Nike annonce son nouveau bracelet sportif

Décidément, le sapin de Noel risque d’avoir pas mal de ces objets connectés à son pied cette année. Après Fitbit avec son Fitbit Force, c’est au tour de Nike d’annoncer son nouveau bracelet sportif, le FuelBand SE.

SE comme seconde édition, deux lettres qui en général annoncent une nouvelle version, mais avec des changements mineurs. Et à vrai dire c’est le cas de ce bracelet, pas si nouveau que cela. Une simple évolution, dirons nous.

En effet, on retrouve ce bracelet avec son affichage à leds: pas de changements au niveau du design, si ce n’est l’arrivée de trois nouveaux coloris (rouge, rose, et jaune). Coloris dont l’utilité s’avère limitée, puisque la couleur est visible à l’intérieur du bracelet uniquement. Donc pas visible quand on le porte :/

 

Google-ChromeScreenSnapz0011

 

Comme son prédécesseur, le bracelet calcule le nombre de pas effectués, le nombre de calories éliminées, et affiche finalement le niveau global d’activité de son utilisateur (appelé « Fuel ») représenté dans une jauge visible en bas du bracelet. Cette dernière passe du rouge, au orange puis au vert jusqu’à afficher le mot « GOAL » quand les objectifs sont remplis par l’utilisateur. Il ira toutefois un peu plus loin que son prédécesseur en s’adaptant à plus de disciplines sportives: les basketteurs pourront ainsi s’en donner à coeur joie, tout comme les « footeux », les cyclistes ou encore les danseurs. Point amusant, le bracelet aurait même été conçu pour contenter les adeptes de… yoga (!). Mais il ne vous suivra pas à la piscine, puisqu’il est étanche pour la douche seulement, la baignade est donc à oublier.

Autre nouveauté: le FuelBand est maintenant capable d’analyser le sommeil. En revanche, aucune mention d’une possibilité de se faire réveiller au moment propice par des vibrations, comme le fait le Up de Jawbone.

 

nike_fuelband_se_volt_4band_iphone_24431

 

Pour accéder à toutes ces informations, il suffit de presser l’unique bouton accessible sur le bracelet, permettant de naviguer entre les différents modes disponibles (calories, jauge d’activité ou nombre de pas). Un double clic sur le bouton, et le Nike FuelBand SE donne l’heure. Bien sûr ces données sont consultables sur l’application iPhone (uniquement pour l’instant) ou sur l’interface web. La synchronisation des données avec l’iPhone se fait via Bluetooth 4, il faudra donc au minimum un iPhone 4S.

Enfin, un mot sur l’autonomie, qui selon la fiche technique ne serait que de 4 jours :/ (espérons une erreur de la fiche technique ?). Une autonomie bien basse face à ses concurrents qui tiennent entre 7 et 10 jours en général.

Pour finir, LA nouveauté: une disponibilité en France, alors que nous n’avons jamais vu son grand frère dans nos contrées. D’ailleurs, le Nike FuelBand SE est déjà disponible en précommande sur le site officiel au prix de 139€, pour une sortie effective le 6 novembre prochain. J’ai tellement entendu parlé du premier modèle qu’il va falloir que j’arrive à tester celui ci. La concurrence s’annonce rude dans ce domaine :p

 

 

 


4 Commentaires

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !