Avec Lola de Vivoka, pilotez votre maison à la voix !

Une solution domotique multiprotocole compatible Z-wave, ZigBee, EnOcean, IP, Bluetooth, capable de piloter votre maison, de vous en faire une représentation en 3D, et de répondre à vos ordres vocaux, ca vous parle ? Si vous suivez le blog, vous savez que tout ceci est déjà réalisable: nous avons déjà vu des exemples avec Sarah, Jeedom, etc… Du coup, on pourrait croire que Vivoka ne nous présente qu’un énième projet Kickstarter de plus. Oui et non, car le projet semble avoir été murement réfléchi par quatre étudiants tout juste sortis d’Epitech, qui ont planché sur le sujet depuis plus d’un an.

Vivoka souhaite ici s’adresser vraiment au grand public, et mettre la domotique à la disposition de tous, tant par son prix accessible que par sa simplicité de mise en place et d’utilisation. Tout en proposant des fonctionnalités complètes.

Comme je le disais, les possibilités évoquées plut haut existent déjà: prenez une solution un peu ouverte, comme par exemple Domoticz, ou Jeedom, couplée au projet Sarah de Jean Philippe Encausse, et vous avez à peu de chose près les mêmes possibilités, avec le contrôle de divers équipements et objets connectés, issus de différentes technologies et protocoles. Sauf qu’il faut quand même mettre les mains dans le cambouis. Du coup ces solutions sont encore réservées aux technophiles. Avec sa solution Lola, Vivoka veut offrir une solution Plug and Play: pas de gros travaux, pas de budgets couteux, pas besoin d’un professionnel. Tout ce qui fait peur au grand public, en somme.

La solution est prévue pour être compatible avec de nombreux protocoles: Z-wave, mais également ZigBee, EnOcean, et enfin les appareils connectés en Bluetooth et en IP. Vivoka a déjà conclu des partenariats avec de nombreux fabricants, certains nous étant très familiers: Fibaro, Aeotec, MyFox, Withings, etc… Le but est de pouvoir utiliser des appareils simples à mettre en place, comme des douilles connectées ou encore des prises télécommandées, comme le Wallplug de Fibaro par exemple. Des appareils simples à mettre en place, donc. Avec sa large compatibilité, la question de savoir si tel périphérique est compatible devrait être réduite au maximum, afin, pour le grand public, de ne même pas à avoir besoin de s’inquiéter du protocole utilisé.

partenaires

Qui dit domotique dit bien sûr scénarios. Diverses actions pourront ainsi être déclenchées en fonction de différents déclencheurs.

scenario

Autre point important: la simplicité d’utilisation. Lola intègre un moteur de reconnaissance vocale en interne (pas besoin d’internet, afin que le minimum d’informations transitent sur le cloud, pour la sécurité), il est ainsi possible de piloter sa maison naturellement, en lui parlant. Enfin, en parlant à Lola, plus exactement. Le but est vraiment que n’importe qui puisse piloter sa maison, senior comme enfant. La vidéo suivante illustre bien le principe:

Même si le résultat semble très prometteur dans la vidéo, reste à voir la facilité d’utilisation réellement à la sortie de la solution: la reconnaissance vocale est quelque chose de complexe et gourmand. Alors que Google Now et Siri, utilisant de puissants serveurs distants, sont parfois très aléatoires, il est intéressant en effet de voir ce que donnera une solution en interne. Après tout, le projet Sarah, en interne, fonctionne plutot pas mal, donc pourquoi pas ?

Comme on le voit un peu plus loin dans la vidéo, Lola intègre également une visualisation en 3D de sa maison. Pas de « bricolage » ici, l’application tablette propose dès le lancement de créer une représentation 3D de la maison, via une interface conviviale et intuitive, où il suffit de faire glisser les éléments constituant la maison. Vivoka nous annonce moins de 2h pour réaliser ainsi le plan de notre maison. Une fois réalisé, la maison devient pilotable par cette interface, claire pour n’importe qui:

plan

Dernier point sur lequel appuient vraiment les concepteurs: l’intelligence artificielle embarquée par Lola. J’avoue que ce point m’interpelle. La présentation nous montre comment le système est capable de nous faire une projection de notre facture d’énergie en simulant une baisse de notre chauffage de 2°C par exemple. Intéressant, pratique, mais pas si compliqué, il ne s’agit que de formules de calcul. On voit également au début de la vidéo que Lola fait une suggestion à l’utilisateur à son lever, car il a apparemment passé une mauvaise nuit: Lola lui suggère donc de se coucher plus tôt le soir suivant. Cela me fait penser à la démo de Samsung, où le système Smartthings conseillait à l’utilisateur de regarder autre chose pour se distraire, car le visionnage de The Walking Dead sur Netflix la veille au soir l’avait empêché de bien dormir :p Il s’agit en fait d’agrégation de données (ici avec le capteur de sommeil Aura, par exemple), utilisées ensuite pour en tirer des conclusions et des actions à réaliser. Cet aspect est vraiment intéressant ! Reste à le découvrir en pratique dans la vie de tous les jours. Il faut en effet que le système puisse nous prodiguer des conseils avisés, sans toutefois être trop intrusif.

La société a lancé il y a quelques jours sa campagne Kickstarter pour pouvoir lancer la phase de production. Et pour attirer le maximum de monde, la solution fait un lancement mondial, puisque disponible en francais mais également en anglais. Si vous êtes convaincu par le projet, le prix pour les tout premiers acheteurs est de 175€, un tarif tout à fait raisonnable. Il faudra compter ensuite 250€ pour les retardataires, contre un tarif final de 349€. A terme, la solution devrait être déclinée en pack de démarrage à 449€ (box, 3 prises, 3 douilles), un pack sécurité à 499€ (box, 2 détecteurs de présence, 1 caméra IP, une sirène, 1 détecteur d’ouverture), et enfin un pack éco à 499€ (box, deux prises, 2 compteurs d’énergie).

Reste qu’il faudra être patient, la livraison étant prévue pour septembre 2016. C’est malheureusement le point noir à mon avis, beaucoup de choses pouvant arriver sur le marché d’ici là, comme Smartthings de Samsung, très prometteur, ou encore Homekit de Apple, même s’il peine encore à démarrer. J’ai malheureusement été échaudé par des projets précédents que j’ai soutenu, et qui étaient déjà dépassés une fois réellement réceptionnés, de longs moins plus tard :/ Je suivrai toutefois l’évolution du projet, celui ci restant très intéressant sur le papier.


1 Commentaire
  1. Bonjour et tout d’abord bel article !

    L’idée à l’air vraiment sympa j’ai moi même contribué au projet en espérant qu’il voit le jour !
    La compatibilité envers les différents protocoles est vraiment intéressante, mais la reconnaissance vocale et la cartographie 3D sont quand à elles innovantes.

    Bon courage pour votre campagne en espérant un jour voir Lola à la maison !

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !