sa gestion de la 4K et du H265 nativement, on peut ;-) Ok on perd un peu l’intérêt de la connectique, au pire on peut opter pour un autre modèle de la gamme avec moins de prises :)

        • grrr j’ai encore perdu mon commentaire (2 fois de suite) à cause du rafraîchissement automatique de la page pour recharger les pubs ! j’ai déjà fait remarqué que ça serait bien d’interrompre ça quand l’utilisateur est en train de saisir un commentaire, il suffit qu’on écrive un peu long/lentement la première fois et qu’on se prenne un coup de fil la seconde fois et tout est perdu, franchement c’est pas top :-(

          Alors je disais donc que pour un média center c’est surdimensionné donc en effet trop cher si on rejoint @laurent (en plus il n’y a pas de module infra-rouge/télécommande intégré ou alors j’ai pas vu), pour la domotique de base c’est aussi surdimensionné, un RasPi fait l’affaire, mais avec le Core I7 on peut en effet avoir le choix Linux/Windows, en faire un serveur virtuel et une station de vidéo surveillance (c’est gourmand en ressources CPU si on a plusieurs caméras, chez moi avec un Core I3 et 4 caméras je suis au taquet et ça suis pas si les 4 caméras enregistrent du mouvement au même moment) et le fait qu’il soit Fanless et 15W (hors conso SSD/HDD) c’est bonheur pour le bruit et la facture EDF.

          D’ailleurs je suis en train de voir à rendre autonome toute la partie informatique & caméras de la maison en mode Batteries/Solaire, histoire de « sortir » ce coût électrique de la facture générale et aussi pour l’intérêt technologique mais quoi qu’on en dise le solaire n’est pas rentable et ne le sera jamais tant que les cellules et les batteries coûteront aussi cher surtout si on veut pouvoir tenir plusieurs jours 24/24 même par mauvais temps.

        • Ca m’intéresse beaucoup tes expériences pour rendre tout cela autonome ! Je suis moi même en train de tester des choses, mais pas évident d’être autonome 24/24… N’hésites pas à partager es avancées ;-)

  3. Bonjour
    Pas de problème pour le passer sous Linux et y mettre Jeedom?
    Merci 😅😃

    • Non, aucun ! On est ici sur une vraie architeture pc, beaucoup moins limitée qu’un RPI par exemple. Donc on peut y installer windows ou linux comme on souhaite. Pour te donner une idée, je prévois d’y installer Jeedom en virtualisé ;-) Faut juste que je trouve le temps de m’y mettre, la fin d’année est chargée :p

  4. Bonjour Cédric, et merci pour tous tes posts concis et complets, aidant nombreux d’entre nous à faire les bon choix.

    Je remonte également le problème de rafraichissement de la page, 2 fois que je rédige un petit pavé perdu au rafraichissement….
    Chat échaudé…., je reprends donc en tapant sur mon notepad puis un CTRL+C et CTRL+V…

    Pour en revenir au Hystou, mon petit retour perso;
    J’ai le modèle que tu présentes (version i7, ssd 250Go et ram 8Go) depuis 4 mois.
    Novice en linux, je l’ai monté avec ESXFI et quelques VM’s, dont 2 en Débian 9…. tu me voies venir…
    Une pour mon Jeedom de DEV, … et une autre pour mon Jeedom de PROD.
    Une clé Z-Wave AEOTEC et une clé RFPLayer2.
    Ce dernier a facilement été placé dans mon VDI (rack 19″) avec mon Syno, Alarme, Routeur,…
    Comme dit plus haut, débutant avec Linux, il m’a fallu 2 à 3 heures entre le déballage et mes premiers pas sur Jeedom, en suivant l’excellent tuto de Sarhakha63 (http://sarakha63-domotique.fr/installer-jeedom-nuc-hystou-esxi/)
    Il est parfait, bien adapté au besoin, silencieux, Jeedom … une merveille, trés appréciable le multi-protocoles… (venant d’un Fibaro HC2 qui a ses qualités et ses limites, surtout en amménageant dans une nouvelle maison avec 13 volets Somfy…)

    Mais,
    Je l’ai eu sur GearBest avec une bonne promo (326€), il faut cependant être trés patient (désolé pour l’empreinte carbone),
    Fourni sans OS (contrairement à toi), pas de souci, je partais sur des VMs en Linux,
    Attention à la fiabilité…
    Pour la petite histoire, le mien, suite à une coupure volontaire de courant, n’a plus voulu redémarrer…problème connu sur certain hystou à en voir certains retour sur le net (la loterie, en effet)
    Après des dizaines de tentatives, ouverture de ce dernier, vérifier Ram, et SSD, … rien! la led s’allume puis s’éteint dans la demi-seconde qui suit.
    J’ai donc installé VirtualBox sur mon HTPC, recréé une VM, et restauré la sauvegarde de mon Jeedom (que je venais de configurer quelques jours auparavant sur mon Syno… ouf!!!), et nickel, rien perdu… encore un bon point pour Jeeedom.
    J’ai contacter Gearbest pour faire marcher le SAV (résigné…), il me demande une vidéo du problème, je laisse trainer plusieurs semaines, me décide à faire la vidéo et l’envoyer…et par magie, première impulsio, il redémarre!!!
    Depuis un mois, il a retrouvé sa place dans le VDI, et RAS… (bref, j’ai rien pigé au problème).

    Donc, hormi ce ‘petit’ écart de conduite, il s’est parfaitement intégré dans mon réseau.

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !