Un Cyborg Vegetal ? Non, ce n’est pas Jayce, mais Biom !

Quand j’ai entendu le mot « Cyborg Vegetal », je ne sais pas pourquoi, mais ma pensée a dérivé vers « Jayce et les conquérants de la lumières », avec ces espèces de créatures mi véhicule mi plantes :p Bon, comme le dit la chanson, je pense que les moins de 30 ans ne pourront pas comprendre…

snap5

Bref, je dérive, puisque ca n’a pas beaucoup rapport avec le sujet d’aujourd’hui, Biom.

Biom est un projet de la société Still Human, que j’ai découvert lors du salon Innorobo qui s’est tenu début juillet, et qui vient tout juste d’attaquer sa campagne de financement participatif sur Kickstarter. Biom, c’est cette petite sphère:

still_human_3
Le nom de ce pot connecté vient du mot biome. Le biome est un écosystème où vous pouvez trouver des espèces particulières d’animaux, de plantes et un climat spécifique, comme la toundra ou la montagne par exemple. Biom souhaite donc recréer ce petit écosystème. Ses concepteurs ont choisi cette forme, une sphère, car c’est une forme naturelle et efficace à l’usage. Sa forme lui permet aussi d’être installé facilement sur un garde-corps, une rambarde ou même une surface plane.

Niveau fonctionnalités, vous connaissez les objets connectés Parrot ou Koubachi, qui analysent la luminosité, la température, et le taux d’humidité, pour vous prévenir en cas de manque en fonction de la plante qu’ils surveillent ? Et bien c’est à peu près ce que propose Biom, mais tout intégré dans son pot. Biom ne se présente pas comme un accessoire ajouté à la plante, mais bien comme un compagnon qui vient fusionner avec pour lui donner de l’intelligence.
Biom se veut très simple d’utilisation: vous installez la pile et vous posez votre Biom sur la balustrade ou sur une table (sa forme lui permet de se positionner directement sur une balustrade de 3 à 6cm de largeur). Il suffit ensuite de télécharger l’application sur votre smartphone, puis créer le profil de votre plante. Une base de données permettra de choisir la plante que Biom contiendra. Vous pouvez lier l’application avec votre réseau wifi. Désormais, votre plante vous signalera tout problème ou besoin. Pour tout cela Biom utilise une pile, donnée pour l’instant pour une autonomie de 6 mois à 1 an, les derniers réglages devant permettre d’affiner cela.

797a7834de1bc447f663ddd43c578746_original

Biom peut signaler quatre informations différentes grâce à la couleur de sa led: l’humidité de la terre (bleue), la température de celle ci ainsi que de l’extérieur (rouge), la richesse de la terre (vert) et enfin la lumière du soleil (jaune).  Cette petite diode de couleur permet de voir d’un seul coup d’oeil si la plante a un besoin, le choix des couleurs étant de plus très intuitif. Rapide et efficace, Biom donne la parole à la plante.

Le besoin de la plante sera également visible dans l’application smartphone, qui pourra gérer plusieurs Biom.

e9d76a6b2409c3e154f10f12434a65f7_original

A sa sortie Biom sera normalement commercialisé 50€, mais pour les plus rapides, il est possible de l’acheter à 30€ en participant à la campagne Kickstarter. Livraison prévue en mai 2016, pile pour le retour des beaux jours (normalement ;-)

A Innorobo, la société présentait également un autre projet très intéressant, qui sera pour 2016, en fonction de l’avancée du développement: Ga.ia:

still_human_1

Cette fois le pot de fleur ne se contente pas de nous dire que la plante a tel ou tel besoin, mais entre véritablement en action, puisqu’il s’agit d’un pot de fleur mobile, capable de se déplacer de lui même ! Ici le terme Cyborg Végétal est plutot bien approprié, puisque le but est de donner de l’intelligence et de la mobilité aux plantes: grâce à ses différents capteurs, il est capable de mesurer la luminosité, la température, et le taux d’humidité de la terre. Si l’un des paramètres est inférieur à la normale, ce pot de fleur intelligent se déplacera à l’endroit qu’il faut pour donner plus de luminosité à la plante, l'emmener à un endroit moins froid, et pourquoi pas sortir carrément de la maison s’il pleut, histoire de l’arroser !

still_human_2

Pour l’arrosage, un réservoir d’eau est disponible, un peu comme ce que propose Meg, mais les concepteurs espèrent réussir à utiliser l’humidité de l’air pour apporter l’humidité nécessaire à la plante par exemple, ou permettre à la plante de sortir automatiquement dehors. Ainsi, il serait peut être même possible de se passer de réservoir. Le projet est vraiment original !

still_human_4

Le concept est vraiment original, je suivrai le projet de près ! En attendant, si le concept du Biom vous plait, profitez de la campagne Kickstarter, car avec un prix de départ à 30€ ce pot de fleur connecté est vraiment intéressant !


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque semaine toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !