Protéger son installation électrique contre les risques électriques

Il y a quelques jours, je vous parlais des onduleurs que j’ai acheté, afin de protéger mon matériel informatique et audio vidéo. Les onduleurs permettent d’éviter de mauvaises surprises, mais ils ne peuvent pas tout corriger: il faut déjà avoir des bases « saines » dans son installation électrique, et on se rend compte que ce n’est pas souvent le cas. Matériel défectueux, mauvaises pratiques peuvent en effet être source d’incendie.

C’est pourquoi Promotelec vient de mettre à disposition un guide complet afin de prévenir ce genre d’accident:

 

Des équipements électriques dangereux sont aujourd’hui vendus et installés en France et en Europe, exposant ainsi toute la famille à des risques d’incendie ou d’électrocution. A savoir, il y a chaque année en France 80 000 incendies domestiques d’origine électrique. C’est pourquoi l’association Promotelec, en collaboration avec l’ASEC (Association Sécurité Électrique et Conformité), rappelle les consignes à suivre pour éviter ces incidents.

  • Pour prévenir ces risques, l’installation électrique doit comporter des dispositifs de protection (disjoncteurs et interrupteurs différentiels) afin d’éviter une surintensité ou une fuite de courant sur l’installation électrique.
  • Une installation électrique vieillit et la qualité, ainsi que la sécurité, dépendent donc de la seule attention que lui porte l’occupant du logement.

7,3 millions de logements construits avant 1974 ne répondent pas aux règles de sécurité et 300 000 installations se rajoutent à ce chiffre chaque année

 


  • Pour s’assurer de la conformité d’un produit électrique, repérez les marquages CE et NF. Le marquage CE, marquage européen obligatoire, indique que le produit respecte les questions de sécurité, de santé publique et de protection des consommateurs. La norme NF, certification de qualité volontaire, vise à répondre à l’attente globale de qualité des utilisateurs et garantit la fiabilité et la sécurité du matériel.
    Lors de l’achat, soyez vigilant sur les produits à bas prix et notamment sur ceux vendus sur internet ; adressez-vous à des fournisseurs reconnus.
  • Lors de travaux, faites toujours appel à des professionnels qualifiés.

 

 

Rappel des 6 règles de base de mise en sécurité de son installation électrique :

  1. Présence d’un appareil général de commande et de protection, facilement accessible
  2. Présence à l’origine de l’installation, d’au moins un dispositif différentiel de sensibilité approprié aux conditions de mise à la terre
  3. Présence sur chaque circuit d’un dispositif de protection contre les surintensités adapté à la section des conducteurs
  4. Présence d’une liaison équipotentielle et respect des règles liées aux zones de sécurité dans les locaux contenant une baignoire ou une douche
  5. Absence de matériels électriques vétustes inadaptés à l’usage ou présentant des risques de contacts directs avec des éléments sous tension
  6. Absence de conducteurs non protégés mécaniquement

 

Un diaporama très intéressant pour illustrer les problèmes mentionnés:

 


Diaporama des produits dangereuxpartager photos

 

Pour en savoir plus sur ce dossier, je vous invite à visiter le site promotelec.com, qui reste une référence dans ce domaine.


4 Commentaires

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !