Domotique News n°282: 2,3 millions de propriétaires prêts à investir en domotique

La nouvelle lettre de Domotique News vient de paraitre.

Ce mois ci Domotique News nous fait un petit compte rendu des 7 lauréats récompensés aux SmartHome Awards, et fait le point sur l’enquête CREDOC très intéressante, menée par Promotelec auprès des francais pour recueillir leurs attentes vis à vis du confort et de la domotique. Très à la mode, la santé connectée est également abordée via un dossier présentant quelques solutions déjà existantes.

Un numéro très intéressant !

 

Voici l’édito de cette lettre 282:

 

Une récente enquête Crédoc nous indique que 16% des propriétaires résidents sont disposés à investir dans une offre domotique. C’est peu mais cela représente quand même environ 2 ,3 millions de clients potentiels. Il suffirait que les constructeurs de systèmes amplifient leur communication, envoient des messages clairs et percutants aux futurs utilisateurs pour que l’on double le nombre de clients intéressés. Il reste encore 14% des personnes interrogées qui ne savent toujours pas ce qu’est la domotique. Le vivier se trouve surtout chez les propriétaires de moins de 40 ans et ceux qui vivent dans des maisons récentes. Là encore, on regrette que les constructeurs de maisons individuelles aient une attitude aussi timorée par rapport aux technologies domotiques . Aussi, le consommateur se trouve-il en décalage entre l’univers technologiquement avancé du bureau ou de son automobile, et la vie dans un environnement domestique décalé . Toutes les études le montrent : la frontière entre la vie professionnelle et personnelle s’estompe de plus en plus sous l’influence des ordinateurs portables, tablettes ou smartphones. Pourtant 52% des personnes interrogées dans l’enquête européenne que vient de réaliser D-Link, travaillent déjà depuis leur domicile. L’étude révèle que les européens ont des attentes très ambitieuses en ce qui concerne les possibilités technologiques dans les années à venir, et que disposer d’une connectivité haut de gamme à leur domicile est une évidence. Ainsi, plus de la moitié des personnes interrogées (56 %) déclare que d’ici à 2020, elles envisagent de posséder chez elles leurs biens culturels, principalement ou exclusivement, sous format numérique. Et près des deux tiers (60 %) d’entre elles s’attendent à pouvoir contrôler à distance leur électroménager ou leurs installations domestiques d’ici à 2020. Parallèlement à l’amélioration des débits Internet à la maison, 56 % des personnes interrogées s’attendent à profiter de divertissements numériques en haute qualité sans problème de réseau, tandis qu’un peu plus de la moitié (52 %) veut pouvoir utiliser autant de bande passante que nécessaire sans devoir y réfléchir, pour stocker et sauvegarder automatiquement toutes les données numériques. Bien comprendre les attentes de sa clientèle future est indispensable pour concevoir produits et services adaptés. On constate encore trop souvent un décalage, non seulement de génération, mais aussi dans les besoins et les services. Ceux qui conçoivent les produits ne sont pas ceux qui les utiliseront. On oublie en particulier le WAF.. (Woman accepted factor), et nos ingénieurs à l’esprit bien charpenté ne répondent que très rarement à ces trois questions essentiels : Ce produit facilitera-t-il la vie ? Ce produit permettra-t-il de faire ce que l’utilisateur a envie de faire ? Ce produit présente- t-il un bon rapport coût-avantages ?

 

d-link-modern

 

Pour vous abonner à cette lettre (payante, 410€ HT), vous pouvez vous rendre ici.


2 Commentaires
  1. Personnellement je fais parti des gens qui aimerait bien intégré de la domotique chez eux !

    Par contre, pour le moment, le frein principal reste le coût notamment lorsque l’on fait construire une nouvelle maison, le budget est souvent trop serré pour y ajouter en plus de l’équipement domotique et c’est bien dommage !

  2. Bonjour,

    L’intelligence dans le bâtiment positionne
    l’installation électrique comme un vrai levier de la performance énergétique et
    du confort.

    La domotique ne doit pas être un ajout mais bien la
    colonne vertébrale des lots techniques.

    Adressez-vous à un véritable intégrateur-domoticien qui vous
    composera une installation électrique moderne, innovante, intelligente,
    flexible, évolutive et communicante répondant à vos besoins et à votre budget.

    Vous devez le faire intervenir en début de projet car il orchestrera la gestion
    dynamique de l’éclairage, du chauffage, des occultants, de la ventilation, de
    la sécurité et d’autres fonctionnalités.

    Cette méthodologie vous évitera les doubles emplois et vous aurez ainsi une
    gestion active, dynamique et centralisée de votre maison.

    Si vous faites appel à un simple électricien, il se tournera vers son grossiste
    qui vous fournira le matériel sur lequel il a la plus belle marge sans se
    préoccuper des fonctionnalités spécifiques à votre construction.

    Consultez l’annuaire du site de la FFD(Fédération française de Domotique) pour
    trouver un spécialiste dans votre région : http://www.ffdomotique.org/.

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !