Synology: réaliser un backup entre deux NAS

La semaine dernière je vous expliquais comment j’avais mis à jour mon serveur HP Proliant sous Xpenology pour en faire un NAS Synology sous la dernière version de DSM. Ayant déjà un « vrai » NAS Synology, le but de la remise en fonctionnement de mon Proliant sous Xpenology était d’avoir un second NAS qui me serve à stocker un backup des données les plus sensibles de mon NAS principal. Ce dernier est déjà bien protégé par son système de disques en Raid, si un disque vient à lâcher, les données seront tout de même disponibles. Mais le but d’avoir une sauvegarde ailleurs est utile dans le cas où le NAS est volé ou complètement détruit (incendie, inondation, etc.). Quand on dispose de deux vrais NAS Synology, ou comme moi d’un mixe Synology / Xpenology, il est très simple de mettre en place une tache de backup.

 

I. Synology CMS: une gestion centralisée des NAS

Cette étape n’est pas obligatoire pour notre sauvegarde, mais facilite la gestion des NAS Synology. CMS est en effet une application à installer sur l’un des NAS, qui permet de superviser l’ensemble des NAS qu’on possède. Du coup, il n’est plus nécessaire de se connecter à chaque appareil pour le gérer.

Pour l’installer, on recherche l’application CMS dans le centre de paquets, et on l’installe:

Ensuite on lance l’application, et on se rend dans l’onglet « Serveur », pour ajouter le ou les autres NAS Synology qu’on possède (ou Xpenology).

L’assistant nous propose d’ajouter un serveur sur le réseau local, ou même distant. On peut en effet imaginer, comme Max, avoir un NAS chez un proche, à condition que les deux aient un débit internet correct.

Ici, le NAS est sur le réseau local, mais dans un autre batiment. L’assistant le détecte automatiquement:

Il nous reste à lui donner les droits, pour cela on indique un nom d’utilisateur et mot de passe créés sur le NAS distant (ne faites pas comme moi ici, créez un utilisateur dédié à cela):

L’assistant nous confirme le bon ajout du serveur via une coche verte:

A partir de là, vous pouvez gérer tous les NAS Synology distants. L’écran d’accueil de CMS indique directement l’état général des installations, s’il y a des mises à jour à faire, des problèmes avec les disques durs, etc…

Dans l’onglet « mise à jour », on peut effectuer directement la mise à jour de DSM, mais également des paquets. Toujours sans avoir besoin de se connecter au NAS distant:

On peut également gérer le volume de stockage:

Ou encore les disques:

A l’utilisation, cela facilite grandement la vie.

Dernier petit réglage, en allant cette fois sur le NAS distant: dans le panneau de configuration, un nouvel onglet CMS est apparu. On peut ici cocher les notifications centralisées. Ainsi, si le NAS distant a un message à vous transmettre, il sera transmis directement au NAS sur lequel vous avez l’habitude de vous connecter.

Nous pouvons maintenant passer réellement à la mise en place du backup. Comme je le disais plus haut l’installation de CMS n’est pas obligatoire, mais facilite bien la vie quand on a plusieurs NAS à gérer.


6 Commentaires
  1. Bonjour,

    Merci pour l’article, il manque cependant un élément essentiel, la restauration !

    En effet, il est essentiel de checker régulièrement la bonne capacité de restaurer.

    ++

  2. Bonjour,

    Très intéressant. CMS n’est pas proposé pour les ‘petits’ NAS, (1 ou 2 baies) dommage.

  3. Bonjour,

    Etrangement il est dispo sur mon DS416 mais pas sur le DS418 qui en est pourtant l’évolution.
    Dommage.

  4. le nas est dans une cave a vin ? (temperature 10°)

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !