Karotz: cette fois les carottes sont cuites !

Nous en avions peur depuis un bon moment déjà, mais cette fois ci la nouvelle est confirmée par le PDG d’Aldebaran, société spécialisée dans la robotique, qui avait racheté la société Violet, à l’origine du Nabaztag et du Karotz. Karotz n’aura pas fait mieux que son grand frère et va se retrouver inerte d’ici le mois de février:

Lancé sur le marché en 2005 sous le nom de Nabaztag, Karotz a été un pionnier dans la catégorie des objets connectés et communicants.
La communauté, très active, a d’ailleurs largement contribué à rendre le lapin si « populaire ».

Aujourd’hui, prés de 10 ans après son lancement, Karotz est confronté à une concurrence technologique forte : les objets connectés sont maintenant en 4G, mobiles, évolutifs et intelligents. Karotz et ses utilisateurs ont marqué l’histoire des objets connectés, ils en ont ouvert la voie. Nous sommes arrivés à la fin de cette belle histoire pour Karotz qui cède sa place à des produits plus adaptés à notre époque.

Pour continuer de vous proposer des compagnons innovants et attachants, Aldebaran se recentre sur son cœur de métier : les robots humanoïdes.

C’est pourquoi les serveurs de Karotz ainsi que la maintenance SAV seront arrêtés au 18 février 2015.

Autrement dit, notre cher lapin ne sera plus qu’un presse papier d’ici février, une bien triste nouvelle ! Rappelons tout de même que les premiers acquéreurs avaient payé le Karotz près de 200€ il y a 3 ans… Le Nabaztag, premier lapin de la famille, avait déjà connu ce triste sort lorsque la société Violet avait fermé (la première fois…).

tribu_de_karotz

C’est une triste nouvelle pour notre cher lapin, mais aussi pour l’ensemble des objets connectés qui reposent sur le cloud (données stockées sur internet). C’est malheureusement le cas de la majorité des objets connectés aujourd’hui (Fitbit, Withings, etc…), tout comme d’une grande partie des box domotiques qui pilotent nos maisons. Les installateurs domotiques ne sont pas encore très « chauds » pour l’utilisation d’une box domotique chez leurs clients, leur argument étant qu’une installation domotique doit être pérenne: on possède en général une maison pour plusieurs années, une installation domotique doit pouvoir vieillir avec la maison et assurer son fonctionnement très longtemps. Je ne peux aller que dans leur sens. Et il faut bien avouer que dans le cas d’une box domotique reposant sur le cloud, donc répondant aux mêmes contraintes et aux mêmes risques que le Karotz, rien n’est moins sûr :/ C’est d’ailleurs pour cette raison que les utilisateurs les plus « pointilleux » refusent d’office les solutions reposant sur le cloud. Actuellement, malheureusement, peu de box sont réellement autonomes: on ne pourra citer que la Vera, les box de Fibaro, la box de Homeseer, la box Homewizard, et la petite dernière qui fait beaucoup parler d’elle en ce moment, la box Jeedom. Certes, le cloud facilite beaucoup l’utilisation par le client, et la gestion par le fabricant, mais quand on voit ce genre de mésaventure, cela fait réfléchir: un lapin en panne, il ne vous lira plus votre horoscope le matin; mais une box domotique en panne, et c’est votre chauffage, vos volets, votre arrosage, etc… qui ne fonctionneront plus. L’inconvénient n’est pas négligeable. Si encore votre box domotique utilisait un protocole ouvert comme par exemple le Z-Wave, vous pourrez toujours changer votre box sans avoir à changer toute votre installation domotique. Si au contraire votre box utilisait son propre protocole propriétaire, vous n’aurez plus qu’à tout mettre à la poubelle :/

Bref, la question du cloud n’est donc pas inutile et doit être prise vraiment au sérieux. Les fabricants de box devraient d’ailleurs également se poser la question, car il peut s’agir aujourd’hui d’un argument de vente auprès du public un peu connaisseur du domaine…

3010095206-byebye

En attendant, tout n’est toutefois pas totalement perdu concernant notre cher Karotz: depuis plusieurs mois déjà un développeur de talent a développé un firmware alternatif pour le lapin: OpenKarotz. Il s’agit d’un programme capable de le faire fonctionner sans nécessiter de serveur extérieur. L’opération est relativement simple et ne nécessite qu’une clé Usb. Tout est parfaitement bien expliqué ici. Certes, vous n’aurez pas toutes les applications qui étaient disponibles sur le Karotz à l’origine, mais dans une utilisation pour un système domotique, ce programme vous permettra de piloter entièrement le lapin: couleur des leds, mouvement des oreilles, synthèse vocale, lecteur rfid, etc…  Les deux miens y sont déjà passés depuis plusieurs mois et s’en portent on ne peut mieux. N’hésitez donc pas, libérez vos lapins et assurez leur survie ;-)


Tags :

2 Commentaires
  1. Un bien beau gâchis… pourquoi Aldébaran n’ouvrirait-elle pas les sources des serveurs de façon à ce que chacun puisse en installer un chez soi ? Ce serait la moindre des choses, si l’on considère que maintenir le produit n’a plus d’intérêt, c’est que ça ne vaut rien, et dans ce cas il me paraît logique de permettre aux clients de se rabattre sur une autre solution, sans reverse ingeneering si possible.
    Jamais de produit cloud pour moi (j’ai même mon serveur de mail à la maison)…

  2. ce matin, un cretin a tué un lapin
    il avait deja tué Nabaztag
    il a récidivé en tuant Karotz

    pensez-y quand vous achèterez sa « mother » . combien de temps lui faudra-t-il pour tuer aussi sa mère ?
    juste de temps de créer « father » et de vous soulager de quelque centaines d’euros.

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !