[Poisson d’avril] La domotique obligatoire dans les maisons ? C’est d’ici 2023

Comme certains l’aurons remarqué, il s’agissait d’un poisson d’avril orchestré par Abavala et Maison et Domotique ;-) Mais l’idée est là, peut être un jour verrons nous un tel projet au sein du gourvernement…

Ce n’est plus une surprise, nous savons tous maintenant que la domotique permet de réaliser des économies d’énergie. J’y ai d’ailleurs consacré la première partie de mon livre, le « Guide de la Maison et des Objets Connectés« , sorti aux éditions Eyrolles il y a un mois.

Nous cherchons aujourd’hui à réaliser des économies d’énergie grâce à des maisons très bien isolées. Et d’ici 2020, un texte de loi prévoit que toutes les maisons neuves soient à énergie positives, c’est à dire qu’elles produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Cela passera par une bonne isolation, des appareils peu gourmands, et l’utilisation de panneaux photovoltaiques, comme j’ai fait, ou encore d’éoliennes particulières. Seulement, les matérieux arrivent à leurs limites, et pour aller au delà des résultats que nous avons aujourd’hui, la domotique sera une aide précieuse. D’ailleurs, certains constructeurs ont bien compris les enjeux, en proposant dès le départ des maisons avec système domotique intégré. A l’étranger cela existe aussi, Fibaro ayant de nombreux contrats de ce genre en Pologne. Même si les résultats sont très concluants, en France beaucoup peinent encore à intégrer la domotique dans leurs études. La Fédération Francaise de Domotique y travaille d’arrache pied, mais la route est encore longue.

Toutefois, une bonne nouvelle arrive, puisque le gourvernement a décidé de se pencher sur la question. Comme on le sait, malheureusement, tant que les choses ne deviennent pas obligatoires, rien ne se fait. Ce fut le cas pour équiper les maisons avec les prises réseau, il a fallu que la RT2012 les rende obligatoire. Ce fût le cas également avec les détecteurs incendie, pourtant bien utiles pour protéger des vies: il a fallu une loi pour que tous les ménages s’en équipent. Et bien ce sera le cas également pour la domotique !

Un texte de loi est en effet en cours de préparation, visant dans un premier temps les logements neufs, qui devront être équipés de « systèmes automatisés de régulation du confort thermique et de surveillance des lieux » dès 2023. Les logements anciens auront quant à eux jusqu’à 2025. Des échéances assez longues, mais nécessaires à la mise en place de ce type d’installation généralisée, qui n’est pas anodine. Dans cette appellation le législateur englobe non seulement la fonction de thermostat mais également l’automatisation des volets (roulants ou battants) et autres technologies qui permettent à une maison de bénéficier des apports du soleil en hiver ou de conserver le frais en été. Point important, ces technologies devront être ouvertes: le législateur prévoit en effet de pouvoir faire communiquer divers équipements avec par exemple le compteur électrique Linky ou encore le compteur de gaz Gaspar.

Le texte de loi devrait être soumis à l’Assemblée en fin d’année. Pour dresser un panorama des solutions possibles, les députés en charge de la loi ont fait appel à des experts indépendants en charge de leur expliquer la maturité actuelle de l’offre. Cela s’est fait sans trop de bruit car « ils ne souhaitaient pas être influencés par les lobbies du bâtiment et les organisations professionnelles du secteur ». Grâce à la notoriété du blog, à mon implication dans la FFD, et à la sortie de mon livre sur le sujet, j’ai eu l’honneur de faire partie de ces intervenants. Parmi eux, j’ai eu le plaisir de cotoyer mon ami Hervé, bien connu également pour son blog Abavala, qui s’est fait remarqué en étant juge des CES 2016 Innovations Awards, ce qui n’est pas rien !

reunion_smarthomeNous avons assisté à de nombreuses réunions depuis fin 2015, mais le travail est aujourd’hui bien avancé, si bien que le texte de loi est en cours de rédaction. Le domaine évoluant rapidement, il nous a toutefois été demandé de rester disponible pour de futures « mises à jour ».

Je ne peux pas encore rentrer dans le détail des dispositions, car il nous a été demandé de rester discret à ce sujet tant que le texte n’est pas rendu public. Mais promis, dès que nous avons le feu vert, je vous donnerai de plus amples informations à ce sujet. En tout cas on ne peut que saluer l’initiative du gouvernement :)


9 Commentaires
  1. Je pense que le feu vert pour de plus amples explications devrait être donné rapidement. Peut être même dès demain :-)

  2. Quand est-il pour les installations avec un systeme DIY ?

  3. Arf, moi ça me saoule toutes ces normes;.. Bientôt, pour te loger il te faudra faire des crédits de malade avec toutes leurs RTxxx. Et quand je vois la dernière MAJ Beta de Fibaro, il va falloir vraiment sélectionner/promouvoir de bons acteurs (ouille) et je parle même pas de l’article d’abavala sur le nouveau protocole propriétaire de Legrand par exemple qui ne facilitera pas l’interopérabilité des systèmes (protocole à la base ouvert !). M’enfin bref, c’est ma journée râleur !!

  4. poisson d’avril ? :-)

  5. tres bonne date pour cet article

  6. grrrr ça me soule de tomber dans le panneau a chaque fois ! Je
    commencais déja a m’inquieter de mon install DYI qui ne serait surement
    pas RT machin chose !

  7. Cette loi pourrait être sympa mais vu le jour…
    Et de plus les fermetures des volets battant sont hors de prix … et oui tout le monde n’a pas des stores à motoriser avec un simple moteur.
    En bon entendeur ;)

  8. C’est plus cela qui m’a mis la puce a l’oreille: Point important, ces technologies devront être ouvertes.
    Le reve… Les yeux ouvert !

  9. Si si, on en parle au gouvernement, et dès la RT2018 réno ;-)
    Je suis justement (indirectement) dans les discussions …

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !