Bel’M: quand la porte d’entrée devient connectée

3

Dans notre domaine, on a tendance à souvent dire que la maison d’aujourd’hui n’a pas évolué et date toujours des années 50, alors que les voitures, elles, sont aujourd’hui des bijoux de technologie. C’était tout à fait vrai, jusqu’à il n’y a pas si longtemps. Mais les choses commencent à bouger, avec des fabricants qui savent innover, comme par exemple Bel’M, un fabricant de portes d’entrées, que j’ai pu découvrir la semaine dernière à Batimat.

Bel’M est en effet un spécialiste de la porte d’entrée: qu’elle soit en aluminium, acier, en bois, ou encore mixte (alu/bois), toutes les portes d’entrées proposées par ce fabricant français allient confort, design, sécurité, performances thermiques et acoustiques. Plus de 200 modèles sont proposés, du plus classique au plus contemporain, pour tous les budgets, en dimensions standard ou en sur-mesure afin d’apporter plus de personnalisation à sa maison et lui offrir une entrée exceptionnelle.

L’une des forces de Bel’M est de pouvoir réaliser la porte d’entrée que vous souhaitez, dans les dimensions que vous voulez, comme cette gigantesque porte d’immeuble, reprenant le style ancien, mais entièrement en aluminium:

Bel’M sait répondre aux différentes contraintes que nous avions évoqué dans l’article sur comment choisir sa porte d’entrée. Je ne reviendrai pas sur les aspects techniques, le site détaillant tout cela très bien.

Mais Bel’M dispose de deux arguments supplémentaires que je trouve particulièrement intéressants.

Tout d’abord, il offre une solution harmonisée, via un design coordonné entre la porte d’entrée, la porte de garage, et le portail, grâce aux partenariats qu’il a conclu avec Novoferm (fabricant de portes de garage) et Cadiou (fabricant de portails de clôture). Il va même un peu plus loin encore en proposant des luminaires et des marquises, voir même des marquises éclairantes (combinant les deux fonctionnalités, donc) coordonnés à la couleur de votre porte d’entrée. Pour ceux qui sont très pointilleux sur l’esthétique, c’est un point important, car le choix des éléments est habituellement un vrai casse tête pour coordonner les éléments de différents fabricants, chacun étant spécialisé dans son propre domaine.

Un détecteur de mouvement intégré à la marquise permet d’éclairer automatiquement l’entrée

A noter que Bel’M propose même un simulateur pour choisir sa porte d’entrée: vous pouvez prendre votre propre façade en photo (intérieur et extérieur), la charger sur le site du fabricant, et tester différents modèles de portes afin de vous rendre compte du résultat:

Mais ce qui nous intéresse tout particulièrement, c’est la technologie domotique intégrée à certains modèles (Aluminium 80 mm et en Bois, porte d’entrée Belcastel et porte d’entrée Sartène). Pourquoi pourrait on déverrouiller la porte de sa voiture juste en s’en approchant, et ne pas pouvoir le faire avec la porte de sa maison ? Ce serait pourtant bien pratique quand on rentre chez soi, les bras chargés de courses, ou du petit qui s’est endormi et qu’on tente de glisser délicatement dans son lit, non ? Bel’M propose justement plusieurs solutions pour cela, au travers de 5 packs différents, qui intègrent une serrure motorisée directement dans la porte. Pas d’accessoire à ajouter comme avec les nombreuses serrures connectées qu’on peut trouver aujourd’hui sur le marché, et qui ne sont pas toujours très esthétiques. Ici, c’est intégré. Les packs disponibles permettent ensuite de choisir les possibilités d’ouverture:

  • Mains libres : contrôle d’accès grâce à une platine d’effleurement (capteur discret sur la porte) et une des 2 cartes fournies. Pour ouvrir, il suffit de l’effleurer du coude ou du revers de la main (carte en poche) ou d’appuyer sur le bouton situé sur la carte.
  • Badge : détecteur livré avec 3 badges enregistrables. Possibilité d’ajouter jusqu’à 200 badges.
  • Empreinte digitale : jusqu’à 200 empreintes enregistrables.
  • Digicode : Clavier à code. 2 codes enregistrables.
  • Radiocommande : 2 radiocommandes + 1 radiocommande maître pour la programmation. Permet également d’autres ouvertures de la maison.
  • Application Tydom avec retour d’état et pilotage du luminaire

Des vidéos expliquent le fonctionnement sur la chaine Youtube de Bel’M:

Concernant la sécurité, toutes les portes sont livrées avec un barillet de sécurité 3 clés + carte de réapprovisionnement, ce qui vient bien sûr s’ajouter aux performances de la porte en elle même.

Ce système de serrure motorisée peut également être compatible avec les applications Tydom (Delta Dore) et Tahoma (Somfy) pour pilotage avec un retour d’état. La serrure connectée permet alors une ouverture de la porte via un smartphone (Apple ou Androïd), grâce à une application qui permet de piloter également l’ouverture d’une porte de garage, d’une lumière ou d’une sonnette.

Pratique, il est même possible de programmer jusqu’à 200 utilisateurs avec l’attribution de plages horaires individuelles. On pourra donc confier un accès à une femme de ménage durant certaines heures seulement, à un voisin pendant les vacances, ou encore gérer une location saisonnière ou une location AirBnB très facilement.

Bel’M est donc l’exemple type du fabricant « traditionnel » qui a su innover, tant dans sa façon de vendre (simulateur, partenariats avec d’autres fabricants), que dans la technologie apportée, rendant ainsi la porte d’entrée « connectée ». Un exemple qu’on aimerait voir suivi par d’autres :)

Partager

3 commentaires

  1. Publireportage. Quid de l’analyse du marché et de la mise en perspective avec d’autres acteurs ? Clairement la plupart des fabricants fournissent désormais la plupart des fonctionnalités mentionnées et je ne vois pas trace d’une interopérabilité.

    • Tout d’abord un petit bonjour avant de crier au publireportage serait plus courtois.
      Ensuite, il s’agit d’un fabricant que j’ai découvert par hasard à Batimat, comme mentionné dans l’article, et j’ai trouvé très intéressant le fait qu’un fabricant de portes commence à y intégrer un peu de technologie, souvent plus compliquée et moins esthétique à ajouter après, comme les serrures connectées qui pullulent de nos jours. D’autres acteurs commencent à s’y mettre, je parlerai d’ailleurs d’un autre demain. Si tu en connais d’autres, je suis preneur !
      Quant à l’interaction, connais tu les systèmes domotiques DeltaDore et Somfy ? Ces portes peuvent s’y intégrer, puisque leur électronique est compatible. Certes ce ne sont pas les systèmes domotiques les plus ouverts qui soient, mais ils sont en revanche très complets et proposent des périphériques pour tous les besoins. La porte étant intégrée dans ces systèmes, on peut donc la piloter à distance, mais surtout créer des scénarios pour verrouiller automatiquement la porte quand on met l’alarme, ou encore passer le chauffage en mode éco quand on part. Quand on connait un peu ces solutions on sait que beaucoup de choses sont possibles.

  2. Bonjour,
    J’ai fais posé une porte Bel’m le mois dernier avec un lecteur d’empreinte digital.
    Je n’ai pas encore eu le temps de la mettre en service (maison encore en travaux) mais à première vu cela semble respirer la qualité.
    J’ai vu dans la documentation qu’il est possible de lier le lecteur avec une box domotique Somfy. Seulement je préfère m’équipé avec du matériel plus libre type raspberry + clé zwave+ clé RFXcom.

    Savez-vous s’il est possible de la faire dialoguer avec ce type d’installation (DeltaCore?)

    Je serais disponible après la fin des travaux (début d’année) pour faire quelques essais ou mini reportage si besoin.

    Merci pour votre travail.

    Rémy

Laisser un commentaire

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !