Réparer son gazon grâce à Patch Magic

Je vous le dis d’emblée, il s’agit là d’un article sponsorisé. Mais je dois bien avouer que ce produit m’a bluffé !

 

 

Si vous suivez le blog régulièrement, vous devez vous souvenir que cet hiver ma pelouse a été ravagée par une vilaine taupe. Résultat, au printemps, je me retrouve avec de gros ronds de terre un peu partout:

 

 

Ma belle pelouse semée l’année dernière ne ressemble plus à grand chose. Du coup, quand on m’a proposé de tester Patch Magic, j’ai accepté, curieux de voir le résultat.

 

 

Elaboré à partir d’une formule 3 en 1 (composée de semences de Ray-Grass Anglais spécial regarnissage, de mini granules d’engrais enrobés et d’un support végétal à base de fibres de coco compressées), Patch Magic, prêt à l’emploi, constitue le produit idéal pour réparer les zones de pelouse très abîmées : sous la balançoire des enfants, devant le barbecue, après avoir rangé la piscine hors sol…

 

 

Tout le secret repose dans cette composition, qui lui apporte plusieurs atouts:

  • Sa matière hyper-absorbante quadruple de volume en quelques secondes et garde l’humidité, favorisant ainsi une bonne germination et une levée plus rapide des semences de gazon.
  • Il garantit un gazon 50% plus dense compare a un semis réalisé avec la semence seule.
  • Sa formule prête à l’emploi assure une remise en état de votre pelouse en un seul geste.

Bon, tout ca, c’est pour la partie commerciale, mais en réalité, comment cela se passe t il ?

L’utilisation, expliquée sur un petit livret collé au bidon, est très simple:

 

 

On gratte un peu le sol avec un rateau, et on distribue un peu de Patch Magic à l’emplacement abîmé. Le système intégré au bouchon permet de répartir le mélange très facilement:

 

 

Il faut répartir environ 450g/m2 dans le cas d’un trou de ce genre, ou 250g/m2 s’il s’agit simplement d’un gazon claire semé:

 

 

 

Une fois bien réparti, il n’y a plus qu’à arroser. C’est là que la solution commence à entrer en oeuvre: dès les premières gouttes d’eau, le mélange se met à gonfler à vue d’oeil, pour se gorger d’eau:

 

 

Cette couleur brun foncée que prend le mélange sert également à indiquer quand arroser: le principe repose sur un apport en eau important. Le mélange se gorge donc d’eau, et quand la couleur redevient brun clair, il faut de nouveau arroser.

Pour comparer, et comme je n’avais pas assez de Patch Magic pour tous mes trous, d’autres trous ont été comblés avec du gazon traditionnel (rond plus clair en bas de la photo):

 

 

Dès l’arrosage, Patch Magic apporte un net avantage: avec du gazon normal, à l’arrosage, toutes les graines ont tendance à « couler » et à se retrouver toutes ensemble. Du coup, la répartition est loin d’être uniforme. Avec Patch magic, les graines sont restées à leur place, car dès les premières gouttes d’eau, le mélange a gonflé et s’est « fixé » au sol.

La publicité dit qu’au bout de 5 jours, le gazon commence à pousser. J’ai donc « semé » la solution le lundi soir, le 2 mai, pour être exact. Le dimanche 8 mai, soit 5 jours plus tard, voilà ce qu’on pouvait apercevoir en se baissant un peu:

 

 

En effet, le gazon commence à pousser ! On ne peut pas en dire autant du gazon classique que j’ai semé:

 

 

Pourtant, le même traitement a été apporté aux deux: arrosage tous les soirs.

Onze jours plus tard, le 14 mai, le gazon a bien poussé, et commence à ressembler à « quelque chose »:

 

 

 

Mon gazon classique, lui, n’est pas décidé à se montrer :/

 

 

Enfin, le 23 mai, soit 21 jours plus tard, voilà le gazon qui a poussé grâce à Patch Magic:

 

 

Au milieu du gazon existant, il faut chercher un peu l’endroit qui a été « réparé »:

 

 

Concernant les trous comblés avec mon gazon classique, pas de soucis pour les trouver, ils sont toujours bien là, le gazon commençant tout juste à germer:

 

 

Bref, l’expérience est concluante, et les photos en témoignent très bien: un peu de Patch Magic, un arrosage régulier, et en moins de 15 jours on commence à ne plus voir les trous. Alors concernant l’annonce au bout de 28 jours, elle n’a vraiment rien de mensongère:

 

 

Je tiens au passage à ajouter que je me situe en Sologne, et que depuis début avril nous n’avons pas eu une goutte de pluie, avec des températures allant jusqu’à 35°C à l’endroit où se situe le gazon, exposé plein Sud. Des conditions difficiles, donc, pour réussir à faire pousser quelque chose. Malgré cela, Patch Magic a très bien rempli son rôle, en le déversant simplement, et en l’arrosant un peu chaque soir, donc rien d’extraordinaire au niveau de l’entretien.

Comme l’échantillon qui m’a été donné n’était pas suffisant pour combler mon champ de mines, ce n’est pas difficile: à la fin du test,  je suis parti au magasin m’en acheter pour finir de réparer ma pelouse. C’est certes plus cher que du gazon classique, mais on n’utilisera Patch Magic que pour des réparations ponctuelles. Dans ce cadre, le tarif reste très honnête, puisqu’il existe en deux conditionnements, en bidon de 750 gr. (prix public indicatif : 9.95€, pour environ 10 trous de 45 cm de diamètre) ou en sac de 3,6 kg.(prix public indicatif : 24.95€, pour environ 48 trous de 45 cm de diamètre, soit 16m²).

 

 

Pour conclure, je dois dire que Patch Magic porte bien son nom ! J’ai souvent été déçu par des démonstrations de ce genre, vantant le produit à tout va, mais il faut bien avouer que ce fertiligène fait ce qu’il dit. Si vous souhaitez réparer votre gazon rapidement, c’est un produit à connaître !

Partage propulse par ebuzzing


1 Commentaire
  1. Combien de temps patch magic se conserve-t-il ?

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !