Test: Aspirateur AGAiT ECLEAN EC-MINI

Il y a quelques jours vous avez pu participer à un concours en partenariat avec la boutique Best of Robots, qui permettait de gagner l’un des 3 robots aspirateurs AGAiT ECLEAN EC-MINI.

J’ai aujourd’hui l’occasion de vous en faire un petit test, chose intéressante puisque je ne connaissais pas du tout les aspirateurs de chez AGAiT (groupe ASUS).

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, mettons ce petit aspirateur dans son contexte: de part son prix de 159€ actuellement sur Best of Robots, il s’agit d’un robot aspirateur d’entrée de gamme, à ne pas comparer bien sûr aux poids lourds du domaine tels que iRobot, LG, etc… que nous aurions pu voir par le passé. Ceci étant dit, passons au déballage…

 

I. Déballage

 

Lorsqu’on recoit le colis, on imagine déjà un peu mieux la taille mini de cet Eclean:

 

 

L’EC mini ne mesure en effet que 27,5cm de diamètre sur 7 cm de haut, ce qui en fait sans doute l’un des plus petits modèles. Le passage sous les meubles ne posera aucun problème !

 

 

Le package est relativement minimaliste:

  • le robot lui même
  • sa batterie et son chargeur
  • les deux brosses latérales
  • et un petit manuel d’utilisation

Exit donc les télécommandes, station de charge, murs virtuels, et filtres de rechange qu’on peut trouver avec les modèles haut de gamme.

Sur le dessus, on ne trouvera que deux leds pour indiquer l’état de la charge et de la mise en fonctionnement. Pas d’écran ni de boutons, et pour cause: il n’y a aucun mode de programmation: un simple bouton marche / arrêt sur le côté de l’aspirateur. C’est minimaliste, mais en même temps cela le rend très simple à utiliser: on pose, on appuie sur le bouton, et c’est parti.

 

 

Le dessous est plus complet, je vous rassure :p On trouvera sur la partie haute plusieurs capteurs  de vide, pour lesquels il sera possible d’ajuster la sensibilité. Dans la partie centrale, sur le haut, une roue pivotante pour la direction. De chaque côté viennent se clipser les deux grandes brosses rotatives de 6cm pour ramener les saletés vers le centre du robot.

Juste en dessous, on trouve l’aspiration: pas de brosse, nous avons ici uniquement une buse d’aspiration, ce qui le destinera plutôt au nettoyage des sols durs (carrelage, parquets…). En effet, pour les moquettes et tapis, une brosse centrale est conseillée pour aller chercher les saletés “en profondeur” et nettoyer correctement ces matières.

Nous avons ensuite les deux roues latérales qui propulsent le robot, et enfin le logement de la batterie, une petite batterie NiMH 14.4V, 800mAh, qui lui procurera une bonne heure d’autonomie (pour 4 heures de charge environ).

 

 

Une fois les brosses et la batterie installés:

 

 

Le vidage du bac à poussière se fait par le dessus. En fait la totalité du couvercle, maintenue en place par des aimants, se soulève pour donner accès au bac:

 

 

On accède alors au petit bac de 300ml. Celui ci dispose d’un couvercle, enfermant un filtre.

 

 

En retirant complètement le réservoir, on apercoit la petite turbine d’aspiration:

 

 

Il s’agit d’une turbine plutôt efficace, mais qui au final générera moins de 50dB, ce qui est très appréciable.

Voilà, nous avons fait le tour. Passons maintenant à l’utilisation.

 

II. Utilisation

 

La partie utilisation va être également très rapide: comme je le disais précédemment, pas de programmation, de télécommande, ni de mur virtuel. On le pose à terre, on appuie sur le bouton On, et on le laisse faire. Difficile de faire plus simple !

Le mode de nettoyage est relativement aléatoire: il changera de direction lorsqu’il rencontrera un obstacle, un peu à la façon d’un Roomba. Ici, pas de capteur d’obstacle, c’est son pare choc avant qui lui signale les obstacles. Habillé d’une bande anti collision tout de même pour éviter d’abimer les meubles. Mais rassurez vous, il ne s’agit pas d’une brute qui va foncer sur les meubles, sa vitesse de déplacement est plutôt tranquille, comme nous le verrons dans la petite vidéo qui suit.

Pour nettoyer correctement, le robot alterne 3 modes différents:

  • Mode “Aléatoire”: permet à EC-MINI de circuler et de se faufiler au gré des obstacles qu’il rencontre sur son passage
  • Mode “Long des murs”: grâce aux 2 brosses latérales extra-larges de 6cm de large, il nettoie minutieusement le long des murs, le long des meubles et longe tout autre objet sur son passage
  • Mode “Spirale”: permet à EC-MINI de se déplacer en suivant la forme d’une spirale de plus en plus grande, pour couvrir une grande surface sans oublier aucune zone

Avec ces différents modes, l’aspirateur sera capable de nettoyer environ 60m2 durant son heure d’autonomie.

Petite vidéo de démonstration:

 

III. Conclusion

 

L’EC Mini nettoie plutôt bien, même si cela prend un peu de temps à cause de ce mode un peu aléatoire, qui n’optimise pas les passages.

N’ayant pas de brosse rotative en dessous, il ne craindra pas les franges de tapis et les cables qui auraient pu s’enrouler dedans. Grâce à cela également, l’entretien en est grandement facilité, se résumant en gros au vidage du bac à poussières. En contrepartie, il se limitera essentiellement aux sols durs comme le carrelage ou le parquet, car même s’il se déplace facilement sur les tapis, l’absence de brosse l’empêchera de les nettoyer correctement en profondeur.

Avec sa taille très basse de 7cm seulement, il passera sous de nombreux meubles, là où d’autres robots ne passeraient pas. Ce petit aspirateur a donc de bons atouts. Ajoutez à cela un prix de “seulement” 159€, il pourrait convenir à pas mal de monde. Pour ma part, ayant eu l’occasion d’utiliser des modèles plus “évolués”, je dois bien avouer que l’absence de programmation journalière et de base de recharge me manqueraient, le but d’un robot étant pour moi de faire le ménage en mon absence. Personnellement je ne l’utiliserai donc pas en tant qu’aspirateur principal, comme je pourrai le faire avec un Roomba ou un eZicom Revolution,  mais plutôt en temps qu’aide au ménage, pour faire l’étage et les chambres des enfants pendant que je fais le rez de chaussée (qui comporte des tapis, à l’inverse de l’étage en parquet flottant), par exemple. Je le verrai bien également chez des personnes un peu agées pour les aider à faire le ménage: très facile à utiliser, passe partout, suffisamment silencieux pour pouvoir rester dans la même pièce que lui quand il travaille, je pense qu’il serait très apprécié par ces personnes !


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !