Domotique News n°292: L’industrie de l’électricité et de l’information

La nouvelle lettre de Domotique News vient de paraitre. Ce mois ci on y parle d’objets connectés, des nouveautés apercues à l’IFA de Berlin, avec bien sûr les nouveautés produits et évènements à travers le monde.

Voici l’édito de cette lettre 292:

 

On attend un nouveau modèle économique de l’industrie l’électricité. Le Smart Grid devrait en constituer la pierre angulaire. Et le compteur intelligent, le fer de lance… On découvrira alors une nouvelle industrie, celle de l’électricité et de l’information. L’accouchement n’est pas des plus aisés. Il faut dire que le poids de l’État et du Régulateur y sont pour beaucoup. La pression concurrentielle et le mouvement de fond des technologies de l’information vont faire bouger le secteur. En attendant l’arrivée des compteurs intelligents et la possibilité de faire des offres de prix dynamiques, les solutions d’efficacité énergétique se multiplient: box énergie, centrales domotiques, logiciels de suivi des consommations, effacement diffus. Au coeur de ces offres : la maîtrise de la demande d’énergie. Celle-ci s’enrichit de services extérieurs à l’énergie (télésurveillance, téléassistance…) pour s’intégrer aux bâtiments intelligents. Avec l’augmentation continue du prix de l’électricité, entreprises et particuliers sont conduits à rechercher des solutions de réduction de leur facture énergétique (succès des thermostats intelligents…). D’un côté, le consommateur, devenu consom’acteur, dispose lui aussi de beaucoup plus d’informations et va pouvoir piloter son installation électrique à distance. L’offre de pilotage de la courbe de charge est déjà disponible pour bon nombre d’entreprises. Pour le gestionnaire de réseau, le fait de pouvoir lisser la charge et maintenir les coûts en limitant la progression des investissements liés à la pointe sur le réseau, demeure un objectif majeur. Les futurs systèmes électriques intelligents – Smart Grids – vont collecter, transporter et utiliser des masses d’informations, comme jamais le réseau électrique n’en avait véhiculé. Le marché de l’électricité de demain repose sur l’utilisation de l’information (télécoms, Internet). Qui en sera le maître ? Celui qui pourra gérer, maîtriser cette masse d’informations ? Les modèles d’activité reposant sur des réseaux, ont vu surgir dans l’univers des télécoms des acteurs comme Google et Apple, qui savent capter et générer de la valeur au détriment des opérateurs historiques relégués au rang de fournisseurs d’infrastructures… Un tel scénario n’est pas exclu dans le secteur électrique.

 

typologie_objets_connectes

 

Pour vous abonner à cette lettre (payante, 430€ HT), vous pouvez vous rendre ici.


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !